Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
29 juillet 2007 7 29 /07 /juillet /2007 09:29
Quand un esprit est jugé non viable par la nature de métamatière il ne meurt pas ; la mort n'existe pas dans la nature de métamatière. Il erre dans des lieux saturés d'angoisses métaphysiques qui l'oblige à s'améliorer. Il ne peut pas s'accomoder de cet état. Il est obliger de s'améliorer.
 
Pour comparer,  
la nature de matière se protège de la non-conformité de ses éléments par la mort.
La nature de métamatière se protège de la non-conformité de ses éléments par la souffrance métaphysique insupportable. Les extrêmes s'élargissent considérablement dans la nature de métamatière. Le coté bonheur s'élargit de la même façon pour un équilibre parfait de l'environnement métamatériel.
 
Un esprit nait avec une anatomie métamatérielle générée dans la vie d'un humain. Le comportement humain produit naturellement, sans qu'il s'en rende compte, des molécules de métamatière qui s'assemblent en un ensemble cohérent, un esprit.  
 
Le foétus d'esprit tire sa formation de la vie quotidienne de son gestateur humain sans rien arbitrer. Il mémorise ce qui est bien pour lui comme ce qui est mal pour lui. A la naissance de l'esprit, qui correspond à la mort du corps humain gestateur, la nature de métamatière juge les proportions des cellules métamatérielles saines et des cellules métamatérielles malsaines.  
 
Un esprit avec une proportion de cellules saines supérieures aux cellules malsaines accèdera de suite aux hautes sphères de la nature de métamatière. Dans le cas contraire, elle errera dans les basses sphères, des lieux saturés d'angoisses métaphysiques  qui vont obliger le malheureux esprit à s'améliorer. Il ne peut pas s'accomoder de cet état. Les angoisses sont trop profondes. La douleur trop intense, trop métaphysique. Pour s'améliorer un esprit doit faire appel à un humain qui peut ne pas être disposé à cette entente.
 
L'humain gestateur de cet esprit non-viable se verra vivre dans la vie de son esprit après la mort de son corps de matière. Il éprouvera lui aussi les angoisses infernales de son malheureux hôte esprit. L'humain ne pourra plus rien faire ; ce n'est plus sa vie. Il ne pourra plus revenir en arrière ; son corps matériel est mort. Il subira aussi les angoisses de son hôte sans rien pouvoir faire.
 
L'hygiène pour un humain est donc de produire, pendant sa vie quotidienne, pendant qu'il en est temps, pendant qu'l peut le faire facilement, des molécules de métamatière les plus conformes que possible lesquelles vont générer un esprit viable de suite. Les meilleures molécules de métamatière sont celles produites par un comportement intelligent de paix et de responsabilté.
Paix et responsabilté avec soi-même.
Paix et responsabilité avec les humains.
Paix et responsabilité avec les animaux et les végétaux.
Paix et responsabilité avec la nature de matière.

--------------------------------

Le propre de la matière est quelle est mortelle.
Le propre de la métamatière est quelle est éternelle.
 
L'univers de métamatière est éternel. La mort n'existe pas dans ce monde.
L'univers de métamatière et l'univers de matière vivent en symbiose. Seuls ils ne sont pas viables. Seuls leur environnement se dégrade.
L'univers de matière est donc aussi éternel en renouvellant sans cesse sa matière.  
 
La spécificité de la nature de métamatière est l'éternité.
La spécificité de la nature de matière est le renouvellement.
 
Les humains sont des êtres vivant dans la nature de matière. Ils hériitent de la spécificité de la nature de matière, la mort. Ils se renouvellent sans cesse grace à l'instinct de procréation.
Les esprits sont des êtres viavnt dans la nature de métamatière. Ils héritent de la spécificité de cette nature, l'éternité.
 
