Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 mars 2007 2 13 /03 /mars /2007 09:02
Atil a écrit :

L'intelligence c'est de l'information.
L'intelligence permet de construitre le monde de la culture (noosphère) par opposition au monde de la nature.
C'est le création du mot "métamatière" qui m'intrigue.
Cela fait un mot de plus qui se rajoute à "intelligence", "noosphère", "culture", "mêmes", etc ... Et il contient le mot "matière" ce qui pourrait induire en erreur car il laisse penser qu'il s'agit d'une substance, ce qui n'est pas prouvé.

Enn tout cas nous parlons bien ici d'intelligence et plus de croyance.
Encore que les croyances habitent bien dans la partie inférieure du monde des mêmes / Noosphère.


Soyons clairs et logiques en Croyance comme la Science est claire et logique si l'on veut être crédible aux yeux des scientifiques de la matière.

L'intelligence et l'instinct sont des énergies. Seules, elles ne construisent pas. Il faut les associer à de la matière pour "construire".

De l'intelligence en contact avec de la matière ça devient de la technique. Une technique issue de l'intelligence est en perpétuelle évolution comme chez les humains.

De l'instinct en contact avec de la matière est aussi de la technique. Une technique issue de l'instinct n'évolue pas (ou très peu) comme chez les animaux et les végétaux.

La matière étant une constante, on peut en déduire que l'intelligence est évolutive et que l'instinct est figé au plus au degré par des lois immuables.

La métamatière est ce qu'il y a au-delà de la matière. L'univers de métamatière se trouve au-delà de l'univers de matière. Ce n'est pas un univers d'antimatière. L'antimatière appartient à l'univers de matière. La Science cherche en vain l'antimatière ? La Croyance a trouvé tout un univers de métamatière !

Métamatière est un mot nouveau pour une théorie nouvelle inscrite dans la suite logique d'une Croyance en perpétuelle évolution.

Partager cet article

Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI - dans univers-sans-matiere
commenter cet article

commentaires