Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 juin 2008 6 07 /06 /juin /2008 08:02
La nature de matière est tenue de se protéger contre deux choses : l'excès de matière et la non conformité. C'est vitale pour elle. Ses éléments étant matériels, l'excès de matière lui serait fatal. Elle s'en protège avec la mort. La même chose avec la non conformité.

La nature de métamatière n'est pas tenue de se protéger contre l'excès de matière. Ses éléments étant métammatériels l'idée de place, de masse n'est pas de rigueur. Tout nouvel arrivant a autant de chance et de place pour se développer. Elle est néanmoins tenue de se protéger contre la non conformité. Elle ne se protège protège pas de la non conformité par la mort ; la mort n'existe pas chez elle. La nature de métamatière se protège de la non conformité de ses éléments par l'élargissement de ses extrèmités. L'extrémité souffrance s'élargit considérablement par rapport à l'extrémité souffrance du matériel. Les éléments matériels non viables ne peuvent pas s'accomoder de cet état. Les angoisses sont trop intenses. Ils sont obligés de s'améliorer.

Pour s'améliorer les esprits non viables doivent chercher des molécules de métamatière saines dans des vies humaines. Ils vont donc fournir des efforts considérables de communication avec des vies humaines. Ils vont chercher à parrainer l'intelligence de vies humaines le plus métamatériellement conforme pour qu'elle produisent le plus possible les molécules de métamatière saines tant recherchées.

Les molécules de métamatière saines produites par les vies humaines sont très prisées par les esprits. Même les esprits nés viables s'en servent pour s'éméliorer et améliorer encore et encore leur environnement afin d'atteindre les plus hautes sphères de la nature de matière, des sphères de bonheur métaphysique qui contre balancent les sphères d'angoisses métaphysique pour un parfait équilibre de la nature de métamatière.

Les humains sont instinctifs et intelligents. A cause de l'intelligence ils se savent mortels. Cà nuit à leur vie. La nature de matière ne se présente pas à eux comme un paradis.

Les animaux et les végétaux sont seulement instintifs. Ils n'ont pas l'intelligence. Ils ne se savent pas mortels jusqu'au moment de leur mort. Ils ont accès au paradis terrestre.

Les humains n'ont pas demandé l'intelligence. Elle leur a été imposée dès leur naissance. Il eest donc juste et naturel qu'ils recoivent une compensation pour avoir porter l'intelligence. Leur compensation est l'éternité. Les humains ne connaissent pas la Mort comme la connaissent les animaux et les végétaux : la mort et puis plus rien. C'est la plus belle récompense que des êtres matériels puissent espérer !

Le corps matériel des humains meurt mais les humains ne meurent pas. Après la mort de leur corps de matière il se voient vivre dans la nature de métamatière pour l'éternité parce que dans la nature de métatière la mort n'existe pas.

On peut donc en déduire que
dans la nature de matière le fait de se savoir mortel fait gagner l'éternité.

Allons encore plus loin. Faisons encore plus travailler notre intelligence. Regardons coté nature de métamatière.

Les êtres métamatériels vivent seulement d'intelligence et sont figés dans l'éternité. Ils ne se savent pas figés dans l'éternité. La nature de métamatière se présente à eux comme un paradis métamatériel.

les esprits, eux, ont l'intinct en plus de l'intelligence. A cause de l'instinct ils se savent figés dans l'éternité. Cà nuit à leur vie. Ils n'ont pas accès au paradis métamatériel. Ils méritent une compensation pour avoir porter l'instinct. Leur compensation est qu'ils ne sont pas figés dans l'éternité. Ils se renouvellent dans le matériel. C'est la plus belle récompense qu'un ête métamatériel puisse espérer.

On peut en déduire que
Dans la nature de métamatière le fait de se savoir figé dans l'éternité fait gagner le renouvellement.

Partager cet article

Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI - dans univers-sans-matiere
commenter cet article

commentaires