Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
7 juin 2008 6 07 /06 /juin /2008 08:02
La nature de matière est tenue de se protéger contre deux choses : l'excès de matière et la non conformité. C'est vitale pour elle. Ses éléments étant matériels, l'excès de matière lui serait fatal. Elle s'en protège avec la mort. La même chose avec la non conformité.

La nature de métamatière n'est pas tenue de se protéger contre l'excès de matière. Ses éléments étant métammatériels l'idée de place, de masse n'est pas de rigueur. Tout nouvel arrivant a autant de chance et de place pour se développer. Elle est néanmoins tenue de se protéger contre la non conformité. Elle ne se protège protège pas de la non conformité par la mort ; la mort n'existe pas chez elle. La nature de métamatière se protège de la non conformité de ses éléments par l'élargissement de ses extrèmités. L'extrémité souffrance s'élargit considérablement par rapport à l'extrémité souffrance du matériel. Les éléments matériels non viables ne peuvent pas s'accomoder de cet état. Les angoisses sont trop intenses. Ils sont obligés de s'améliorer.

Pour s'améliorer les esprits non viables doivent chercher des molécules de métamatière saines dans des vies humaines. Ils vont donc fournir des efforts considérables de communication avec des vies humaines. Ils vont chercher à parrainer l'intelligence de vies humaines le plus métamatériellement conforme pour qu'elle produisent le plus possible les molécules de métamatière saines tant recherchées.

Les molécules de métamatière saines produites par les vies humaines sont très prisées par les esprits. Même les esprits nés viables s'en servent pour s'éméliorer et améliorer encore et encore leur environnement afin d'atteindre les plus hautes sphères de la nature de matière, des sphères de bonheur métaphysique qui contre balancent les sphères d'angoisses métaphysique pour un parfait équilibre de la nature de métamatière.

Les humains sont instinctifs et intelligents. A cause de l'intelligence ils se savent mortels. Cà nuit à leur vie. La nature de matière ne se présente pas à eux comme un paradis.

Les animaux et les végétaux sont seulement instintifs. Ils n'ont pas l'intelligence. Ils ne se savent pas mortels jusqu'au moment de leur mort. Ils ont accès au paradis terrestre.

Les humains n'ont pas demandé l'intelligence. Elle leur a été imposée dès leur naissance. Il eest donc juste et naturel qu'ils recoivent une compensation pour avoir porter l'intelligence. Leur compensation est l'éternité. Les humains ne connaissent pas la Mort comme la connaissent les animaux et les végétaux : la mort et puis plus rien. C'est la plus belle récompense que des êtres matériels puissent espérer !

Le corps matériel des humains meurt mais les humains ne meurent pas. Après la mort de leur corps de matière il se voient vivre dans la nature de métamatière pour l'éternité parce que dans la nature de métatière la mort n'existe pas.

On peut donc en déduire que
dans la nature de matière le fait de se savoir mortel fait gagner l'éternité.

Allons encore plus loin. Faisons encore plus travailler notre intelligence. Regardons coté nature de métamatière.

Les êtres métamatériels vivent seulement d'intelligence et sont figés dans l'éternité. Ils ne se savent pas figés dans l'éternité. La nature de métamatière se présente à eux comme un paradis métamatériel.

les esprits, eux, ont l'intinct en plus de l'intelligence. A cause de l'instinct ils se savent figés dans l'éternité. Cà nuit à leur vie. Ils n'ont pas accès au paradis métamatériel. Ils méritent une compensation pour avoir porter l'instinct. Leur compensation est qu'ils ne sont pas figés dans l'éternité. Ils se renouvellent dans le matériel. C'est la plus belle récompense qu'un ête métamatériel puisse espérer.

On peut en déduire que
Dans la nature de métamatière le fait de se savoir figé dans l'éternité fait gagner le renouvellement.
Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI - dans univers-sans-matiere
commenter cet article
1 juin 2008 7 01 /06 /juin /2008 10:32
La matérialité est l'ensemble de la matière et son fonctionnement. Toute la matérialité est contenue dans un ensemble : l'univers de matière. La Science et ses dérivés étudient et exploitent la matérialité.

La métamatérialité est l'ensemble de la métamatière et son fonctionnement. Toute la métamatérialité est contenue dans un ensemble : l'univers de métamatière. La Croyance et ses dérivés étudient et exploitent la métamatérialité.

Oui, mais elle le regarde depuis la Terre, depuis l'intérieur de l'univers de matière, tandis que la Croyance avec la découverte de la métamatière le regarde maintenant depuis l'extérieur. La Croyance est capable de sortir de l'univers de matière en intelligence et là elle voit deux sphères infiniment puissantes reliées par un seul point qui vivent en symbiose et qui s'échangent leur énergie.

La Croyance a la vision d'ensemble. Elle peut sonder la personalité de l'univers de matière.

Tout être matériel est fait d'un corp de matière et d'une énergie. Sans énergie, c'est un corps mort. Cette énergie est l'instinct.
tout être métamatériel est fait d'un corps de métamatière et d'une énergie : l'intelligence.

Pas l'ombre d'une intelligence dans l'univers de matière à part chez les humains. Tout vit d'instinct. Mème les planètes, les étoiles, les galaxies tournent, vivent d'instinct.

Pas l'ombre d'un instinct dans l'univers de métamatière à part chez les esprits. Tout vit d'intelligence.

Pour quelle raison les humains et les esprits ont-ils deux énergies : l'insitnct et l'intelligence alors que les autres êtres vivants n'ont que l'instinct s'ils sont matériels ou l'intelligence s'ils sont métamatériels ?

Parce que les humains et les esprits sont faits pour être la liaison entre l'univers de matière et l'univers de matamatière. Ils ontt l'énergie des deux mondes; l'instinct du matériel et l'intelligence du métamatériel. Ils héritent donc de droit des spécificités des deux mondes : l'éternité et le renouvellement. Un humain vit sa vie dans le matériel et est éternel dans le métamatériel après la mort de son corps de matière. Un esprit est éternel dans sa vie métamatérielle mais n'est pas figé dans l'éternité. Il se renouvelle dans le matériel.

La Terre a sa vie. Le comportement intelligent anarchique des humains a fait vieillir la Terre de plusieurs millénaires en quelques siècles.

