Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
1 avril 2009 3 01 /04 /avril /2009 08:01
Très bien !! Smile

Si la différence entre l'instinct et l'intelligence est acquise pour vous, c'est un pas vers l'évolution de votre intelligence. Poursuivons la découverte de l'univers de métamatière !

Voyons maintenant ce que sont les humains.

Nous avons vu que les humains ont l'intelligence. Les animaux et les végétaux ne l'ont pas. Ils n'ont que l'instinct. L'instinct est l'énergie de la nature de matière. L'intelligence n'est pas l'énergie de la nature de matière. C'est l'énergie de la nature de métamatière.

La nature de matière crée donc des espèces matérielles seulement instinctives. Pas des espèces intelligentes vue que cette énergie n'est pas de son monde.

Alors comment une fratrie humaine comme le Terrien peut-elle naître intelligente sur une planète habitable ?

Elle doit obligatoirement être féconder par l'intelligence. La nature de matière ne crée pas seule des espèces intelligentes, seulement des espèces exclusivement instinctives qui s'intègrent dans son harmonie.

L'espèce humaine est la seule espèce matérielle à posséder l'intelligence. La venue du Terrien sur Terre a donc été sciemment provoquée par des humains forcément extraterrestres.

Avant d'aller plus loin, comprenez-vous et êtes-vous conscients de cela ?

Le Terrien est encore jeune et agressif. Il parle de "colonie". Les fratries humaines extraterrestres adultes hyper évolues qui ont fit naître le Terrien ne sont plus agressives. Elles sont maternelles. Elle sont capables de faire naître de nouvelles fratries humaines sur de nouvelle planètes habitables.

La domination des dinosaures cancérisait la nature terrestre.

Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI - dans univers-sans-matiere
commenter cet article
31 mars 2009 2 31 /03 /mars /2009 08:54
Si les singes avaient l'intelligence ils ne se laisseraient pas exterminer aussi facilement par l'intelligence humaine. Un conflit sanglant s'installerait entre eux et les humains.

Mais il n'ont pas l'intelligence pour lutter contre l'intelligence. Ils ont seulement l'instinct et il est impuissant face à l'intelligence. L'intelligence n'est pas une énergie du monde matériel. C'est l'énergie du monde métamatériel. Elle est présente dans le monde de matière chez les humains pour veiller à l"harmonie de la biodiversité matérielle. Pas pour la détruire.

L'intelligence métamatérielle dans le milieu instinctif ne doit pas être un sentiment de supériorité mais un sentiment de responsabilité.

La métamatière responsabilise le Terrien. Il possède l'intelligence. Il est supérieur aux animaux et aux végétaux. Eux n'ont que l'instinct. Ils ne peuvent pas lutter contre l'intelligence. L'intelligence n'est pas du monde matériel. Elle est du monde métamatériel. Le Terrien est doté d'intelligence pour veiller à l'harmonie matérielle. Si au contraire l'intelligence humaine détruit la biodiversité matérielle, elle s'expose à un rappel à l'ordre de la part de la nature de métamatière détentrice et émettrice d'intelligence.
Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI - dans univers-sans-matiere
commenter cet article
30 mars 2009 1 30 /03 /mars /2009 07:39
Le Terrien n'est pas à lui seul l'ensemble des humains (heureusement pour la réputation du genre humain !!). D'autres fratries humaines, sur d'autres planètes habitables, constituent avec le Terrien, l'humanité.

C'est pas de l'intelligence. C'est du dressage !!!

Pas l'ombre d'une intelligence chez les animaux et les végétaux. Ils vivent tous d'instinct. Ils suivent tous les comportements instinctifs que la nature de matière leurs imposé sans possibilité de dévier. Ils n'ont pas l'intelligence qui les libère des liens de l'instinct. Ils ne peuvent pas vivre autrement que ce que la nature de matière leurs a imposé depuis toujours et pour toujours.

L'intelligence n'est pas nécessaire pour vivre dans la nature de matière. L'instinct suffit largement. Pire, l'intelligence nuit à une vie matérielle dans la mesure où l'espèce qui la possède n'a pas accès aux béatitudes qui présentent la nature de matière comme un paradis.

L'Humain est la seule espèce matérielle a possèder l'intelligence. Ce ne doit pas être un sentiment de supériorité mais un sentiment de responsabilité.
Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI - dans univers-sans-matiere
commenter cet article
29 mars 2009 7 29 /03 /mars /2009 10:29
Chez les génies en Croyance, le super égo s'équilibre avec la super humilité dans une parfaite complémentarité.

