Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
10 février 2008 7 10 /02 /février /2008 07:49
Je laisse le soin d'expliquer la classification scientifique des espèces à la Science. Je lui fais confiance. J'y adhère.

Comprends bien que mon domaine d'activité est la Croyance. Je suis chercheur en Croyance. Je ne suis pas chercheur en Science.

J'explique la classification des espèces selon la Croyance. Trois catégories distinctes composent les êtres vivants de l'univers de matière : les vévétaux, les animaux et les humains. La différence entre les humains et les autres ? Ils possèdent deux énergies : l'instinct et l'intellignece. Les animaux et les végétaux ont une énergie : l'instinct.

Il en résulte que l'intelligence extraterrestre est de l'intelligence humaine. Logique ! sinon; il y aurait belle lurette que nous serions collonisé voir anéantie par une intelligence.autre que l'intelligence humaine.


 Les deux univers sont adjacents. Pas parrallèles.

La Terre est ronde. Les croyanes fondées sur une Terre plate sont devenue obsolètes.

Les univers sont adjacents. Les croyances fondées sur des univers parrallèles deviennent de ce fait obsolètes.

Donc, tu ne peux pas explorer un monde parrallèle parce que que le parrallélisme des univers t'en empêche. Par contre étant idéalement situé à l'interface de deux mondes adjacents tu peux très bien vivre dans le monde matériel et visionner le monde métamatèriel. C'est ce que font tous humains. Ils vivent dans la nature deière pendant leur vie quotidienne et ils visionnent le monde de métamatière quand ils dorment et qu'ils rêvent.
  Ils vivent leur vie quotidienne dans la nature de matière et ils se voient vivre dans la nature demétamatière après la mort de leur corps de matière.

Les animaux n'ont pas cette chance. Ils en ont une autre celle de jouir du Paradis Terrestre ; pas nous !. Ils sont placés plus en dedant du monde de matère. Ils n'ont pas la connection avec le monde de métamatière. Ils vivent leur vie quotidienne, dorment mais ne rêvent pas. Ils vivent dans la nature de matière puis meurent et puis ... Plus rien !!


Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI - dans univers-sans-matiere
commenter cet article
9 février 2008 6 09 /02 /février /2008 08:00

Nous avons une anatomie mammifère mais nous formons une classification à part parce que nous avons l'intelligence que les autres mammifères n'ont pas. Iils n'ont que l'nstinct. La différence entre les mammifères et les humains n'est pas dans leur corpps. Elle est dans leurs comportements. Nous avons une classification propre parce que nous avons la possibilité d'avoir des comportements inbtelligents, sciemment décidés et non des comportements instinctifs bridés par les lois de la nature de matière. Nous sommes des électrons libres dans une nature bridée par l'instinct. 

 Les animaux et les végétaux ne peuvent pas et ne pourront jamais faire autre chose que ce que le nature de matière leurs a imposé. Heureusement pour la nature ! Elle souffre déja tellement de l'intelligence humaine.Si elle devait supporter de l'intelligence chez les animaux et les végétaux ça deviendrait ingérable pour elle.

C'est la nature de métamatière qui a doté de son intelligence l'espèce humaine pour quelle soit son ambassadrice dans la nature de matière. La nature de métamatière sait que de l'intelligence dans un milieu instinctif produit un boulversement considérable. Pour celà elle dote le summum des espèces matérielles, l'espèce huùmaine, de son intelligence pour quelle fasse la liaison avec le monde de matière sous couvert du monde de métamatière.

L'univers de matière a une structure de matière ; galaxies, étoiles, planètes, etc.

Il a une personnalité ; la biodiversité installée sur les planètes habitables.

Il a aussi une fierté ; l'espèce humaine !

Soyons en digne ! Ayons un comportement de paix et de responsabilité envers toute le nature de matière.
Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI - dans univers-sans-matiere
commenter cet article
8 février 2008 5 08 /02 /février /2008 07:34
Les humains composant la fratrie humaine dominant la Terre (je les apelle le Terrien) ne sont plus des animaux. Ils l'ont été pourtant lorsqu'ils étaient en gestation dans une matrice mammifère. Lorsqu'il étaient Australopitèques. Puis la nature de métamatière ayant trouvé le Terrien gestatif mûr l'a doté de son intelligence. C'est le point de dépard de la vie du Terrien sur Terre : sa naissance. Il se démarque depuis des autres mammifères et ne cessera pas de s'éloigner d'eux jusqu'à son extinction naturelle.

