Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 décembre 2008 4 11 /12 /décembre /2008 07:27
L'antimatière n'a rien à voir avec la métamatière.

L'antimatière fait partie intégrante de l'univers de matière.
La métamatière fait partie de l'univers de métamatière.

L'antimatière est étudiée par la Science.
La métamatière est étudiée par la Croyance.

La Science cherche désespérément à mettre en évidence l'antimatière.
La Croyance vient de découvrir tout un univers de métamatière.

Le Terrien est né d'une intervention intelligente dans un milieu instinctif.

Sa gestation fut la période où son anatomie s'est longuement affinée pour devenir le summum de la nature terrestre du mammifère primitif à l'Australopitèque, de l'Australopitèque à l'Homme de Cro-magnon.

Sa naissance fut le moment où la nature de métamatière l'ayant trouvé apte à porter à terme des gestations d'esprits l'a nanti d'intelligence.

Il se démarque depuis des autres mammifères.

La lumière est pleinement matérielle. Elle ne passe pas dans le métamatériel. Une barrière infranchissable sépare la matière de la métamatière.
Rien de matériel ne passe dans le métamatériel.
Rien de métamatériel ne passe dans le matériel.

Remettre la Croyance dans les rouages de l'évolution humaine. elle seule sera capable de sortir les terriens de l'impasse dans laquelle la Science, sa matérialité, ses dérivés et ses lobbies l'ont précipité.

La Croyance freinera l'emballement de la Science.

Puis elle démentellera les entreprises qui détruisent la nature de matière et nous détruisent.

Elle fera reculer un peu l'évolution humaine pour mieux la dégager de l'impasse dérèglement climatique.

Elle lui fera faire un virage significatif.

Puis elle la remettra en marche avant dasn un chemin durable et serein.


Notre fécondation était mammifère primitif

Notre gestation a été Australopitèque.

Notre naissance : Homme de Cromagnon.

Et nous sommes Homo sapiens sapiens !!


Partager cet article

Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI - dans univers-sans-matiere
commenter cet article

commentaires