Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 juin 2012 4 14 /06 /juin /2012 13:11

Dans la nature de matière tout est mortel. Tout se renouvelle sans cesse sans jamais se rassasier. La reproduction est le nerf de la nature de matière. Sans reproduction, pas de nature de matière.

La nature de matière a mis les moyens pour garantir l'indispensable reproduction des espèces. L'extase pendant l'accouplement est un moyen efficace pour inciter à la reproduction. Il n'y a pas plus grande délectation en ce monde matériel que pendant l'accouplement. La nature de matière met le maximum du bonheur dans l'accouplement pour garantir la reproduction des espèces. La reproduction des espèces est indispensables à sa survie.

La nature de matière a fait les hommes et les femmes différents et complémentaires pour assurer le suivi de la reproduction.

La femme élève les enfants.
L'homme protège la famille.

La femme veut une famille pour élever les enfants.
L'homme veut une famille pour protéger les enfants.

Priver une femme d'enfant est une atteinte à sa dignité.
Priver un homme de besoin de protection est une atteinte à sa dignité.

 

L'accouplement est un grand plaisir. Il est à consommer avec modération. Sinon il devient une addiction puis une drogue puissante.

 

L'addiction au sexe est un comportement humain anarchique provoqué par le mélange de l'instinct de reproduction et de l'intelligence. Pas d'addiction au sexe chez le animaux. Ils ne possèdent pas l'intelligence. Ils ont seulement l'instinct. Ils ne peuvent pas se libérer des liens de l'instinct. Ils suivent sans dévier les lois naturelles établies selon les espèces. Ils sont à l'abri de cette addiction.

Les humains eux ont l'intelligence en plus de l'instinct. Ils peuvent se libérer des liens de l'instinct et vire comme bon  leurs semble. C'est un avantage mais aussi un inconvénient. Il doivent se rendre en charge eux même. La nature de matière n'est plus là pour brider leurs comportements lesquels peuvent être dévoyés par l'intelligence et devenir anarchiques.

Partager cet article

Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI
commenter cet article

commentaires