Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 mars 2008 2 04 /03 /mars /2008 08:33

Un anéantissement de masse par rapport à un anéantissement chirurgical.

Pour des humains extraterrestres hyperévolués cherchant à annuler la domination des reptiles pour favoriser le développement des mammifères dans le but de faire naître une fratrie humaine , y a pas photo ! L'anéantissement chirurgical est la solution la meilleur et la plus efficace. Des explosions de météorites de bon calibre qui anéantissent seulement le gigantisme vecteur de domination sans effet nocif à long terme : Un anéantissement écologiste idéal ! 

Laisses Dieu reposer en paix au musée de la Croyance. Il l'a bien mérité. Il a fait un excellent travail pendant des millènaires alors ne le mèles pas encore aux extraterrestres. Ne lui fais pas encore dévier des météorites ; il a déja tant travaillé. 

La Science explique le comment de la disparition brutale des dinosaures
La Croyance explique le pourquoi.

La raison du plus fort est toujours la meilleure !
Actuellement la Science domine l'évolution humaine. Le pourquoi de la disparition des dinosaures est donc non avenue.
Avant, au temps de l'inquisition, c'est la Croyance qui dominait l'évolution humaine. La Terre ronde de Galilée était non avenue.

Il faut bien comprendre que la biodiversité issue d'une domination animale ou végétale n'est pas une domination idéale pour l'univers de matière. L'espèce dominante ne laisse dans son environnement que ce qui lui est nécessaire pour vivre.

 Je suis le représentant de la nature de métamatière chez les terriens.

La nature de métamatière m'a donné un surplus d'intelligence pour que je découvre un pan suplémentaire de son environnement avec la condition sine qua non de l'expliquer à mes contemporains, pas de les convaincre.

Je ne cherche donc pas à convaincre. Mon rôle est d'expliquer, alors j'explique !

La biodiversité idéale pour l'univers de matière est une biodiversité issue de l'intelligence humaine. Il faut donc sans cesse faire naître de nopiuvelles fratries humaines pour éterniser l'indispensable espèce humaine. Il faut trouver des planètes habitables lesquelles sont inévitablement dominées par une espèce animale ou végétale suradaotées puis annuler cette domination à coup de météorites pour que les mammifères se dévelloppent jusqu'à leur apogée les humains. 

Impossible !

Pourquoi ?

C'est trop risqué pour nous. Nous sommes encore dans l'adolescence agressive de notre existence. Nous prendrions leur technologie hyperavancée pour finir de nous entre tuer. Nos géniteurs huamins le savent. Ils nous ont fait naître. Ils ne veulent pas être à la source de notre extermination. Ils n'auront pas de contact avec nous.

Mais alors qui peut nous conduire pour nous éviter des erreurs funestes comme nous en connaissons une avec le dérèglement climatique ?

La Croyance !

Les humains extraterrestres nous ont fait naître. Leurs action en reste là. A la naissance de notre fratrie humaine c'est la Croyance qui a pris le relai pour nous monter le chemin de l'évolution durable et sereine.

Non, les animaux et les végétaux n'ont pas accès à la nature de métamatière. Seuls les humains y ont accès. Seuls les humains rêvent. Les animaux et les végétaux ne rêvent pas.

Seuls les humains sont éternels parce qu'ils ont un pied dans la nature de métamatière. Ils donc héritent de droit de sa spécificité : l'éternité.

Les animaux et les végétaux vivent leur vie quotidienne, meurent et puis plus rien.
Les humains vivent leur vie de tous les jours puis leur corps de matière meurt mais eux ne meurent pas. Après la mort de leur corps de matière, ils se voient vivre dans la nature de métamatière pour l'éternité.

 Les antibiotiques par rapport la saignée c'est l'évolution de la Médecine. L'idée ancestrale de la Médecine ne change pas c'est toujours apporter quelque chose d'extérieur au corps humain pour le soigner. C'est pas le fond de la médecine qui change c'est la forme qui évolue pour s'adapter à l'évolution humaine.

C'est pareil pour la Croyance. Ton "invisible" par rapport à la métamatière c'est l'évolution de la Croyance. Le fond de la Croyance ne change pas. C'est toujours apporter quelque chose d'extérieur aux humains pour qu'ils assouvissent leur besoin naturel de croire. C'est la forme de la Croyance qui évolue pour s'adapter à l'évlution humaine.

 Est ce que les scientifiques de la matière se font la guerre à coup de bombes sur la tête ? Non ! Et bien les scientifiques de la métamatière ne se feront pas non plus la guerre à coup de "pistolaser". :a1: 

Ne pas confondre intelligence pure et instruction.

L'instruction est une énergie en contact avec la nature de matière.

Deux énergies donc deux instructions :
L'instinct en contact avec la nature de matière comme chez les animaux et le végétaux.
L'intelligence pure en contact avec la nature de matière comme chez les humains.

Les techniques animales et végétales issues de l'instinct n'évoluent pas (ou peu).
Les techniques humaines issues de l'intelligence sont en perpétuelle évolution.
La nature de matière étant une constante on peut en déduire que l'intelligence est évolutive et que l'instinct est figé.

L'instruction instinctive n'évolue pas (ou peu)
L'instruction intelligente est en perpétuelle évolution. Cest de l'intelligence pure mèlée à de la matière.

La nature de matière est détentrice et émettrice d'instinct. Elle a figé l'instinct des animaux et des végétaux par des lois idéales et immuables.
La nature de métamatière est détentrice et émettrrice d'intelligence pure. Elle fait évoluer les humains en intelligence pure au fur et à mesure de leur évolution.

Comment le fait elle ?

Toujours de la même façon. Elle dote un humain d'un surplus d'intelligence pour qu'il puisse découvrir un pan suplémentaire de son environnement et de sa relation avec la nature de matière. En charge à cet humain d'expliquer pour tirer vers le haut l'intelligence des ses semblables. Une seule méthode est efficace ; repèter, repèter et répèter sans cesse. Tout au long de sa vie il n'aura de cesse de répèter et répèter sa découverte !

Semer, semer et semer sans cesse sans espoir de voir la semence pousser de son vivant. Mais la semence ne lui appartient pas ! ! La plantation aussi ne lui appartient pas !! L'une et l'autre appartiennent à la nature de métamatière. Lui n'est que le semeur et il est largement rémunéré par la bénédiction pour semer. Ca ne lui suffit pas ? La nature de métamatière, elle, a le temps. Elle a l'éternité devant elle ! 

Si, la bénédiction lui suffit !

Partager cet article

Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI - dans univers-sans-matiere
commenter cet article

commentaires