Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 avril 2008 3 30 /04 /avril /2008 08:24

 Je maitrise totalement la découverte de l'univers de métamatière. Je
l'ai visité en intelligence. J'ai visionné ses êtres vivants, son
environnement, ses lois, sa relation avec notre univers de matière, sa
relation avec les humains.

Jusqu'à préesent, les terreins en avaient seulement une idée, une
ébauche avec les croyances en dieux et en Dieu. Maintenant c'est fait !
On l'a découvert. C'est bien un univers aussi puissant que notre
univers de matière avec ses êtres vivants, sa nature, ses lois, son
énergie. Il est la symétrie métamatériel de notre univers de matière.

Cette découverte nous ouvre les portes de deux univers, de notre
univers de matière avec la connaissance d'autres fratries humaines
extraterrestres et de l'univers de métamatière avec la connaissance de
sa nature.
 

La Croyance et la Science gardent leur intégrité et sont
évolutives. Elles évoluent toutes deux par des découvertes faites
par des chercheurs en Croyance qui deviennent des génies en Croyance
selon l'importance et la valeur de leur découverte.


 Des preuves matérielles grâce à des outils matériels performants. La
Science est tributaire de l'efficacité de ses outils matériels pour
évoluer. Seules les preuves matérielles font foi en Science. Les
preuves intelligentes sont bannies.


 La Croyance a besoin de preuves intelligentes pour évoluer. Elle est
tributaire de l'efficacité de son outil intelligence. Seules les
preuves intelligentes font foi en Croyance. Les preuves matérielles
sont bannies.
 

La Croyance évolue pour s'édapter. Actuellement la Science domine
l'évolution humaine. La Croyance se raproche donc de la Science pour
qu'ensemble elles sortent les terriens de l'impasse dérèglement
climatique et les fassentévoluer de façon durable. 

Science et Croyance gardent leur intégrité mais doivent faire évoluer
la main dans la main les terriens. La Science comme moteur de
l'évolution,la Croyance comme guide de l'évolution.

 L'évolution humaine s'est servie uniquement du moteur Science pour
avancer. Elle a écarté le guide Croyance des rouages de son évolution.
Et voilà le résultat, le moteur Science, lancé à plein régime et au
hasard, a précipité l'évolution humaine dans le fossé dérèglement
climatique. Ce n'est pas entièrement de la faute de la Science. La
Croyance était trop devenue obsolète par l'apport de preuves
matérielles.

La Croyance vient d'évoluer avec la dévouverte de l'univers de
métamatière. Elle a fait le pas vers la Science. La Croyance est
maintenant en mesure de reprendre son rôle de guide de l'évolution
humaine avec sa partenaire la Science.

Le moteur Science et le guide Croyance la maion dans la main,
voilà la solution pour faire retrouver un chemin durable aux
terriens. 

L'heure n'est plus à courtiser. L'heure est sortir les humains du
bourbier dérèglement climatique et de les guider dans des chemins plus
surs. C'est impératif ! C'est vital !

Ce n'est pas à la Science évoluée de descendre au niveau d'une Croyance
obsolète. C'est à la Croyance de monter au niveau de la Science. C'est
ce quelle" vient de faire. Elle vient de decouvrir la métamatière. Elle
vient de faire le pas qui la place désormais au niveau de la Science. 

Jung est mort et entérré. Le Terrien est bien vivant et il souffre. Il
a besoin de retrouver un avenir serein et durable. Jung ne peut plus
rien pour le Terrien. La Croyance à l'univers de métamatière peut
sortir le Terrien de l'impasse dérèglement climatique. Il suffit que
l'évolution humaine lui en donne les moyens c'est çà dire quelle lui
redonne son rôle de guide de l'évolution humaine.
 

Un esprit est un être vivant de la nature de métamatière. Il a une vie.
Il a aussi une gestation. La Gestation d'un esprit se déroule dans la
nature de matière au travers de la vie d'un humain.

Le comportement humain gestateur produit naturellement des molécules de
métamatière qui s'assemblent en un ensemble cohérent, un foètus
d'esprit. Le foétus d'esprit mémorisent toutes les molécules de
métamatière qui se dégagent du comportement de son gestateur humain
sans rien arbiter. il mémorise ce qui est bien pour lui comme ce qui
est mal pour lui.

