Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 février 2017 1 20 /02 /février /2017 10:27

Facile de comprendre le fonctionnement du monde des humains quand on a découvert la métamatière ! :)

L'important n'est pas de chercher un leader qui va nous tirer vers le haut en évolution. On ne peut pas aller plus haut dans la direction qu'on a pris. C'est une impasse. Elle est bouché par le mur infranchissable nommé dérèglement climatique. Il faut se doter du président qui nous tire vers le bas. L'heure est au recul, à la régression pour dégager le Terrien de l'impasse funeste. Les USA sont à la manoeuvre. Nous devons reculer et reculer encore, régresser et régresser jusqu'à atteindre le Reset. On efface tout ce qui nous a entraîné dans cette impasse funeste et on repart dans un chemin durable et serein. Plus vite on descend jusqu'au au Reset, plus vite on repartira en marche avant dans un chemin durable et serein.    

Pour la France, Macron est parfait. Ce sera un président obéissant soumis au système qui pilotent la régression du Terrien. Les candidats comme Marine Le Pen seront utiles après le Reset quand le Terrien repartira en marche avant et aura besoin de leaders capables de faire évoluer. Pour l'heure ils sont à contresens.

Ce n'est pas sur le président français qu'il faut porter son attention. C'est sur celui des US. Ce sont les US qui pilotent la décadence nommée Nouvel Ordre Mondial et qui va nous conduire au Reset. Il ne faut surtout pas [u]mais alors surtout pas [/u] que le président US, dans la conduite mal aisée de la manoeuvre de recul, appuie sur le bouton de la bombe atomique.

Pour l'amour notre fratrie humaine, en ces temps incertains de recul, si vous croyez en un quelconque dieu, priez-le de toutes vos forces pour qu'il aide le président US dans sa conduite de la manoeuvre de régression Nouvel Ordre Mondial, pour qu'il ne fasse pas déraper le véhicule Démocratie et qu'il ne déclenche pas une guerre nucléaire.

Partager cet article

Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI
commenter cet article

commentaires