Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 avril 2009 4 23 /04 /avril /2009 19:03
la naissance d'une fratrie humaine sur une planète habitable n'est jamais le fruit du hasard. Elle se provoque sciemment.

La fécondation du Terrien a été l'union d'une intervention intelligente et d'un milieu instinctif.

Le Terrien a eu une gestation instinctive dans une matrice mammifère. Il était australpitèque, pas singe !

La naissance du Terrien correspond au moment où la nature de métamatière l'ayant trouvé apte à porte à terme des gestations d'esprits l'a nanti d'intelligence.

La Terre est une goutte d'eau dans l'océan universel. Quand le Terrien nuit à la terre, il nuit à l'univers de matière et par ricochet il nuit aussi à l'univers de métamatière.

Les vaches font partie intégrante de la biodiversité terrestre. La biodiversité terrestre est une biodiversité idéale au regard de l'univers de matière. Une biodiversité idéale pour l'univers de matière est une biodiversité issue et surveillée par l'intelligence humaine.

Contrairement à une biodiversité issue de la domination d'une espèce animale ou végétale ayant atteint le stade de suradaptation. Genre dinosaures. Ce n'est pas une biodiversité idéale au regard de l'univers de matière. L'espèce dominante laisse dans son environnement que ce qui lui est nécessaire pour sa survie. Le développement des autres espèces est maintenu en respect par l'espèce dominante.

Une espèce animale ou végétale arrivée au stade de suradaptation est assurée de dominer la planète pour des millions d'années. Aucune autre espèce ne peut la supplanter naturellement. Son anéantissement provient d'une extinction de masse issue de l'instinct ou une extinction ciblée, un extinction chirurgicale issue de l'intelligence humaine.

Les vaches ruminent instinctivement. L'instinct contrôle le comportement des vaches. La nature de matière contrôle l'instinct. L'instinct est en total accord avec les lois matérielles naturelles. Tout va bien !

Les humains n' agissent pas seulement d'instinct mais aussi d'intelligence. La nature de matière ne contrôle pas l'intelligence. C'est la nature de métamatière qui la contrôle. Les humains doivent donc rester en constante communication avec elle s'ils veulent un contrôle efficace de leur intelligence. S'ils coupent unilatéralement la communication avec la nature de métamatière, leur intelligence n'est plus contrôlée. Elle se me au service des instincts humains. Il s'en suit des comportements humains anarchiques qui nuit et détruisent la nature de matière.

Les vaches font partie intégrante de la biodiversité terrestre. La biodiversité terrestre est une biodiversité idéale au regard de l'univers de matière. Une biodiversité idéale pour l'univers de matière est une biodiversité issue et surveillée par l'intelligence humaine.

Contrairement à une biodiversité issue de la domination d'une espèce animale ou végétale ayant atteint le stade de suradaptation. Genre dinosaures. Ce n'est pas une biodiversité idéale au regard de l'univers de matière. L'espèce dominante laisse dans son environnement que ce qui lui est nécessaire pour sa survie. Le développement des autres espèces est maintenu en respect par l'espèce dominante.

Une espèce animale ou végétale arrivée au stade de suradaptation est assurée de dominer la planète pour des millions d'années. Aucune autre espèce ne peut la supplanter naturellement. Son anéantissement provient d'une extinction de masse issue de l'instinct ou une extinction ciblée, un extinction chirurgicale issue de l'intelligence humaine.

Les vaches ruminent instinctivement. L'instinct contrôle le comportement des vaches. La nature de matière contrôle l'instinct. L'instinct est en total accord avec les lois matérielles naturelles. Tout va bien !

Les humains n' agissent pas seulement d'instinct mais aussi d'intelligence. La nature de matière ne contrôle pas l'intelligence. C'est la nature de métamatière qui la contrôle. Les humains doivent donc rester en constante communication avec elle s'ils veulent un contrôle efficace de leur intelligence. S'ils coupent unilatéralement la communication avec la nature de métamatière, leur intelligence n'est plus contrôlée. Elle se me au service des instincts humains. Il s'en suit des comportements humains anarchiques qui nuit et détruisent la nature de matière.

Pour la Croyance, Néanderthal et Homo-Sapiens se côtoient sur Terre. Les deux sont égaux. Ils forment une seule et même famille : le Terrien.

Seule la morphologie les différencie.
Néanderthal est plus massif et plus robuste. Il s'adapte partout sur Terre.
Homo sapiens est plus... laissez moi trouver le mot. Je dirais ; plus grand frère !!

En découvrant la métamatière, j'ai découvert que l'espèce humaine est éternelle. Il doit toujours, toujours se trouver des humains dans l'univers de matière.

Compte tenue que tout est mortel dans cet univers et que toutes fratries humaines et leur planète habitables finissent un jour par disparaitre naturellement, il importe de fonder sur de nouvelles planètes habitables de nouvelles fratries humaines pour éterniser l'indispensable espèce humaine. La venue du Terrien sur Terre entre dans cette logique des fratries humaines forcement etraterrestres ont fait naitre le Terrien dans le but d'éterniser l'espèce humaine. Le Terrien fera de même lorsqu'il sera adulte responsable et capable de voyager dans l'espace intersidéral. Il se reproduira d'intelligence sur d'autres planètes habitables.


