Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 décembre 2011 2 06 /12 /décembre /2011 08:04

Homme et femme sont égaux au regard de la nature de matière et de la nature de métamatière. Leurs différences anatomiques et mentales sont là pour que s'accomplissent le processus de renouvellement de l'espèce humaine. La femme sensible est proche des enfants pour que ceux-ci, fragiles, s'ouvrent à la vie. L'homme robuste défend sa famille.

Deux ou plusieurs femmes pour un homme asservit le genre féminin. Ce n'est pas naturel. La nature de matière et la nature de métamatière  veulent qu'hommes et femmes soient égaux. Un homme doit avoir une seule épouse par respect pour la gente féminine.

 

Pendant l'éducation des jeunes, les parents sont unis au regard de la nature de matière. Une désunion est contre nature et soumise à la riposte de la nature de matière : la souffrance morale lancinante. Après l'éducation des jeunes, la désunion d'un couple n'est pas contre mature matérielle.

Un homme pour une femme, une femme pour un homme. Dans un couple uni, lorsque la femme n'est plus en age de procréer, l'homme doit s'abstenir pour que son ardeur sexuelle s'afflaiblisse et s'éteigne naturellement.

 

Chez les humains l'instinct peut être exacerbé par l'intelligence humaine. Les animaux et les végétaux n'ont pas ce problème. Ils n'ont que l'instinct pour vivre. Ils suivent 'instinct, sans dévier, les lois naturelles établies. Il importe donc aux humains de séparer leurs instincts de leur intelligence. Lorsque l'intelligence humaine exacerbe l'instinct humain de reproduction elle provoque une addiction au sexe. Seule la Croyance est capable de maintenir séparer l'instinct humain de l'intelligence humaine.

Partager cet article

Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI
commenter cet article

commentaires