Trois catégories dinstinctes d'êtres vivants composent la boidiversité installée sur les planètes habitables de l'univers de matière : les végétaux, les animaux et les humains.

Les humains ne sont pas des animaux et encore moins des végétaux. Ils ont une anatomie animale certe parce qu'il ont besoin d'un corps de matière pour exister mais ils possèdent l'intelligence que n'ont pas les animaux et les végétaux. Eux vivent seulement avec une énergie : l'instinct. Les humains vivent avec deux énergies : l'instinct et l'intelligence.

Le support matériel pour l'intelligence métamatérielle est obligatoirement une espèce mammifère. L'intelligence n'aura jamais comme support les reptiles, les oiseaux ou les insectes. Uniquement les mammifères et pas n'importe quelle espèce. Une espèce ayant la position debout, les bras libérés de la marche et terminés par des mains au pouce opposé aux autres doigts pour former une pince : des singes ? Non ! leurs bras ne sont pas assez libérés de la marche. Des humains !


 L'amour et la haine existe à l'état naturel et instinctif chez les animaux et les végétaux. Elles restent contenues dans les limites raisonnables que la nature de matière a imposé à chaque espèce animale et végétale.

Les humains ont l'intelligence en plus de l'instinct. L'intelligence exacerbe l'amour et la haine et les fait sortir des limites instinctives. Plus de limite dans la haine et dans l'amour chez les humains.
Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI - dans univers-sans-matiere
commenter cet article
7 février 2008 4 07 /02 /février /2008 08:07

L'unique outil métamatériel que les humains possèdent est leur intelligence. Pas de limite matérielle à l'intelligence. Avec l'intelligence ils preuvent sonder le fin fond de l'univers de matière. Ils peuvent voir en intelligence une infinité de fratries humaines extraterrestres qui peuplent une infinité de planètes habitables et comprendre leur mode de vie. Tout celà grâce à la maturité et à l'efficacité de leur outil intelligence.

Ils peuvent aussi sortir notre univers de matière et là ils visionnent en intelligence le deuxième univers. Un univers au-delà de la matière, un univers fait de métamatière peuplé d'êtres vivants soumis aux lois d'une nature : la nature de métamatière.

Ils peuvent aussi visionner la symbiose des univers matériels et métamatériels enfin comprendre les raisons de la présence de l'espèce humaine intelligente dans un univers totalement instinct.

"la décorporation , la bilocation , le voyage astral, la NDE , EMI. EMC." sont les fruits du travail de l'outil intelligence.

Pas de "la décorporation , la bilocation , le voyage astral, la NDE , EMI. EMC." chez les animaux et les végétaux. Ils ne possèdent pas l'ouitil intelligence. Ils ont uniquement l'outil instinct. Dans l'univers de matière, l'intelligence est présente uniquement chez les humains. Donc les "extraterrestres" sont des humains. Ils ne sont pas des frères parce que pas issus de la même souche l'Homme de Cro-magnon. Ils ne sont pas non plus des cousins. Ils sont nos voisins humains avec des sentiments humains.

Certaines fratries humaines de l'univers sont dans leur prime enfance comme nous l'avons été lorsque nous étions Hommes Préhistoriques.

D'autres sont dans leur enfance comme nous l'avons été dans l'Antiquité.

D'autes sont dans leur adolescence comme nous le sommes actuellement.

Certaines sont dans leur vie adulte et sont capables de voyager dans l'espace intersidéral. Elles ne sont plus agressives. Elles sont responsables.

Certaines sont dans leur vieillesse.

Certaines fratries humaines ont disparue de leur planète habitables faute de reproduction.

Sur certaines planètes habitables la fratrie humùaine est en gestation comme nous l'avons été lorsque nous étions Australopitèque.

Sur d'autres planètes habitables l'Humain n'a jamais existé. Elles sont dominées par une espèce animale ou végétale qui a atteint le stade de sur-adaptation caractérisée par le gigantisme.

