Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 décembre 2007 1 31 /12 /décembre /2007 09:23
Le fond de la Croyance ne change pas. C'est la forme qui évolue pour s'adapter à l'évolution humaine et à l'évolution de la Science. Science et Croyance doivent être crédible l'une par rapport à l'autre pour faire évoluer ensemble les humains. Si l'une et en retard par rapport à l'autre, l'évolution humaine en est déséquilibée.

Entre la Croyance en Dieu ancestrale et la découverte de la métamatière seule la forme évolue pour s'adapter à l'évolutioin humaine.

Les bases de la découverte sont les suivantes :

Deux univers, absolument égaux en puissance, vivent en symbiose et s'échangent leur énergie : un univers de matière avec comme énergie l'instinct et un univers de métamatière avec comme énergie l'intelligence.

L'univers de métamatière transfère son intelligence chez son partenaire l'univers de matière.
L'univers de matière transfère son instinct chez son partenaire l'univers de métamatière.

L'espèce humaine a pour rôle de transférer les énergies symbiotiques pour la partie univers de matière. Elle se situe à l'interface des univers. Pour accomplir son rôle de transmetteurs d'énergies, elle a les énergies des deux mondes : l'instinct matériel et l'intelligence métamatérielle alors que les autres espèces matérielles, les animaux et les végétaux, n'ont que instinct pour vivre et n'ont pas l'intelligence.

 Grâce à la découverte de la métamatière, la Croyance a découvert d'où viennent les terriens :

La nature terrerestre est incapable de créer seule une espèce nuisible pour son environnement. Seulement des espèces qui s'intègrent dans son harmonie. Si la nature matérielle créait des espèce nuisibles pour elle même ce serait le début de sa fin.

Le Terrien est pour l'heure hautement nuisible. Sa venue sur Terre ne s'est donc pas faite de façon hasardeuse. Si elle ne s'est pas faite de façon hasardeuse, elle a été sciemment provoquée. Provoquée ! Mais par qui ?

Regardons au niveau de la symbiose des univers. Deux univers vivent en symbiose. Seuls ils ne sont pas viables. Dans l'univers de métamatière, la mort n'existe pas. Tout est éternel contrairement à l'univers de matière ou tout est mortel. Si l'univers de métamatière est éternel son partenaire l'univers de matière est aussi éternel en, renouvellant sans cesse sa matière.

L'espèce humaine est indispensable à la symbiose des univers compte tenue quelle transfère les énergies symbiotiques. Il importe donc qu'il y ait toujours, toujours des humains dans l'univers de matière. Une fratrie humaine comme le Terrien est mortelle. Une planète habitable comme la Terre est aussi mortelle. Il importe donc de fonder sur d'autres planètes habitables d'autres fratries humaines pour éterniser l'indispensable espèce humaine. La naissance du Terrien sur Terre entre dans cette logique : éterniser l'espèce humaine. Une ou des fratries humaines adultes, hyperévoluées, forcement extraterrestres, ont fait naître le Terrien sur Terre. Il en a les marques d'affinité, l'instinct de la matrice la nature terrestre et l'intelligence des gestateurs humains.


 Tu es fais des deux états : une vie matérielle mortelle et un avenir métamatériel éternel après la mort de ton corps de matière.

Quest ce c'est que cet avenir métamatériel ?

Regardons au niveau de la symbiose des univers.
Les humains sont placés, coté matériel, à l'interface de deux univers vivant en symbiose. De l'autre coté, coté univers de métamatière, une espèce sans matière a exactement le même rôle de transmetteurs d'énergie que les humains et le même emplacement à l'interface des univers. J'ai apellé cette espèce d'^tres vivants sans matière, les esprits.

Humains et esprits se font face au sein de la super symbiose des univers. Les uns coté matière, les autres coté métamatière. Ils ont tous deux les énergies des deux mondes. Les humains sont instinctifs parce qu'ils vivent dans un monde dominé par l'instinct, ils sont aussi intelligents. Les esprits sont intelligents parce qu'ils vivent dans un monde dominé par l'intellience, ils sont aussi instinctifs. Les deux esoèces ont une communauté de sort. Ils sont compatibles. Ils sont programmés pour vivre en symbiose. Leur symbiose est l'unique point de rencontre de la supersymbiose des univers. Par là passent toutes les énergies symbiotiques nécessaire à la vie des univers.

Regardons maintenant les esprits. Un esprit est un être vivant dans la nature de métamatière. Il a une vie sans matière éternelle. Il a une vie, il a donc une gestation. La gestation d'un esprit se déroule dans la vie quotidienne d'un humain. Un humain, au cours de sa vie de tous les jours, produit sans qu'il sans rende compte des molécules de métamatière qui s'assemble en un ensemble cohérent, un foétus d'esprit. Le foétus d'esprit mémorise toout ce qui se dégage de la vie de son dgestateur humain sans rien arbiter. La mort du corps humain gestateur correspond à la naissance de l'esprit. Il entre dans la nature de métamatière avec comme anatomie les images mémorisées de la vie de son gestateur humain. Par un processus défiant les lois matérielles, l'humain gestateur, après la mort de son corps de matière, se voit vivre dans la vie de son esprit pour l'éternité.

Mieux vaut donc à cet humain d'orienter son comportement quotidient de façon à produire des molècules de métamatière les plus conformes que possible afin de générer un esprit le plus viable que possible. Il est très difficile pour un esprit né non viable de s'améliorer. 

Les rêves sont une vision sur l'état de croissance du foétus d'esprit qui se génère au dépend de notre vie quotidienne. Au travers des rêves nous pouvons orienter notre vie quotidienne de façon à ce que le foétus d'esprit se génère de façon le plus conforme que possible. Cet esprit sera notre hôte pour l'éternité après lma mort de notre corps de matière. L'hygienne pour nous est donc d'orienter notre vie de façon à ce que notre esprit naissent le plus viable que possible.

Les images vues dans les rêves importe peu. C'est le fond du rêve qui est important. Il faut toujours se voir sortir vainqueur des situations de nos rêves.


Partager cet article

Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI - dans univers-sans-matiere
commenter cet article

commentaires