Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 octobre 2008 7 05 /10 /octobre /2008 08:50
A chacun son rôle.

Je rempli mon rôle d'indicateur avec sincérité, droiture et persévérence. Pour la suite ça regarde la nature de métamatière et les terriens.

L'intelligence humaine est évolutive. Les instincts humains sont figés au plus haut degré par de lois naturelle immuables.

Nous sommes tous égaux en instinct. Nous ne sommes pas tous égaux en intelligence.

L'évolution de l'intelligence d'une fratrie humaine comme le Terrien ne se fait pas d'un seul bloc, tous alignés sur une même ligne. Il y a des terriens premiers et des terriens suiveurs. Il suivent le chemin tracé par des terriens indicateurs.

Le rôle de l'indicateur : être placé au devant de l'évolution en intelligence et montrer le chemin durable et serein.

Le rôle des terriens premiers : repérer l'intelligence que dégage l'indicateur, s'en approcher, arriver à sa hauteur en intelligence et s'éloigner. En entrainant avec responsabilité les terriens suiveurs.

Le rôle des terriens suiveurs : suivre les terriens premiers et leur faire confiance et les respecter.

Les terriens suiveurs n'ont pas la possibilité de repérer les terriens indicateurs. Les terriens indicateurs ne sont pas visibles aux terriens suiveurs. Ce sont les terriens premiers qui repèrent les terriens indicateurs et entrainent les terriens suiveurs. Les terriens suiveurs respectent les terriens premiers.

Lorsque l'avancement des terriens premiers devient hasardeux et irresponsable parce que l'indicateur est trop en arrière - comme cela se passe avec le dérèglement climatique - les terriens suiveurs ne les respectent plus ; c'est l'intégrisme !

La nature de métamatière implante un nouvel indicateur placé en avant de l'évolution. Les premiers le repèrent, s'en approchent en intelligence, arrivent à son niveau en intelligence et s'en éloignent en intelligence. Les suiveurs suivent les premiers en comportements intelligents.

Lorsque l'indicateur est trop en arrière, les premiers avancent au hasard en comportements intelligents et l'évolution humaine menace de s'engager dans une issue fatale. Un nouvel indicateur se met alors en place et ainsi de suite depuis la naissance du Terrien jusqu'à sa disparition naturelle.

Et toi tu m'apparaîtras comme un policier des renseignements généraux ou un membre d'une association anti-secte!! Smile. Je n'ai rien à me reprocher certes : je suis ni un gourou ni une secte, mais quand même ! l'interrogation est là : à qui ai-je affaire ?

Tu vois le fragile équilibre entre nos deux discutions ? Les temps sont durs. Toi qui cherches en Croyance et a du mal à trouver et moi qui sais et a trouvé mais dont l'activité (la Croyance) est marginalisée par l'évolution humaine axée uniquement sur la Science et ses dérivés.

Les croyances ancestrales lui vont bien (à l'évolution humaine) puisqu'elles ne sont plus efficaces car trop vieilles et devenues obsolètes. De là une quelconque évolution de la Croyance qui mettrait en péril la domination scientifique, pas question !

Je veux bien prendre des risques. Prends les aussi !!

Je te donne un tuyau pour comprendre :

Pour saisir la découverte de la métamatière et évoluer en intelligence tu dois regarder la Terre et les terriens depuis l'univers et non plus depuis la Terre.

Tu dois changer d'échelle et prendre l'échelle universelle. L'échelle terrestre est trop petite. Elle était valable le temps que le Terrien était dans son enfance. Maintenant qu'il entre dans notre son adolescence elle n'est plus adaptée. Son foyer la Terre il en fait le tour. Il se tourne naturellement vers l'extérieur de son foyer Terre.

La découverte de la métamatière vient à point nommé. Elle lui ouvre les portes de deux univers : de l'univers de métamatière et de l'univers de matière.
Elle lui montre comment il est né : Il est issu de l'union d'une intervention intelligente extraterrestre et d'un milieu instinctif terrestre. Il en a les marques d'affinité : l'instinct de la matrice la nature terrestre et l'intelligence des géniteurs humains extraterrestres

Elle lui montre son rôle dans l'environnement terrestre : veiller à l'harmonie de la biodiversité idéale chère à l'univers de matière. Une biodiversité idéale est une biodiversité issue de l'intelligence humaine. C'est la personnalité de l'univers de matière. Si cette biodiversité idéale disparait au profit d'une biodiversité issue de la domination d'une espèce animale ou végétale, la personnalité de l'univers de matière disparait aussi.

