Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 décembre 2008 1 29 /12 /décembre /2008 09:03
La nature de métamatière est détentrice et émettrice d'intelligence.

Je suis son ambassadeur chez les terriens.

Pour quelle raison la nature de matière a fondamentalement besoin de sa partenaire la nature de métamatière ?

la nature de matière a seulement besoin de l'énergie de sa partenaire métamatérielle.

L'univers de matière est formé d'une structure de matière en perpétuel mouvement dans le vide. Tout bouge, tout tourne, tout évolue : les galaxies, les planètes, les étoiles.

Les planètes habitables n'échappent pas à cette règle. Les biodiversités installées sur ces planètes suivent le mouvement et sont aussi en perpétuelle adaptation.

Les biodiersités installées sur les planètes habitables sont la personnalité de l'univers de matière.

l'univers de matière ne peut pas mettre de limite supérieure à l'adaptation des espèces animales et végétales présentent sur les planètes habitables. Les espèces tendent donc toutes vers une suradaptation qui se caractérise par le gigantisme et la férocité de ses éléments. Une espèce animale ou végétale arrivée au stade de suradaptation est assurée de dominer la planète pour des millions d'années. Aucune autre espèce ne peut la supplanter. C'est ce qui est arrivé aux reptiles. Ils sont parvenus au stade de suradatation ; les dinosaures.

La biodiversité issue de la suradaptation d'une espèce animale ou végétale n'est pas une biodiversité idéale pour l'univers de matière. L'espèce dominante laisse dans son environnement que ce qui lui est nécessaire pour vivre. Le développement des autres espèce est tenu en respect.

Ce n'est pas une biodiersité idéale pour l'univers de matière. Pour lui, une biodiversité idéale est issue de l'intelligence humaine et non pas de l'instinct d'une espèce animale ou végétale dominante.

Pour installer une biodiversité idéale sur une planète à dominante animale ou végétale, une fratrie humaine doit y naître.

Pour faire naître une fratrie humaine sur une planète habitable, il faut d'abord annuler la domination animale ou végétale en place avec une arme idéale et infaillible : une bonne volée de météorites de bon calibre !!!

Moi, je le nie !!!

La gestation du Terrien n'a pas été singe mais australopitèque. Le parcours prénatal du terrien a été le suivant : mammifère primitif, australopitèque, Homme de Cro-magnon ; jamais il n'a été singe !

Lorsque le Terrien était australopitèque, les singes étaient présents à ses cotés. Ils sont devenus singes. Le Terrien lui est devenu humain. Il n'a jamais été singe. Il n'est pas singe. Il ne sera jamais singe.

Après sa fécondation par une intervention intelligente dans un milieu instinctif, le Terrien a eu une longue gestation dans une matrice mammifère pendant laquelle il s'est forgé son anatomie. Tout celà a été prévu, planifié, provoqué par des fratries humaines extraterrestres hyperévoluées soucieuses d'éterniser l'espèce humaine. L'espèce humaine est la seule espèce de l'univers de matière capable de se reproduire à l'infini sur une infnité de planète haitables.

La naissnce du Terrien fut le moment où la nature de métamatière l'ayant trouvé apte à porter à terme des gestations d'esprits l'a nanti de son énergie, l'inteligence. Il se démarque depuis des animaux et des végétaux à la vitesse grand V !!

Quand on glorife, on n'exprime pas ses joies et peines personnelles.

Quand les anciens ont découvert la notion d'éternité, ils l'ont glorifié dans les pyramides. Ils n'ont pas exprimé leurs joies et leurs peines.
Quand ils ont découvert Dieu, ils l'ont glorifié dans des temples, églises, Mosquée, etc. Ils n'ont pas exprimé leurs joies et leurs peines.

Le Terrien est né d'une matrice mammifère. Il lui rend un vibrant hommage comme les premiers grands sentiments d'un enfant. Les premiers mots leurs revient : Papa,, Maman !! Au plus profond de ce qui était précieux pour eux, dans l'intimité de grottes, ils ont rendu un culte à la matrice mamifère et à l'intelligence génitrice : Maman mammifère qui nous a porté en son sein. Papa intelligence extraterrestre qui nous a généré.

Tant que le terrien était en gestation australopitèque, il était sous domination de l'instinct. Comme tout ce qui vit dans l'univers de matière, il ne pouvait pas dévier des liens de l'intinct.

Le problème est venu lorsque la nature de métamatière l'a doté de son intelligence pour être tranmetteur d'énergie dans la super-symbiose qui l'unit à son partenaire l'univers de matière. Dès lors instinct et intelligence se sont cotoyés au risque de se mélanger. En se mélangeant l'instinct se met au service de l'intelligence et l'intelligence se met au service des instincts. Suivent des comportements humains anarchiques qui nuisent à la nature de matière.

La nature de métamatière a tout prévu. En même temps que son intelligence, elle a donné la Croyance. C'est la Croyance qui maintient séparé l'instinct de l'ntelligence et évite le mélange explosif.


Partager cet article

Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI - dans univers-sans-matiere
commenter cet article

commentaires