Les humains ont aussi un pied dans la nature de métamatière dans la mesure ou ils possèdent l'intelligence métamatérielle. Ils héritent aussi de la spécificité de la nature de métamatière, l'éternité.
Les esprits ont aussi un pied dans la nature de matière dans la mesure où ils possèdent l'instinct matériel. Ils héritent aussi de la spécificité de la nature de matière, le renouvellement.
 
Les esprits et les humains sont intrinsèquement faits pour vivre en symbiose.
Les humains sont instinctifs et intelligents. Leurs instinct sont figés aux plus degré par les lois immuables de la nature de matière. Ils n'évoluent pas en instinct. Par contre leur intelligence est évolutive. Ils ont besoin d'évoluer en intelligence. Ils ont une carence intelligente.
Les esprits sont intelligents et instinctifs. Leur intelligence est figée au plus haut degré par les lois immuables de la nature de métamatière. Leurs instincts sont évolutifs. Ils ont besoin d'évoluer en instinct. Ils ont une carence instinctive.
 
Cette carence est nécessaire pour que fonctionne la symbiose des humains et des esprits. Un esprit va chercher à évoluer en instinct en vivant en symbiose avec un humain qui lui même va chercher à évoluer en intelligence. L'esprit hautement intelligent va contrôler l'intelligence de son partenaire humain. En ayant un contrôle efficace de son intelligence, l'humain va améliorer son environnement et son comportement qui produiront des molécules de métamatière lesquelles seront captées par l'esprit qui s'en servira pour évoluer en instinct.
 
Plus le comportement de l'humain est contrôlé efficacement par l'esprit, plus les molécules de métamatière seront conformes. L'esprit s'en servira pour améliorer son environnement et son comportement. En améliorant son environnement il améliorera sa communication avec son partenaire humain.  
 
La symbiose humain/esprit fonctionne à la condition que l'humain ne coupe pas unilatéralement la communication avec son partenaire esprit et avec la nature de métamatière. Dans ce cas, l'intelligence humaine n'est plus contrôlée par la nature de métamatière via l'esprit. L'intelligence humaine se met au service des instincts humains. Il s'en suit des situations anarchiques qui détruisent l'environnement matériel et à terme qui détruisent les humains.  
 
----------------------------

Le principe de non ingérence. Les univers vivent en symbiose, s'échangent leur énergie mais ne s'ingére pas dans le monde partenaire.
 
La nature de métamatière aide sa partenaire la nature de matière au maintient de l'harmonie de son environnement mais ne s'ingère pas. La nature de métamatière ne s'interresse qu'aux humains. Elle leurs donne son intelligence pour qu'ils agissent sous son couvert dans la nature de matière. Elle ne s'intéresse pas aux animaux et aux végétaux. Elle ne leur donne pas l'intelligence. Ils restent de ce fait bridés par les lois instinctives matérielles sans possibilité d'en sortir.
 
Pareil pour la nature de matière. Elle ne s'ingère pas dans la nature de métamatière. Elle  aide sa partenaire au maintient de l'harmonie métamatérielle sans s'ingérer. Dans la nature de métamatière, la nature de matière ne s'interresse qu'aux esprits. Elle les dote d'instinct pour qu'ils agissent sous son couvert dans l'environnement métamatériel.  
 
 
Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI - dans univers-sans-matiere
commenter cet article
28 juillet 2007 6 28 /07 /juillet /2007 08:44
L'évolution humaine avance avec un moteur et un gouvernail adaptés.
 
Le moteur de l'évolution est la Science. Elle est évolutive. Elle évolue en permanence.
 
Le gouvernail de l'évolution est la Croyance. Elle est aussi évolutive. Elle vient d'évoluer avec la découverte de l'univers de métamatière.