La mort du corps humain gestateur correspond a la naissance de
l'esprit. L'anatomie de l'esprit est l'ensemble des molécules
métamatérielles produites par le comportement humain gestateur.

Dès la naissance, la nature de métamatière juge si le nouvel esprit est
viable ou non viable au regard des lous métamatérielles. S'il est jugé
viable, tout va bien pour lui. Il accède de suite aux hautes sphères de
la natiure de métamatière. S'il est jugé non viable, il ne meurt
pas.Lamort n'existe pas dans la nature de métamatière. Il erre dans les
basses sphères de la nature de métamatière, des lieux saturés
d'angoisses métaphysiques qui oblige le malheureux esprit a
s'amméliorer. Il ne peut apss'accommoder de det état.

Par un processus défiant les lois matérielles, après la mort de son
corps de matière, l'humain gestateur se se voit vivre dans la vie de
l'esprit issu de sa propre vie pour l'éternité.

L'hygienne pour un humain est donc d'oreinter son comportement matériel
le plus métamatériellement conforme de façon à produire des molécules
de métamatière les plus saines que possibles lesquelles génèreront un
esprit le plus viable que possible.

 Un esprit est un être vivant de la nature de métamatière. Il a une vie.
Il a aussi une gestation. La Gestation d'un esprit se déroule dans la
nature de matière au travers de la vie d'un humain.

Le comportement humain gestateur produit naturellement des molécules de
métamatière qui s'assemblent en un ensemble cohérent, un foètus
d'esprit. Le foétus d'esprit mémorisent toutes les molécules de
métamatière qui se dégagent du comportement de son gestateur humain
sans rien arbiter. il mémorise ce qui est bien pour lui comme ce qui
est mal pour lui.

La mort du corps humain gestateur correspond a la naissance de
l'esprit. L'anatomie de l'esprit est l'ensemble des molécules
métamatérielles produites par le comportement humain gestateur.

Dès la naissance, la nature de métamatière juge si le nouvel esprit est
viable ou non viable au regard des lous métamatérielles. S'il est jugé
viable, tout va bien pour lui. Il accède de suite aux hautes sphères de
la natiure de métamatière. S'il est jugé non viable, il ne meurt
pas.Lamort n'existe pas dans la nature de métamatière. Il erre dans les
basses sphères de la nature de métamatière, des lieux saturés
d'angoisses métaphysiques qui oblige le malheureux esprit a
s'amméliorer. Il ne peut apss'accommoder de det état.

Par un processus défiant les lois matérielles, après la mort de son
corps de matière, l'humain gestateur se se voit vivre dans la vie de
l'esprit issu de sa propre vie pour l'éternité.

L'hygienne pour un humain est donc d'oreinter son comportement matériel
le plus métamatériellement conforme de façon à produire des molécules
de métamatière les plus saines que possibles lesquelles génèreront un
esprit le plus viable que possible.
   

Un esprit a une gestation dans la vie quotidienne d'un humain.
Une fois nébdans la nature de métamatière, il vit éternellement. Il ne
meurt jamais : la mort n'existe pas dans l'environnement métamatériel.
Il n'est pas non plus figé dans l'éternité. Il se renouvelle dans la
nature de matière au travers de parrainage de vies humaines.

L'esprit va parrainer des vies humaines. Il va récupérer les molécules
de métamatière produitent par les comportements humains et s'en servir
pour évoluer en instinct. En évoluant en instinct il améliorera son
comportement et son environnement métamatériel. En contre partie il va
faire évoluer l'intelligence de ses partenaires humains lesquels vont
améliorer leur comportement et leur environnement matériel.

Le rapport entre les humains et les esprits sont symbiotiques. Humains
et esprits vivent en symbiose. Seuls ils ne sont pas viables.

Plus un humain améliore son comportement et son environnement matériel,
plus les molécules de métamatière produites le comportement seront
conformes métamatériellement. L'esprit partenaire s'en rassasie sans
retenue.

Plus l'esprit améliore son comportement et son environnement
métamatériel plus les humains partenaires améliorent leur comportements
et leur environnement matériel.


 Sa découverte a fait son temps. Elle n'est plus efficace pour le notre.
Entre sa découverte et nous deux millénaires nous séparent. C'est
beaucoup trop. Elle a toute sa place au musée de la Croyance bien
gardée par les gardiens de musée et au regard des nostalgiques.

