Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
31 mars 2008 1 31 /03 /mars /2008 09:08
 Ce que voius savez, je le sais. Beaucoup de gens le savent aussi. Ce sont des acquis.

Ce que je sais vous ne le savez pas. Je vous l'explique.

Je ne suis pas venu chez vous pour remuer les acquis, bien sur ! ce serait plus facile pour vous que je vous parle de ce que tout le monde sais déjà. Je suis ici pour vous faire évoluer en intelligence. Je suis ici pour vous expliquer la découverte de l'univers de métamatière et sa relation avec l'univers de matière et les humains.

La découverte de l'univers de métamatière est une évolution de l'intelligence humaine. Ce n'est pas à la métamatière de venir à vous, c'est à vous d'évoluer jusqu'à la métamatière.


 Arguments totalement arbitraires !

Vous êtes en train de me juger. Vous m'avez déja condamné à mort virtuelle. Vous attendez le moment favorable pour m'exécuter.

Que vous ai-je fais ?

Je suis venu en ami avec un message de paix et des paroles tolérantes et vous, vous me condamnez à mort virtuelle !!!

Vous blâmez les jésuites qui ont condamné un génie de la Science : Galilo Galiléi mais vous hésitez pas à condamner un génie de la Croyance. Vous critiquez la Croyance quand elle dominait l'évolution humaine. Vous faites la même chose maintenant que c'est vous qui la dominez.
Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI - dans univers-sans-matiere
commenter cet article
30 mars 2008 7 30 /03 /mars /2008 08:49

 Les univers matériels et métamatériels sont partenaires, pas adversaires !

Seuls ils ne sont pas viables. L'univers de matière a besoin de l'intelligence de son partenaire métamatériel pour être viable, l'univers de métamatière a besoin de l'instinct de son partenaire matériel pour être vialble.
 

1 + 1 font 2 .
1 c'est une masse quelle soit physique ou virtuelle. 1 masse + 1 autre masse font 2 masses. Y a pas plus basiquement matériel que ça !

 La preuve intelligente, c'est la venue du Terrien sur Terre.

Mais tous n'ont pas la performance de l'outil intelligence pour comprendre. 
La Croyance sait que la Science est intrinsèquement miope. Elle respecte cette miopie puisque quelle est naturelle.

Seule, la Science fait avancer au hasard comme un moteur sans gouvernail. Si elle n'est pas guider par la Croyance, elle est capable du meilleur comme du pire. Elle est capable de faire avancer l'évolution humaine dans le droit chemin comme elle est capable de la dévier dans des chemins funestes. Tout est hasard. Tout est tattonnement.

La Science souffre de sa miopie. Elle voit bien dans quel merdier (veuillez m'excuser pour ce mot mais c'était trop tentant !rires ) elle a précipité l'évolution humaine mais elle ne peut pas faire marche arrière pour s'en dégager. Sa mécanique est en marche avant. Elle force pourtant. Elle redouble d'effort. Ellle ne ménage pas sa peine pour passer au travers du mur réchauffement climatique mais l'obstacle est trop imposant.

La Science est désemparrée. Elle implore. Le moteur Science a besoin que l'évolution humaine demande au gouvernail Croyance de passer la marche arrière pour pouvoir se dégager de l'impasse dérèglement climatique puis de repasser la marche avant et prendre un autre chemin plus durable, plus serein.

La Croyance voit le désespoir de la Science. Elle attend que les humains la remettent au commande de l'évolution humaine. 0 ce moment là elle sera capable de les sortir de cette ifuneste mpasse.
 

Les animaux et les végétaux n'ont que l'instinct pour vivre. Ils n'ont pas l'intelligence. La nature de matière a bridé leurs comportements instinctifs par des lois idéales et immuables. Ils ne peuvent pas sortir des liens de l'instinct imposés par la nature de matière.

Les humains ont deux énergies. Ils ont l'instinct commun aux êtres matériels et ils ont aussi l'intelligence. Grâce à l'intelligence ils sont capables de sortir des liens instinctifs et de vivre comme bon leur semble. Ils deviennent des électrons libres dans un monde bridé par l'instinct.