 

Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI - dans univers-sans-matiere
commenter cet article
5 février 2008 2 05 /02 /février /2008 07:53
La Croyance a besoin de mots nouveaux à consonnance nouvelle pour être crédible au regard d'une Science évoluée et au regard de l'évolution humaine.

Le fond de la Croyance ne change pas c'est la forme de la Croyance qui évolue pour s'adapter à l'évolution humaine.

Mon rôle n'est pas de convaincre mais d'expliquer. J'explique, après ce que vous faites de mes explications ne me regarde plus.


 Pas d'ambiguïté,

La Science étudie la matière contenue dans l'univers de matière selon sa déontologie, la matérialité.
La Croyance étudie ce qui est au-delà de la matière. elle étudie la métamatérialité contenue dans l'univers de métamatière selon une déontolgie au-delà de la matérialité, la métamatérialité.

A quoi sert cette métamatérialité ? Quel intéret a l'univers de métamatériel pour les humains ?

Tous les humains se retrouvent dans la nature de métamatière après la mort de leur corps de matière et celà pour l'éternité. De plus, cet avenir métamatériel éternel se prépare dans leur vie quotidienne. En vivant leur vie de tous les jours ils se prépâre un avenir métamatériel qu'ils utiliseront après la mort de leur corps de matière.

Les meilleurs "scènes" de vie matérielles sont selles issues de coportements de paix et de responsabilité.
Paix et responsabilité envers soi-même
Paix et responsabilité envers les humains
Paix et responsabilité envers les animauxet les végétaux.
Paix et responsabilité envers toute la natire de matière.

Les comportements matériels de paix et de responsabilité sont les meilleurs ingrédients pour un avenir éternel dans la nature de métamatière après la mort de son corps de matière.
Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI - dans univers-sans-matiere
commenter cet article
4 février 2008 1 04 /02 /février /2008 10:07

C'est simple et logique.

L'évidence nous montre que nous sommes différents des animaux et des végétaux. Nous sommes par exemple capables de fabriquer un ordinateur, eux ne le pourront jamais même après des millions d'années d'évolution.

Pour quelle raison sommes nous capables de construire un ordinateur et pas eux ? Certaines espèces sont pourtant aussi vieilles que l'espèce humaine.

Parce que nous possèdons une force, une énergie que les animaux et les végétaux n'ont pas : logique !

Quelle est cette énergie ?
Regardons les animaux par exemple. Ils vivent selon des comportements que la nature de matière leurs a imposé. Ils ne peuvent pas sortir de ses comportements. Une espèce d'oiseau par exemple ne peut pas fabriquer un nid différent que celui que la nature de matière leur a imposé. Un singe qui casse des moix avec une pierre se passera de noix s'il n'arrive pas à les casser. Il ne fabriquera pas un casse noix sofistiqué qui à coup sûr cassera la noix. Certains animaux certe arrivent à faire quelques gestes autres que ceux que la nature de matière leur a imposé ; c'est que du dressage.

L'espèce humaine, elle, est totalement libre de ses comportements. Elle n'est pas bridée par les liens instincts qui scellent le comportement des animaux et des végétaux. Pourquoi ?

La logique veut que l'espèce humaine ait une énergie autre que l'énergie instinct. Quelle est cette énergie ?

L'évidence nous kle dit : c'est l'intelligence.

Mais les animaux aussi sont intelligents !

Non, ils sont seulement instinctifs. Ils ne possèdent pas l'énergie intelligence qui leurs permetterait de sortir des liens instinctifs. Ils n'ont que l'énergie instinct pour vivre. L'instinct suffit largement pour vivre dans la nature de matière. C'est l'énergie qui anime toute la nature de matière et même l'univers tout entier. Même les galaxies, les planètes, les étoiles etc. tournent et vivent d'instinct selon les dois immuables. Rien n'est fait sciemment. Tout est programmé, décidé, bridé par les lois immuables de l'univers de matière.

Ne pas possèder l'énergie intelligence mais seulement l'énergie instinct est un avantage et un inconvénient.
Un avantage, ils suivent d'instinct les lois naturelles idéales que la nature de matière leur a imposé sans possibilité de dévier donc auciun risque de dérapage qui metterait en péril l'avenir de l'espèce.
Un inconvénient, ils sont bridés par les lois naturelles et ne peuvent pas faire autre chose que ce que la nature de matière leur a imposé.

