Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 avril 2008 6 12 /04 /avril /2008 07:57
 Sonder la personnalité de notre univerrs de matière est du domaine de la Croyance, pas de la Science.

Pourquoi ?

Parce que la Science n'a pas les outils nécessaire pour sonder le fin fond de notre univers. Elle ne voit pour l'instant pas plus loin que le bout du nez d'Hubble (ou autre outil).

L'outil intelligence de la Croyance n'a pas les llimites matérielles de la Science. elle peut voir le fond de l'univers de matière. Elle peut même en sortir.

Voilà ce que la Croyance à vu :

L'univesr de matière a une structure de matière composée de matière découverte et à découvrir, de vide entre la matière et d'antimatière.

L'univers de matière a une personnalité : les biodiversités installées sur les planètes habitables.

L'univers de matière a une fierté : l'espèce humaine.

Sans personnalité et sans fierté, l'univers de matière n'est qu'un squelette de matière vide de vie ; une entité morte.

L'univers de matière craint donc pour sa personnalité. C'est pour ça qu'il vit en symbiose avec l'univers de métamatière. L'univers de métamatière va veiller au maintient de la personnalité de son partenaire l'univers de matière.

Comment ?

L'univers de métamatière qui agit directement dans l'univers de matière est impossible : une barrière infranchissable sépare les deux univers. L'univers de métamatière va doter une espèce vivant dans l'univers de matière de son énergie l'intelligence pour faire le travail à sa place. C'est l'espèce humaine.

L'espèce humaine est chargée par l'univers de métamatière de veiller à l'harmonie des biodiversités installées sur les planètes habitables. Elle devient ainsi la fierté de l'univers de matière.

Elle en devient la honte qu'en elle nuit et détruit la biodiversité matérielle plus quelle ne l'harmonise !

Partager cet article

Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI - dans univers-sans-matiere
commenter cet article

commentaires