Un problême se pose aux humains : comment vivre ? Les animaux et les végétaux, eux ne se posent pas cette question, is n'ont pas d'autres choix que de vivre selon les lois instinctives imposées par la nature de matière. Le parcours d'une fratrie humaine comme le Terrien est donc fait de hasard ? De pas et de chute ? Comment avancer sereinement ? N'y a t-il pas de modèle d'avancement ? N'y a t-il pas une autorité qui donne le cap ? Ou,i il y a en a une : la Croyance. Tant que les humains prennent comme gouvernail la Croyance leur évolution va dans le droit chemin aidé par le moteur Science. S'ils se passent du guide Croyance, le moteur Science n'a plus de cap et les précipite dans le fossé.
 

Logique scientifique !
On est pas dans la Science. On est dans la Croyance. Je suis représentant de la Croyance. J'explique une découverte de la Croyance avec les mots et la déontologie de la Croyance.
 

Tu vois de la métamatière quasiment tous les jours. Chaque fois que tu rêves tu vois de la métamatière. Les rêves sont une fenêtre ouverte sur la nature de métamatière et accessible aux humains de façon quasi quotidienne. 


Ton outil intelligence n'est pas encore assez performant pour voir l'univers de métamatière et comprendre sa relation avec l'univers de matière et avec les humains. Mais je te respecte. Je te comprend tout à fait. En Science c'est pareil. Si tu n'as pas un téléscope puissant et performant tu ne peux pas voir loin et profondément dans l'univers de matière. 


Replonges dans le passé et dans les balbutiements de la Science. A l'époque, elle préconisait d'enlever les organes des morts pour qu'ils ne puissent pas renaître morts vivants. Ca prête à sourir maintenant. Eux ne rigolaient pas ! Ils avaient une trouille pas possible des morts vivants ! 

La nature de métamatière donne son intelligence qu'au summum de la nature de matière : l'espèce humaine.

Pourquoi ?

Parce que les humains ont la position debout, les bras libérés de la marche et terminés par des mains au pouce opposé aux autres doigts pour former une pince. Ils peuvent prendre fermement de la matière. En leur donnant l'intelligence il prennent la matière et la transforment sciemment. Les humains sont les bras armés de la nature de métamatière chez sa partenanire la nature de matière. C'est pas avec des griffes ou des sabots embarrassés par la marche qu'on tient fermement de la matière et qu'on la transforme.
 

Mes lointains descendants évolueront en Croyance. En ce qui me concerne, mon corps de matière ne sera plus et je me verrais vivre dans la nature de métamatière pour l'éternité. 

La Croyance est une aide précieuse pour l'évolution humaine ; elle la guider pour la faire avancer dans des chemins durables. Elle lui donne le cap. La Science ne demande pas mieux. Elle sait que sans guidage elle fait avancer l'évolution humaine au hasard. Elle implore l'évolution humaine de lui donner un cap durable et serein. Ce cap, l'évolution humaine doit le chercher dans la Croyance. 


La Croyance est évolutive. Il y a une hiérarchie chez les acteurs de la Croyance comme en Science. Dabord les charlatans puis viennent les généralistes puis les spécialistes,puis les chercheurs et enfin au sommet de la hiérarchie, les génies en Croyance. Abraham, Moïse, Jésus, Mahomet, Bouddha pour les plus connus sont de véritables génies de la Croyance. Leur découverte ont guidé l'évolution humaine pendant des millénaires. Elles ont comblé le besoin de croire de centaines de générations d'humains et le font encore dans une moindre mesure.

Je suis chercheur en Croyance. J'ai étudie en Croyance. J'ai cherché en Croyance et j'ai découvert l'univers de métamatière.
 

Mon rôle n'est pas de convaincre mais d'expliquer. Ce que l'on fait de mes explications ne me regarde pas. Ca vous regarde vous ! Vous savez maintenant ; la balle est dans votre camp ! 

Le guide Croyance a entendu la plainte du moteur Science auprès du véhicule évolution humaine. La Croyance voit l'angoisse de la Science quand l'évolution humaine lui demande encore d'accélérer pour passer au travers de l''obstacle insurmontable du dérèglement climatique.
Le guide Croyance compatit avec le moteur Science. La Croyance ne peut rien faire actuellement. L'évolution humaine lui a retiré son rôle de guide. L'évolution humaine ne se sert que du moteur Science pour avancer et le moteur Science fait ce qu'il peut. Il peut faire avancer mais ne sais pas où il faut avancer.
 

On ne dit plus prophète.

On dit génie de la Croyance. Nobelisable si l'évolution humaine n'était pas totalement dominée par la Science sans aucune place pour la Croyance.