Elle lui montre ses voisins humains extraterrestres. La similitude de leur évolution avec son évoution.

Elle lui montre l'éternité de l'espèce humaine. Elle est la seule espèce de l'univers de matière à être capable de se reproduire à l'infini sur une infinité de planète habitables. Avant le Terrien, pendant la vie du Terrien et après la disparition du Terrien, une infinité de fratries humaines, dans tous les degré d'évolution, vivent sur une infinité de planètes habitables.

Elle lui montre l'éternité de l'univers de matière. Il vit en symbiose avec l'univers de métamatière. Dans cet univers la mort n'existe pas. Tout est éternel. L'univers de métamatière est éternel, son partenaire matériel est aussi éternel en renouvellant sans cesse sa matière sans jamais se rassasier. Le Big-bang ne peut pas être le début de l'univers de matière.

Qui est le Terrien pour oser dater l'univers de matière ? Pour oser lui donner un début et une fin ? Pour le dater ainsi il doit se positionner au centre !
Qui est le Terrien pour oser se mettre au centre, s'élever plus haut que l'univers de matière et le regarder avec orgueil ?
Il est pratiquement rien face à l'univers de matière !


La mort du corps de matière d'un humain correspond à la naissance d'un être métamatériel qui se générait dans la vie humaine. J'ai appeler cet être métamatériel : un esprit ; à nouvelles recherches, nouveaux noms et nouvelles significations !!!

Le nouvel esprit entre dans la nature de métamatière avec l'anatomie que les comportements du gestateur humain lui aura donné.

Pour garantir la conformité et la viabilité des esprits qui entrent dans son environnement, la nature de métamatère a tout prévu. Elle a "obligé" les humains gestateurs de se retrouver dans la vie de leur esprit après la mort de leur corps de matière. C'est un procédé infaillible ! L'humain gestateur, pendant sa vie matérielle, pendant la gestation de son esprit, a donc grand intéret à avoir des comportements métamatériellement conformes de façon à produire le plus que possible des molécules de métamatière les plus conformes que possible lesquelles seront mémorisées par le foétus d'esprit qui naîtra viable de suite.

L'humain gestateur, par la magie de la symbiose des univers matériel et métamatériel, après la mort de son corps de matière se verra vivre dans la vie de l'esprit issue de sa propre vie pour l'éternité.

C'est comme cela que la nature de métamatière garanti la conformité de ces éléments esprits : ils se génèrent dans des vies humaines qui elles même se retrouvent dans l'environnement métamatériel après la mort du corps de matière.

Je peux pas être plus clair !!

Quand tu rêves t'as pas besoin de tes yeux !! Et pourtant tu te vois vivre !!

Les rêves sont une vision sur l'état de croissance de ton foétus d'esprit. Pour rêver tu dois sortir un temps de l'univers de matière. Tu es en demi mort ou en trois quart mort selon que tu es en état de sommeil ou de coma. Tu sors de l'univers de matière et tu y reviens au réveil. Mais un jour tu ne te réveilleras plus. Tu t'endormiras comme tu t'endormais chaque soir. Tu seras en état de calme et de sérénité comme tu l'es pour pouvoir t'endormir et tu rêveras pour l'éternité.

Je souhaite pour toi que ton avenir éternel se passe dans une vie spirituelle la plus viable que possible. C'est un souhait de frère !! de frère Terrien !!

La forme des rêves importe peu. Ce sont des images de nos comportements matériels transformées en molécules de métamatière et mémorisées par le foétus d'esprit. Ils n'ont plus de signification et similitudes matérielles. Ils sont en parfaite contradiction avec les lois qui régissent la nature de matière et pour cause ils sont passés dans la nature de métamatière.

C'est le fond des rêves qui est important : il faut toujours se voir sortir vainqueur des situations vues dans nos rêves !!

Les comportements humains produisent naturellement des particules de métamatière qui s'assemblent en un ensemble cohérent, un foétus d'esprit.

Tes comportements quotidiens se retrouvent transformés en images métamatérielles (de véritables particules de métamatière) et mémorisées par un foétus d'esprit. Cette mémorisation est l'anatomie de l'esprit.