Les humains ont l'énergie intelligence dans un environement à énergie instinctive uniquement pour faire la liaison entre l'univers de matière et l'univers de métamatière. Ils doivent agir dans la nature matérielle avec l'aval de la nature de métamatière. Ce sont les deux natures qui vivet e symbiose et qui s'échangent leur énergie. Les humains ne sont que les transmetteurs d'énergie. en aucun cas ils doivent agir dans la nature de matière san l'aval de la nature de métamatière.

De l'intelligence humaine non contrôlée par la nature de métamatière est une abération pour la nature de matière. Elle ne peut pas lutter contre l'intelligence.
Si les comportements humains sont contrôlés par la nature de métamatière la nature de matière en profite.
Si les coportements intelligents humains ne sont pas contrôlés ar la nature de métamatière la nture de matière en pâtit.

L'Iran a menacé d'exterminer Israël. C'est intolérable pour Israël. Une guerre en Iran arrangeraient les juifs lesquels dominent le monde et les grands frères pour le pétrole. Mais c'est pas facile vu le bourbier irakien. C'est une course contre la montre ; d'un coté les Iraniens avec leur bombe nucléaire, de l'autre les sociétés occidentales avec leur préparation d'une invasion de l'Iran. Lesquel sont en position de force ? Les Iraniens. Ils entretiennent l'anéantissement des efforts de stabilisation des irakiens par le terrorisme du coup les sociétés occidentales craignent de se retrouver dans un nouveau bourbier, iranien celui-ci.


Les déchets nucléaires sont bien pire que polluer. C'est la signature de nos sociétés pour les générations lointaines. Un héritage empoisonné lègé à nos lointains descendants lesquels, quand ils les trouveront, nous considérons comme des génération maudites. Nous, quand on trouve des monuments ou objets archéologiques; c'est un trésor ! Eux quand ils découvriront les déchets nucléaires ils nous maudiront. Avec le pétrole et ses conséquences c'est nous qui souffrons. Avec les déchets nucléaires, les générations lointaines nous maudiront. Nous serons à jamais maudis.

Les terriens sont une famille d'humains habitant la planète Terre. L'évolution des terriens ne se fait pas tous alignés sur une même ligne. Il y a des sociétés devant et des sociètés qui suivent ; des grands frères et des petits frères. En fonctionnement normal les petits frères suivent les grands frères et les grands frères respectent les petits frères.

Quand les comportements des petits frères sont dans l'erreur les grands frères doivent les corriger.
Quand les comportements des grands frères sont dans l'erreur les petits frères doivent le corriger.
Il en va de l'avenir de toute la fratrie humaine.

Actuellement les grands frères ne respectent plus les petits frères. Les petits frères voient l'égarement des grands frères et ne les suivent plus. Ils se retranchent dans leurs aquis et attendent le moment importun pour agir et corriger les grands frères.


C'est flou et approximatif pour vous parce que l'outil intelligence nécessaire pour comprendre la métamatière n'est pas assez performant chez vous.

C'est pas négatif ! C'est comme un astronome avec un puissant téléscope et moi avec mes jumelles de randonneur entrain de regarder les étoiles ! Very Happy


Freud regardait avec les jumelles de l'intelligence standard. Ce qu'il comprenait nous pouvions le comprendre aussi.

Moi je regarde avec le téléscope de l'intelligence supérieure. Ce que je comprend vous ne pouvez pas le comprendre tant que vous n'avez pas évoluer en intelligence.

Je ne me sens pas supérieur pour autant. Je suis comme tout le monde soumis aux tribulations de la vie. Ma vie ne vaut pas plus que la votre. J'ai seulement un surlus d'intelligence. C'est la nature de métamatière détentrice et émettrice qui me la donné pour que je découvre un pan suplémentaire de son environnement intelligent.

C'est toujours comme ça que l'intelligence pure évolue : la nature de métamatière dote un humain d'un surplus d'intelligence pour qu'il découvre un pan suplémentaire de son environnement. Ca c'est passé comme ça pour Abraham, Moïse, Jésus, Mahomet, Bouddha.


Nous vivons en société. Un seul compte peu. La tête dirige. La base suit. Quand un ou des éléments de la base ne suivent pas, ils sont vite marginalisés.

Nous sommes une société basée sur la matérialité avec son cheval de bataille; la Science et ses dérivés. La tête est naturellement influencée par la matérialité via les lobbies matériels. La tête conditionne la base dans la matérialité. Tout allait pour le mieux dans la matérialité ! les progrets matériels ont été considérables jusqu'à ce que nous arrivions au summum de la matérialité : le dérèglement climatique. Là, terminus de la matérialité telle que nous la voyons ! Impossible d'aller plus loin. Un mur infranchissable nous barre la route. Il faut faire marche arrière dans la matérialité, changer de direction puis repartir en marche avant.

Mais la matérialité ne peut pas faire cette maneuvre. Elle ne peut pas se saborder. L'évolution humaine a besoin d'autre chose que la matérialité et la Science. Elle a besoin que la métamatérialité et la Croyance entre en jeu pour effectuer la maneuvre nécessaire au rétablissement d'un avenir durable et serein.

Il en a pris conscience mais ne peut rien faire. Les lobbies matériels feront en sorte de diviser la base et de contrôler la tête.

La solution ne passe pas par un combat de factions matérielles. Une nouvelle dictature matérielle combattant une ancienne dictature matérielle ; Un Besancenaut combattant un Sarkosy. Elle passe par une métamatérialisation du guidage de l'évolution humaine et une matérialisation du moteur de l'évolution humaine. Une métamatérialité et une matérialité solidaire. Une Croyance et une Science la main dans la main pour un dévelloppement durable et serein.

Pour que la tête change la base doit la faire changer. Les lobbie le savent. Ils feront donc tout ce qui est en leur pouvoir pour diviser la base. Une base divisée est l'assurance d'une supériorité.

La base ne doit pas changer de matérialité. Elle ne doit pas prendre un Besancenot à la place d'un Sarkosy. Les lobbies matériels auront tôt fait de contrôler la nouvelle matérialité. Elle doit sortir de la matérialité. Elle doit prendre la métamatérialité comme guide.