Et voilà le résultat quand on utilse uniquement le moteur Science pour avancer : on se retrouve dans le bourbier dérèglement climatique !

Seul le guide Croyance peut sortir l'évolution humaine de l'impasse dérèglement climatique.

Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI - dans univers-sans-matiere
commenter cet article
29 mars 2008 6 29 /03 /mars /2008 07:50
 L'échange entre l'univers de matière et l'univers de métamatière est une symbiose. Dans cette symbiose les partenaires s'échangent des énergies vitales. Sans l'énergie du partenaire, pas de vie possible.

L'énergie qui anime l'univers de matière est l'instinct. Tout vit, tout tourne d'instinct dans ce monde.
L'énergie qui anime l'univers de métamatière est l'intelligence. Tout vit d'intelligence dans ce monde.

La symbiose des univers matériels et métamatériels est un transfert d'instinct et d'intelligence. L'instinct du matériel se transfère dans le métamatériel, l'intelligence métamatérielle se transfère dans le matériel.

Pour réaliser leur transfèrt d'énergie, les univers se sont dotés de transmeteurs d'énergie. Une espèce d'êtres vivants de chaque univers a pour rôle de transférer les énergies symbiotiques. Les univers leurs ont donné les moyens pour le faire. Ils les ont doté de leur énergie, l'instinct et l'intelligence.

Coté univers de matière c'est l'espèce humaine qui est chargée du transfert d'énergie. L'espèce possède les énergies de deux mondes, l'instinct commun aux êtres matériels et l'intelligence métamatérielle.
Coté univers de métamatière, c'est l'espèce esprit qui est chargée du transfert d'énergie. Elle possède aussi l'énergie des deux mondes, l'intelligence commune aux êtres métamatériels et l'instinct matériel.

L'espèce humaine et l'espèce esprit ont une communauté de sort. elles sont compatibles. Elles sont programmées pour vivre en symbiose. Leur union est le seul passage des énergies nécessaire à la super-symbiose des univers matériels et métamatériels.

 La Science est de l'intelligence humaine en contact avec la matière.
La Croyance est de l'intelligence humaine en contact avec la métamatière.

Une évolution durable est sereine est tributaire d'un moteur Science et d'un gouvernail Croyance en parfaite harmonie.

La Croyance n'était plus crédible au regard de la Science car trop ancienne et obsolète. Le moteur Science a fait avancer seule les humains avec le résultat que l'on connait : le dérèglement climatique. La Croyance vient d'évoluer avec la découverte de l'univers de métamatière. elle est maintenant en mesure de reprendre son rôle de guide de l'évolution humaine pour la sortir de l'impasse dérèglement climatique.

Comment va t-elle s'y prendre ?

Elle va faire reculer un peu l'évolution humaine pour mieux la dégager de l'impasse dérèglement climatique puis la fera repartir en avant dans un autre chemin plus sur, plus durable. La Croyance peut le faire. La Science ne peut pas le faire.
Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI - dans univers-sans-matiere
commenter cet article
28 mars 2008 5 28 /03 /mars /2008 07:55

 La volée d'astéroïdes a détruit la domination des dinosaures. Point barre ! La Croyance reste là dessus pour l'heure !

Deux façons de dominer une planète habitable : soit par l'instinct ou soit par l'intelligence.

Pour dominer une palanète par l'instinct, une seule solution, être plus gros que les autres. La domination par le gigantisme induit une biodiversité. Les reptiles avaient atteint le stade du gigantisme et dominaient la Terre. Une biodiversité s'est installée : des gros dinosaures et des tout petits mammifères. Des fougères à profusion pour nourir les dinosaures mais peu ou pas d'autres espèces végérales. Cette biodiversité là n'est pas idéale pour l'univers de matière.

Pour dominer une planète par l'intelligence, une seule solution, être plus intelligent que les autres. La domination par l'intelligence induit une biodiversité. Les humains dominent la Terre grâce à l'intelligence. Une biodiversité s'est installée, des humains de taille modeste, des mammifères, des reptiles, des oiseaux, des insectes, des végétaux à profusion. Tous de taille modeste, tous libre d'évoluer. Cette biodiversité là est idéale pour l'univers de matière.