----------------------------------

Non, les chimpanzés ne seront jamais dotés d'intelligence. La nature de métamatière ne s'intérresse qu'aux humains dans la natiure de matière. Elles ne s'intérresse pas aux animaux et aux végétaux. Elle ne s'ingère pas outre mesure dans la nature de matière. Elle ne va pas doter les animaux et les végétaux d'intelligence qui compromettrait gravement l'harmonie de la nature de matière. La nature de métamatière a seulement doté l'espèce humaine de son intelligence pour quelle soit son ambassadeur dans l'environnement matériel. Une seule espèce matérielle intelligente suffit. Il y a déja beaucoup de risques de nuisances avec les humains.
 
----------------------------------

Pas du tout ! C'est en mettant le passé au fond de sa mémoire et en regardant vers l'avenir que l'on évolue. Ce n'est pas en brassant sans cesse le passé. En remuant sans cesse le passé on tourne en rond en se mordant la queue !  :) Redressons-nous ! La queue derriere, le corps dans le présent et la tête vers l'avenir !

-------------------------------

e que tu as raison en tant que gardien de musée. Tu avais entièrement raison dans tes opinions jusqu'à ce que la métamatière soit découverte. Maintenant, avec les éléments de compréhension nouveaux qu'a apporté la découverte de la métamatière, tes opinions sont devenues obsolètes. Mais toi tu es resté avant la métamatière. Tu as donc toujours raison à ton niveau mais tu n'as plus raison au niveau supérieur de l'évolution qu'a engendrer la découverte de la métamatière. Nous ne sommes pas au même niveau. Tu es au niveau standard dans l'évolution. Je suis au niveau supérieur de l'évolution.  
 
Mais nous sommes quand même frères car tous les deux issus de la même souche, l'Homme de Cro-magnon. Pourquoi je dis ça ? Parce qu'au regard de l'univers et des temps géologiques les terriens forment une famille qui s'intègre dans un univers où une infinité de familles d'humains évoluent comme le Teriren sur une infinité de planètes habitables.
  
---------------------------------

Oui, parce que la solution de la Croyance au dérèglement climatique est la bonne. La Croyance est capable de guider l'évolution humaine de façon durable. Elle est capable de freiner l'emballement de la Sience genre Pétrochimie qui bénit les guerres d'Irak, d'Afganistan et partout où il y a du pétrole.. Elle est capable de démanteler les idoles entreprises qui nous détruisent. tel que Renault, Airbus, etc. et leurs vecteurs de pollution.

L'évolution humaine ne peut plus les contrôler. La Science ne peut pas rien faire. Ce serait pour elle du sabordage. Tout s'est emballé dans la matérialité. Ce n'est pas avec de la matérialité en plus que l'on va sortir du fossé. C'est avec de la métamatérialité. La Croyance est reine en métamatérialité.

 
Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI - dans univers-sans-matiere
commenter cet article
26 juillet 2007 4 26 /07 /juillet /2007 08:30
Dans la nature de métamatière les extrèmes s'élargissent consédarablement.  
Pour quelle raison ?
Parce que tout est éternel dans la nature de métamatière. La mort n'existe pas.  
 
La nature de métamatière comme la nature de matière sont tenues de se protéger comme la non-conformité de leurs éléments.  
La nature de matière se protège avec la mort.  
La nature de métamatière se protège en élargissant considérablement ses extrêmes. Le coté souffrance s'élargie de façon métaphysique. Un élément métamatériel dans un état de souffrance métaphysique ne peut pas s'accomoder de cet état. Il est obligé de s'améliorer. C'est la parade de la nature de métamatière pour se protéger de la non-conformité.
 
Le coté bonheur métamatériel s'élargie de la même ampleur pour un parfait équilibre de son environnement.

-------------------------------

Mais je ne veux pas défaire ce que tu dis, je suis d'accord avec toi !!! Je compatis. C'est ce que tout le monde sait ! C'est du standard ! Les dauphins qui ramènent les naufragers sur la rive, c'est du standard ! Je le sais. J'en ris. Je ne suis pas un standard !
 