Il n'y a pas du tout complot. Il y a que la matérialité défend son bieftek ! La matérialité telle que nous la voyons et utilisons actuellement est arrivée à son summum et ne peut plus faire avancer sinon tous nous exterminer.





Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI - dans univers-sans-matiere
commenter cet article
20 mai 2008 2 20 /05 /mai /2008 10:47

 Ne soyez pas égoïste ! Ne cherchez pas pour l'instant l'intéret de la
découverte de l'univers de métamatière au niveau de l'individu.
Cherchez la au niveau de l'espèce humaine. Vous découvrirez alors son
intéret au niveau de l'individu.

Imaginez une société moderne comme la notre complètement perdue dans
une impasse nommée dérèglement climatique. Elle cherche à sortir de ce
mauvais chemin sinon elle va disparaitre. La découverte de l'univers de
métamatière est un guide d'évolution humaine.
 

J'explique naturellement mais on ne me comprend pas. Pourquoi ? Réponse
: les méthodes de communication de la Croyance sont impénétrables !
Exemple : Jésus de Nazareth parlait en parabole. Personne le comprenait
pas même les disciples. Avec le temps les disciples ont compris.
 

A mon niveau de connaisasnce en Croyance je n'ai pas besoin de montrer
mon intelligence. Toutes mes explications en transpirent ! J'essaie
plutôt à descendre au ras des paquerettes en intelligence pour me faire
comprendre. 

Nous sommes tous frères et soeurs sur Terre car tous issue d'une même
souche, l'Homme de Cro-magnon. Vous ètes mes frères et mes
soeurs. On est tous dans la même galère à se débattre dans le
bourbier dérèglement climatique. De l'égo, il en faut ; une
personnalité sans égo est une personnalité légumineuse. Mais l'heure
est grave. L'égo on le met de coté et on se sert les coudes pour
retrouver un avenir serein et durable !


 Je vous comprend tout à fait. Dans le sens moi vers vous aucun obstacle
parce que je vous considère comme des frères et des soeurs ; d'égal à
égal. Dans le sens vous vers moi il y a obstacle parce que vous me
considérez comme supérieur. Brisez cet obstacle. Je suis un terrien. Je
suis votre frère. Condidérez moi comme votre égal.
 

Non, la Physique quantique fait partie de la Science. L'univers de métamatière fait partie de la Croyance.

La Science ne doit pas se faire Croyance. La Science a besoin de
preuves matérielles pour être viable. Sans preuves matérielles elle
n'est pas crédible. La science physique quantique ne peut pas être
prouvée par des preuves matérielles ? Alors c'est de la Science fiction.

Idem pour la théorie des cordes ! C'est l'essaie manqué d'une Science qui veut se faire Croyance.

En Croyance seules les preuves intelligentes font foi parce que le rôle
de la Croyance est de guider les humains. En Science les preuves
matérielles font foi parce que la Science fait avancer les humains.

Comment expliquer simplement ??
Sur un bateau le moteur fait mécaniquement avancer parce qu'il est bien
matériel mais ne voit pas ou il va. Le conducteur doit se servir d'un
radard qui voit loin pour diriger le bateau. Si le navigateur se sert
que du moteur parce que le radar est en panne ou trop vieux il risque
de finir sur des récifs.

C'est la même chose pour notre évolution.
La Science est le moteur de notre évolution. Elle est mécanique mais myope.
La Croyance est le gouvernail de notre évolution. Elle est claivoyante mais paralytique.
L'évolution humaine doit se servir des ces deux activités si elle veut
avancer durablement sinon elle fini dans le fossé comme nous en sommes
actuellement.

Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI - dans univers-sans-matiere
commenter cet article
18 mai 2008 7 18 /05 /mai /2008 11:01
 Un echose fondamentale : le paradis terrestre n'existe pas pour les
humains. Il existe pour les animaux et les végétaux mais pas pour
les humains. La nature de matière se présente comme un paradis pôur les
animaux et les végétaux, pas pour les humains.

Pourquoi ?

Parce que les animaux et les végétaux n'ont que l'instinct pour vivre.
Ils vivent d'instinct sans possibilité de dévier des lois idéales que
la nature de matière a imposé à chaque espce et qui la présente comme
un paradis.

L'espèce humaine, elle, a une deuxième énergie que les animaux et les
végétaux n'ont pas : l'intelligence. En plus des instincts, l'espèce
humaine a l'intelligence. Elle a deux énergies : l'instinct et
l'instelligence. Les autres éléments matériels n'en ont qu'une :
l'instinct.

Avec l'intelligence, les humains peuvent se libérer des liens
instinctifs. C'est un grand avantage pour eux, ils peuvent vivre comme
bon leur semble. C'est aussi un grand inconvénient : ils n'ont pas
accès au paradis terrestre. Ils se détournent des lois naturelles
idéales qui préentent la nature de matière comme un paradis.

Donc, inutile de chercher le paradis sur Terre, les humains n'y ont pas accès !

Alors, la vie humaine veut-elle la peine d'être vécue ? Nous n'avons
pas demandé l'intelligence. Elle nous a été imposée dès la naissance.

La contre partie pour avoir porté l'intelligence métamatérielle est
l'éternité. Les humains ne connaissent pas la Mort comme la connaissent
les animaux et les végétaux. Après la mort de leur corps de matière,
ils changent deature. Ils passent dans la nature de métamatière. Ils se
voient vivre dans cette nature pour l'éternité. La mort n'existe pas
dans la nature de métamatière.

 La Science et ses dérivés n'ont pas le rôle premier d'apporter le
paradis ! Le paradis terrestre n'existe pas pour les humains ! La
Science a pour rôle de faire avancer les humains.
La Croyance a pour rôle de guider l'évolution humaine de façon durable et sereine.

La Science, quand on lui demande d'avancer, elle avance, pas de
problème. Si on met pas la Croyance de concert avec la science pour
avancer, la Science avance au hasard et l'évolution humaine finit dans
le fossé. Nous sommes dans le fossé dérèglement climatique parce que la
Croyance n'avait pas évolué depuis des siècles et était devenue
obsolète au regard de l'évolution.

