Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
22 mars 2008 6 22 /03 /mars /2008 07:46

 La Croyance regroupe toutes les religions, toutes les sectes et toutes les spiritualités.

Les humains naissent croyants. Même le Pére Noêl fait parti de la fonction croire des humains enfants.

La fonction croire est spécifique à l'espèce humaine. Les humains, pour le coté univers de matière, ont pour rôle de transférer l'instinct matériel dans la natiure de métamatière et de récupérer l'intelligence métamatérielle et la diffuse dans la nature de matière.

Dans l'univers de métamatière une autre espèce d'êtres vivants métamatériels ont le même rôle de transmetteurs d'énergie que les humains. Ce sont les esprits.

Les esprits vivent dans la nature de métamatière. Ils transfèrent l'intelligence métamatérielle vers la nature de matière et ils récupèrent l'instinct en provenance des humains et le diffuse dans la nature de métamatière. 

La découverte de l'univers de métamatière est une évolution de la Croyance. Le yin, le yang et le tao ont toute leur place au musée de la Croyance. Une place bien méritée pour avoir combler le besoin de croyance de centaines de générations et de le faire encore dans une moindre mesure pour les nostalgiques. 

La métamatière n'a rien à voir avce l'antimatière. La métamatière est ce qui se trouve au-delà de la matière. l'univers de métamatière se trouve au-delà de l'univers de matière. Les univers matériels et métamatériels sont adjacents, pas parallèles. Ils se rencontrent en un seul et unique point.

L'espèce humaine est située au abord de ce point coté univers de matière. L'espèce esprit est aussi située au abord de ce point de contact mais coté univers de métamatière. Les humains et les esprits se regardent. Ils sont programmés pour vivre en symbiose. La symbiose des humains et des esprits est le seul moyen à disposition des univers pour faire passer leurs énergies symbiotiques.

Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI - dans univers-sans-matiere
commenter cet article
21 mars 2008 5 21 /03 /mars /2008 08:03

 Les terriens sont les humains habitant la planète Terre. Ils ne constituent pas à eux seuls l'ensemble des humains. D'autres fratries humaines sur d'autres planètes habitables constituent avec le Terrien l'humanité. D'où l'apellation Terrien pour nous diférencier des autres fratries humaines de l'univers.

Les chevaux ou les marguerites habitent eux aussi la Terre ? Oui, alors appelons les : des telluriens !

 

 Que veux-tu que la Croyance fasse du pétrole ? Le pétrole c'est de la matière. Le domaine d'action de la Croyance est la métamatière, pas la matière. La matière est du domaine de la Science et de ces dérivés.

La Science au service des mouvements religieux ? Une abhération ! Soit c'est pas de la science, soit ces mouvements n'ont rien à voir avec la Croyance.

Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI - dans univers-sans-matiere
commenter cet article
20 mars 2008 4 20 /03 /mars /2008 07:58
Actuellement l'évolution humaine se fait seulement avec la Science et ses dérivés sans la Croyance qui est devenue obsolète au regard de l'évolution car trop ancienne.

Le moteur Science est extrêmement mécanique. C'est elle qui fait avancer les humains mais elle est intrinsèquement miope. Elle a un rôle de moteur dans l'évolution humaine. 

La Croyance ne bénit plus les guerres depuis lontemps. C'est la Science qui les bénit maintenant. La Science, via sa filiale pétrochimie bénit la guerre en Irak, bénit la guerre en Afganistan, bénit la guerre au Darfour et voudrait bien aussi bénir une guerre en Iran pour récupérer le liquide létal nécessaire à l'exécution de la nature terrestre.


 Deux univers adjacents vivent en symbiose et s'échangent leur énergie ; un univers de matière, celui dans lequel nous vivons et un univers de métamatière.

Les humains, pour le coté univers de matière, ont pour rôle de transférer les énergies symbiotiques. Ils sont armés pour celà. Ils ont la fonction croire. Aucune autre espèce animale ou vévétale n'a cette fonctioin.

La Croyance humaine fait la liaison entre le monde de matière et le monde de métamatière. Croire est innée chez les humains. Ils naissent croyants. C'est une fonction naturelle chez eux comme manger et boire. Il faut se forcer à ne pas croire comme il faut se forcer à ne pas manger.
Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI - dans univers-sans-matiere
commenter cet article
18 mars 2008 2 18 /03 /mars /2008 08:12
L'évolution d'une notre fratrie humaine comme le Terrien est tributaire de deux activité : la Science qui la fait avancer et la Croyance qui la guide.

