Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 août 2007 3 01 /08 /août /2007 09:29
Tranquille, non ! Surpris ? Non plus ! L'intelligence humaine n'a pas de limite dans la cruauté. L'animal prédateur, lui, est contrôlé par l'instinct. Sa prédation ne dépasse pas un seuil raisonnable établi par la nature de matière depuis toujours et pour toujours.
 
Qu'est ce qui vous émeut le plus dans ces images ? Parce que ce sont des dauphins ?  
 
Imaginez la cruauté dans les camps d'extermination nazis.
 
Est ce que leurs actions leurs préparent un enfer ? Quelle différence entre leurs actions contre les dauphins pour se nourir et des Bédouins qui égorgent des chameaux selon le rite musulman pour se nourir ? Les bédouins ont la bénédiction de la nature de métamatière dans leurs actions, les autres non !
--------------------------------

Il y a une hiérarchie chez les acteurs de la Croyance comme en Science.

Au bas de la hiérarchie, se trouvent les charlatans en Croyance. Ils se servent de la Croyance pour des profits purement matériels.

Puis viennent les généralistes en Croyance. Ils entretiennent les croyances chez leurs concitoyens.

Puis les spécialistes en Croyance. Plus poussés dans certaines matières en Croyance.

En haut de la hiérarchie se trouvent les chercheurs en Croyance. Ils cherchent à faire évoluer la Croyance.

Enfin, tout en haut, viennent les génies en Croyance. Ils ont cherché et ont découvert une évolution de la Croyance. L'intelligence que dégage leur découverte fait la différence entre le vrai du faux en Croyance.

------------------------------------


Partager cet article

Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI - dans univers-sans-matiere
commenter cet article

commentaires