La Croyance vient d'évoluer avec la découverte de l'univers de
métamatière. Elle a même dépassé la Science en évolution. Elle est
maintenant capable de reprendre son rôle de guide de l'évolution
huamine.
 

Mais elles n'ont pas échoué ! C'est toi qui ne peut pas perçevoir le
paradis terrestre parce qu'aucun humain ne peut le perçevoir.

La Science a très bien rempli son rôle de moteur de l'évolution
humaine. Trop bien même parce quelle est arrivée au summum de la
matérialité, le dérèglement climatique.

Quant à la Croyance, elle était resté à la traîne avec sa croyance en
Dieu ou en dieux. Ca y est ! C'est fait ! Elle vient d'évoluer en
découvrant l'univers de métamatière. On en avait une vague impression,
un présentiment, avec la croyance en Dieu et en dieux. La Croyance
vient de découvrir tout un univers fait de métamatière qui vivt en
symbiose ave notre univers de matière. Un univers demétamatière
peuplés d'êtres vivants métamatériels, vivant dans une nature
métamatérielle et tous animés par une énergie : l'intelligence.
 

Une évolution durable et sereine est tributaire de deux activités
menées de concert, la Science et la Croyance. La Science comme moteur,
la Croyance comme guide.

La déontologie de la Science est la matérialité. Elle étudie la matière et l'univers de matière.
La déontologie de la Croyance est au-delà de la matière : la
métamatière. Elle étudie la métamatière et l'univers de métamatière.

Si l'évolution humaine se sert uniquement de la Science (et de ses
dérivés) et donc uniquement de la matérialité pour avancer elle avance
parce que la Science est mécanique jusqu'à un summum de la matérialité
(le dérèglement climatique par exemple) et ne peut plus avancer. Quand
l'évolution humaine ne peut plus avancer son avenir est compromis. Une
évolution humaine se doit d'avancer.

Pour se sortir de l'impasse, l'évolution humaine doit se servir de sa
deuxième activité qui est autre que de la matérialité : la Croyance et
sa métamatérialité. La déontologie de la Croyance n'est pas la
matérialité. C'est la métamatérialité. Vulgairement, elle en a rien à
foutre de la matérialité. C'est pas sa tasse de thé !

Si l'évolution humaine met la Croyance comme guide de son avancement,
la Croyance va contre balancer la matérialité par la métamatérialité.
Elle va apporter sa métamatérialité à l'excés de matérialité. Elle peut
le faire puisque la matérialité n'est pas sa déontologie. La Science ne
peut pas le faire. Il faudrait quelle se saborde ce qui est impossible
pour elle.

La Croyance en apportant sa métalatérialité va freiner l'emballement de
la matérialité jusqu'à la stopper. Puis elle va faire reculer un peu
l'évolution humaine pour mieux la dégager de l'impasse dérèglement
climatique. Elle va faire prendre une nouvelle direction et remettre en
marche avant l'évolution humaine.

 Science et Croyance sont des activités différentes. Elle doivent
évoluer de concert, la main dans la main, mais ne doivent pas se faire
ingérence.

Métamatérialiser la Science ou matérialiser la Croyance sont de parfaites abérations !

Le couple Science/ Croyance est le meilleur moyen pour retrouver un avenir durable et serein.

 La métamatière n'est pas matériel. Elle ne se perçoit pas par les sens
matériels, la vue, l'odorat, etc.. Elle se perçoit par le seul sens
métamatériel à disposition des humains : l'intelligence.
 

Pour voir de la métamatière, il faut sortir momentanément ou
définitivement de la nature de matière dans les rêves. Les rêves sont
une fenètre ouverte sur la nature de métamatière accessible aux humains
de façon quasi quotidienne.


 Au-delà de la matière se trouve la métamatière.

Ou se trouve la métamatière ? Au-delà de la matière !

La métamatière n'est pas le contraire de la matière. C'est n'est pas de
l'antimatière. L'antimatière fait partie de l'univers de matière. La
métamatière se trouve au-delà de l'univers de matière, dans l'univers
de métamatière.


 Tout est en perpétuel mouvement dans l'univers de matière. Les galaxies
sont en mouvement, les planètes, les étoiles, tous en mouvement. Le
climat sur une planète habitable est aussi en perpétuel mouvement...
mais à l'échelle des temps géologiques pas à l'échelle du temps humain
!

Les comportements anarchiques des terriens modernes ont accéléré le
mouvement du climat. Il est passé du temps géologique au temps humain.
C'est sans précédent dans l'histoire des terriens.

 La Croyance évolue par des découvertes faites par des chercheurs en Croyance.

Je suis chercheur en Croyance. J'ai cherché en Croyance et j'ai
découvert une nouvelle croyance : l'univers de métamatière. J'en
apporte les preuves intelligentes qui vérifient la véracité de ma
découverte en Croyance.
 

'explique ma découverte en Croyance mais la Science et ses dérivés qui
maitrisent l'évolution humaine, la société et te maitrise ont bloqué
les mots clef de la Croyance.

Ce qui te fait réagir dans mes propos ce n'est pas les mots que
j'emploie mais les mots clef vérrouillés par la Science que je prononce.

Par exemple, quand la Croyance dominait l'évolution humaine au temps de
l'Inquisition, elle avait aussi vérrouillé les mots clef de la Science.
Les pauvres scientifiques au tribunal quand ils ouvraient la bouche
pour s'expliquer, les jésuites leurs criaient crucifix à la main :
"balsphèmes, blasphèmes !!!" Smile


 La croyance en un Dieu ou en plusieurs dieux était une étape dans l'évolution de la Croyance et dans la découverte de l'univers de métamatière.
Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI - dans univers-sans-matiere
commenter cet article
17 mai 2008 6 17 /05 /mai /2008 09:54
 Actuellement la Science et ses dérivés sont seuls maitres de l'avancement des humains. La Science évoluée a apporté et ne cesse d'apporter les preuves matérielles qui ont fait voler en éclats les croyances en Dieu ou en dieux. Les croyances en Dieu résistent comme elle peuvent mais comme la Science est la plus forte car plus évoluée. Plus la Science et donc la matérialité se durcit : le capitalisme inhumain, plus la Croyance se radicalise : le monde religieux obscurantiste.