Les biodiversité installées sur les plkanètes habitables sont la personnalité de l'univers de matière. L'univers de matière a une structure de matière. Il a une personnalité. Il a une fierté. sa fierté est l'espèce humaine. Une biodiversité issue du gigantisme est une atteinte à la personnalité de l'univers de matière.

L'espèce humaine a pour rôle de garantir la personnalité de l'univers de matière en annulant les biodiversités instinctives génantes et en installant des biodiversités intelligentes.

Regardons encore plus loin. Sortons de notre univers de matière.La Croyance peut le faire. Son outil est l'intelligence. pas de limite matérielle à l'intelligence. En nous positionnant à l'extérieur de notre univers de matière, nous voyons un autre univers aussi puissant que le notre. Les deux univers sont absolument égaux en puissance. Ils vivent en symbiose. ils sont reliés par un seul point. Par ce point passent les énergies symbiotiques. Notre univers de matière a besoin de l'intelligence de son partenaire métamatériel pour garantir sa personnalité, pour veiller à ce que les biodiversités soient issues de l'intelligence et non pas de l'instinct.

Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI - dans univers-sans-matiere
commenter cet article
27 mars 2008 4 27 /03 /mars /2008 07:33

 Par le gabarit des météorites ! Le calibre des météorites a été sciemment choisie pour détruire uniquement la domination des dinosaures. Qui dit sciemment dit intelligent. Qui dit intelligent dit forcement humain. Pas l'ombre d'une intelligence dans tout l'univers de matière àn part chez les humains. Tout vit d'instinct dans ce monde de matière.

Une ou des fratries humaines extraterrestres hyperévoluées car dans la phase adulte de leur existence, soucieuses de remplir leur rôle d'adulte dans la nature universelle et de fonder de nouvelles fratries humaines sur de nouvelles planètes habitables, ont repéré la Terre. Mais la Terre était dominée par les reptiles qui se sont suradaptés jusqu'au gigantisme. Les mammifères étaient tenu en respect. Ils ne pouvaient pas évoluer. Pourtant, une fratrie humaine ne naît que dans une ambiance mammifère. Ils ne naissent que si les mammifères dominent la planète.

Des fratries humaines extraterrestres ont donc annulé la domination des reptiles en déviant des météorites de bon calibre afin de favoriser le dévellopement des mammifères qui aboutira à la naissance d'une fratrie humaine.

Cette procédure est courante dans l'univers de matière. C'est la seule et unique façon de faire naître une nouvelle fratrie humaine sur une nouvelle planète habitable.
 

Les preuves matérielles sont bannies en Croyance. Seules les preuves intelligentes font foi. Si on apporte des preuves matérielles à une croyance, elle vole en éclats. Ce n'est plus une croyance. Ce n'est pas une science. C'est une croyance devenue obsolète.

C'est ce qui s'est passé avec la croyance en Dieu. La Science a apporté les preuves matérielles de la non-existence de "Dieu dans les Cieux". Cette croyance a volé en éclats aux regard de l'évolution humaine. Elle a été écartée de son rôle de guide de l'évolution humaine. La Science, moteur de l'évolution, s'est retrouvée seule à faire avancer les humains. La Science est extrêmement mécanique mais elle est intrinsèquement miope. Elle a fait avancer les humains au hasard et l'évolution humaine a inévitablement buté contre un mur : le dérèglement climatique.

La Science est le moteur de l'évolution humaine. Elle est extrêmement mécanique mais elle est intrinsèquement miope.
La Croyance est le guide de l'évolution humaine. Elle est extrêmement clairvoyante mais elle est intrinsèquement paralytique.

L'union de la Croyance et de la Science est la seule solution pour nous sortir de l'impasse dérèglement climatique et nous faire retrouver un avenir diurable et serein.

Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI - dans univers-sans-matiere
commenter cet article
26 mars 2008 3 26 /03 /mars /2008 07:34

 Erratum : l'antimatière ne fait pas partie de l'univers de métamatière. L'antimatière est étudiée par les scentifiques de la matière, pas les croyants de la métamatière. Le domaine d'action des croyants est l'univers de métamatière. L'antimatoière ne fait pas parie de cet univers.

L'univers de métamatière est fait de métamatière. Son partenaire l'univers de matière est fait de matière, de vide entre la matière et de d'antimatière.

