Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 janvier 2006 6 21 /01 /janvier /2006 07:57

La symbiose des esprits et des humains est le seul système d’échange d’énergie d’une symbiose plus puissante : la symbiose de l’univers de matière et de l’univers sans matière. Des lois naturelles scellent l’union des univers. Une loi oblige les transmetteurs d’énergie à communiquer de façon sincère et permanente. Les énergies symbiotiques nécessaires au bon fonctionnement des univers passent par leur communication. Les énergies transmises doivent être saines et issues de l’instance émettrice. Si l’un ou l’autre transmetteur coupe la communication et s’émancipe l’énergie transmise n’est plus pure. C’est un  mélange de deux énergies : de l’intelligence humaine mêlée aux instincts humains ou de l’instinct spirituel mêlé à de l’intelligence spirituelle. Les comportements des transmetteurs d’énergie deviennent anarchiques et nuisent à leur environnement.


Quand les humains s’émancipent, ce n’est plus de
l’intelligence pure
issue de la nature sans matière qui irrigue l’environnement matériel mais un mélange d’instinct et d’intelligence. La nature matérielle ne peut pas lutter contre ces comportements parce qu’ils sont empreignés d’intelligence. L’intelligence n’est pas de son monde. Elle est vulnérable à cette force. La vulnérabilité à l’énergie partenaire est une propriété fondamentale de l’union des deux natures. Par ce biais l’intelligence de la nature sans matière entre et irrigue l’environnement matériel. Par cette faille se transmet l’énergie symbiotique. Quand la nature matérielle reçoit de l’intelligence dévoyée au travers des comportements  anarchiques des humains, elle ne peut rien faire. C’est le pire des scénarii pour elle. Elle ne peut que subir jusqu’à une mort certaine. Seul la nature sans matière peut l’aider. L’intelligence lui appartient. Elle va rappeler à l’ordre les humains fautifs. Il en va de sa propre existence par effet symbiotique.


Les natures ont doté les humains et les esprits de deux forces :
l’instinct et l’intelligence
, pour qu’ils soient le lien entre elles. Deux forces dans un même corps donnent une grande puissance. Une puissance à la hauteur des puissantes natures. Quand les puissants transmetteurs d’énergie s’égarent et nuisent à leur environnement, ils se dirigent vers l’autodestruction ; Cette loi naturelle protège l’union des natures. Avant cette étape ultime des rappels à l’ordre leurs sont imposés.


Quand
le comportement des humains
dépasse un seuil au-delà duquel leur environnement subit de graves dommages, la nature sans matière les rappelle à l’ordre. Les dégradations de la nature matérielle se transmettent dans l’environnement sans matière par effet de symbiose. Les images d’un environnement matériel dégradé mémorisées par les esprits en formation ou récupérés par les esprits parrains se retrouvent dans la vie et le comportement des êtres sans matière.


Un rappel à l'ordre
n'est pas une simple querelle entre humains. C'est la nature sans matière qui entre en conflit avec les humains fautifs. L'intensité est telle qu’elle laisse des traces indélébiles dans la mémoire de la fratrie humaine. Les rappels à l’ordre ponctuent la jeunesse de la fratrie humaine. Ils comprennent où sont leurs devoirs dans leur environnement. Ils apprennent à devenir adultes responsables.



Un rappel à l'ordre
se déroule toujours de la même façon. Il a fait ses preuves. Il respecte les éléments sains de la nature. Sa phase primaire consiste à préparer le terrain afin éviter un enchaînement de faits fatals à la planète. Puis, par le biais de souffrances intelligentes dues à l’égarement et de stimulations intelligentes dues au renforcement de la communication se créent deux factions dont le déséquilibre est certain. En phase finale, mieux vaut être innocent de son comportement. Le rappel à l'ordre ne laisse aucune chance aux éléments fautifs. Sans intervention de la nature sans matière, l’égarement des humains entraîne l’environnement matériel vers sa destruction.



Quand
les humains
s’émancipent et coupent la communication avec la nature sans matière, ils sont obligés de se fabriquer de toute pièce une autre autorité censée les protéger. Ils ne peuvent pas rester sans contrôle de leurs comportements intelligents. Ils font partie du système d’échange d’énergie des natures. Ils sont intrinsèquement faits pour recevoir et diffuser des énergies. Ils sont naturellement obligés de chercher un contrôle de leurs comportements intelligents. S’ils s’émancipent du contrôle spirituel ils sont forcés de se fabriquer une autre autorité. Ils n’ont pas d’autres alternatives. Les humains sont faits ainsi. Ils se mettent sous la protection de cette autorité. Ils lui donnent tous pouvoirs. Ils l'a craignent. L'autorité a visage humain parce que ce sont les humains qui l'ont mis en place et qui l’animent mais le fond est inhumain. Elle ne vit pas d'elle-même ; L'intelligence humaine la fait vivre. Elle n'a pas les mêmes besoins que les humains. Elle ne se nourrit pas des mêmes produits ; La pureté des aliments n’est pas capitale pour elle. Elle ne respire pas  ; L'atmosphère n'est pas vitale pour elle. Elle ne boit pas ; L’eau n’est pas importante pour elle. Elle n'a pas de sentiment humain ; Les rapports humains n'ont pas d'intéret pour elle. Cette autorité se nomme : Entreprise.

 

                        Claude De Bortoli

            Découvreur de l’univers sans matière

Partager cet article

Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI - dans univers-sans-matiere
commenter cet article

commentaires