Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 janvier 2007 7 28 /01 /janvier /2007 08:42
Si ! Justement, un foetus peut très bien mourir car il a franchi le palier anti-retour de sa naissance à lui, à savoir la fécondation.

Le foetus ne peut pas être considéré comme un organe du corps de sa maman. La particularité d'un organe est qu'il a toujours une fonction qui lui est propre (le coeur pour la circulation du sang, le rein pour filtrer le sang, les poumons pour respirer, un pied pour marcher, un oeil pour voir, etc). En général, on ne peut pas se séparer d'un organe sans subir de dommage corporel. Certains organes sont même vitaux.

Or, un foetus n'a pas de fonction particulière au sein du corps de sa maman. Au moment de l'accouchement, la maman s'en sépare d'une manière tout à fait naturelle et garde, malgr cela, son intégrité physique.



La mort est une suppression de vie. Pour mourir il faut naître et montrer que l'on vit dans cette nature en bougeant et en respirant ne serait ce qu'une insuflation.

Le foètus est a considéré comme un organe éphémère appartenant à la mère.

Si le foètus meurt dans le corps de la mère, il meurt comme meurt un organe.

Si la mère s'en sépare volontairement ou accidentellement une masse de chair sans vie se présente à l'image d'un organe que l'on a extrait.

La fécondation est le début de la métamorphose d'un corps de matière. Ce n'est pas un palier. Un palier est situé entre deux états distincts de cette métamorphose. Clin d'oeil

Partager cet article

Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI - dans univers-sans-matiere
commenter cet article

commentaires