Non seulement j'admets mais je confirme en ayant découvert l'univers de métamatière !!

L'espèce humaine est éternelle. C'est elle qui veille à l'harmonie de la biodiversité idéale chère à l'univers de matière.

Une infinité de fratries humaines peuplent une infinité de planètes habitables. Elles sont dans tous les degré d'évolution.

Certaines fratries humaines sont dans leur prime enfance comme nous le Terrien l'a été lorsqu'il était Homme de Cro-magnon.

Certaines fratries humaines sont dans leur enfance comme le Terrien l'a été.

D'autres sont dans l'adolescence agressive comme nous le sommes actuellement.

D'autres fratries humaines sont dans la phase adulte responsable de leur existence. Elles sont capables de voyager dans l'espace intersidéral. Elles ont pour rôle de reproduire l'espèce humaine sur des planètes habitables vierges d'humains pour éterniser l'indispensable espèce humaine et établir la biodiversité idéale. Elles maîtrisent la notion d'éternité.

D'autres fratries humaines sont dans la sage vieillesse de leur existence.

Sur certaines planètes habitables, la fratrie humaine a disparu faute de reproduction.

Sur d'autres planètes habitables, la fratrie humaine est en gestation comme le Terrien l'a été lorsqu'il était australopitèque.

D'autres planètes habitables n'ont jamais connu de présence humaine. Elle sont dominées par une espèce animale ou végétale arrivée au stade de suradaptation caractérisée par le gigantisme de ses éléments.

le Terrien n'est pas à lui seul l'ensemble des humains dde l'univers de matière. D'autres fratries humaines sur d'autres planètes habitables constituent avec le Terrien : l'humanité.

Le Terrien est dans l'adolescence de son existence. Son intelligence est évolutive . Il échappe aux liens de l'instinct. C'est un électron libre dans un monde bridé par l'instinct. En contre partie, il doit apprendre seul à se comporter de façon responsable dans son environnent matériel. La nature de matière ne contrôle pas ses comportements intelligents. la nature de métamatière, via la fonction croire, le guide dans un chemin durable et serein dans la mesure où il reste en communication avec elle.

Ils possèderaient l'intelligence, ils auraient déjà fabriquer des armes beaucoup plus efficaces pour leur chasse, genre fusil !! Ils ne le peuvent pas. Leur technique de chasse est prédéfinie par la nature de matière depuis toujours et pour toujours. L'instinct n'a pas fini de nous épater !!


La technique de chasse des loups est instinctives. Elle ne change pas (ou très peu).
La technique de chasse des humains est intelligente. Elle évolue.


La venue du Terrien ne s'est pas faite de façon hasardeuse. Elle a été sciemment provoquée par de l'intelligence humaine. Seule l'espèce humaine possède l'intelligence dans l'univers de matière. Seule l'espèce humaine peut agir sciemment.

La Terre était dominée par une espèce animale arrivée au stade de suradaptation. La venue du Terrien était impossible. Il a donc fallut anéantir la domination reptilienne afin favoriser la domination des mammifères seule ambiance propice à la naissance d'une fratrie humaine sur une planète habitable.

Une bonne volée de météorites de bon calibre est l'arme idéal pour ce genre d'extinction chirurgicale. Elle a un puissance et un effet quasi nucléaires sans effet nocif à long terme.

La nature de matière n'a pas fini de nous étonner. L'insinct non plus n'a pas fini de nous étonner.

Une espèce animale ou végétale ne peut pas détruire la nature. Elle a bridé ses comportements par des liens instinctifs de façon à ce qu'ils ne nuisent pas à l'environnement matériel.

L'espèce humaine fait exception. Elle possède l'intelligence métamatérielle. Elle est libérée des liens de l'instinct. La nature de matière n'a plus d'emprise sur elle. L'espèce humaine peut donc nuire gravement à la nature de matière si son intelligence est laissée sans contrôle de la nature de métamatière.

Aucune avance !!

Lorsque le Terrien était en gestation australopitèque, ils étaient à nos cotés. Ils sont restés animaux. Nous sommes nés humains.

Même après des millions d'années d'évolution les animaux et les végétaux n'auront jamais l'intelligence. La nature de métamatière ne s'ingère pas outre mesure dans la nature de matière jusqu'à donner l'intelligence à tout le monde !!! Ce serait la fin de la nature de matière universelle.

Science et Croyance ne sont pas contradictoires mais complémentaires.

La Croyance vient d'évoluer avec la découverte de la métamatière. Elle aide sa partenaire la Science.

Les preuves intelligentes de la Croyance sont là pour vérifier que les animaux et les végétaux ne rêvent pas.

Aucun risque !!!

De ma position stratégique à l'extérieur de notre univers de matière, je vois deux univers et seulement deux !! Pas un de plus !!

Inutile à la Science de chercher ! Il n'y en a pas d'autres !!

Partager cet article

Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI - dans univers-sans-matiere
commenter cet article

commentaires