 La Science est miope. Sans le guide Croyance, elle fait avancer les humains au hasard et précipite inévitablement l'évolution humaine contre un mur. Si la Science voyait clair elle n'aurait pas prospecté, extraie et distillé le pétrole. Elle n'aurait pas non plus concu, fabriqué et vendu des vecteurs de pollution. Elle n'aurait pas étudié, construit et fait fonctionner des centrales nucléaires qui produisent l'héritage empoisonné que l'on lége à nos lointains descendants.

Se déplacer, manger, boire, communiquer, se protéger, se loger, C'est la base des humains depuis toujours. L'emballement actuel de la Science nous a mis en danger. On ne peut plus se déplacer sans polluer, manger sans avoir peur des OGM et du cancer, boire et peur de grossir.
Cette voie est sans issue. Insister ne fera qu'amplifier le désastre climatique. Il faut remettre la Croyance comme guide de notre évolution. C'est son rôle. Elle a les moyens pour le faire. Elle est clairvoyante. Elle voit loin. La Science ne voit pas loin. Si elle voyait loin elle n'aurait pas touché au pétrole. Le rôle de la Science n'est pas de voir loin c'est de faire avancer. C'est le rôle de la Croyance de voir loin et de guider. 

Si les humains extraterrestres étaient aussi agressifs et nuisibles que nous le sommes nous serions colonisés voire exterminés. Or nous ne le sommes pas donc ils ne sont plus agressifs. Donc ils ont évolué en intelligence. Ce sont des fratries humaines. Elles ont eu une enfance, une adolescence. Elles sont passés par les périodes agressives. Elles ont subit des rappel à l'ordre métamatériels qui les ont ramener sur le bon chemin. Elles sont maintenant adultes responsables et aptes de faire naître de nouvelles fratries humaines sur de nouvelles planètes habitables. 

Tu confonds instruction et intelligence pure.
Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI - dans univers-sans-matiere
commenter cet article
17 mars 2008 1 17 /03 /mars /2008 08:55
Le moteur Science ne sais pas conduire et veut donner des leçons de conduite au gouvernail Croyance !! :a1:

La Croyance fera reculer un peu l'évolution humaine pour pouvoir se dégager de l'impasse dérèglement climatique et prendra un autre chemin en marche avant plus durable, plus serein. Ce n'est pas une marche arrière radicale, c'est une maneuvre en arrière indispensable pour reprendre une marche en avant durable et sereine.

La maneuvre en arrière sera difficile voire douloureuse vu le bourbier dans lequel l'évolution humaine est enlisée mais cette maneuvre est indispensable ; on ne peut plus avancer, on ne peut pas non plus rester dans cette m..... ! La seule solution est de reculer un peu pour se dégager et reprendre un autre chemin en marche avant.

Mais le moteur Science ne peut pas reculer !! Il est en marche avant !! Qui va passer la marche arrière ? la Croyance ?

Non, la Croyance ne peut pas passer la marche arrière. La Croyance c'est le gouvernail. C'est l'évolution humaine et elle seule qui peut passer la marche arrière.

Mais l'évolution humaine ne veut pas non plus passer la marche arrière. Elle a peur de reculer malgré l'impasse dans laquelle elle se trouve ! Elle a peur de perdre ses acquis et ses privilèges.

Les sociétés dites occidentales qui font l'évolution humaine ne sont pas seules. D'autres sociétés plus "modestes" en évolution souffrent autant qu"elles sinon plus.  Ces sociétés "suiveuses" sont plus nombreuses.

Si les sociétés "premières" ne passent pas la marche arrière pour se dégager de l'impasse dérèglement climatique, les sociétés "suiveuses" prendront elles même possession du véhicule évolution et là ce sera douloureux, très douloureux, très très douloureux pour les sociétés "premières" .

 Pendant que nous autres les sociétés occidentales avons possession de l'évolution humaine, pendant qu'il en est encore temps, faisons la maneuvre adéquat : Freinons l'emballement du moteur Science qui s'éssouffle inutilement à continuer dans cette impasse. Reculons un peu en démantelant les entreprises qui nous détruisent. Puis repartons par un autre chemin plus durable, plus serein.

