Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 février 2009 4 12 /02 /février /2009 07:12
Deux univers vivent en symbiose. Seuls ils ne sont pas viables.

Dans l'univers de métamatière la mort n'existe pas. Tout est éternel.

L'univers de métamatière est éternel, son partenaire l'univers de matière est aussi éternel en renouvelant sans cesse sa matière.

L'espèce humaine indispensable pour l'univers de matière. Elle est donc aussi éternelle. Elle n'a ni commencement ni fin.


Des terriens parachutés sur une autre planète habitable dans l'espoir qu'ils se reproduisent et la colonisent, c'est peine perdue !! Ca ne marche pas !

Et de piller ses ressources voire coloniser ou anéantir la fratrie humaine enfantine existante des plus vulnérable comme les conquistadors en Amérique du sud !!!

Le Terrien est une fratrie humaine qui entre seulement dans son adolescence. Elle est encore agressive. Elle doit apprendre à se comporter de façon responsable avant de pouvoir voyager dans l'espace intersidéral au contact des autres fratries humaines.

Les fratries humaines adultes de l'univers de matière sont responsables. Elles n'ont pas l'intention de coloniser une planète habitable. Elles ont pour rôle de se reproduire en intelligence sur de nouvelles planètes habitables afin d'éterniser l'indispensable espèce humaine.

Elles nous montrent le chemin de notre évolution future


Le Terrien sera devenu tellement intelligent, au plus haut degré d'intelligence, qu'il ne se reproduira plus d'instinct mais d'intelligence. Il sera à la hauteur de l'intelligence suprême des esprits.

Partager cet article

Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI - dans univers-sans-matiere
commenter cet article

commentaires

thomas 13/02/2009 11:57

bonjour claude, je suis récemment tombeé sur vos propos, a travers plusieur forum, qui mon interpellés. Je suis très interessé par toute ces choses qui vont au dela de nos perception et je suis entierement d accord avec l existence de ce monde metaphysique ou metamatiere qui vit en symbiose avec le monde de matiere.Mais la ou vos dire mon surpris, c est que vous dite que vous avez découvert ce monde.Je vous pose donc la question comment? Par méditation, initiation, dans le contexte d une maladie...  Car vos propos vont au dela de vos croyance, ca a l air d etre une experience.