Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 novembre 2007 7 18 /11 /novembre /2007 09:13
Curiosité et persévérence sont les deux boosters de l'évolution. Tu as envie d'évoluer en intelligence ? Tu veux comprendre la découverte de la métamatière ? Ca ne viendra pas de moi mais de toi. Cherches et persévères. Je suis seulement là pour t'aider. La Croyance a entre autre découvert où vont les humùains après la mort de leur corps de matière. Ils changent de nature. Ils ont vécu dans la nature de matière. Ils se voient vivre dans la nature de métamatière pour l'éternité. Ce n'est pas à la Science de sonder la personnalité de l'univers. Elle ne maîtrise pas la notion d'éternité. C'est à la Croyance. Elle maîtrise cette notion. La Science cherche désespérément des univers parrallèles ? Elle fait fausse route. La Croyance a découvert le deuxième univers. Il est adjacent à notre univers de matière. Les deux univers se rencontrent en un seul et unique point. l'espèce humaine se situe sur ce point de rencontre coté univers de matière. De l'autre coté, coté univers de métamatière, une espèce métamatérielle a la même situation que l'espèce humaine, à l'interface des univers. Ces deux espèces ont pour rôle de transférer les énergies symbiotique de la super-symbiose des univers. Deux moyens permettent à l'évolution humaine d'avancer durablement et sereinement : la Science et la Croyance. La Science a un rôle de moteur de l'évolution humaine. Elle est soumise aux preuves matérielles; La Croyance a un rôle de guide de l'évolution humaine. Elle n'est pas soumise aux preuves matérielles. Les preuves intelligentes suffisent. A cause du besoin vital de preuves matérielles, la Science est intrinsèquement miope. Elle ne peut pas voir plus loin que le nez du satélite Hubble. La Croyance n'est pas bridée par les preuves matérielles. Elle voit loin devant et loin derrière, éternellement loin devant et éternellement loin derrière. Elle un rôle de guide de l'évolution humaine. Elle est néanmoins intrinsèquement paralytique. Elle est incapable de faire avancer seule l'évolution humaine. Il lui faut la Science comme partenaire. La Science comme moteur, la Croyance comme guide. Le moteur Science seul ? Il s'emballe naturellement et, faute de gouvernail, il précipite l'évolution contre un mur tel que le dérèglement climatique. La Science fait fausse route faute de visibilité. Le Big-bang ne peut pas être le début de notre univers. L'univers de matière n'a ni commencement ni fin. C'est une ronde éternelle. Le Terrien l'a pris et l'a quittera au poassage. Qui sommes-nous pour oser dater l'univers ? Qui sommes-nous pour nous mettre au centre et oser dater l'univers par rapport à nous ? Pratiquement rien en masse et en puissance par rapport à l'univers. La Science cherche l'antimatière ? La Croyance vient de découvrir tout un univers de métamatière.

Partager cet article

Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI - dans univers-sans-matiere
commenter cet article

commentaires