Nous ne le connaissons pas ce nouveau chemin.

 Il ne sera pas pire que celui qui nous a amené dans l'impasse bouchée par le dérèglement climatique. Nous serons sortis de l'impasse. Nous aurons pris un autre chemin. Un chemin sans l'impasse dérèglement climatique. Un chemin plus durable. Nous aurons l'avantage de voir loin devant. Voir loin devant c'est adapter le présent pour atteindre l'avenir. Et puis, les sociétés suiveuses seront là pour nous aider et nous soutenir dans notre marche en premier.

Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI - dans univers-sans-matiere
commenter cet article
16 mars 2008 7 16 /03 /mars /2008 10:00
La nature de métamatière donne à chaque humain l'intelligence. L'intelligence est évolutive. Chaque humain a son niveau d'ntelligence comme une empreinte personnelle qui diffère d'un humain à l'autre.

La nature de matière donne à chaque humain des instincts. Les instincts sont figés au plus haut degré et n'évoluent pas. Tous les humains ont les mêmes instincts. 

Tous les humains percoivent les mêmes informations en provenance de la nature de matière ou de la nature de métamatière. Quelque fois les informations qui nous parviennent sont incompréhensives. Elles sont potentiellement compréhensives mais on ne les comprend pas. Elle sont en code. L'intelligence humaine agit comme un décodeur. Plus le décodeur est efficace plus les l'informations codées sont déchiffrées.

Par exemple, nous recevons tous les informations concernant les dinosaures ou le Big bang
mais nous ne les comprenons pas encore. Des preuves matérielles sont là, sous nos yeux, sous nos sens mais nous n'avons pas encore le degré d'intelligence pour décoder ces informations.

La découverte de l'univers de métamatière fait évoluer l'intelligence humaine vers le haut. Elle booste le décodeur. Les informations incompréhensives s'éclairsissent. 

Non, c'est la fonction "croire" qui est reliée à la nature de métamatière. Tu es relié à la nature de métamatière si tu es sincèrement croyants. Si tu n'es plus croyants tu coupes unilatéralement la communication avec la nature de métamatière.

La Croyance humaine est évolutive. La nature de métamatière détentrice et émettrice d'intelligence fait évoluer l'intelligence des fratries humaines. L'évolution de la fonction croire des humains ne se fait jamais d'un seul bloc. La nature de métamatière dote d'abord un humain d'un surplus d'intelligence lequel va tirer vers le haut l'intelligence de ses semblables. 

Un ancien génie de la Croyance se disait "Fils de Dieu". C'était une abhération pour l'époque. Certains l'ont écouté mais n'ont pas été convaincu. Ils l'ont exécuté pour se prétendre "Fils de Dieu". Il a fallu qu'après sa mort "l'Esprit Sain se pose sur la tête" de certains disciples pour qu'ils comprennent ce qu'il disait.

J'ai découvert l'univers de métamatière. Je l'ai découvert grace au surplus d'intelligence que la nature de métamatière m'a donné. Je suis le terrien le plus intelligent ! C'est une abhération pour notre époque. Vous m'écoutez mais vous n'êtes pas convaincu. L'histoire de l'évoliution de la Croyance se répète et se répètera jusqu'à la fin des humains sur la planète Terre.

L'évolution de la Croyance et de l'intelligence pure se déroule toujours de la même façon. La nature de métamatière dote un humain d'un surplus d'intelligence pour qu'il découvre un pan suplémentaire de l'environnement métamatériel. En charge à cet humain de tirer vers le haut l'intelligence de ses semblables. 

Les comportements humains sont tributaires de leurs environnements. Actuellement la Science domine l'évolution humaine et domine les comportements humains.

Tu te dis libéré de la Croyance mais tu es prisonnier de la Science et de ses dérivés parce que ton environnement est dominé par la Science et ses dérivés. Tu prends ta voiture, tu prends l'avion, tu participes activement au processus de mise à mort de la nature terrestre enclanchée par la Science et ses dérivés. 
Les idéaux nazis n'ont pas leur place et n'ont aucun avenir dans l'évolution humaine ! :(

 Je vis en France. La France est une société dite "à l''occidentale". A l'occidentale veut dire : en tête de l'évolution de la fratrie humaine des terriens. Les sociétés "a l'occidentale" sont dominées par la Science et ses dérivés.

