Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 avril 2008 1 21 /04 /avril /2008 08:38

 Les humains ont un corps mammifère mais ne sont pas du tout des animaux. Ils sont des humains. Ils ont une classification à part. Il y a les végétaux, les animaux et les humains.

Les humains ont une classification à part parce qu'ils ont deux énergies pour vivre. Ils ont l'instinct commun à tous les êtres matériels et ils ont l'intelligence métamatérielle.

Les animaux et les végétaux n'ont que l'instinct pour vivre. Ils n'ont pas l'intelligence. Pas l'ombre d'une intelligence chez eux. Tous vivent d'instinct.

L'instinct suffit largement pour vivre dans la nature de matière. L'intelligence n'est pas nécessaire pire, elle nuit à une vie matérielle dans la mesure ou l'espèce qui la possède n'a pas accès aux béatitudes qui présentent la nature de matière comme un paradis.

Par contre, les animaux et ls végétaux n'ont pas accès à la nature de métamatière après la mort de leur corps de matière. Ils naissent, ils vivent, ils meurent et puis plus rien. Les humains, eux, naissent vivent, leur corps de matière meurt mais eux ne meurent pas . Ils se voient vivre dans la nature de métamatière pour l'éternité.
 


La Croyance étudie l'univers de métamatière et sa relation avec l'univers de matière et les humains.

La Science, elle, étudie l'univers de matière et toute la matière édcouverte ou à découvrir.
 


Les acteurs de la Science sont des scientifiques.
Les acteurs de la Croyance sont des croyants.

Croire est innée chez les humains. Ils naissent croyants. Le mot
Croyance désigne toutes les croyances, les religions, les sectes et les
autres spiritualités.
 


La métamatière est ce qui constitue la nature de métamatière. Nous
visionnons de la métamatière quand nous rêvons. Les rêves sont une
fenètre ouverte sur la nature de métamatière accessible aux humains de
façon quasi quotidienne.
 

Je suis chercheur en Croyance. J'ai découvert le deuxième univers. Il y
a deux univers et pas un de plus, pas trois, pas dix, pas une infinité.
Deux et seulement deux. Un univers qui rassemble toute la matière et un
univers qui rassemble le contraire de la matière, la métamatière.

Ces deux univers ne sont pas parrallèles. Ils sont adjacents. Ils sont
adjacents parce qu'ils vivent en symbiose. Ils s'échangent leur énergie
par leur unique point de contact.

Les univers se sont dotés de transmetteurs d'énergie. L'espèce humaine
en est un. Elleest située à l'interface des univers coté
matériel. Elle a pour rôle de transférer l'instinct du matériel
en direction du métamatériel lequel en a fondamentalement besoin pout
veiller au bon fonctionnement de son environnement. Elle a aussi pour
rôle de récupérer l'intelligence en provenance du métamatériel et de la
diffuser dans la nature matéruelle laquelle en a fondamentalement besoin
pour veiller au bon fonctionement de sa biodiversité.

Partager cet article

Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI - dans univers-sans-matiere
commenter cet article

commentaires