Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 janvier 2007 1 01 /01 /janvier /2007 10:53
"Pouvez vous donc partager avec nous les réponses à ces questions ? Des réponses claires et concises autant que faire se peut." Oui ! Avec la découverte de la métamatière la Croyance peut désormais répondre aux trois questions fondamentales. D'où venons nous ? De l'univers ! Comment ? Des fratries humaines extraterrestres ont annulé la domination reptilienne pour permettre aux mammifères de se dévellopper jusqu'a son apogée : Le Terrien. Pourquoi ? Parce que l'espèce humaine, dans l'univers matériel, doit être éternelle. Il doit toujours, toujours y avoir des humains dans la nature matérielle universelle. L'Humain fait toute la saveur de la nature matérielle ! Compte tenu que toutes les fratries humaines et leur planète habitable finissent par disparaitre naturellement, il importe de fonder sur de nouvelles planètes habitables, de nouvelles fratries humaines pour éterniser l'indispensable espèce humaine. Où en somme-nous ? Nous en sommes au début de notre adolescence. Nous avons passé les phases enfantines et agressives de notre évolution et nous regardons maintenant vers notre destinée adulte : La nature universelle. Où allons-nous ? Vers notre destinée adulte marquée par un comportement de paix et de responsabilité envers notre environnement terrestre et envers notre environnement universel. Un comportement de paix et de responsabilité indispensable au contact des fratries humaines de l'univers qui, chez certaines, sont encore enfantines et des plus vulnérables ! Nous serons aussi capables de faire naître de nouvelles fratries humaines sur de nouvelles planètes habitables pour accomplir notre devoir de fratrie humaine adulte. Puis nous aurons une sage vieillesse et une disparition faute de reproduction. L'univers de matière n'a ni commencement ni fin. Sa "vie" est une ronde sans fin. Le Terrien l'a pris et la quittera au passage !

Partager cet article

Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI - dans univers-sans-matiere
commenter cet article

commentaires