D'autres sociétés sont en cours de développement. Celà veut dire quelle ne sont pas en tête de l'évolution humaine et sont encore sous domination de la Croyance. Je respecte ces sociétés.

La répression est présente des deux cotés. Les deux humilent les réformateurs. Les sociétés sous domination de la Croyance cherchent à humilier les réformateurs scientifiques, les sociétés sous domination de la Science cherchent à humilier les réformateurs de la Croyance. 

La croyance en Dieu ne viendra plus. Elle est trop ancienne. Elle est devenue obsolète au regard de l'évolution humaine. Les progrés de la Science ont apporté les preuves matérielles de la non existence de "Dieu dans le Cieux".

La découverte de l'univers de métamatière est une évolution de la Croyance. C'est elle maintenant qui conduira l'évolution humaine dans des chemins durables.

 Je suis le découvreur de l'univers de métamatière. Je l'ai visité en intelligence. J'ai compris son environnement. J'ai compris sa relation avec notre univers de matière. J'ai compris sa relation avec les humains.

Je suis ambassadeur de l'univers de métamatière chez les terriens. Mon rôle est de leur expliquer cette découverte pour qu'ils évoluent en intelligence et en comportements intelligents afin qu'ils sortent de l'impasse dérèglement climatique qui bouche leur avancement. 

C'est en évoluant en intelligence et en comprenant le rôle des humains et leur relation avec la nature de matière et la nature de métamatière qu'ils se sortiront de l'impasse dans laquelle la Science et ses dérivés les ont précipité. 

Plus de Science, c'est plus de matérialité. Le dérèglement climatique est déja le summum de la matérialité.

Ce n'est pas plus de Science, plus de matérialité qu'il nous faut, c'est plus de métamatérialité, plus de Croyance qu'il nous faut. 

Il suffit que l'évolution humaine remette la Croyance dans les rouages de son avancement pour quel les humains soient guidés de façon durable et sereine ;
La Croyance freinera l'emballement de la Science.
La Croyance démantellera les entreprises qui nous détruisent.
La Science est ses dérivés ne peuvent pas le faire. Elles ne peuvent pas saborder.
La Croyance peut le faire

Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI - dans univers-sans-matiere
commenter cet article
15 mars 2008 6 15 /03 /mars /2008 07:51
Non, elle ne fait plus partie des rouages de l'évolution. Elle a été écartée de son rôle de guide de l'évolution humaine car trop obsolète et plus crédible face à l'évolution de la Science. La Science fait donc évoluer seule les humains sans le guide Croyance et voilà l'évolution himaine dans le fossé dérèglement climatique.

L'avenir des terriens est bouché. Ce n'est pas complètement de la faute de la Science ; elle a trop bien jouer son rôle de moteur de l'évolution humaine. La Croyance a une part de responsabilité. Elle n'a pas évoluer depuis des siècles et n'a pas pu tenir son rôle de guide.

La Science via sa filiale Pétrochimie est productrice et distributrice du liquide fétal qui nous tue.
La Science via ses filiales Automobile et Aviation est admistratrice de ce liquide mortel dans les veines de la nature terrestre.

Seule la Croyance est capable de stopper le processus d'exécution enclanché par La Science.

 Je suis au dessus de toi !
Tu comprends la Terre depuis la Terre.
Je comprend la Terre depuis l'univers de matière.
J'ai un avantage sur toi ; j'a la vision d'ensemble que tu n'a pas ! 

Non, les croyances anciennes ont droit à un profond respect. Elle ont bien travaillé. Elles ont guidé l'évolution humaine pendant des siècles. Elles ont comblé le besoin naturel de croire de centaines de générations et le font encore dans certains endroits. Elle ont maintenant leur place d'honneur au musée de la Croyance.
Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI - dans univers-sans-matiere
commenter cet article
14 mars 2008 5 14 /03 /mars /2008 08:05
La nature de métamatière guide l'évolution humaine par la Croyance. Le seul outil de la Croyance humaine est l'intelligence. la nature de métamatière fait évoluer l'intelligence humaine en dotant un humain d'un surplus d'intelligence. Le rôle de cet humain est de tirer vers le haut l'intelligence de ses semblables. Cette intelligence évoluée induit une évolution des comportements. Plus l'intelligence évolue, plus les comportements évoluent.