Ce que tu vois dans tes rêves c'est l'anatomie en formation de ton esprit. Ce sont des images mémorisés issues de tes comportements matériels et assemblées dans un foétus d'esprit qui sera ton hôte pour l'éternité une fois ton corps de matière mort, une fois ton esprit né.

la nature de métamatière a prévu un regard permanent sur la croissance du foétus d'esprit : les rêves. Au travers des rêves les humains peuvent orienter ou persévérer dans leurs comportements pour faire na^tre un esprit le plus viable que possible. Après la mort du cors matériel gestateur, après la naissance de l'esprit dans la nature de métamatière, il est très difficile pour l'esprit de s'améliorer.

Comprenons la hiérarchie des acteurs de la Croyance :

Au bas de l'échelle se trouvent les charlatans en Croyance. Ils profitent de la Croyance pour se créer un patrimoine purement matériel alors que la déontologie de la Croyance est purement étamatérielle (au delà du matériel)

Viennent ensuite les généralistes en Croyance. Ils entretiennent les croyances ancestrales chez leur semblables : prêtres, rabins, imams, etc.

Puis les généralistes en Croyance. Plus férus dans certains domaines en Croyance : psy, etc.

Puis les chercheurs en Croyance. Ils cherchent à faire évoluer la Croyance (selon sa déontologie métamatérielle) en découvrant de nouvelle croyance.

Au sommet de l'échelle se trouvent les génies en Croyance. Ils ont cherché et ont découvert une nouvelle croyance. Leur découverte guidé les humains pendant des générations.

Abraham, Moïse, Jésus, Bouddha, Mahomet, pour les plus connus, sont de véritables génies en Croyance. Leurs découvertes ont fait évoluer a Croyance. Elles ont guidé l'évolution humaine pendant des millénaires. Elles ont comblé le besoin naturel de croire de centaines de générations (et le font encore).

Ce sont ces génies en Croyance les pères de la Croyance. Les sectes ne font que reprendre leur découverte et les arranger à leur gout.

Pour répondre à ta question : Comment ces génies en Croyance ont conçu leur religion ?

Ils n'ont pas conçu eux même leur religion. Ils n'ont pas combiné une structure spirituelle aboutissant à la découverte. Ils n'ont pas imaginer leur découverte ; elle leur été donné d'un bloc par la nature de métamatière après un temps d'isolement volontaire.

C'est la différence entre le génie et le charlatan en Croyance.

Dans le cas d'une découverte en Croyance, ce n'est pas un humain qui enseigne ses semblables. C'est la nature de métamatière qui enseigne les humains par l'intermédiaire d'un humain. Cet humain, génie en Croyance, enseigne uniquement ce que la nature de métamatière lui a demandé d'enseigner.

Dans le cas d'une secte, c'est un humain qui enseigne ses semblables sans l'aval de la nature de métamatière dans le but de se forger un patrimoine matériel conséquent.

Facile pour des personnes charismatiques de convaincre en Croyance quand on sait que les humains ont un besoin inné et naturel de croire. Il suffit de leur donner à croire ce qu'il veulent croire au risque de dégrader toute l'activité Croyance.

Difficile pour un génie en Croyance de faire évoluer la croyance de ses semblables. Ce n'est pas forcement ce qu'ils veulent croire.

Comment j'ai conçu la découverte de l'univers de métamatière, sa relation avec notre univers de matière et sa relation avec les humains ?

Je n'ai pas conçu ma découverte ; je l'affine simplement. Je n'ai pas combiné des morceaux de croyances ancestrales comme le font les sectes. Comment aurais-je pu découvrir seul une telle profusion d'intelligence, moi, à l'époque, humain à intelligence standard ?

J'ai reçu les bases de la découverte de la métamatière d'un bloc au terme d'une période d'isolement volontaire comme les anciens génies en Croyance ont reçu les bases de leur découverte.

Les meilleures particules de métamatière qui formeront l'anatomie d'un esprit viable de suite sont celles issues de comportements humains de paix et de responsabilité :
Paix et responsabilité avec soi-même.
Paix et responsabilité avec les humains.
Paix et responsabilité avec les animaux et les végétaux.
Paix et responsabilité avec toute la nature de matière.

Dès les premiers signes d'intelligence, l'humain accède à la nature de métamatière. Avant, non.

Un enfant mort peu de temps après la naissance et n'ayant eu aucun comportement intelligent n'a pas accès à la nature de métamatière. Il connait la Mort comme la connaissent les animaux et les végétaux.





Partager cet article

Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI - dans univers-sans-matiere
commenter cet article

commentaires