Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 décembre 2008 1 15 /12 /décembre /2008 08:54
En temps normaux et durables, les grands frères, au devant de l'évolution, guident les petits frères. Les petits frères en retour respectent les grands frères.

L'évolution des grands frères est devenue anarchique. Il se sont servis seulement du moteur Science pour avancer. Ils ont marginalisé le guide Croyance. Le résultat : on est dans le fossé dérèglement climatique.

La Science n'a pas vocation à voir loin. Elle fait avancer, c'est tout. Pour voir loin l'évolution humaine doit faire appel à la clairvoyance de la Croyance.

Les petits frères sont les premiers à souffrir du dérèglement climatique. Les grands frères, eux, ont les moyens pour s'adapter.

Cette évolution anarchique ne convient pas aux petits frères. Ils le disent avec leurs mots, avec leurs armes. Ils ne respectent plus les grands frères.

La Croyance propose de faire reculer un peu l'évolution humaine pour mieux la dégager de l'impasse dérèglement climatique dans laquelle la Science, sa matérialité, ses dérivés et ses lobbies l'ont mené, avant de la remette en marche avant dans un chemin plus durable et plus serein.

Cette manoeuvre volontaire se fera certainement dans la l'angoisse du lendemain mais l'intensité de la douleur sera bien moindre que si la nature de métamatière rappelle les grands frères à la raison !!

Partager cet article

Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI - dans univers-sans-matiere
commenter cet article

commentaires

arnold 15/12/2008 11:11

La science a donné des fruits aux petits frères : société de consommation de biens matériels.Beaucoup de grands frères ont succombé eux-mêmes, délaissant les joies des hauteurs spirituelles pour jouir eux aussi des biens matériels.Les petits frères affolés par les crises matérielles, n'ayant plus de valeurs spirituelles sûres s'en prendront aux grands frèresAlors quelques grands frères, avec des symboles rénovés, ouvriront des pistes spirituelles adaptées à notre temps.