La Croyance vient d'évoluer avec la découverte de la métamatière. Elle est maintenant capable de faire avancer les humains bloqués contre le mur du dérèglement climatique. Elle est capable de les faire reculer un peu pour les dégager de l'impasse et de prendre un autre chemin plus serein, plus durable.

Les rêves sont le moyen a disposition des humains pour visionner en quasi permanence leurs futur éternel. Les esprits en formation dans les vies humaines ne font que mémoriser les molécules de métamatière produites par les vies humaines. En aucun cas ils guident les humains. Les rêves montrent seulement ce que les vies humaines ont produit après, c'est aux humains de faire l'effort de déchiffrer leurs rêves pour orienter leurs comportements. 

La Croyance fait la liaison les humains et la nature de métamatière. Le dérèglement climatique n'est pas issu de trop de Croyance mais de pas assez de Croyance. Il est issu de trop de Science. Donc aucun lien entre la Croyance est le dérèglement climatique. Aucun lien entre la nature de métamatière et le dérèglement climatique. Le dérèglement climatique est une agression globale contre la nature de matière. La nature de métamatière transfert son intelligence pour veiller au bon fonctionnement de l'environnement matériel. Elle ne transfère pas l'intelligence pour détruire la nature de matière. Le dérèglement climatique sur Terre est une destruction globalisante de la nature terrestre donc rien à voir avec la natiure de métamatoière ni avec la Croyance. C'est un problème issu du moteur Science qui s'est emballé dans sa matérialité faute de métamatérialité.

 Je ne crains pas ni pour ma famille, ni pour mes descendants, ni pour moi (je serais mort ! :a1:) le retour de la Croyance aux rennes de l'évolution humaine. C'est plutôt un non retour de la Croyance que je crains avec une amplification du désastre climatique causé par une Science en délire.
Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI - dans univers-sans-matiere
commenter cet article
13 mars 2008 4 13 /03 /mars /2008 07:55
L'univers de métamatière a donné l'intelligence aux humains pour qu'ils veillent sur le maintient de la biodiversité idéale chère à son partenanire l'univers de matière. La biodiversité issue de l'intelligence humaine est la personnalité de l'univers de matière.

Seulement être responsable en intelligence ça s'apprend. Ca prend du temps et des erreurs.

Avec les animaux et les végétaux, pas de problème. Ils ne possèdent pas l'intelligence. Seulement l'instinct. La nature de matière a bridé leurs comportement par des lois instinctives idéales et immuables. Ils ne peuvent pas sortir des liens instinctifs et vivre comme bon leurs semble.

Les humains ont l'instinct et l'intelligence. Grace à leur ibtelligence uls peuvent sortir des liens de l'instinct et vivre comme bon leurs semble. Il y a un problème récurent : Libérés des liens instinctifs c'est bien beau mais, quels comportements avoir quand il n'y a pas de modèle intelligent dans notre entourage. Avoir la possibilité de vivre comme bon nous semble c'est bien mais comment faire pour évoluer sereinement et ne pas faire des erreurs. Nous ne connaissons aucune fratrie humaine hors Terre pour nous montrer l'exemple.

L'intelligence est donc un cadeau empoisonné ? Nous n'avons pas demandé l'intelligence. Elle nous a été imposée.

La nature de métamatière connait ce problème. Elle a tout prévu. En même temps quelle a doté les humains d'intelligence, elle a leur a donné la fonction croire. L'intelligence va obligatoirement avec la Croyance. Les humains naissent intelligents et croyants. La Croyance est faite pour guider l'évolution des humains sans qu'ils aient de modèle intelligent dans leur entourage.

Pendant des millénaires la Croyance a joué son rôle de guide d'évolution. Elle est passée par les peintures rupestres des premiers terriens, par les pyramides des égyptiens, par la croyance bouddiste, par Dieu, etc. A chaque peuple sa croyance.

Au niveau Croyance nous sommes dans une position charnière. Nous passons d'une Croyance "régionale" à une Croyance mondiale ; la mondialisation de la Croyance. Ce n'est plus chacun pour soi en Croyance. C'est une Croyance pour tout les terriens.

