Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

Dans le processus de reproduction humaine les formes des hommes ne se font autant sentir chez les femmes. C'est l'instinct d'enfanter qui prime. Les formes des hommes sont secondaires. Il n'en est pas de même pour les hommes où les formes des femmes sont primordiales pour amorcer le processus de reproduction. Pour faire simple, dans l'intimité ce ne sont pas les hommes qui se mettent des lingeries coquines mais bien les femmes.

Aucune société ancienne de l'Afrique au Pérou, des Vikings aux Mongols n'ont exposé les formes des femmes de façon ostentatoire en public. Toutes ont dissimilé le bas des femmes avec des robes ou autres couvrant leurs avantages par respect pour les hommes dans l'harmonie du vivre ensemble. Pour faire simple, les hommes ne se baladent avec des bébés de façon ostentatoire en public pour agresser les instincts féminins.

On ne se séduit pas dans l'espace public. On se séduit dans l'espace privé. On n'expose pas ses formes en public dans le but de séduire. On les expose en privé par respect pour l'immense majorité des hommes qui n'ont aucune envie d'être séduits et qui devront lutter contre le phénomène de frustration.

Chez les mammifères les femelles sont responsables du déclenchement du processus de reproduction des mâles. Les cerfs par exemple vivent leur vie tranquille de tous les jours jusqu'à ce que les femelles viennent leurs déclencher l'envie de se reproduire et là leurs comportements dévient complètement. Ce n'est, pour un temps heureusement, que bagarre, rut et déviation. Les humains ont un corps mammifère. Ils sont soumis à cette loi naturelle. Tant que le processus naturel de séduction reste dans l'intimité du couple ou la sphère du privé pas de problème. Le rut est permis et même souhaité. Mais quand il passe dans la sphère public il ne faut pas s'étonner des mains au fesses, viols et autres agressions.

Je ne vais pas vous énumérer tous les trésors d'ingéniosité que les femmes dénichent pour leurrer en public le processus de reproduction des hommes lesquels n'ont aucune envie d'être séduit. Elle savent d'instinct que le pôle d'attraction se situe en dessous de la ceinture. Elles emploient alors les grands moyens. Quelque uns : Le pantalon blanc transparent qui laisse clairement transparaître le string. Le short, plus il montre le départ des fesses mieux c'est ! Les collants moulants, plus ils épousent le sexe meilleure est l'invitation à fornication. Heureusement, pour l'instant elles ne se promènent pas encore nues dans la rue !

Mesdames dans le cocon familial ou dans la sphère privée faites ce que vous voulez. Montrez vos formes à tout-va, vos admirateurs sont là. Mais en public épargnez aux hommes de telles insanités. Ils n'ont aucune envie que leur processus de reproduction se déclenche pour ensuite devoir le freiner des quatre fers et subir le phénomène de frustration. C'est une agression féminine caractérisée sur la gente masculine.

Partager cette page

Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI