Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
8 février 2009 7 08 /02 /février /2009 08:36
Le Terrien n'a jamais été singe, n'est pas singe et ne sera jamais singe.

Pendant sa gestation chez les mammifères, il était australopitèque, pas singe.

Les singes ne seront jamais humains même après des millions d'années d'évolution. Ils ont déjà eu leur période de gestation. Ils ne sont pas nés intelligents. Ils ne sont pas devenus humains intelligents. Ils sont devenus singes instinctifs.

Pour naître humaine, une fratrie doit passer par des stades bien spécifiques ;
1) Une fécondation sciemment décidée et bien préparée.
2) Une gestation australopitèque chez les mammifères.
3) Une naissance intelligente.

La fécondation du Terrien résulte de l'union d'une intervention intelligente et d'un milieu instinctif. Une ou des fratries humaines extraterrestres hyperévoluées ont fécondé e leur intelligence mature la nature terrestre. Elles ont annulé la domination des dinosaures afin de favoriser le développement des mammifères.

La gestation du Terrien fut la période où son anatomie s'est longuement affinée pour devenir le summum de la nature terrestre, du mammifère primitif à l'australopitèque, de l'australopitèque à l'Homme de Cro-magnon.

La naissance du Terrien fut le moment où la nature de ùétamatière l'ayant trouvé apte à porter à terme des gestations d'espits l'a nantti d'inteligence.

Il se démarque depuis des animaux et des végétaux.
Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI - dans univers-sans-matiere
commenter cet article
6 février 2009 5 06 /02 /février /2009 07:35
Dans tout l'univers de matière, seule l'espèce humaine possède L'intelligence.

Nous n'avons rien à craindre des autres intelligences extraterrestres. Ce sont des humains comme nous, avec des sentiments humains comme les notres. Les fratries humaines extraterrestres capables de voyager dans l'espace intersidéral au contact de fratries humaines enfantines sont adultes et responsables. Elles ne sont plus agressives. Elles sont responsables. Nous n'avons rien à craindre d'elles.

Une preuve intelligente ?

Notre présence sur Terre !

Si elles avaient été agressives, nous serions déjà colonisés voire exterminés.

Les fratries humaines adultes sont passées par les stades de l'enfance agressives et de l'adolescence insouciante.
Comme nous elles ont eu des comportements anarchiques qui ont nuit et ont détruit leur environnement.
Comme nous, elles ont cherché leur chemin vers un avenir durable et serein.
Comme nous, elles ont commis des erreurs comportementales.
Comme nous, elles ont subit des rappels à l'ordre de la part de la nature de métamatière à cause du dévoiement de leurs comportements intelligents.
Elles ont grandi. Elles ne sont plus agressives. Elles sont maintenant adultes, responsables. Elles ne sont plus nuisibles pour leur environnement. Elles sont précieuses pour l'univers de matière. Elles ont pour rôle de faire de nouvelles fratries humaines sur de nouvelles planètes habitables afin d'éterniser l'indispensable espèce humaine;

Sans les humains, l'univers de matière n'est pas viable. Il se dégrade et meurt. Il ne resterait qu'une structure de matière sans vie.

La nature de métamatière dote les humains de son intelligence.
La nature de matière dote les humains de ses instincts.

La nature de matière a bridé les instincts des humains. Ils ne dévient pas en instinct. Ils n'évoluent pas en instincts. Ils sont déjà au plus haut degré.
la nature de métamatière n'a pas bridé l'intelligence humaine. L'intelligence humaine est évolutive contrairement aux instincts humain qui sont figés au plus haut degré.

Oui mais évoluer comment en intelligence ? Dans quelle direction ? Qui peut nous montrer le chemin durable ? Nous ne connaissons pas de fratries humaines plus matures. Nous sommes isolés du reste de l'humanité ; trop agressifs !

La nature de métamatière sait que les fratries humaines ont un besoin vital d'évoluer. Elle sait que pendant les phases enfantines et adolescentes, les fratries humaines sont isolées du reste de l'humanité pour cause d'agressivité. Les fratries humaines adultes n'ont pas de contact avec elles. Elles ne leurs montreront pas le chemin durable et serein. Elles les ont fait naître et n'auront lus de contact avec elles.

Mais la nature de métamatière a tout prévu. En même temps que l'intelligence, elle leurs a donné la fonction croire.

Les fratries humaines adultes hyperévoluées font naître de nouvelles fratries humaines sur de nouvelles planètes habitables puis elles n'ont plus de contact avec elles. C'est la Croyance qui prend le relai. Elle montre le chemin durable et serein pour éviter que la fratrie se perde dans des chemins funestes.

 
Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI - dans univers-sans-matiere
commenter cet article
5 février 2009 4 05 /02 /février /2009 07:41
Au contraire !! Je ne conçois plus qu'on puisse me croire !!Smile

Normal !!

Pour voir et comprendre l'univers de métamatière, ses lois, ses êtres vivants, son environnement, sa relation avec l'univers de matière et sa relation avec les humains, il est indispensable d'avoir un outil métamatériel performant et mature : l'intelligence.

La nature de métamatière m'a fait la grâce de me donner un supplément d'intelligence. Je suis passé d'une intelligence standard à une intelligence supérieure d'un coup. Je suis le premier terrien a avoir découvert l'univers de métamatière.

Grâce à l'outil intelligence performant que la nature de métamatière m'a donné, je suis capable de sonder le fin fond de notre univers de matière. Je suis capable d'en sortir et sonder l'univers de métamatière. J'ai découvert ses lois, ses êtes vivants, son environnement, sa relation avec l'univers de matière, sa relation avec les humains.

Mon rôle est seulement d'expliquer la découverte de l'univers de métamatière à mes contemporains. Et je m'y tiens des deux mains !!

D'autres viendront et auront le rôle de rassembler.


La Croyance est évolutive. elle évolue par des découvertes faites par des génies en Croyance.

Il y a d'abord eu la découverte de la gestation du Terrien chez les mammifères. Un culte leurs a été rendu dans ce qui étaient, pour le Terrien nouveau né, des lieux intimes : les grottes garnies de gravures rupestres.

Puis le Terrien a découvert la notion d'éternité, pas évidente a découvrir dans un monde où tout est mortel. Il lui a rendu un culte dans les pyramides.

Il a découvert l'existence d'entités extramatérielles : les dieux.
Il était sur la bonne voie.

Puis il a découvert l'existence d'une seule entité extramatérielle : Dieu.
Il était toujours sur la bonne voie.

Ca y est ! Il vient de le découvrir ! C'est un véritable univers. Un univers fait de métamatière, aussi puissant que notre univers de matière et qui vit en symbiose avec lui.


Tu prends la puissance de l'explosion d'une supernova. Tu multiples par l'infini et tu trouves la puissance de l'univers e matière.

P explosion supernova X Infini = P univers de matière

Arès tu fais une égalité et tu trouves la puissance de l'univers de métamatière.

P univers de matière = P univers de métamatière


Après tu calcules la puissance du Terrien par rapport à la puissance des deux univers.

1 (P univers de matière) + 1 (P univers de métamatière) = 2
P Terrien

Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI - dans univers-sans-matiere
commenter cet article
4 février 2009 3 04 /02 /février /2009 08:20
J'ai fait une découverte fondamentale : j'ai découvert le deuxième univers. Je l'ai découvert grâce au surplus d'intelligence que la nature de métamatière, détentrice et émettrice d'intelligence, m'a donné.

L'univers de métamatière est peuplé d'êtres vivants faits de métamatière. Son partenaire l'univers de matière, lui, est peuplé d'êtres vivants faits de matière .

Les deux univers sont différents dans leur structure et leur environnement pour une meilleure complémentarité.
L'univers de matière est animé par l'instinct. L'univers de métamatière est animé par l'intelligence.
Dans l'univers de matière, tout est mortel. dans l'univers de métamatière, tout est éternel ; la mort n'existe pas dans cet environnement.

En quoi l'univers de métamatière intéresse t-il les humains ?

Parce qu'ils se verront vivre dans la nature de métamatière après la mort de leur corps de matière.

Comment cela se passe t-il ?

Les esprits sont des êtres vivants dans la nature de métamatière. Ils ont une vie éternelle. Ils ont aussi une gestation ; rien ne naît du méant dans la nature de métamatière.

La gestation d'un esprit se déroule dans la vie quotidienne d'un humain L'humain gestateur produit naturellement, sans qu'il s'en rende compe, des particules de métamatière qui s'assemblent en un ensemble cohérent : un esprit.

Le foétus d'esprit mémorise toutes les particules de métamatière produites par le gestateur humain sans rien arbitrer. Les saines comme les malsaines. Les conformes pour sa gestation comme les non conformes pour sa gestation.

A sa naissance, qui correspond à la mort du corps humain gestateur, la nature de métamatière juge si le nouvel esprit est viable ou non viable aux regards des lois naturelles.
S'il est jugé viable, tout a bien pour lui. Il accède de suite aux hautes sphères de la nature de métamatière.
s'il est jugé non viable, ses ennuis commence !! Il ne meurt pas ; la mort n'existe pas dans cet environnement. Il erre dans les basses sphères de la nature de métamatière, des lieux saturés d'angoisses qui obligent le malheureux esprit à s'améliorer.

La nature de matière n'a as besoin d'angoisses aussi profondes. La perspective de la mort via l'instinct de conservation suffit normalement à persuader les êtres non conformes matériellement de s'améliorer. La mort n'existe pas dans la nature de métamatière. C'est le coté angoisse qui s'élargit considérablement. Un esprit non conforme métamatériellement ne peut pas s'accommoder à cet état. Les angoisses sont trop profondes. Trop métaphysiques. Il est obligé de s'améliorer.

Le coté bonheur métamatériel s'élargit de la même ampleur pour un parfait équilibre de l'environnement métamatériel.

Par un processus défiant les lois matérielles, après la mort de son corps de matière, l'humain gestateur se voit vivre dans la vie de l'esprit issu de sa propre vie. Il se voit lui aussi profiter du bonheur métaphysique ou subir les angoisses métaphysiques de son hôte esprit sans rien arbitrer. C'était avant, lorsque son esprit était en gestation qu'il pouvait orienter ses comportements pour le faire naître viable. Une fois son corps de matière mort, une fois son esprit né, il ne peut plus rien faire.
Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI - dans univers-sans-matiere
commenter cet article
3 février 2009 2 03 /02 /février /2009 08:50
Depuis toujours et pour toujours une fratrie humaine comme le Terrien sur une planète habitable comme la Terre a un besoin vital d'évoluer.

Pourquoi ?

A cause de l'intelligence. L'intelligence lui permet de se libérer des liens de l'instinct et de vivre comme bon lui semble. Elle doit donc se prendre en charge au niveau comportements contrairement aux animaux et aux végétaux. Leurs comportements sont bridés par les liens de l'instinct. Ils suivent d'instinct les lois naturelles établies sans possibilité de dévier.

Une fratrie humaine sur une planète habitable a à sa disposition deux moyens pour évoluer durablement et sereinement : un moteur : la Science et un gouvernail : la Croyance.

La Science est faite de sciences.
La Croyance est faite de croyances ; toutes les religions, toutes les sectes et toutes les spiritualités.

Science et Croyance doivent êtres crédibles l'une par rapport à l'autre pour ne pas déséquilibrer l'évolution humaine. les deux sont évolutives. Si l'une est en avance, l'autre doit la rejoindre. Elles évoluent par des découvertes faites par des chercheurs qui deviennent des génies.

Newton, Galilée, Einstein, etc. sont des génies en Science. Leurs découvertes ont fait évoluer la Science.
Abraham, Moïse, Jésus, Bouddha, Mahomet, etc. sont des génies en Croyance. Leurs découvertes ont fait évoluer la Croyance.

La fratrie humaine doit se servir des deux moyens pour avancer.
Si elle se sert seulement du moteur Science, elle avance certes mais au hasard et finit inévitablement dans une impasse de la matérialité nommée : dérèglement climatique.
Si elle se sert seulement du guide Croyance, elle n'avance pas. C'est mauvais pour une évolution qui par définition a un besoin vital d'avancer. Elle stagne dans un marasme métamatériel : l'Inquisiton.

La Croyance vient d'évoluer avec la découverte de l'univers de métamatière. Elle est maintenant en mesure de reprendre son rôle de guide. Elle est capable de sortir le Terrien de l'impasse dérèglement climatique dans laquelle il s'est perdu et lui faire retrouver un avenir durable et serein.

L'heure est à l'explication de la découverte de la métamatière.

Plus tard viendra la conduite à tenir pour un avenir durable et serein.

Le Terrien doit d'abord rendre des comptes à la nature de métamatière pour avoir détourner l'intelligence métamatérielle au profit de ses instincts matériels. L'intelligence est chez les humains pour harmoniser la nature de matière, pas pour la nuire et la détruire.

Pour expliquer la découverte de la métamatière, je suis en contact avec la nature de métamatière Elle ne se trompe jamais !!

A toute découverte, nouveaux sens des mots :
Le mot "dogme" devient preuve intelligente.
Le mot "prophète" devient génie en Croyance.

Comment pouvons-nous dialoguer en intelligence avec la nature de métamatière ? :)

La nature de métamatière et détentrice et émettrice de l'énergie intelligence. Elle est intelligente au plus haut degré alors que le Terrien n'est qu'à l'adolescence dans l'évolution de son intelligence ! L'écart est infiniment trop grand !!

Nous devons seulement l'écouter avec attention quand elle nous fait la grâce de nous expliquer un pan supplémentaire de son environnement. Cela arrive une fois tous les millénaires !!!
Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI - dans univers-sans-matiere
commenter cet article
2 février 2009 1 02 /02 /février /2009 08:23
Lorsqu'on a compris, grâce à la maturité d'intelligence que nous apporte la découverte de l'univers de métamatière, le rôle des humains dans l'univers de matière, la rôle des humains dans la symbiose des univers matériel et métamatériel, le pourquoi de la venue du Terrien sur Terre, le pourquoi et le comment de la disparition brutale des dinosaures, l'éternité de l'espèce humaine, l'éternité de tous les humains, il va de soit que les comportements intelligents des terriens s'orientent inévitablement vers la responsabilité et la paix.

Des comportements responsables qui nous sortiront de l'impasse dérèglement climatique dans laquelle la Science, ses dérivés et sa matérialité nous ont précipité :
Paix et responsabilité envers soi-même
Paix et responsabilité envers les humains
Paix et responsabilité envers les animaux et les végétaux.
Paix et responsabilité envers la nature de matière.

Rien de ce qui matériel ne peut se métamatérialiser. Un arbre par exemple ne peut pas disparaitre du matériel et passer dans le métamatériel.

Et vice versa, un être métamatériel ne peut pas disparaitre de son environnement et passer dans le métamatériel.

Pour se voir vivre dans le métamatériel, il faut d'abord possèder l'intelligence. Ensuite nous devons quitter momentanément ou définitivement le monde de matière dans le sommeil, le coma ou la mort.

"Qu'est ce que c'est la métamatiére?"
La métamatière est ce qui compose la structure de l'univers de métamatière.
Par analogie, la matière est ce qui compose la structure de l'univers de matière.

"Et qu'appelles-tu "énergie"?"
Une énergie est ce qui fait fonctionner un corps.

Dans l'univers de matière tout est mu par une seule énergie : l'instinct. De l'infiniment grand à l'infiniment petit, de la galaxie à la molécules en passant par les animaux et les végétaux, tout tourne, tout bouge, tout vit d'instinct. Pas l'ombre d'une intelligence. Rien n'est fait sciemment sauf chez les humains.

Dans l'univers de métamatière tout est mu par l'intelligence. pas l'ombre d'un instinct sauf chez les esprits.

Qu'est ce que "le besoin vital" ?

L'univers de matière a un besoin vital de l'intelligence de son partenaire l'univers de métamatière. L'intelligence métamatérielle veille au bon fonctionnement de l'harmonie matérielle. Sans l'intelligence, l'univers matériel pert sa saveur, se dégrade et meurt. Il ne resterait plus qu'une structure de matière sans vie.

L'univers de métamatière a un besoin vital de l'instinct de son partenaire matériel. L'instinct matériel veille au bon fonctionnement de l'harmonie métamatéielle. Sans l'instinct, l'univers de métamatière perd sa saveur et se dégrade.


Ne pas confondre antimatière et métamatière.

L'antimatière appartient à l'univers de matière.
La métamatière appartient à l'univers de métamatière.

L'antimatière est étudiée par la Science.
La métamatière est étudiée par la Croyance.

La Science cherche désespérément l'antimatière.
La Croyance vient de découvrir tout un univers de métamatière.

Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI - dans univers-sans-matiere
commenter cet article
1 février 2009 7 01 /02 /février /2009 08:22
Mon cher clown modérateur,

Je suis venu frapper à ta porte en frère avec un message de paix. Mais tu m'as craché au visage une glaire de pus et de sang. Tu m'as battu avec le bâton de l'obscénité.

Tu devras maintenant terminer ton office et montrer tout tes talents d'inquisiteur !!

Tu dois me juger sommairement, me condamner à mort et m'exécuter virtuellement. Tu dois avoir ma mort virtuelle sur la conscience !!






Les humains ont un pied dans la nature de métamatière dans la mesure où ils possèdent son énergie : l'intelligence.

La nature de métamatière ne peut être visionnée et comprise que par un moyen métamatériel : l'intelligence.

Les moyens matériels sont inadaptés. C'est pour cette raison que la Science ne peut pas l'étudier. Son étude relève de la Croyance.

Les rêves font partie intégrantes de la nature de métamatière. Dans nos rêves, nous nous voyons vivre dans une autre nature, une nature sans matière, avec ses lois, ses êtres vivants, son environnement, son énergie.

Pour se voir vivre dans la nature de métamatière, il faut quitter momentanément ou définitivement la nature de matière. Impossible de vivre dans la nature de matière et en même temps se voir vivre dans la nature de métamatière.

Après la mort de notre corps de matière, nous nous voyons vivre dans la nature de métamatière pour l'éternité. Pendant notre vie matérielle, nous avons un aperçu quasi quotidien de notre futur éternel : les rêves.

Rien n'est caché aux humains. Pas même l'invisible et l'impalpable nature de métamatière. Il suffit qu'ils aient la maturité d'intelligence pour comprendre et créer.
Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI - dans univers-sans-matiere
commenter cet article
31 janvier 2009 6 31 /01 /janvier /2009 07:42
La nature de matière et la nature de métamatière sont séparées par la barrière infranchissable entre la matière et la métamatière.

Aucun élément matériel ne peut passer dans le métamatériel.
Aucun élément métamatériel ne peut passer dans le matériel.

Cette barrière infranchissable a l'avantage de séparer deux mondes différents dans leur structure, leur énergie et leur environnement.

Que ce passerait-il donc si la permutation d'éléments pouvait se faire ?

Les êtres métamatériels sont animés par l'intelligence. Ils sont intelligents au plus haut degré. S'ils avaient la possibilité de passer dans la nature de matière, ils la modèleraient à leur faveur, bouleversant les lois matérielles en vigueur. La vie matérielle serait impossible. La nature de matière est extrêmement vulnérable face à l'intelligence.

Les êtres matériels sont animés par l'instinct. Ils sont instinctifs au plus haut niveau. S'ils avaient la possibilité de passer dans la nature de métamatière, ils la modèleraient à leur faveur, bouleversant les lois métamatérielles en vigueur. La vie dans la nature de métamatière serait impossible. La nature de métamatière est extrêmement vulnérable face à l'instinct.

Alors, comment se transfèrent les énergies nécessaire à la super symbiose des univers matériel et métamatériel ? 

Par deux espèces ayant l''énergie des deux mondes et vivant en symbiose :

L'espèce humaine, située coté univers de matière, possède l'instinct commun aux êtes matériels et l'intelligence métamatérielle. Elle transfère l'instinct matériel en direction du métamatériel. Elle récupère l'intelligence en provenance du métamatérielle et la diffuse dans la nature de matière.

L'espèce esprit, située coté univers de métamatière, possède l'intelligence commune aux êtres métamatériels et l'instinct matériel. Elle transfère l'intelligence en direction du matériel. Elle récupère l'instinct en provenance du matériel et le diffuse dans la nature de métamatière.

L'intelligence humaine est évolutive contrairement aux instincts humains qui sont figés au plus haut degré par les lois immuables de la nature de matière.

La maturité d'intelligence nous montre qu'il ne peut exister que deux univers.

Un autre univers de matière ?
Non ! notre univers de matière rassemble toute la matière découverte et à découvrir.

Un autre univers de métamatière ?
Non ! l'univers de métamatière rassemble toute la métamatière découverte et à découvrir.

Un mélange des deux ?
Impossible : la matière et la métamatérière ne se mélangent pas.

A t-il autre chose que de la matière et de la métamatière ?

Non ! Rien d'autre !!!


Les rêves ne sont du tout issus du cerveau.

Ils sont issus d'un esprit en gestation de notre vie quotidienne.

Une preuve intelligentes ?

Notre cerveau mort, nous continuons à rêver pour l'éternité !!

Les rêves font partie intégrante de la nature de métamatière. Ils sont étudiés par la Croyance seule habilité à sonder la nature de métamatière.

La Science ne pourra jamais les étudier. Elle n'est pas armée pour le faire. Elle est tributaire des preuves matérielles. Elle ne pourra jamais trouver les preuves matérielles des rêves. Elle peut seulement prouver matériellement les soubresauts du au corps en sommeil du aux connections neurologiques. Ce ne sont pas les rêves.

la Croyance est armée pour étudier les rêves. Elle a à sa disposition les preuves intelligentes.


J'ai puisé la découverte de l'univers de métamatière directement aux sources de l'intelligence : la nature de métamatière, sans intermédiaire humain. Wink


Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI - dans univers-sans-matiere
commenter cet article
30 janvier 2009 5 30 /01 /janvier /2009 07:56
Ah si c'est nouveau !

On en avait une vague impression avec la croyance en Dieu. On savait que quelque chose existait. On imaginait sa tructure. C'est fait ! On l'a découvert !

C'est un univers fait d'une structure de métamatière. Il vit en symbiose avec notre univers de matière.

Les deux univers s'échangent leur énergie. L'instinct du matériel passe dans le métamatériel. L'intelligence du métamatériel passe dans le matériel.

Mais mon rôle n'est pas de convaincre !!! Mon rôle est d'expliquer !!

Tu comprends ?

Je peux expliquer la découverte de l'univers de métamatière des heures, des jours, des mois, des années, sans me lasser.

Par contre, s'il m'était donné le rôle de convaincre, là j'aurais abandonné depuis longtemps ou je me serais déjà suicidé !!!

C'est mal connaitre l'espèce humaine ! Smile

Un humain est fait d'une vie matérielle mortelle et d'un avenir métamatériel éternel. Les deux intimement liés pour l'éternité.

Plus tu te fous de moi, plus tu me persécutes à cause de mon explication de la nature de métamatière, plus je me constitue un patrimoine métamatériel de qualité que j'utiliserai après la mort de mon corps de matière.

T'as compris le truc !?!?

Le tout est d'avoir la maturité d'intelligence pour visionner le monde de métamatière et comprendre que nous sommes éternels et notre éternité se prépare dans le monde matériel. Après, c'est que du bonheur !!

Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI - dans univers-sans-matiere
commenter cet article
29 janvier 2009 4 29 /01 /janvier /2009 08:03
La découverte de l'univers de métamatière nous livre une autre évidence : notre univers de matière est éternel.

Dans l'univers de métamatière, la mort n'existe pas. Son environnement étant fait sans matière, l'idée de masse, de place, n'est pas de rigueur. Tout nouvel arrivant à autant de place et de chance pour se développer. Tout suit la même évolution : gestation, naissance, vie éternelle.

L'univers de métamatière vit en symbiose avec l'univers de matière. Seuls ils ne sont pas viables.

L'univers de métamatière est éternel. La mort n'existe as dans ce monde. Son partenaire l'univers de matière est aussi éternel en renouvelant sans cesse sa matière sans jamais se rassasier.

Le Big bang ne peut pas être le début de notre univers de matière. Il n'a ni commencement ni fin. C'est une ronde. Le Terrien l'a pris et la quittera au passage.

L'espèce humaine est aussi éternelle. Il faut toujours, toujours qu'il y ait des humains dans l'univers de matière. C'est la seule espèce matérielle a être capable de se reproduire à l'infini sur une infinité de planètes habitables.

La venue du Terrien sur Terre entre dans une logique d 'éternisation de l'espèce humaine. Une ou des fratries humaines extraterrestres hyperévoluées, matures en intelligence et en comportements intelligent, ont provoqué la naissance du terrien sur Terre en annulant, à coup de météorites de bon calibre, la domination des dinosaures afin que les mammifères se développent jusqu'à leur apogée, le Terrien.

Cette pratique est courante dans l'univers de matière. C'est la seule façon de faire naître une fratrie humaine sur une nouvelle planète habitable. C'est la seule façon de reproduire l'indispensable espèce humaine.

Tu mets en évidence la nature de métamatière chaque fois que tu rêves !!

Les rêves sont une fenêtre ouverte sur la nature de métamatière accessible aux humains de façon quasi quotidienne.

Dans tes rêves tu te vois vivre dans un autre nature, une nature aux lois différentes de celles de la nature de matière. C'est la nature de métamatière.
Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI - dans univers-sans-matiere
commenter cet article