Les deux univers sont adjacents, pas parrallèles. Ils vivent en symbiose. Ils se rencontrent en un seul point. Les énergies nécessaire à leur symbiose passent par ce point. L'espèce humaine et l'espèce esprit sont situées sur ce point. Elles ont pour rôle de transférer les énergies symbiotiques des univers. Elles ont des moyens pour celà :
L'espèce humaine possède l'instinct comme tous les êtres matériels. Elle possède aussi l'intelligence métamatérielle.
L'espèce esprit possède l'intelligence comme tous les êtres métamatériels. Elle possède aussi les instincts matériels.

Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI - dans univers-sans-matiere
commenter cet article
25 mars 2008 2 25 /03 /mars /2008 07:46

 Les acteurs de la Science sont les scientifiques de la matière.
Les acteurs de la Croyance sont les croyants de la métamatière.

L'antimatière fait partie intégrante de l'univers de matière.
Les scientifiques de la matière l'étudient.

La métamatière ne fait pas partie de l'univers de métamatière.
Elle n'est pas à l'étude des croyants de la métamatière.
 

Des preuves intelligentes issues de la découverte de l'univers de métamatière.
La nature de matière ne crée pas seule une espèce nuisible pour son environnement.
L'extinction par les météorites a été chirurgicale donc intelligente.
Seuls les humains possèdent l'intelligence dans l'univers de matière.
 

Parce que l'espèce humaine est le summum des mammifères. Pour atteindre ce summum ils ont besoin de se dévelloper et de dominer la planète. Les dinosaures dominaient la Terre et tenaient en respect l'évolution des mammifères. Il a fallut que des humains extraterrestres hyperévolués anéantissent la domination des dinosaures pour que les mammifères se dévellopent jusqu'à leur apogée, les terriens. 

60 millions d'années sont la gestation de notre fratrie humaine ; des mammifères primitifs à l'Australopitèque, de l'Australopitèque à l'Homme de Cro-magnon. 


Ils maîtrisent la notion d'éternité. 60 millions d'années ne sont pour eux que le temps d'une gestation de fratrie humaine.


 La ou les fratries humaines qui nous ont fait naître sont dans la phase adulte de leur existence. Elles ne sont plus agressives. Elles sont responsables. Elle ont provoqué la naissance de notre fratrie humaine en annulant la domination des dinosaures et en favorisant le dévellopement des mammifèresz. Leur action s'arrète là. Elles n'auront pas de contact avec nous.


 J'ai découvert l'univers de métamatière graceau surplus d'intelligence que la nature de métamatière m'a donné. Mon rôle est d'expliquer cette découverte à mes contemporains.

Je suis chercheur en Croyance. Mon niveau d'action est la recherche. Les "brebis égarées", je ne peut rien pour elles. Je préfère les orienter vers les généralistes ou les spécialistes en Croyance.

Mon rôle est de faire évoluer l'intelligence de mes compatriotes. La Croyance a besoin de personnes averties et solides pour tirer vers le haut l'intelligence de leurs semblables. Ce n'est pas avec des personnes faibles et fragiles en Croyance qu'on peut le faire. 

Il y a une hiérarchie chez les acteurs de la Croyance :

Les charlatans en Croyance ; ils profitent de la Croyance pour se constituer du patrimoine matériel.

Les généralistes en Croyance ; à partir de croyances ancestrales, ils entretiennent le besoin de croyance de leurs semblables selon la déontologie de la Croyance ; au-delà de la matérialité.

Les spécialistes en Croyance; plus férus dans certains domaines en Croyance.

Les chercheurs en Croyance ; ils cherchent à faire évoluer la Croyance selon la déontologie de la Croyance , au-delà de la matérialité.

Les génies en Croyance ; ils ont découvert une évolution de la Croyance. Au-delà de la matérialité, il y a la métamatérialité.
Au-delà de la matière il y a la métamatière.
Au-delà de l'univers de matière se trouve un univers de métamatière aussi puissant et aussi majestueux que son partenaire matériel.










Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI - dans univers-sans-matiere
commenter cet article
24 mars 2008 1 24 /03 /mars /2008 08:10

 La nature de matière ne crée pas seule une espèce nuisible pour son environnement. Seulement des espèces s'intégrant dans son harmonie.

Le Terrien est pour l'heure hautement nuisible pour la natuire de matière. Sa venue ne s'est donc pas faite de façon naturelle. Elle a été sciermment provoquée.