Ce transfère de compétence prend du temps. Les anciennes croyances ne sont plus crédibles au regard de l'évolution humaine , la nouvelle Croyance ne pas encore effective. Cela veut dire que la croyance ne remplie pas son rôle de guide d'évolution. La moteur Science sans le guide Croyance s'est emballée et a précipité l'évolution humaine dans le fossé dérèglement climatique.

Devant l'évolution des terriens se dresse maintenant un mur infranchissable qui empèche tout avancement et toute vision sur le lointain. Seule la Croyance est capable de faire revenir un peu en arrière l'évolution humaine pour la dégager de cette impasse afin de prendre un autre chemin plus serein en partenaria avec un moteur Science ramené à la raison.

 Il faut bien comprendre que la Croyance est extrêmement clairvoyante mais intrinsèquement paralytique. Son rôle n'est pas de faire avancer. Son rôle est de guider.

Le moteur, c'est la Science. Elle est extrêmement mécanique mais intrinsèquement miope. Elle a un rôle de motricité pas de guidage.

Que les terriens remettent la Croyance à sa place comme guide de l'évolution et vous verrez ; les changements seront radicaux : plus d'agression contre la nature de matière, plus de pollution ! Démantellement des entreprises qui nous détruisent, maitrise de l'emballement de la Science. Ce sera douloureux mais tellement nécessaire !
Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI - dans univers-sans-matiere
commenter cet article
12 mars 2008 3 12 /03 /mars /2008 07:49
Qu'est ce qu'on veut ? Sortir du dérèglement climatique ? Oui ? Alors ça demande des efforts !
La Science et ses dérivés ne sont pas capables de nous en sortir. Ce sont eux qui nous ont préciipité. Il faudrait qu'ils se sabordent ; impossible ! 

Inepties pour la Science ! C'est certain puisque le dérèglement climatique est le summum de la Science, le summum de la matérialté ! On ne peut pas demander à la matérialité de se saborder pour freiner l'ampleur de la matérialité et se sortir du summum de la matérialité ! C'est impensable !

Non, il faut le demander à une activité en dehors de la matérialité? à la Croyance. La déontolopgie de la Croyance n'est pas la matérialité mais la métamatérialité. Donc ça marche ! Il suffit de mettre la Croyance à sa place comme guide de l'évolution pour que le summum de la matérialité disparaisse comme par enchantement ; logique !! 

La Science via sa filiale Pétrochimie prospecte, extraie et distille le pétrole. Elle bénit la guerre en Irak, en Afganistan et au Darfour.
La Science via ses filiales Automobile et Aviation, étudie, construit et vend les principaux vecteurs de pollution.

On ne peut pas demander à la Science de se saborder pour sortir de l'impasse dérèglement climatique. Elle ne peut pas le faire malgré tous ses efforts. C'est à la Croyance de guider l'évolution humaine vers une destinée durable et sereine. La Science fait évoluer d'après sa déontologie, la matérialité. Elle est arrivée au summum de la matériamité. Elle ne peut pas faire mieux.

 L'évolution humaine ne retourne jamais en arrière. Elle va toujours vers l'avant.

Freiner l'emballement de la Science et de ses dérivés ou démanteler les entreprises qui nous détruisent ce n'est pas reculer c'est avancer vers un avenir durable et serein.

 La Croyance peut freiner l'emballement de la Science et de ses dérivés et démanteler les entreprises qui nous détruisent. La Science et ses dérivés ne peuvent pas le faire puisque le dérèglement climatique fait corps avec eux. 

Il suffit que l'évolution humaine remette la Croyance dans son rôle de guide de son évolution pour que celle ci ramenne la Science et ses dérivés à une vitesse raisonnable et quelle démantelle les entreprises comme Renault ou Airbus. La Croyance peut le faire ; la matérialité n'est pas son domaine. La Science ne peut pas le faire ; elle fait corps avec la matérialité. 

Mes bases en Croyance sont Catholiques et je ne renie pas mes bases ! Est ce qu'un chercheur en Physique par exemple renie les bases qu'il a aquis lorsqu'il étudiait ? Non ! Moi non plus. Je ne renie pas mes bases catholiques. Je les respecte, je les met au fond de ma mémoire et je regarde loin devant.
Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI - dans univers-sans-matiere
commenter cet article