Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 février 2009 5 27 /02 /février /2009 07:39
Grâce à la découverte de la métamatière les mots "preuves intelligentes" font désormais partie du vocabulaire de la Croyance. Comme les mots "génie en Croyance". Tout évolue ! même la Croyance !

Ce sont de véritables preuves ; des preuves intelligentes trouvées à l'aide d'un outil métamatérel : l'intelligence.

Plus l'outil métamatériel est efficace et performant, plus les preuves intelligentes sont flagrantes.

Un preuve intelligente :

Les rêves ne sont pas issus du cerveau. Le cerveau mort, on continue à rêver pour l'éternité. Ils sont issus de la gestation du esprit qui se génère au dépend de notre vie quotidienne. Notre foétus d'esprit mémorise tout se qui se dégage de notre vie quotidienne. Au cours de nos rêves, nous visionnons ce qu'il a mémorisé. Nous pouvons ainsi modifier ou persévérer dans une hygiène de vie matérielle pour que notre foétus d'esprit mémorise des particules de métamatière saines lesquelles seront son anatomie dès sa naissance dans la nature de métamatère.

La naissance de l'esprit correspond à la mort du corps humain gestateur. Par la magie de la symbiose des natures matérielles et métamatérielles, l'humain gestateur, après la mort de son corps de matière, se verra rêver dans la vie de l'esprit issu de sa propre vie pour l'éternité.

L'hygiène pour un humain est donc d'orienter sa vie quotidienne de façon à produire des particules de métamatière les plus saines que possibles pour générer un esprit le plus viable que possible. Après la mort de son corps de matière, l'humain se verra vivre dans la vie de son esprit pour l'éternité comme il se voyait vivre dans ses rêves.

Tu prends de l'intelligence pure. Tu l'additionne à de la matière et tu trouves l'instruction.
Intelligence pure + matière = instruction

Tu prends de l'instruction. Tu la soustrais à de la matière et tu trouves de l'intelligence pure.
Instruction - matière = intelligence pure

Ce qui est très dangereux pour le Terrien est qu'il se soit servit seulement du moteur Science pour avancer et a marginaliser un guide Croyance devenu obsolète car trop ancien. Il ne savait que le moteur Science n'a pas vocation à voir loin. Il a vocation à faire avancer mais ne voit pas plus loin que ce que lui montre le bout du nez de ses outils et ses preues matérielles.

Quand le Terrien se sert seulement du moteur Science, il avance à grand pas mais au hasard et finit inévitablement dans une impasse telle que nous sommes actuellement avec le dérèglement climatique.

Il savait que se servir seulement du guide Croyance et marginaliser le moteur Science même au marasme de l'Inquisition. Il ne savait pas que se servir seulement du moteur Science et marginliser le guide Croyance même au summum de la matérialité : le dérèglement climatique.

Nous devons remettre au plus vite la Croyance au rennes de notre évolution pour quelle nous sorte de cette impasse funeste. La Croyance vient d'évoluer avec la découverte de la métamatière. Elle a retrouvé sa vision sur l'éternité. Elle est en mesure de faire reculer un peu l'évolution humaine pour mieux la dégager de l'impasse dans laquelle la Science et ses dérivés l'ont perdu. Elle est capable de lui faire faire un virage significatif puis la remettre en marche avant dans un chemin durable et serein. La Science n'est pas capable faire une telle manoeuvre. Il faudrait quelle se saborde. Impossible pour elle !

Le Big bang et ses dérivés sont l'affaire de la Science !

L'univers de métamatière est une découverte de la Croyance.

La Croyance aide sa partenaire la Science et vice versa.

La Croyance a découvert que l'univers de matière est éternel parce qu'il vit en symbiose avec l'univers de métamatière dans lequel la mort n'existe pas. Seuls, les univers ne sont pas viables. Leur symbiose est vitale.

La Croyance infrme la Science quelle fait fausse route avec sa théorie du Big-bang.

Partager cet article

Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI - dans univers-sans-matiere
commenter cet article

commentaires