Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 janvier 2007 4 25 /01 /janvier /2007 09:39
A la naissance et dans les jours qui suivent, le nouvel humain a un comportement seulement instinctif. L'embryon d'esprit ne peut pas naître dans la nature de métamtière. Le nouveau né connaît donc la mort comme la connaît les animaux et les végétaux. Dès les premiers signes de comportements intelligents, l'embryon d'esprit se développe et le nouvel humain devient éternel. š Pendant la gestation, le foétus d'humain n'a pas encore l'apellation "humain" ; C'est un foétus d'humain. Le foétus d'humain ne peut pas mourir parce que pour mourir il faut naître et vivre ne serait-ce qu'un instant. Le foétus d'humain appartient à la mère au mème titre qu'un membre ou un organe. La mère en dispose à sa guise en fonction de ses dispositions à condition qu'une libération anticipée ne provoque pas une naissance suivie d'une mort des plus innocente. Le mot "réincarnation" prête à sourir ; Retour à un état de matière !!! Le mot juste est "renouvellement". Un esprit est capable de se renouveller dans la nature de matière en parrainant la vie d'un ou de plusieurs humains. Il est capable de piloter le comportement intelligent des humains pour qu'ils produisent des molécules de métamatière saines. L'esprit captera ces molécules saines et il s'améliorera jusqu'à atteindre les hautes sphères de la vie métamatérielle. A chaque mort de partenaire humain, l'esprit doit renouveller ses efforts de communication. Quand un humain a un comportement intelligent qui produit des molécules de métamatière saines, il attire naturellement un ou des esprits qui vont s'améliorer au dépend de sa vie. Les esprits, hautement intelligents parce que vivant dans une nature animée par l'intelligence, sont capables d'amplifier la conformité du comportement intelligent des humains pour capter des molécules encore plus saines qui vont améliorer encore plus la vie des esprits. L'humain tire lui aussi un grand profit de ce partenariat. Les molécules de métamatière saines qu'il produit génèreront un esprit viable de suite qui sera son hôte pour l'éternité après la mort de son corps de matière. C'est une symbiose. Les humains et les esprits sont programmés pour vivre en symbiose. Leur symbiose est le seul moteur d'une symbiose beaucoup plus puissante : La symbiose de l'univers de matière et de l'univers de métamatière.

Partager cet article

Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI - dans univers-sans-matiere
commenter cet article

commentaires