C'est très difficile de passer d'une intelligence standard à une intelligence supérieure. Mon rôle n'est pas de convaincre. Mon rôle est seulement d'expliquer la découverte de l'univers de  métamatière.

La nature de métamatière m'a donné le surplus d'intelligence pour que je découvre un pan suplémentaire de son environnement. Sans son "coup de pouce" intelligent,  je n'aurais jamais découvert la métamatière.

La naure de métamatère est détentrice et émettrice de l'énergie intelligence. Sans "coup de pouce" intelligent, aucun humain ne peut évoluer en intelligence afin de comprendre l'environnement métamatériel.

Pour que vous évoluiez en intelligence, ça ne dépend pas de moi mais de vous !!!

La nature de métamatière doit d'abord vous juger digne d'évoluer en intelligence. Elle "allumera alors sur votre tête l'étincelle intelligente" qui vous fera évoluer en intelligence

Ce n'est pas à moi de descendre au niveau de l'intelligence standard. C'est à l'intelligence standard de faire l'effort de monter au niveau supérieur.
 
Une évolution de l'intelligence, ça se mérite !

Les chats auraient l'intelligence, ils feraient l'élevage de souris pour leur autonomie en nourriture. Ils n'ont que l'instinct. Ils ne peuvent pas se libérer des liens instinctifs que la nature de matière leur a fixé depuis toujours et pour toujours. Ils suivent les lois naturelles que la nature de matière leur a établi sans possibilité de dévier.

Heureusement pour la nature de matière, seule l'espèce humaine possède l'intelligence, seulle 'esèce humaine est capable de se libérer des liens instinctifs. Elle déja tant à faire avec l'intelligence humaine. Si les animaux et les végétaux étaient intelligents et pouvaient se libérer des liens instinctifs comme les humains, ça deviendrait ingérable pour elle !!

C'est de l'instinct. Si le singe ne peut pas casse les noix avec la méthode que la natue de matire lui a imposé depuis toujours et pour toujours à savoir une pierre, il se pssera de noix. Il n'a pas l'intelligence pour se libérer de la méthode imposée par la nature de matière. Il ne peut pas fabriquer des casses noix beaucoup plus efficace comme celui que ma grand mère avait quand elle cassait les noix pour ses délicieuses tartes ! :-)

Le singe a pourtant des mains comme les humains mais elles sont instinctives. Elles ne sont pas intelligentes. Les humains ont des mains intelligentes. Ils sont les mains intelligentes de la nature de métamatière chez sa partenaire la nature de matière.

L'amour et la haine sont présentes à l'état naturel  dans la nature de matière. Elles sont naturellement maintenues à un niveau raisonnable chez les animaux et les végéaux. Ils ne peuvent pas dévier en amour et en haine au delà de ce que la nature de matière leurs a imposé.

Les humains ont l'intelligence en plus des instincts. Avec l'intelligence, ils deviennent des électrons libres dans une nature figée dans l'instinct. L'amour humain et la haine humaine sont exacerbées par l'intelligence. Plus de contrôle de la nature de matière sur l'amour humain et dans la haine huumaine. Plus de limite dans l'amour et dans la haine humaine.

Parlons d'Humains par respect pour la gente féminine !!

Les humains rassemblent les hommes et les femmes sans aucune distinction sinon leur anatomie pour une parfaite complémentarité.

Rien n'est caché aux humains. Il suffit qu'ils aient la maturité d'intelligence pour comprendre.

La nature de métamatière n'est pas cachée aux humains. ils la visionnent même quasi quotidennement dans leurs rêves. Les rêves sont une fenêtre ouverte sur la nature de métamatière accessible aux humains.

Rien n'est caché aux humains. Il suffit qu'ils aient la maturité d'intelligence pour comprendre.

La nature de métamatière n'est pas cachée aux humains. ils la visionnent même quasi quotidennement dans leurs rêves. Les rêves sont une fenêtre ouverte sur la nature de métamatière accessible aux humains.

Le message de la nature de métamatière est clair : pas de concession !!
Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI - dans univers-sans-matiere
commenter cet article
28 mars 2009 6 28 /03 /mars /2009 07:45
Faux !!! Mes posts sont personnifiés. Je me réserve simplement le droit de ne pas répondre aux posts complètement nuls !!

L'égo est le nerf de la personnalité. Il faut beaucoup d'égo et de personnalité pour expliquer la découverte de l'univers de métamatière à mes contemporains.

Pour quelle raison ?

Parce que la découverte de la métamatière est une évolution de l'intelligence humaine. Il est très difficile d'évoluer d'une intelligence standard vers une intelligence supérieure. L'intelligence standard, supérieure en nombre, décue de ne pouvoir accéder à l'intelligence supérieure, la prend pour folle et la marginalise. L'intelligence supérieure réagit légitimement par l'égo.

C'es pas nouveau !! Un ancien génie en Croyance a été exécuté sur une croix pour avoir dit être le "fils de Dieu"? C'était le sumum de l'égo en son temps !!

Je prétend être le terrien le plus intelligent de la Tere pour avoir découvert l'univers de métamatière, ses lois, ses êtres vivants, son environnement, sa relation avec l'univers de matière, sa relation avec les humains. L'intelligence standard me déclare fou pas pour ma découverte mais parce que, de nos jours, se proclamer le plus intelligent est le sumum de l'égo.

Comment j'ai écouvert l'univers de métamatière ?

Je me suis isolé un temps du reste des humains. Pas isolé phyiquement mais isolé mentalement. Pendant ce temps, j'ai étudié les acquis de la Croyance : Bible, Evangiles, Coran, Paroles du Bouddha. Puis un jour, d'un coup, en très peu de temps, j'ai découvert les bases de la croyance en l'univers de  métamatière. C'était en relisant les paroles du Bouddha sur la réincarnation. D'un coup; j'ai compris l'existence de l'univers de métamatière.

Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI - dans univers-sans-matiere
commenter cet article
27 mars 2009 5 27 /03 /mars /2009 07:29
Le Terrien est isolé du reste de l'humanité. Il n'a aucun contact avec des fratries humaines plus âgées susceptible de lui monter le chemin durable et serein. Il doit tout apprendre seul. Il est donc sujet aux erreurs de jeunesse.

J'ai une preuve intelligente sur l'existence de la nature de métamatière : les rêves.

Les rêves sont une fenêtre ouverte sur la nature de métamatière accessible aux humains de façon quasi quotidienne. Dans leur rêves, Ils se voient vivre dans une nature différente de la nature de matière. C'est la nature de métamatière.
Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI - dans univers-sans-matiere
commenter cet article
26 mars 2009 4 26 /03 /mars /2009 07:11
Le fond de la Croyance ne change pas et ne changera jamais. C'est la forme qui évolue et qui s'adapte ; comme en Science d'ailleurs !

En Science, on avait les ventouses pour soigner les maux. Puis les saignées. Puis on a découvert l'aspirine. Puis les antibiotiques, etc, etc.

En Croyance on avait les croyances en des entités extramatérielles puissantes ; les dieux et Dieu. On vient de découvrir le chaînon manquant à la compréhension de la personnalité de l'univers de matière et du rôle des humains dans l'environnement matériel : l'univers de métamatière avec ses lois, ses êtres vivants, son environnement, sa relation avec l'univers de matière, sa relation avec les humains.

La seule solution pour nous sortir de l'impasse dérèglement climatique et retrouver un avenir durable et serein est une Science et une Croyance qui se respecte et qui se côtoient tout en gardant leur intégrité. La Science reste dans son rôle de moteur de l'évolution humaine. La Croyance reste dans son rôle de guide de l'évolution humaine.

Ce fonctionnement n'a de valeur que si les deux activités sont crédibles au regard du véhicule évolution humaine.

La Science est crédible. Elle est évoluée.

La Croyance n'est plus crédible au regard de l'évolution humaine. Elle n'a pas évolué depuis des millénaires. Elle en est restée sur l'antique croyance en Dieu.

L'évolution humaine s'est donc servie seulement du moteur Science pour avancer. C'est normal ! C'est naturel !!

Le problème est que le moteur Science n'a pas la visibilité nécessaire pour faire avancer durablement le véhicule évolution humaine. Elle fait avancer certes mais ne voit pas où elle va. Si elle voyait clair, elle n'aurait pas prospecté, extraie et distillé le pétrole à ce rythme effreiné. La Science est un moteur. Le véhicule évolution lui demande d'avancer, elle s'exécute sans broncher ; elle fait avancer. Mais où ? Dans quelle direction ? Elle ne le sait pas. C'est pas son problème. Son rôle est de faire avancer, pas de guider.

Lorsque l'évolution humaine se sert seulement du moteur Science, elle avance mais au hasard et finit au summum de la matérialité : le dérèglement climatique.
Lorsque l'évolution humaine se sert seulement du guide Croyance, elle n'avance pas. C'est pas mieux que d'avancer au hasard. Elle stagne dans le marasme du summum de la métamatérialité : l'Inquisition.

La Croyance vient d'évoluer avec la découverte de la métamatière. Elle vient de retrouver la vision sur l'éternité nécessaire à son rôle de guide d'évolution. Elle est maintenant en mesure de reprendre son rôle de guide de concert avec sa partenaire la Science.

La nature de matière le dit aussi : Elle ne créé pas seule des espèces nuisibles pour son environnement. Seulement des espèces qui s'intègrent dans son harmonie. Le Terrien est pour l'heure hautement nuisible. Sa venue ne s'est donc pas faite de façon spontanée. Si elle ne s'est pas faite de façon spontanée, elle a été sciemment provoquée.

Les fratries humaines adultes extraterrestres, soucieuses d'éterniser l'espèce humaine, ont découvert une planète vierge d'humains : la Terre.

La Terre était dominée par une espèce animale arrivée au stade de suradaptation. La naissance d'une fratrie humaine était impossible. Les fratries humaines adultes ont donc fait le ménage sur Terre en annulant la domination des dinosures. Elles ont favorisé le développement des mammifères puis elles ont laissé l'évolution faire son oeuvre jusqu'à l'apogée des mammifères : les humains.

Laisses la Génèse reposer en paix au musée de la Croyance. Elle l'a bien mérité après des millénaies de bonnes actions au service de la Croyance. Elle est maintenant complètement dépassée par l'évolution humaine et plus capable de la guider.

Je sais donc j'ai confiance.

J'ai confiance donc j'ose.

J'ose donc je gagne.

Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI - dans univers-sans-matiere
commenter cet article
24 mars 2009 2 24 /03 /mars /2009 08:12
Le Terrien a été fécondé par des humains extraterrestres. Des humains avec une anatomie humaine et des sentiments humains.

La fécondation du Terrien correspond à l'anéantissement de la domination des dinosaures qui cancérisait la nature terrestre. Après fécondation, les géniteurs humains extraterrestres ont favorisé l'implantation d'une ambiance mammifère favorable à la naissance de la fratrie humaine : le Terrien.


Non ! Ils n'attendent rien !! Il y a belle lurette qu'ils ont disparu de leur planète habitable. Disparu faute de reproduction.

La nouvelle fratrie humaine est sciemment isolée du reste de l'humanité pour cause d'agressivité. Un contact avec des fratrie humaine hyper-évoluée lui serait fatal. Elle prendrait leurs technologies hyper avancées pour se détruire. Elle utiliserait des outils qui ne sont pas de son age.

Le Terrien savait que quelque chose d'extramatériel existait. II en avait une impression avec la croyance en Dieu.

Ca y est !! Il vient de le découvrir !! C'est un véritable univers. Un univers fait de métamatière. Il vit en symbiose avec notre univers de matière.

L'instinct n'est pas une intelligence !!

L'instinct et l'intelligence sont deux énergies différentes. Elles ne sont pas du même monde.

L'instinct est l'énergie qui anime les éléments matériels. La nature de matière est détentrice et émettrice de l'énergie instinct.

L'intelligence est l'énergie qui anime les éléments métamatériels. la nature de métamatière est détentrice et émettrice de l'énergie intelligence.


Pas l'ombre d'une intelligence dans la nature de matière sauf chez les humains. Tout vit d'instinct.

Pas l'ombre d'un instinct dans la nature de métamatière sauf chez les esprits. Tout vit d'intelligence.

La nature de matière, réputée invulnérable, devient vulnérable face à l'intelligence. Cette énergie n'est pas de son monde.

La nature de métamatière, réputée invulnérable, devient vulnérable face à l'instinct. Cette énergie n'est pas de son monde.


Parce quelle ne possède pas seulement l'instinct comme les animaux et les végétaux. Eux sont totalement bridés par les liens de l'instinct. Elle possède l'intelligence métamatérielle en plus des instincts matériels. L'intelligence lui permet de se libérer des liens instinctifs et de vivre comme bon lui semble. Avec l'intelligence, l'espèce humaine devient un électron libre dans une nature bridée par l'instinct.

Parce quelle possède l'énergie de la nature de métamatière : l'intelligence.

Posséder l'intelligence métamatérielle est l'assurance de se libérer des liens instinctifs que la nature de matière a mis en place pour contrôler tous les comportements des éléments matériels.

Avec l'intelligence il échappe totalement aux liens instinctifs mais comme il fait parti intégrante de la nature de matière il est tenu d'en respecté les lois. Il le fait sciemment.

L'espèce humaine est transmettrice, pour le coté matériel, des énergies nécessaire à la super symbiose des univers matériel et métamatériel. Elle transfère l'instinct coté univers de métamatière. Elle récupère l'intellligence métamatérielle et la diffuse dans l'environnement matériel.
Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI - dans univers-sans-matiere
commenter cet article
23 mars 2009 1 23 /03 /mars /2009 10:20
Il est impossible, en l'état actuel de votre outil intelligence, que vous compreniez la découverte de la métamatière qui est une évolution fulgurante de l'intelligence du Terrien.

Mais ne vous désespérez pas ! Tout n'est pas perdu. Persévérez à m'écouter. Posez vos questions. Investissez-vous avec sincérité. L'évolution de l'outil intelligence, ça se mérite !

Et peut être qu'un jour la nature de métamatière, détentrice et émettrice de l'énergie intelligence, vous fera la grâce de "posez sur vote tête l'étincelle intelligente" qui vous fera évoluer en intelligence. Et là, d'un coup, vous comprendrez tout !! Vous comprendrez toute de la découverte, en très peu de temps.

Mais vous devez d'abord m'écoutez et posez les bonnes questions. C'est impératif. Le processus d'évolution de l'intelligence est toujours le même quel que soit la fratrie humaine.

Vous serez alors aptes à expliquer l'environnement métamatériel à vos contemporains et aptes les convaincre de leur rôle de responsabilité dans la nature terrestre et dans le nature universelle. Pour lointaine postérité, vous serez reconnus pour avoir activement participé à l'évolution de l'intelligence de notre fratrie humaine. Vous serez couronnés pour avoir activement participé à sortir la fratrie humaine de l'impasse funeste nommée dérèglement climatique dans laquelle le moteur Science, sa matérialité, ses dérivés et ses lobbies l'avaient perdu.
Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI - dans univers-sans-matiere
commenter cet article
22 mars 2009 7 22 /03 /mars /2009 08:43
De ma position dominante à l'extérieur de l'univers de matière, je peux visionner en intelligence le fin fond de notre environnement universel. Vous, depuis la Terre, votre champ de vision est trop restreint.

La Science lance bien son téléscope Hubble le plus loin quelle peut, mais c'est pas encore assez loin !! Elle n'a pas encore la technologie et les outils matériels pour voyager plus loin dans l'espace intersidéral au contact d'autres fratries humaines de l'univers de matière. Alors, faute de moyens et bridée par ses preuves matérielles, elle est condamnée à en conclure, la mort dans l'âme, que le Terrien est seul dans l'univers de matière. Elle se hasarde bien à raconter du bout des lèvres que des "intelligences" pourraient exister en dehors de notre système solaire mais, par manque de preuve matérielle dont elle est si friande, elle n'est pas crédible. Ca reste de la science fiction.

La Croyance, elle, n'est pas soumise aux preuves matérielles ni à la performance d'outils matériels. Ses preuves sont intelligentes. Son seul outil est métamatériel. C'est l'intelligence. Elle est néanmoins soumise à l'efficacité de son outil intelligence.

La Croyance du Terrien vient de recevoir de la part de la nature de métamatière un outil intelligence très performant qui permet au Terrien de se positionner à l'extérieur de l'univers de matière. C'est de cette position qu'il a vu et compris la symbiose des univers matériel et métamatériel. Il a compris le rôle des humains dans cette symbiose. il a compris le rôle des terrien dans l'environnement terrestre.

L'espèce humaine doit être éternelle. Impératif sinon l'univers de matière perd sa personnalité et se dégrade.

L'espèce humaine est éternelle. C'est elle qui veille à l'harmonie de la biodiversité idéale chère à l'univers de matière.

Une infinité de fratries humaines peuplent une infinité de planètes habitables. Elles sont dans tous les degré d'évolution.

Certaines fratries humaines sont dans leur prime enfance comme nous le Terrien l'a été lorsqu'il était Homme de Cro-magnon.

Certaines fratries humaines sont dans leur enfance comme le Terrien l'a été.

D'autres sont dans l'adolescence agressive comme nous le sommes actuellement.

D'autres fratries humaines sont dans la phase adulte responsable de leur existence. Elles sont capables de voyager dans l'espace intersidéral. Elles ont pour rôle de reproduire l'espèce humaine sur des planètes habitables vierges d'humains pour éterniser l'indispensable espèce humaine et établir la biodiversité idéale. Elles maîtrisent la notion d'éternité.

D'autres fratries humaines sont dans la sage vieillesse de leur existence.

Sur certaines planètes habitables, la fratrie humaine a disparu faute de reproduction.

Sur d'autres planètes habitables, la fratrie humaine est en gestation comme le Terrien l'a été lorsqu'il était australopitèque.

D'autres planètes habitables n'ont jamais connu de présence humaine. Elle sont dominées par une espèce animale ou végétale arrivée au stade de suradaptation caractérisée par le gigantisme de ses éléments.
Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI - dans univers-sans-matiere
commenter cet article