Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
12 novembre 2007 1 12 /11 /novembre /2007 08:09
Les parents savent que leur enfant a naturellement besoin de croire pour se construire. Ils comblent ce besoin par des croyances adaptées à l'âge de l'enfant. La fonction croire est inscrit dans nos gènes comme la fonction manger. On apprend à bien croire comme on apprend à bien manger. Ce n'est pas aux petits frères de montrer l'exemple. C'est aux grands grands frères. Les petits frères suivent les grands frères. La Science adaptera toujours l'évolution humaine selon sa déontologie matérielle. Elle ne peut pas faire autrement. C'est sa nature. Elle le fait très bien. Elle l'a tellement bien quelle a déréglé le climat. Le dérèglement climatique est l'apothéose de matérialité. Une glaciation, une extinction de masse due à une météorite ou un réchauffement climatique naturel font partie de la vie de l'univers guidée par une sorte d'instinct ; en somme, notre univers de matière fait sa vie. C'est différent avec le dérèglement climatique que l'on connait. Il est issu de l'intelligence humaine. L'intelligence n'est pas un énergie matérielle. Elle n'appartient pas à l'univers de matière. L'énergie de l'univers de matière est l'instinct. L'univers de matière est impuisant face à l'intelligence. L'intelligence est l'énergie de l'univers de métamatière. Les terriens agressent la Terre et donc l'univers de matière avec une énergie que l'univers ne peut pas maîtriser ni combatre. Les humains ont deux énergies l'instinct et l'intelligence. Les autres êtres matériels n'ont que l'instinct pour vivre. La nature de matière réputée invulnérable tant qu'il sagit d'instinct devient vulnérable face à l'intelligence. Les terriens se servent de leur intelligence pour détruire la biodiversité matérielle alors qu'ils devraient s'en servir pour l'harmoniser. L'intelligence est l'énergie de la nature de métamatière. La nature de métamatière maîtrise cette énergie. Elle maîtrise aussi l'intelligence humaine. La nature de métamatière va rapeller à l'ordre l'intelligence des terriens dans son différent avec la nature terrestre. Oui, le rôle du moteur Science est de faire avancer le navire évolution humaine mais en étant guidé par le gouvernail Croyance. Sans guidage la Science s'emballe dans sa matérialité et précipte le navire contre l'éceuil dérèglement climatique. La Science ne peut pas changer ! Elle axera toujours son évolution dans le sens de la matérialité. Le dérèglement climatique est déja le summum de la matérialité. Il faudrait que la Science régresse d'elle même. Quelle se saborde. C'est impossible pour elle. La Croyance vient d'évoluer avec la découverte de la métamatière. Elle vient de faire un bond en avant considérable. Elle est maintenant d'égale à égale avec la Science. Elle vient les capacités pour guider l'évolution humaine. En Croyance ce sont les preuves intelligentes qui font foi pas les preuves matérielles.
Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI - dans univers-sans-matiere
commenter cet article
11 novembre 2007 7 11 /11 /novembre /2007 09:08
L'univers de matière a une structure faite de matière en perpétuel mouvement : planètes, étoiles, galaxies, etc. L'univers de matière a une personnalité : la biodiversité qui se dévellope sur les planètes habitables. L'univers de matière a une fierté : les humains. Une fierté face à son partenaire l'univers de métamatière. L'univers de matière est fier des humains quand ils remplissent leur rôle de maintient de la biiodiversité sur les planètes habitables. Ils en deviennent la honte quand ils nuisent à la biodiversité et la détruisent au lieu de l'harmoniser. Il faut le guide Croyance au moteur Science sinon la Science et ses dérivés s'emballent et font buter l'évolution humaine contre un mur qui bouche l'avenir des humains. Tu sembles insister sur des temps révoluent depuis bel lurette !! La Science ne faisait pas mieux quand elle arrachait les dents avec comme anestésie un coup sur la tête ou une bonne dose d'eau de vie ! Plus la Science avance seule, plus elle enfonce la face des humains dans le bourbier du dérèglement climatique. Si la Science avait la vision sur l'avenir elle n'aurait pas prospecté, extrait ni distillé le pétrole à ce rythme effreiné. La Science est intrinsèquement miope. C'est normal ! Elle a un rôle de moteur de l'évolution pas de guide. La Croyance est intrinsèquement paralytique. C'est normal ! Elle a pour rôle de guider l'évolution humaine pas de la faire avancer. Croyance et Science sont les deux pôle d'activité majeurs des huamins. Elles doivent d'entendre pour faire évoluer ennsemble les humains de façon durable. La Science comme moteur de l'évolution. La Croyance comme guide de l'évolution. Science et Croyance dans une parfaite entente ! C'est l'unique solution pour trouver le chemin de l'évolution durable.
Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI - dans univers-sans-matiere
commenter cet article
10 novembre 2007 6 10 /11 /novembre /2007 08:05
Les preuves intelligentes suffisent en Croyance. Les preuves matérielles ne sont pas nécessaire. Si on apporte des preuves matérielles à une croyance, elle vole en éclat et devient obsolète. C'est ce qui s'est passé avec la croyance en Dieu. La Science a apporté des preuves matérielles à la non-existence de Dieu dans les Cieux. Cette croyance est devenue obsolète. Elle a perdu soin rôle de guide de l'évolution humaine. La Science, sans guide Croyance, s'est emballée dans sa matérialité et a précipité l'évolution humane contre le mur du dérèglement climatique. La Croyance vient d'évoluer en découvrant la métamatière. Elle a retrouvé la vision sur l'éternité indispensable pour guider les humains. Elle est maintenant en mesure de guider l'évolution huùmaine de façon durable. La Science n'est pas armée pour sonder la personnalité de l'univers. Ce n'est pas son rôle. Elle est tributaire des preuves et des outils matériels. Elle ne voit pas plus loin que le bout de son nez : son téléscope Hubble. La Croyance n'est pas entravée par les preuves et les outils matériels. Les preuves intelligentes suffisent. Son outil, l'intelligence, n'a pas de barrière matérielle. La Croyance est capable de voir le fin fond de l'univers. Elle est capable de sortir de notre univers de matière et là elle voit un deuxième univers, un univers sans matière, l'univers de métamatière qui vit en symbiose avec notre univers de matière. Croire est le propre de l'Humain. Croire est inné chez lui. Croire est naturel. C'est bon pour la santé. Tu crois à la Science ? La Science n'a pas vocation à faire croire ! Elle a le rôle de moteur de l'évolution pas de guide. Elle n'a pas la vision pour guider les humains. Elle est tributaire des preuves et des outils matériels. Elle n'a pas la fonction croyance pour voir loin devant.
Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI - dans univers-sans-matiere
commenter cet article
9 novembre 2007 5 09 /11 /novembre /2007 08:11
ILe besoin de savoir répondre aux trois questions fondamentales : d'où venons-nous ? Où en sommes nous ? Où allons-nous ? A force de recherches, j'ai découvert la métamatière en puisant directement aux sources de l'intelligence : la nature de métamatière. Quand un écolo ou un étudiant en science de l'environnement cherchent à évoluer dans leur domaine ils puisent leur recherches dans la nature de matière. Ils étudient les êtres vivants matériels. Ils regardent leurs instincts et s'en imprègnent. C'est la même chose en Croyance. J'ai évolué en Croyance en puisant mes découvertes dans la nature de métamatière. l y a deux univers et pas un de plus. La Croyance vient de découvrir le deuxième univers. C'est un univers fait sans matière avec une nature sans matière où vivent des êtres vivants sans matière soumis à des lois naturelles immuables et tous animés par une énergie : l'intelligence. C'est à la Croyance de sonder la personnalité de notre univers pas à la Science. La Croyance n'est pas soumise ni entravée par les preuves matérielles. Les preuves intelligentes suffisent. Elle n'est pas non plus soumise aux outils matériels tels que téléscopes ou satellites téléscopes pour apporter des preuves matérielles. La Science ne peut pas voir plus loin que ce que voit le téléscope Hubble. La Croyance n'est pas soumise aux preuves matérielles. Elle est capable de voir le fin fond de notre univers. Elle est capable de sortir de notre univers et là elle a découvert un deuxième univers univers, un univers fait sans matière, un univers de métamatière qui vit en symbiose avec notre univers de matière. Le Big-bang ne peut pas être le début de notre univers. Notre univers est une ronde éternelle. Le Terrien l'a pris et la quittera au passage. Qui sommes-nous pour oser dater l'univers de matière ? Qui sommes-nous pour oser nous mettre au centre et regarder de haut l'univers avant nous et après nous ! Nous ne sommes presque rien face à l'univers de matière
Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI - dans univers-sans-matiere
commenter cet article
8 novembre 2007 4 08 /11 /novembre /2007 08:42
La Science est tributaire des preuves matérielles pour être crédible. La Croyance , non ! Les preuves intelligentes suffisent. Pour cette raison la Science est le moteur de l'évolution et la Croyance le guide. A cause du besoin permanent de preuves matérielles, la Science ne maîtrise pas la notion d'éternité. Elle ne peut pas sonder la personnalité d'un univers matériel éternel. Elle ne voit pas de loin. Elle est intrinsèquement miope. Elle n'a pas le rôle de guide de l'évolution. Elle a le rôle de moteur de l'évolution. Quand elle n'est pas guidée par la Croyance, elle s'emballe et précipite l'évolution humaine dans un fossé tel que le dérèglement climatique. La Croyance a pour rôle de guider l'évolution humaine. Elle voit très loin. Elle maîtrise la notion d'éternité. Elle doit néanmoins évoluer pour s'adapter à lk'évolution de la Science. La Croyance n'avait pas évolué depuis des siècles. C'est chose faite ! Elle vient de découvrir la métamatière. Elle est maintenant capable de guider les humains pour qu'ils sortent de l'impasse dans laquelle la Science les a conduit et qu'ils retrouvent une évolution durable.
Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI - dans univers-sans-matiere
commenter cet article
6 novembre 2007 2 06 /11 /novembre /2007 08:53
La spiritualité fait partie de la Croyance comme les sectes et les religions. Croyance et Science sont les pôles d'activité majeurs de l'évolution humaine. Elle doivent évoluer ensemble et s'entendre pour faire évoluer les humains de façon durable. Actuellement, l'évolution humaine est dominée par la Science qui fait avancer seule les humains. Elle les fait avancer selon sa déontologie matérielle avec le résultat que l'on connait : le dérèglement clilmatique est l'apotéose de la matérialité ! Les humains doivent remettrent la Croyance dans les rouages de l'évolution pour se sortir du fossé dans lequel la Science les a précipité. La Croyance vient d'évoluer en découvrant la métamatière. Elle est maintenant capable de guider les humains de façon durable de concert avec la Science moteur de l'évolution.
Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI - dans univers-sans-matiere
commenter cet article
29 octobre 2007 1 29 /10 /octobre /2007 09:00
C'est tout à fait légitime que la Science cherce à expliquer le comment de l'univers matériel. Mais comment trouver le comment sans comprendre le pourquoi ? Pourquoi un univers de matière ? Pourquoi de la matière bien palpable ? Pourquoi des humains ? Pourquoi des planètes habitables ? Pourquoi une biodiversité sur ces planètes habitables ? Pourquoi des humains capables de détruire l'environnement matériel réputé indestructible ? Pourquoi la fin brutale des dinosaures ? La Croyance a découvert la métamatière. Elle est capable de répondre à ces questions. Science et Croyance doivent maintenant s'entendre pour faire évoluer les humains de façon durable. Pour les sortir du piège dans lequel ils sont tombés : le dérèglement climatique et leurs redonner espoir dans un avenir serein. Le grenelle de l'environnement ? La Science cherche seule des solutions au désastre climatique. Elle cherche selon sa déontologie matérielle ; c'est normal ! Mais cette même déontologie matérielle nous a précipité dans le fossé : Le réchauffement climatique est l'apothéose de la matérialité. Science est Croyance doivent faire avancer las humains ensemble. La Science comme moteur de l'évolution. La Croyance comme guide de l'évolution.
Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI - dans univers-sans-matiere
commenter cet article
12 octobre 2007 5 12 /10 /octobre /2007 06:55
L'emballement du moteur Science et l'absence de vision du gouvernail Croyance a dévié le navire évolution humaine dans des lieux malheureux. L'avenir sur le lointain est bouché par un brouillard d'impuissance dans une mer d'icebergs climatiques. La Croyance vient de retrouver la vision avec la découverte de la métamatière. Elle est maintenant en mesure de sortir les humains de l'impasse climatique et de les guider de façon durable : 1) Freiner l'emballement de la Science et la ramener à la raison. 2) Démenteler les entreprises qui détruisent l'environnement et qui nous détruisent.
Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI - dans univers-sans-matiere
commenter cet article
11 octobre 2007 4 11 /10 /octobre /2007 07:13
Peut-être mais de nos jours la Science fait évoluer seule les humains. La Croyance, n'étant plus crédible car trop ancienne, ne fait plus partie des rouages de l'évolution humaine. Le moteur Science, intrinsèquement aveugle, a fait avancer les humains sans le guide Croyance. L'évolution humaine a inmanquablement buté contre le mur du réchauffement climatique. La Science n'est pas totalement responsable de la déviance des humains dans l'environnement terrestre. La Croyance n'avait pas évolué depuis des siècles. Elle avait perdu la vision sur l'éternité indispensable pour son rôle de guide d'évolution. La Croyance vient découvrir l'univers de métamatière. Elle retrouve la vision sur l'éternité. Elle est maintenant capable de sortir l'évolution humaine de l'impasse dérèglement climatique et de la guider de façon durable. Deux univers vivent en symbiose et s'échangent leur énergie. Deux sphères adjacentes, infiniment puissantes, de même valeur, sont reliées en un seul et unique point. Par ce point passent toutes les énergies nécessaire à leur symbiose. L'espèce humaine est située sur ce point de rencontre. Les humains ont pout rôle de transférer les énergies symbiotiques. Ils ont pour cela l'énergie des deux univers. Ils ont l'instinct du Matériel et l'intelligence du Métamatériel alors que les autres êtres vivants matériels n'ont que l'instinct pour vivre. L'heure n'est plus à rire. L'avenir des humains est bouché par le dérèglement climatique. L'emballement du moteur Science a précipité l'évolution humaine contre un mur. La Croyance, avec la découverte de l'univers de métamatière, vient de retrouver son rôle de guide d'évolution. Elle est de nouveau capable de guider les humains de façon durable de concert avec un moteur Science ramené à la raison.
Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI - dans univers-sans-matiere
commenter cet article
10 octobre 2007 3 10 /10 /octobre /2007 07:13
La Croyance est faite de croyances ; religions et autres spiritiualités. Croyance et Science sont les pôles d'activité majeurs des humains. Elles doivent évoluer de concert pour ne pas déséquilibrer l'évolution humaine. La Croyance vient de découvrir l'univers de métamatière. Elle vient de ratrapper le retard quelle avait sur la Science. Non, une barrière infranchissable sépare l'univers de matière et l'univers de métamatière. Rien de ce qui est matière ne passe dans la nature de métamatière. Rien de ce qui est métamatériel ne passe dans la nature de matière. Sans cette barrière, les éléments des natures modèleraient l'espace oposé en leur faveur ce qui rendrait la vie dans les natures impossible. Si les humains pouvaient passer matériellement dans la nature de métamatière, ils la modifiraient au détriment les êtres métamatériels. Si les esprits pouvaient passer métamatériellement dans la natiure de métière, ils la modifiraient au détriment des êtres matériels. Les univers matériels et métamatériels sont ni parrallèles ni imbriqués. Ils sont adjacents. Ils se rencontrent en un seul et unique point, là où sont situé les humains, coté matérière et les esprits, coté métamatière.
Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI - dans univers-sans-matiere
commenter cet article