Une fratrie humaine comme le Terrien nait d'une matrice mammifère. Il suffit de favoriser une ambiance mammifère sur une planète habitable pour que naisse une fratrie humaine. C'est ce qui s'est passé pour le Terrien. Une action intelligente a fécondé la nature terrestre. Le Terrien est né de cette union.

Pas l'ombre d'une intelligence dans l'univers de matière sauf chez les humains. Tout vit d'instinct dans cet univers. Des humains extraterrestres, hautement évolués en technique et en intelligence, ont annulé la domination des dinosaures pour permettre aux mammifères de se dévelloper jusqu'à leur apogée, les terriens.

Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI - dans univers-sans-matiere
commenter cet article
23 mars 2008 7 23 /03 /mars /2008 10:52

 La Croyance ne bénit plus les guerres depuis bel lurette. C'est la Science et ses dérivés qui les bénissent maintenant.

La Science via sa filiale pétrochimie bénit la guerre en Irak, bénit la guerre en Afganistan, bénit la guerre au Darfour et voudrait bien bénir une guerre en Iran pour récupérer le liquide létal nécessaire à l'exécution de la nature terrestre.
 

C'est l'altercation entre un peuple faible opprimé et colonisé et un peuple fort oppresseur et colonisateur. Les intérets sont matériels, pas métamatériels. La Croyance n'a donc rien a voir avec cette guerre.

Le domaine d'action de la Croyance est la métamatérialité. Le domaine d'action de la Science est la matérialté.

Au temps des croisades la Croyance dominait l'évolution hummaine. Les guerres étaient à but métamatériels, pas matériels.
Maintenant, la Science domine l'évolution humaine. Les intérets ont changé. Ils sont matériels, pas métamatériels. La Croyance ne bénit plus les guerres. C'est la Science qui les bénit. 

La Croyance regroupe toutes les religions, toutes les sectes et toutes les spiritualités. 

 
Je ne suis pas une secte et encore moins un gourou. Je suis un chercheur en Croyance qui a découvert l'univers de métamatière et qui l'explique à ses contremporains, c'est tout !
 
 
Le Terrien est une fratrie humaine habitant la planète Terre. Les terriens ne sont pas à eux seuls l'ensemble de l'humanité. D'autres fratries humaines sur d'autres planètes habitables constituent avec la Terrien l'Humanité.

Ce qui veut dire que les "extraterrestrres" sont des humains comme nous, avec des sentiments humains, comme les notres. Ce sont nos voisins humains de l'univers.
 
Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI - dans univers-sans-matiere
commenter cet article
22 mars 2008 6 22 /03 /mars /2008 07:46

 La Croyance regroupe toutes les religions, toutes les sectes et toutes les spiritualités.

Les humains naissent croyants. Même le Pére Noêl fait parti de la fonction croire des humains enfants.

La fonction croire est spécifique à l'espèce humaine. Les humains, pour le coté univers de matière, ont pour rôle de transférer l'instinct matériel dans la natiure de métamatière et de récupérer l'intelligence métamatérielle et la diffuse dans la nature de matière.

Dans l'univers de métamatière une autre espèce d'êtres vivants métamatériels ont le même rôle de transmetteurs d'énergie que les humains. Ce sont les esprits.

Les esprits vivent dans la nature de métamatière. Ils transfèrent l'intelligence métamatérielle vers la nature de matière et ils récupèrent l'instinct en provenance des humains et le diffuse dans la nature de métamatière. 

La découverte de l'univers de métamatière est une évolution de la Croyance. Le yin, le yang et le tao ont toute leur place au musée de la Croyance. Une place bien méritée pour avoir combler le besoin de croyance de centaines de générations et de le faire encore dans une moindre mesure pour les nostalgiques. 

La métamatière n'a rien à voir avce l'antimatière. La métamatière est ce qui se trouve au-delà de la matière. l'univers de métamatière se trouve au-delà de l'univers de matière. Les univers matériels et métamatériels sont adjacents, pas parallèles. Ils se rencontrent en un seul et unique point.

L'espèce humaine est située au abord de ce point coté univers de matière. L'espèce esprit est aussi située au abord de ce point de contact mais coté univers de métamatière. Les humains et les esprits se regardent. Ils sont programmés pour vivre en symbiose. La symbiose des humains et des esprits est le seul moyen à disposition des univers pour faire passer leurs énergies symbiotiques.

Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI - dans univers-sans-matiere
commenter cet article