Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 février 2009 7 15 /02 /février /2009 08:59
Non ! C'est simple et évident maintenant qu'on a découvert l'univers de métamatière !

L'univers de métamatière est peuplé d'êtres vivants faits de métamatière. Ils ne sont pas faits de rien. ils ne sont pas faits de vide. Ils ne sont pas faits d'antimatière. Ils sont faits de quelque chose que le Terrien ne connaissait pas. De quelque chose de nouveau. De nouvelles particules. Des particules de métamatière. Les particules de métamatière ne sont pas rien ou du vide ou de l'antimatière. Ce sont des particules que l'on visionne seulement lorsque l'on sort de la nature de matière dans le sommeil, le coma et la mort.

Les êtes vivants métamatériels ont une vie dans la nature de métamatière. Ils ont obligatoirement une gestation ; rien ne naît du néant dans la nature de métamatière comme dans la nature de matière.

Une espèce d'être vivant métamatériel intéresse beaucoup les humains. Je les ai appeler : les esprits. Les esprits sont des êtres vivant dans la nature métamatière. Leur gestation est spéciale. Elle se déroule dans le vie quotidienne des humains. Les humains produisent naturellement, sans qu'ils s'en rendent compte, des particules de métamatière, qui s'assemblent en un ensemble cohérent : un foétus d'esprit.

Le foétus d'espriit mémorise tout ce qui se dégage de la vie de son hôte humain sans rien arbitrer. Il mémorise ce qui est bon pour lui comme ce qui est mauvais pour lui. Ce qui est conforme pour sa gestation comme ce qui est non conforme pour sa gestation. Il mémorise tout. Il n'a pas la possibilité de trier. C'est au gestateur humain de produire les bonnes particules de métamatière lesquelles génèreront un esprit viable.

Mais encore faut-il que l'humain gestateur ait la possibilité de visionner l'état de croissance de son foétus esprit pour orienter son comportement quotidien afin de produire des particules de métamatière les plus saines que possibles. Les rêves sont là pour visionner l'état de croissance de son fétus d'esprit. Dans leurs rêves, les humains sont en "tête à tête" avec leur foétus d'esprit. Selon ce qu'ils interprètent de leurs rêves, ils peuvent persévérer où modifier leurs comportements quotidiens afin qu'ils produisent des particules de métamatière saines lesquelles génèreront un esprit viable de suite.

La naissance de l'esprit correspond à la mort du corps humain gestateur. La nature de métamatière juge si le nouvel esprit est viable ou non viable au regard des lois naturelles (comme le fait d'ailleurs sa partenaire la nature de matière). S'il est jugé viable, tout va bien pour lui. Il accède de suite aux hautes sphères de la nature de métamatière. Si au contraire il est jugé non viable, ses ennuis commencent. Il ne meurt pas ; la mort n'exite pas dans la nature de métamatière. C'est le coté angoisses qui s'élargit considérablement. Le malheureux esprit erre dans des lieux saturés d'angoisses métaphysiques qui l'obligent à s'améliorer. Il ne peut pas s'accommoder de cet état. Les angoisses sont trop profondes. Il est obligé de s'améliorer.

Alors en quoi cela intéresse t-il les humains ?

Les humains, après la mort de leur corps de matière, se voient vivre dans la vie de l'esprit issu de leur propre vie. Ils se voient eux aussi bénéficier du bonheur métamatériel de leur hôte esprit viable ou supporter les angoisses métaphysiques de leur hôte esprit non viable. Ils ne peuvent rien faire. Ils ne peuvent pas arbitrer. Ce n'est plus leur vie. C'est la vie de leur esprit. C'était avant lorsqu'ils vivaient dans la nature de matière qu'ils pouvaient générer un esprit viable. Une fois leur corps de matière mort, une fois leur esprit né, ils ne peuvent plus rien faire. Ils ne peuvent que jouir des hautes sphères métamatérielles dans lesquelles leur esprit se trouve ou subir les angoisses métaphysiques de leur hôte non viable.

Le fond de la Croyance ne change pas. C'est la forme qui évolue et qui s'adapte à l'évolution humaine.

La découverte de l'univers de métamatière est une évolution de la Croyance.

La vie quotidienne des humains produit naturellement des particules de métamatière Ces artticules dde métaatière servent à deux choses : à la gestation des esprits et à l'amélioration des esprits.

Un esprit non viable, perclu d'angoisses métaphysiques, est obligé de s'améliorer. Il ne peut pas s'accommoder de cet état. Les angoisses sont trop profondes. Pour s'améliorer, il doit obligatoirement faire appel à des vies humaines. Il va chercher à parrainer des vies humaines afin quelles produisent les particules de métamatière saines indispensable à son amélioration. Lui, être métamatériel intelligent au plus haut niveau, il va chercher à faire évoluer l'intelligence des humains parrainés afin que leurs comportements matériels quotidiens produisent des particules de métamatière saines en adéquation avec les lois de la nature de métamatière. L'esprit parrain récupère les particules de métamatière saines produites par l'humain parrainé et s'en sert pour s'améliorer.


Mon activité et la Croyance. Je suis chercheur en Croyance. J'ai découvert l'univers de métamatière. L'univers de métamatière est une découverte de la Croyance, pas de la Science.

L'univers de métamatière ne se visionne pas avec un outil intelligence standard. Il se visionne avec un outil intelligence plus évolué.

Je suis là pour faire évoluer l'intelligence des terriens afin qu'ils puissent visionner l'univers de métamatière et qu'ils comprennent leur rôle dans la nature terrestre et dans l'univers de matière. C'est à ce prix qu'ils sortiront de l'impasse dérèglement climatique dans laquelle la Science, ses dérivée et ses lobbies les ont précipité.

Partager cet article

Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI - dans univers-sans-matiere
commenter cet article

commentaires

bgoss 15/02/2009 14:34

Salut je serai surement devant toi au classement des bogoss mais je t invite quand meme sur b-goss.com