Ce n'est pas totalement de la faute de la Science ! La Science a tenu son rôle de moteur de l'évolution à merveille. Elle fait avancer selon sa déontologie la matérialité. Elle a même fait arriver l'évolution humaine au summum de la matérialité : le dérèglement climatique.

Non, la Croyance a une part de responsabilité dans la dérive des humains dans le fossé dérèglement climatique. Elle n'avait pas évolué depuis des siècles. Elle est restée sur la croyance en Dieu ou en dieux. La Science évoluée a démonté cette croyance laquelle a perdu son rôle de guide de l'évolution humaine. L'évolution humaine a donc avancer seulement avec un moteur Science très mécanique certe mais totalement myope. Et l'évolution humaine vient de basculer dans le fossé dérèglement climatique.

La Croyance vient de découvrir l'univers de métamatière. Elle en avait une vague idée dans les croyances en Dieu ou en dieux. Ca y est, C'est fait. Elle a découvert l'univers de métamatière, sa nature, ses lois, ses êtres vivants, sa relation avec notre univers de matière, sa relation avec les humains. La Croyance vient de faire un bond en avant qui la place au devant de l'évolution de la Science. La Croyance est maintenant capable de reprendre son rôle de guide de l'évolution humaine de concert avec le moteur Science.
 

Le climat change toujours ! Tous les scientifiques le savent ! C'est la vitesse du changement qui est anormal. Les répercussions ne se font plus en plusieurs sièces ou plusieurs millénaires. Elles se font en dizaines d'années à cause de nos mode de vie. D'où le patrimoine empoisonné que l'on lègue à nos descendants. Ca c'est anormal. C'est sans précécédent dans l'histoire des terriens. 

Tu es donc plus scientifique que les plus imminents scientifiques !!
Tu es moins alarmiste que les conclusions des conférences internationnales sur le climat.
Tu es plus fort pour organiser les comportements que le Gronelle de l'environnement
Chapeau bas !!!

 Impossible ! la Science et le capital seront les plus fort. Nous ne voulons plus de pétrole, ils nous fournissent des biocarburants qui polluent autant.

Ce sont les vecteurs de pollution qu'il faut supprimer. Plus de voitures, plus d'avions, plus d'usines, plus de pétrole. La Croyance peut le faire. La Science ne peut pas le faire. Plus on fait forcer le moteur Science pour franchir le mur dérèglement climatique, plus le mur se renforce. Plus la Science cherche des substitus au pétrole, plus elle déteriore le climat terrestre et le climat sociale mondial.

La Croyance peut faire reculer un peu l'évolution humaine pour mieux la dégager de l'impasse dérèglement climatique. Elle peut la faire tourner puis la remettre en marche avant dans un chemin plus durable. La Science ne peut pas le faire. Il faudrait quelle se saborde. Impossible pour elle. 

La Science et les scientifiques savent que leur rôle est de faire avancer mais de ne rien voir. Ils savent qu'ils font avancer au hasard. Ils savent que leur "travail" a fait basculer le véhicule évolution humaine dans le fossé dérèglement climatique. Ils souffrent comme tout le monde. Ils crient à qui veut l'entendre : "Mais guider nous !! Guidez la Science !!! Ne nous laissez pas en marche avant à plein régime sans gouvernail sinon on va tous finir noyer dans le bourbier dérèglement climatique.!!"

 Les juifs sont forts, c'est clair !! Ils m'épatent tellement ils sont forts !!

Ils ont prèté main forte à Sarkozi pour son élection. Il leurs rend la monnaie de la pièce. On est entrain de préparer l'opinion pubique française à une future invasion de l'Iran et les français n'y voient que du feu !

C'est fort ! C'est puissant !!
Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI - dans univers-sans-matiere
commenter cet article
16 mai 2008 5 16 /05 /mai /2008 08:54
 Vous êtes dans la position de l'autruche. Moi, je fais confiance à la
Science et au conclusion des conférences scientifiques sur le climat.
La courbe monte, monte à un point encore jamais atteint et c'est pas
fini.

La Science est consciente d'être moteur de l'évolution et de ne rien
voir. Elle sait quelle fait avancer hasard. Elle sait que lorsquelle
découvre et distille du pétrolel le dérèglement climatique se renforce.
Mais elle ne peut rien faire. Le véhicule évolution humaine lui demande
d'avancer, elle fait avancer. Ce qui manque au véhicule évolution
humaine c'est un gouvernail Croyance.
 

  La Science étudie la matière et l'univers de métamatière.
La Croyance étudie ce qu'il y a audelà de la matière et audelà de l'univers de matière.

Au delà de la matière il y a la métamatière ; logique !
Au delà de l'univers de métamatière se trouve un deuxième univers fait
de métamatière. pas d'antimatière, non, l'antimatière fait partie de
l'univers de matière. Un univers fait de métamatière.


 La Croyance vient de faire une découverte. Elle a découvert l'univers
de métamatière. Elle apporte des éléments de compréhension nouveaux que
relègent les anciens aquis au musée de la Croyance.
 

Nous sommes au XXI° siècle ! Nous avons dérégé le climat. Les anciens
ne peuvent plus rien pour nous ! Laissons les à leur place au musée de
la Croyance. Bougeons-nous ! Remettons la Croyance dans les rouages de
notre évolution.

 La Science, pendant que la Croyance était quasi absente des rouages de
l'évolution humaine car trop ancienne et devenue obsolète, en a profité
pour combler le vide et se faire Croyance. La Science n'a pas vocation
à faire croire. Quand elle veut faire croire, elle n'est plus crédible.
Elle devient de la science fiction. Elle se nourrit de peuves
matérielles. Sans preuve matérielles, elle n'est pas viable.

La Croyance a vocation à faire croire. C'est son rôle. Croire est innée
chez les humains. C'est un besoin naturel. Ils naissent croyant. Ils
ont besoin de croire comme ils ont besoin de manger ou de boire.


 L'évolution humaine doit avancer. Elle a à sa disposition deux
activités complémentaires et indispensables : la Science, moteur de
l'évolution, la Croyance, guide de l'évolution.