Tu as raison de garder cette découverte. C'est une autentique
découverte de la Croyance. Elle a fait du bon travail en Croyance mais
elle est devenue obsolète et a été écarté des rouages de l'évolution
humaine.

Notre évolution s'est faite seulement avec la Science sans la Croyance.
Le problème est que la Science est myope. Elle fait avancer mais au
hasard. Elle peut le meilleur comme elle peut le pire. Le pire nous ne
connaissons. La Science, lancée à plein régime, a précipité notre
évolution contre le mur du réchauffement climatique.

La Croyance a évolué avec la découverte de la métamatière. Elle est
maintenat en mesure de reprendre son rôle de guide. Elle en a les
moyens. Elle va faire reculer un peu l'évolution humaine pour mieux la
dégager de l'impasse dérèglement climatique. Elle va la faire tourner
puis la remettre en marche avant dans un chemin plus durable. La
Science ne peut pas le faire. Ce n'est pas son rôle. Elle a un rôle de
moteur âs de guide. La Croyance peut le faire. Elle est intrinsèquement
clairvoyante. Son rôle est de guider l'évolution des humains

 Un esprit a une gestation dans la vie quotidienne d'un humain.
Une fois né dans la nature de métamatière, il vit éternellement. Il ne
meurt jamais : la mort n'existe pas dans l'environnement métamatériel.
Il n'est pas non plus figé dans l'éternité. Il se renouvelle dans la
nature de matière au travers de parrainage de vies humaines.

L'esprit va parrainer des vies humaines. Il va récupérer les molécules
de métamatière produitent par les comportements humains et s'en servir
pour évoluer en instinct. En évoluant en instinct il améliorera son
comportement et son environnement métamatériel. En contre partie il va
faire évoluer l'intelligence de ses partenaires humains lesquels vont
améliorer leur comportement et leur environnement matériel.

Le rapport entre les humains et les esprits sont symbiotiques. Humains
et esprits vivent en symbiose. Seuls ils ne sont pas viables.

Plus un humain améliore son comportement et son environnement matériel,
plus les molécules de métamatière produites le comportement seront
conformes métamatériellement. L'esprit partenaire s'en rassasie sans
retenue.

Plus l'esprit améliore son comportement et son environnement
métamatériel plus les humains partenaires améliorent leur comportements
et leur environnement matériel. 

Sa découverte a fait son temps. Elle n'est plus efficace pour le notre.
Entre sa découverte et nous deux millénaires nous séparent. C'est
beaucoup trop. Elle a toute sa place au musée de la Croyance bien
gardée par les gardiens de musée et au regard des nostalgiques.

Tu as raison de garder cette découverte. C'est une autentique
découverte de la Croyance. Elle a fait du bon travail en Croyance mais
elle est devenue obsolète et a été écarté des rouages de l'évolution
humaine.

Notre évolution s'est faite seulement avec la Science sans la Croyance.
Le problème est que la Science est myope. Elle fait avancer mais au
hasard. Elle peut le meilleur comme elle peut le pire. Le pire nous ne
connaissons. La Science, lancée à plein régime, a précipité notre
évolution contre le mur du réchauffement climatique.

La Croyance a évolué avec la découverte de la métamatière. Elle est
maintenat en mesure de reprendre son rôle de guide. Elle en a les
moyens. Elle va faire reculer un peu l'évolution humaine pour mieux la
dégager de l'impasse dérèglement climatique. Elle va la faire tourner
puis la remettre en marche avant dans un chemin plus durable. La
Science ne peut pas le faire. Ce n'est pas son rôle. Elle a un rôle de
moteur âs de guide. La Croyance peut le faire. Elle est intrinsèquement
clairvoyante. Son rôle est de guider l'évolution des humains 


 
Jésus de Nazareth a fait sa découverte à un instant T de l'évolution
humaine puis il est mort et personne ne peut parler à sa place ni
changer une seule virgule de sa découverte. Tu es gardien de sa
découverte ? C'est respectable ! C'est un chef d'oeuvre de la Croyance.
Mais ne changes rien et ne la déformes pas. Tu deviendrais un charlatan
en Croyance.

     

Partager cet article

Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI - dans univers-sans-matiere
commenter cet article

commentaires