Posséder l'énergie intelligence est un avantage et un inconvénient.
L'avantage est d'être un électron libre dans un monde bridé par l'instinct.
L'inconvénient est qu'il faut se prendre en charge pour vivre et ne plus compter sur la nature de matière. Nous devons chercher seuls les comportements adéquats qui nous évoluer de façon durable et qui nous évitent un dérapage funeste pour notre espèce.

Comment trouver seul notre chemein quand rien de semblable à nous en intelligence nous entoure ? Comment évoluer sereinement sans modèle intelligent dans notre entourage ?
Voyons d'où vient l'intelligence. Elle vient bien de quelque part cette intelligence. Elle ne vient pas de l'univers de matière puisque c'est l'instinct l'énergie matérielle. Elle vient donc de quelque chose d'extérieur à l'univers de matière. Elle vient de quelque chose au-delà de la matière. Qui a t-il au-delà de la matière ? de la métamatière ! Logique !

Si la matière est toute contenue dans un seul univers, l'univers de matière, la logique veut que la métamatière est aussi contenue dans un univers, l'univers de métamatière.

Pourquoi l'intelligence de l'univers de métamatière se retrouve dans l'espèce humaine ?
Encore une fois la logique veut que les humains aient un pied dans la nature de métamatière, pas d'autres explications.

Pourquoi ?
Toujours la logique, parce qu'ils sont situés idéalement à l'interface des univers matériels et métamatériels. Ils vivent dans le monde matériel tout en visionnant le monde de métamatière.

Pourquoi une telle position ?
Pour faire la liaison entre le monde de matière et le monde de métamatière.

Quelle est l'activité humaine chargée de faire cette liaison ?
C'est la Croyance !

Logique ! Tout est logique dans la découverte de la métamatière !

Je m'appelle Claude De Bortoli, j'ai 53 ans, je vis en France. Je suis technicien, j'aimes le ski, je suis marié etc. etc.

Rien de spécial si ce n'est que j'ai découvert un deuxième univers, un univers de métamatière qui est adjacent à notre univers de matière. Les deux univers vivent ensymbiose et s'échangent leur énergie.

Avec cette découverte j'ai aussi dcouvert une infinité de fratries humaines vivant sur une infinité de planètes habitables. Ce sont des humains comme nous avec des sentiments humains comme nous sauf qu'ils ne sont plus agressifs.

Nous n'avons rien à craindre d'eux. Les fratries humaines capables de voyager dans l'espace intersidéral ne sont plus agressives. Elles sont responsables. Elles ne prendront néanmoins pas le risque d'avoir des contacts avec le Terrien ; il est encore trop agressif ! Pas parce qu'il présente une quelconque menace pour elles : elles sont infiniment plus évoluées en technique, mais une menace pour lui même. Nous prendrions leurs technologies hyperavancées pour finir de nous entretuer !

Voilà, j'aimerais vous expliquer la découverte de l'univers de métamatière si vous voulez bien me permettre de m'exprimer sur votre forum !

De grâce, ne me posez plus SVP la question : es-tu un gourou ? Je ne suis pas un gourou et je ne veux pas le devenir. Je suis un chercheur en Croyance qui a découvert la métamatière et qui veux l'expliquer à ses contemporains. C'est tout !!

Cordialement

Claude De Bortoli
Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI - dans univers-sans-matiere
commenter cet article
3 février 2008 7 03 /02 /février /2008 09:40
Le Terrien est jeune. Il entre dans l'adolescence de son existense. L'agressivité due à son jeune age l'isole du reste de l'Humanité. Il n'a aucun contact avec d'autres fratries humaines extraterrestres plus agées suceptibles de lui monter le chemin vers la responsabilité. Il doit apprendre seul à se comporter de façon responsable envers lui-même, envers les animaux et les végétaux, envers la nature de matière. Il n'a qu'un moyen à sa disposition pour se guider : la Croyance.

La Croyance est extrêment clairvoyante. Elle voit éternellement loin devant elle et éternellement loin derrière elle. Mais elle ne peut pas faire avancer seule l'évolution humaine ; elle est intrinsèquement paralytique. Elle a besoin de la Science. La Science est extrêmement mécanique mais elle est intrinsèquement miope. Elle ne voit pas plus loin que ce que ses outils, techniques et preuves matérielles lui montrent.