L'évolution humaine s'est servie uniquement du moteur Science pour
avancer. Il faut qu'il serve aussi du guide Croyance sinon le véhicule
évolution humaine finit dans le fossé. Nous y sommes dans le fossé
entrain de patauger dans le bourbier dérèglement climatique.
 

Science et Croyance sont différentes pour une meilleur complémentarité. Elles doivent rester séparer sans se faire ingérence. 

La Science repose sur ses preuves matérielles. Sans preuves matérielles
elle n'est pas crédible. Elle est recherche permanente de preuves
matréielles. Tant quelle ne les a pas trouvé, elle reste de la science
fiction.

La Croyance repose sur ses preuves intelligentes. Sans preuves
intelligentes, elle n'est pas crédible. Elle vient de trouver les
preuves intelligentes qui lui ont fait découvrir l'univers de
métamatière.

 J'ai découvert l'univers de métamatière. j'apporte des éléments de compréhension nouveaux. J'ai visité en intelligence le fin fond de notre univers de matière et j'ai compris que l'espèce humaine doit être éternelle. Elle ne doit jamais disparaitre. Compte tenue que tout est mortel dans cet univers et que toutes les fratries humaines finissent un jour par disparaitre, il importe de fonder sur de nouvelles planètes habitables, de nouvelles fratries humaines pour éterniser l'indispensable espèce humaine.

Dans l'univers de matière, seule l'espèce humaine possède deux énergies, l'instinct et l'intelligence. Les autres éléments matériels ne possèdent que l'énergie instinct.
 


Nous n'y arriverons pas comme ça. Les lobbies seront toujours les plus forts. Par exemple, on ne veut plus le pétrole ? le lobby Total fera en sorte de nous diviser et se faire accepter par certains en sponsorisant des actions écologiques lui le plus grand pollueur du monde !! 


C'est d'une logique mathématique ! Le dérèglement climatique est le summum de la matérialité. La matérialité est la déontologie de la Science.

Il nous faut pas encore plus de Science, encore plus de matérialité. Il nous faut autre chose que de la matérialité. Il nous faut de la métamatérialité et seule la Croyance peut nous apporter la métamatérialité nécessaire. 


Impossible de s'unifier contre le dérèglement climatique. Les lobbies matériels détiennent les moyens financiers pour briser les tentatives d'union. Quand Total, un des plus grand pollueur du monde, sponsorise la lutte contre le dérèglement climatique il brise toute tentative d'union.

Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI - dans univers-sans-matiere
commenter cet article
15 mai 2008 4 15 /05 /mai /2008 09:58

 La Science a très bien produit ce que l'évolution humaine
attendait d'elle c'est à dire, faire avancer. La Science est le moteur
de l'évolution. Quand on lui demande de faire avancer elle fait avancer
mais le problème est quelle ne voit rien, elle est myope. Elle fait
avancer oui mais au hasard et l'évolution humaine fint inévitablement
dans le fossé.

C'est la Croyance qui n'a pas remplit son rôle de guide de l'évolution humaine car trop ancienne et devenue obsolète.

Le véhicule évolution humaine a besoin d'avancer. C'est
naturel pour lui. Il a à sa disposition deux "outils" ou des activités : un
moteur : la Science et un gouvernail : la Croyance.

Si le véhicule
évolution humaine se sert seulement du moteur Science, celui ci va faire
avancer, pas de problème, mais au hasard parce que le moteur Science est
mécanique mais myope. C'est comme ça depuis toujours et pour toujours. Il est
extrêmement mécanique mais il est myope. Il fait avancer mais ne voit pas le
chemin. Il fait avancer au hasard et le véhicule évolution humaine finit
inévitablement dans le fossé. Nous sommes actuellement dans le fossé dérèglement
climatque.

L'évolution humaine doit remettre la Croyance dans les rouages
de son avancement encore faut-il quelle soit crédible.
 

Il y a urgence oui ! il y a urgence à remettre le guide Croyance dans
les rouages de l'évolution. La Croyance vient d'évoluer. Elle vient de
découvrir l'univers de métamatière qui la place au devant de
l'évolution de la Science. La Science seule ne peut pas nous sortir de
l'impasse dérèglement climatique. La déontologie de la Science est la
matérialité. Le dérèglement climatique estle summum dela matérialité.
La Science ne peut pas se saborder. Il nous faut pas plus de
matérialité. Il nous faut autre chose que la matérialité. Il nous faut
la métamatérialité de la Croyance.

Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI - dans univers-sans-matiere
commenter cet article
14 mai 2008 3 14 /05 /mai /2008 09:46
 Pas d'accord !

Le Terrien est né sur Terre. Il fera son temps.

Oui, il disparaitra naturellement faute de reproduction mais pour l'heure il est bien vivant et pour très longtemps encore.
 

La Science a besoin de preuves matérielles pour être viable ; C'est bien connu !

Si la Science (et ses dérivés) voyait clair, elle n'aurait pas
prospecté, extraie et distillé le pétrole à ce rytme effrenné. Elle
n'aurait pas étudié, fabriqué et distribué des vecteurs de pollution
tels que voitures, avions, usines.
 

Il est tout à fait normal que la Science évolue et n'attende pas la
Croyance. La Croyance doit aussi évoluer pour être crédible au regard
de la Science et de l'évolution humaine.

La croyance en Dieu était en retard pat rapport à la Science et à
l'évolution humaine car trop ancienne. La découverte de la métamatière
vient de faire faire un bond en avant à la Croyance qui la place
maintenant au devant de l'évolution de la Science.


 L'esotérisme fait partie de la Croyance. La Croyance étudie ce qu'il y
a au-delà de la matière. elle étudie la métamatière et l'univers de
métamatière.


 Deux univers, pas un de plus.

Un univers fait de matière, le notre, celui dans lequel on vit.
Un univers fait de métamatière.

les deux univers vivent en symbiose et s'échangent leur énergie.

Les humains ont une vision quasi quotidienne de la nature de
métamatière dans leurs rêves. Les rêves sont une fenètre sur la nature
de métamatière accessible aux humains de façon permanente.

Quand on rêve, on voit de la métamatière.

 
 
Le véhicule évolution humaine a besoin d'avancer. C'est naturel pour lui. Il a à sa disposition deux "outils" ou des activités : un moteur : la Science et un gouvernail : la Croyance.