Science et Croyance doivent faire évoluer les humains ensemble. Elles doivent être crédibles l'une par rapport à l'autre. La Croyance n'avait pas évolué depuis des siècles car entravée par des interdits. La Science, sans entrave, a évolué et a apporté des preuves matérielles qui ont fait voler en éclats les croyances. Elles sont devenues obsolètes. La Croyance, plus crédible, a été écarté des rouages de l'évolution. La Science a donc fait évoluer seule les humains selon sa déontologie, la matérialité. Elle s'est emballée et, sans guide Croyance, l'évolution humaine a inévitablement buté contre un mur : le dérèglement climatique.

En ce qui concerne l'agressivité du Terrien envers de lui-même. Il n'y a plus de guerre de religion depuis que la Croyance ne domine plus seule l'évolution humaine. C'est la Science et ses dérivés qui la domine seule actuellement. L'agressivité n'a pas disparue pour autant. Elle a changé de camp. La Science notement via sa filiale Pétrochimie bénit la guerre en Irak, la guerre en Afganistan, la guerre au Darfour. Elle aimerai bien aussi bénir une guerre en Iran pour se régaler du délicieux pétrole iranien !!
Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI - dans univers-sans-matiere
commenter cet article
2 février 2008 6 02 /02 /février /2008 08:03
Les animaux et les végétaux ne peuvent pas sortir des liens instinctifs imposés par la nature de matière. Ils ne peuvent pas vivre comme bon leur semble. La nature de matière a bridé leur comportements par des lois immuables. Toutes leurs actions sont bridées par l'instinct. Ils ne font rien sciemment.

Les humains ont une deuxième énergie. En plus de l'instinct ils ont l'intelligence. Grâce à l'intelligence ils peuvent se libérer des liens de l'instinct et vivre comme bon leur semble. C'est un avantage par rapport aux animaux et aux végétaux mais c'est aussi un inconvénient : ils doivent se prendre en charge seuls pour vivre. Ils ne sont plus guidés par les lois naturelles imposées aux autres éléments matériels d'où les risques de dérapage et de menace d'extinction pématurée de l'espèce humaine.

Qui donc peut guider les humains de facon durable ? Quelle instense, quelle activité est capable de leurs montrer le chemin d'une évolution sereine?

La Croyance !

Croire est le propre des humains. Ils naissent croyants. Animaux et végétaux n'ont pas cette fonction. Sans Croyance crédible qui leurs montre le chemin de l'évolution les humains dévient dans des comportements ténébreux et mettent en péril leur existence.

 La Croyance est faites de toutes les religions, toutes les sectes et toutes les spiritualités.

Science et Croyance sont deux pôles d'activité majeurs pour l'évolution humaine. La Science est le moteur de l'évolution, la Croyance en est le guide.

La Science est intrinsèquement miope mais extrêmement mécanique d'où son rôle de moteur de l'évolution.

La Croyance est intrisèquement paralytique mais extrèmement clairvoyante d'où son rôle de guide de l'évolution.

Science et Croyance doivent s'entendre et évoluer de concert pour ne pas déséquilibrer l'évolution humaine.

Actuellement l'évolution humaine s'est faite uniquement avec un moteur Science lancé à plein régime, sans guide Croyance car trop ancienne et devenue obsolète. Et l'évolution humaine vient de buter contre le mur du dérèglement climatique.
Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI - dans univers-sans-matiere
commenter cet article
1 février 2008 5 01 /02 /février /2008 07:50
Seule les humains sont éternels. Les animaux et les végétaux vivent, meurent et puis plus rien.

Les humains ont deux énergies, l'instinct de la nature de matérière et l'intelligence de la nature de métamatérière. Ils héritent de droit de la spécificité de la nature de métamatière, l'éternité.

Les animaux et les végétaux n'ont qu'une énergie, l'instinct. Ils n'ont pas l'intelligence. Ils ne se voient pas vivre dans la nature de métamatière après la mort de leur corps de matière comme les humains.


 Je ne suis pas une secte et ne veux pas devenir un gourou. Je suis un chercheur en Croyance. J'ai découvert l'univers de métamatière et je l'explique à mes contemporains. C'est tout !

J'ai découvert une infinité de fratries humaines sur une infinité de planètes habitables. Ce sont des humains comme nous avec les mêmes sentiments que les notres.

Certaines fratries humaines sont dans leur prime enfance comme lorsque nous étions Hommes Préhistoriques.

D'autres fratries humaines sont dans leur enfance comme nous l'avons été.

D'autres sont dans leur adolescence comme nous le sommes actuellement.

D'autres sont dans leur vie adulte. Elles sont capables de voyager dans l'espace intersidéral pour fonder de nouvelles tratries humaines sur de nouvelles planètes habitables afin éterniser l'espèce humaine.

D'autres sont dans la vieillesse de leur existence.

Sur certaines planètes habitables la fratrie humaine a disparu faute de reproduction.

Sur d'autres planètes la fratrie humaine est en état de gestation comme nous l'avons été lorsque nous étions australopitèques

Sur d'autres planètes enfin l'Humain n'a jamais existé. Elles sont dminées par une espèce animale ou végétale qui s'est suradaptée jusqu'au gigantisme.


 Comment pas sur le bon forum ??

La Croyance a découvert, avec des preuves intelligentes, comment et pourquoi des humains extraterrestres hyperévolués ont fait naître le Terrien sur Terre.

Comment ?
Ils ont dévié des météorites de bon qualibre et les ont faitt s'écraser sur Terre. Des météorites ni trop petites pour avoir l'effet escompté ni trop grosses pour ne pas anéantir toutes vies. Ils ont provoqué une extinction chirurgicale sur une Terre dominée par la suradaptation des reptiles pour que les mammifères se développent jusqu'à leur apogée, les humains.

Pourquoi ?
Pour éterniser l'espèce humaine et pour apportersur Terre La Biodiversité idéale chère à l'univers de matière.
Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI - dans univers-sans-matiere
commenter cet article
31 janvier 2008 4 31 /01 /janvier /2008 08:03
Un humain est éternel. Il est fait de deux états intimement liés pour l'éternité : un état de matière pendant sa vie quotidienne dans la nature de matière et un état de métamatière dans la nature de métamatière après la mort de son corps de matière.

Son avenir métamatériel se prépare pendant sa vie matérielle. Dans sa vie de tous les jours, un humain produit naturellement, sans qu'il s'en rende compte, des molécules de métamatière qui s'assemblent en un ensemble cohérent, un esprit. Cet esprit se génère dans la vie quotidienne de l'humain. La mort de corps humain gestateur sorrespond à la naissance de l'esprit. Il entre dans la nature de métamatière avec ce qu'il aura mémorisé dans la vie quotidienne de son gestateur humain. 

Dès sa naissance, la nature de métamatière juge si le nouvel esprit est viable ou non-viable au regard des lois naturelles. S'il est viable, il accède de suite aux hautes shères de la nature de métamatière. S'il est jugé non-viable il erre dans des lieux saturés d'angoisses qui l'oblige à s'améliorer.

Par un processus défiant les lois matérielles, l'humain gestateur se voit vivre dans la vie de l'esprit issu de sa propre vie. Il se voit lui aussi jouir du bonheur ou subir les angoisses d'un esprit viable ou non viable d'ou l'importance d'orienter sa vie quotidienne de façon à produire le plus possible de molécules de métamatière saines lesquelles faconneront un esprit le plus viable que possible afin d'éviter le plus possible les basses sphères de la nature de métamatière.


 L'instinct de la nature de matière se transfère dans la nature de métamatière.

L'intelligence de la nature de métamatière se transfère dans la nature de matière.

C'est l'espèce humaine qui est chargée pour la partie univers de matière du transfèrt de l'énergie instinct en direstion de la nature de métamatière et de l'énergie intelligence dans la nature de matière. Les humains ont les énergies des deus mondes pour accomplir leur rôle de transmetteurs d'énergie. Ils ont l'instinct propre aux êtres matériels et ils ont l'intelligence métamatérielle alors que les animaux et les végétaux n'ont que l'instinct pour vivre et non pas l'intelligence.
Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI - dans univers-sans-matiere
commenter cet article