Si le véhicule évolution humaine se sert seulement du moteur Science, celui ci va faire avancer, pas de problème, mais au hasard parce que le moteur Science est mécanique mais myope. C'est comme ça depuis toujours et pour toujours. Il est extrêmement mécanique mais il est myope. Il fait avancer mais ne voit pas le chemin. Il fait avancer au hasard et le véhicule évolution humaine finit inévitablement dans le fossé. Nous sommes actuellement dans le fossé dérèglement climatque.

L'évolution humaine doit remettre la Croyance dans les rouages de son avancement encore faut-il quelle soit crédible.
     
Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI - dans univers-sans-matiere
commenter cet article
12 mai 2008 1 12 /05 /mai /2008 09:29

 Pour que la Science évolue il lui faut des outils performants et des preuves matérielles.

Exemple : pour notre univers il lui faut le téléscope Hubble ou autre sinon elle voit rien. Elle est tributaire des performances du téléscope et ne peut pas voir plus loin quele bout du nez d'Hubble.

La Croyance n'est pas tributaire d'outils matériels. Son outil à elle c'est l'intelligence. Pas de limite matérielle à l'intelligence. L'intelligence peut faire voyager les humains au fin fond de notre univers. Elle peut même les faire sortir de notre univers de matière. C'est depuis cette position quelle a visionné la symbiose des univers matériel et métamatériel.

De plus, la Croyance ne se nourrit pas de preuves matérielles. Elles sont même bannies en Croyance. Seules les preuves intelligentes font foi chez elle.
 

Actuellement l'évolution humaine se sert uniquement de la Science et de ses dérivés pour avancer. Certe, l'évolution humaine avancer très vite mais comme la Science est intrinsèquement myope, - c'est pas de sa faute, elle est faite comme ça depuis toujours et pour toujours - elle fait avancer au hasard et l'évolution humaine finit inévitablement dans le fossé tel que le dérèglement climatique.

La Science est extrêmement mécanique mais elle est intrinsèquement myope.
La Croyance est extrêmement clairvoyante mais elle est intrinsèquement paralytique.
L'union de la Science et de la Croyance est la seule solution pour trouver une évolution durable.
 

Non, ça marche pas !!

Il faut d'abord étudier, puis chercher et chercher encore et un jour si on a les moyens intelligents, on trouve !! Si on a pas les moyens intelligents on trouve pas. On remue les acquis c'est tout mais on trouve pas. On remue la croyance en Dieu mais on ne fait pas évoluer la Croyance.

En Science, si on a pas les moyens matériels on trouve pas.
En Croyance si on a pas les moyens intelligents on trouve pas.

 La Croyance est une activité majeure de l'évolution humaine. La Science est l'autre activité majeure.
La Science est le moteur de l'évolution humaine parce quelle xstetrèmement mécanique.
La Croyance est le guide de l'évolution humaine parce quelle est extrêmement clairvoyante.

 La Science a besoin de preuves matérielles pour être viable. Tant quelle n'a pas ces preuves matérielles c'est de la science fiction.

C'est pareil en Croyance. La Croyance a besoin de preuves intelligentes pour être viable. Tant quelle n'a pas trouvé ces preuves intelligentes ça reste de la croyance fiction.

J'ai découvert l'univers de métamatière. J'apporte des preuves intelligentes logiques en phase avec notre évolution et l'évolution de la Science.
 

C'est clair que c'est facile comme c'est facile de dire n'importe quoi en Science.
En Science les preuves matérielles font la différence entre le vrai du faux.
En Croyance se sont les preuves intelligentes qui font la différence entre le vrai du faux.
 

 
Comment reconnait-on une secte ?

Son activité est la Croyance mais son but est matériel. Elle profite de la Croyance pour se faire des profits matériels. Croyance et matérialité sont en totale opposition comme Science et métamatérialité ; ça va pas ensemble.

La Croyance n'a pas un but matériel. La matérialité n'est pas de son ressort c'est du ressort de la Science. Elle n'est pas là pour se faire du patrimoine matériel mais du patrimoine métamatériel.

La déontologie de la Science est la matérialité.
La déontologie de la Croyance se situe au-delà de la matérialité : la métamatérialité.
 

En gros, on est dans le bourbier du dérèglement climatique. Il faut qu'on s'en sorte sinon ça va mal se passer pour notre évolution. Le moteur Science (et dérivés) lancé à plein régime a précipité l'évolution humaine dans le fossé dérèglement climatique.

Ca devait arrivé ! !,Le moteur Science est myope. Il fait avancer au hasard sans vision sur le lointain. S'il voyait clair il n'aurait pas prospecté, extraie et distillé le pétrole à ce rytme effreiné. Il n'aurait pas étudié, fabriqué et vendu autant de vecteurs de pollution que sont voitures, avions, usines.

La Science n'est pas pleinement responsable du dérèglement climatique. La Croyance était absente de l'évolution humaine car trop ancienne et devenue avec le temps obsolète. Elle a été écartée des rouages de l'évolution humaine car plus crédible au regard de la Science.

Moteur Science et guide Croyance doivent être en phase l'un et l'autre. La Croyance vient de découvrir l'univers de métamatière. Elle vient de fiareun bon en avant qui la place au devant de l'évolution de la Science.
 

Je dis que l'évolution humaine s'est servie uniquement du moteur Science pour avancer. Elle a écarté le guide Croyance (qui était la croyance en Dieu) car trop ancien et devenu obsolète. Alors que toute évolution si elle veut être durable et sereine doit se servir du moteur Science et du guide Croyance encore faut-il que ces deux activités soient en phase l'une par rapport à l'autre. 

Je dis que l'évolution humaine s'est servie uniquement du moteur Science pour avancer. Elle a écarté le guide Croyance (qui était la croyance en Dieu) car trop ancien et devenu obsolète. Alors que toute évolution si elle veut être durable et sereine doit se servir du moteur Science et du guide Croyance encore faut-il que ces deux activités soient en phase l'une par rapport à l'autre. 

C'est du domaine de la Science. Tant que tu n'auras pas apporté les preuves matérielles de tes dires ça restera de la science-fiction.

Mon domaine d'activité est la Croyance. La découverte de la métamatière est une découverte de la Croyance. Ce n'est pas de la croyance-fiction ; j'apporte les preuves intelligentes à ma découverte.
 

L'intelligence est l'énergie qui anime les êtres vivants de la nature de métamatière.
Par comparaison, l'instinct est l'énergie qui anime les êtres vivants de la nature de matière.

Pas d'intelligence dans l'univers de matière à part chez les humains. Tout vit d'instinct.
Pas d'instinct dans l'univers de métamatière à part chez les esprits. Tout vit d'intelligence.

L'espèce humaine est particuliaire dans l'univers de matière. En plus de l'énergie instinct elle possède une deuxième énergie, l'intelligence. Elle a l'énergie du monde de matière, l'instoinct et l'énergie du monde de métamatière, l'intelligence. Les animaux et les végétaux n'ont que l'instinct pour vivre. Ils n'ont pas l'intelligence.

Pourquoi l'espèce humaine est la seule à possèder l'intelligence ?

Parce quelle est située à l'interface de deux univers qui vivent en symbiose. C'est elle qui transfère les énergies symbiotiques nécessaire au fonctionnement de la super symbiose des univers. Elle a des moyens pour accomplir son rôle de transmetteurs d'énergie. Ell a l'instinct du matériel et l'intelligence du métamatériel.


 
J'ai découvert l'univers de métamatière grace à la performance de mon outil métamatériel, mon intelligence. Rien de présomptueux là dedans !! Les scientifiques de la matière eux aussi découvrent avec la performance de leurs outils matériels !!

 Non, la Science étudie la matière.
La Croyance étudie au-delà de la matière. Elle étudie la métamatière.

La métamatière est une découverte de la Croyance, pas de la Science.

Pas de preuves matérielles possible de la découverte de la métamatière. La métamatière se situe au-delà de la matière et donc hors de portée de la Science et de ses outils matériels.

Seul l'outil de la Croyance, l'intelligence, peut visionner l'univers de métamatière et apporter les preuves intelligentes nécessaire.
     
Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI - dans univers-sans-matiere
commenter cet article
11 mai 2008 7 11 /05 /mai /2008 20:18
 Il faudra s'y habituer !!

Méta veut dire, au-delà.

Qui a t-il au-delà de la matière ? De la métamatière. Pas de l'antimatière. L'antimatière appartient à l'univers de matière.

Qui a t-il au-delà de l'univers de matière ? Un deuxième univers. Un univers de métamatière. Pas un univers d'antimatière. Non. Un univers fait de métamatière.

 A ta métaphysique peut être ! Pas à l'univers de métamatière. L'univers de métamatière est peuplé êtres vivants métamatériels, qiui vivent dans une nature métamatérielle, soumis à des lois naturelles et tous animés par une seule énergie, l'intelligence.

 La nature de matière a instauré des lois pour son environnement de matière.
La nature de métamatière a aussi instauré des lois pour son environnement de métamatière.

La nature de métamatière est une nature à part entière comme sa partenaire la nature de matière.
 

L'intelligence humaine est évolutive contrairement aux instincts humains qui sont figés au plus haut degré par les lois immuables de la nature de matière. On est tous égaux en instinct mais on est pas tous égaux en intelligence.

L'univers de métamatière a été découvert par la maturité et la performance de l'outil intelligence. La découverte de l'univers de métamatière est une évolution de l'intelligence pure.
 

C'est pas scientifique ! On le voit au quotidient ! L'amour et la haine des animaux et des végétaux sont contenus dans des limites raisonnables imposées par la nature de matière. Ils ne peuvent pas sortir de ses limites. Seuls les humains peuvent sortir. Ils ont l'intelligence en plus. L'intelligence, si elle n'est pas tenue séparé, exacerbe les instincts humains. 

Qui a découvert la métamatière ? Toi ou moi ?

La découverte de la métamatière apporte des éléments de compréhension nouveaux.

Jamais, même après des millions d'années d'évolution, les singes ne seront jamais des humains. Pour être "naître" humain, il faut passer par l'étape de la gestation, du mammifère primitif à l'australopitèque, de l'australopitèque à l'Homme de Cro magnon.

Les singes ne sont pas des australopitèques donc aucune chance d'être un jour humain.


 C'est fondé sur la découverte de la métamatière. La découverte de la métamatière apporte des éléments de compréhension nouveaux. 

Elle se débrouille toute seule mais il faut veiller à ce quelle se débrouille de la bonne façon.

Sur une planète habitable comme la Terre les espèces animales et végétales n'ont pasde limites supérieures à leur adaptation. Les espèces tendent naturellement donc vers une suradaptation qui se caractérise par le gigantisme de ses éléments.

C'est ce qui s'est passé sur Terre. Les reptiles se sont suradaptés jusqu'au gigantisme. Les dinisaures ont dominé la Terre. Ce n'était pas une biodiversité idéale pour l'univers de matière compte tenu qu'ils ne laissaient dans leur e,vironnement que ce qui leur est nécessaire pour vivre.

Une biodiversité idéale pour l'univers de métamatière est une biodiversité issue de l'intelligence humaine. Pour rétablir la biodiversité idéale sur une planète dominé par un espèce animale ou végétal suradaptée il faut y faire naitre une fratrie humaine.

 Impossible ! Les animaux et les végétaux vivent en harmonie parce qu'ils sont bridés par les lois instinctives imposées depuis toujours et pour toujours par la nature de matière. Ils ne peuvent pas sortir des liens de l'instinct et c'est tant mieux pour la nature de matière. Seuls les humains peuvent le faire aprce qu'ils ont l'énergie de la nature de métamatière en plus de l'énergie de la nature de matière. Ils ont l'instinct matériel et l'intelligence métamatière. L'intelligence permet aux humains de sortir des liens de l'instinct et de vivre comme bon leur semble.

La nature de matière a déjà tant à faireavec l'intelligence humaine. Si d'autres espèces animales ou végétales possèdaient l'intelligence se serait ingérable.
 

Pire que les jésuites au temps de l'Inquisition.

Tu peux parler, tu dois parler mais si tu prononce les mots clefs vérouillés par la Science ont te brule la langue !!!
Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI
commenter cet article