J'apporte des éléments de compréhension nouveaux. La découverte de l'univers de métamatière permet d'évoluer en intelligence. Les animaux et les végétaux vivent seulement d'instinct et l'instinct suffit largement pour vivre dans la nature de matière. Seuls les humains ont une deuxième énergie, l'intellegence parce qu"ils font la liaison entre une nature matérielle instinctive et une nature métamatérielle intelligente.
 
Donc tes singes, tes dauphins, tes baleines, etc. etc. qui te parraissent avoir l'intelligence, je le sais. C'est ce qu'on pensait avant la découverte de la métamatière. Tu comprends ? Tous ça je l'ai acquis. C'est au fond de ma mémoire. Maintenant j'évolue ! Les animaux et les végétaux vivent d'instinct chacun selon son espèce. Les humains ont l'intelligence et sont donc supérieurs. Cette supériorité ne doit pas se transformer en prédation mais en responsabilité. Nous avons l'intelligence. Nous sommes supérieurs aux autres éléments matériels. Nous devons être responsables envers eux et envers la nature de matière parce qu'ils ne peuvent pas lutter contre l'intelligence. Ils sont impuissants face à l'intelligence d'où notre grande responsabilté envers eux.

------------------------------------

Tous les humains ont un pied dans la nature de métamatière dans la mesure où ils possèdent tous l'intelligence. Ils héritent donc de la spécificité de la nature de métamatière ; l'éternité.  
Comment un être mortel peut être éternel ?
Au cours de sa vie, un humain génère un esprit. L'esprit en gestation mémorise les images de la vie quotidienne de son gestateur humain; le bien comme le mal sans rien arbitrer. La mort de corps humain correspond à la naissance de l'esprit dans la nature de métamatière. Par un processus défiant les lois matérielles, l'humain gestateur se voit vivre dans la vie de l'esprit issue de sa propre vie et celà pour l'éternité car tout est éternel dans la nature de métamatière.

-------------------------------

Non, c'est tout dans ma tête et sur les forums !! J'ai vite compris que pour expliquer la découverte de l'univers de métamatière à mes contemporains il ne fallait pas compter sur un livre. Internet et les forums sont plus efficaces. Donc si tu veux en savoir plus sur ma découverte, discutons ensemble.

Commencons par les bases.

Deux univers absolument égaux en puissance vivent en symbiose et s'échangent leur énergie.

L'univers de matière avec son énergie, l'instinct et l'univers de métamatière avec son énergie, l'intelligence. Les univers ne sont pas parrallèles, ils sont adjacents. Parrallèles veut dire dire : "ne se rencontrent jamais". Comment deux univers qui ne se rencontrent jamais peuvent-ils s'échanger leur énergie ?? Non, ils sont adjacents et se rencontrent en un seul et unique point.. Les humains sont siitués sur ce point de jonction.
Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI - dans univers-sans-matiere
commenter cet article
25 juillet 2007 3 25 /07 /juillet /2007 08:44
Le cafard n'a pas et n'aura jamais l'intelligence pour avoir une vision plus grande.
 
L'Humain lui a l'intelligence; Elle lui permet de comprendre ce qui le dépasse. Elle est évolutive. Elle évolue grace au front pionnier que sont les chercheurs et les génies en Croyance.  
 
La découverte de la métamatière est une évolution de l'intelligence. Elle nous ouvre les portes de deux univers ; de l'univers de matière et de l'univers de métamatière.  ;) 

---------------------------------

Les humains et les esprits sont des espèces différentes, vivant dans des natures différentes.

Les humains vivent dans la nature de matière. Ils ont l'instinct communs aux êtres matériels. Ils ont aussi l'intelligence métamatérielle.

Les esprits vivent dans la nature de métamatière. Ils ont l'intelligence commune aux êtres métamatériels. Ils ont aussi l'instinct.

Ces deux espèces d'êtres vivants ont exactement le même rôle dans leur environnement respectif : le transfère des énergies nécessaire à la super-symbiose des univers.

----------------------------------
Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI - dans univers-sans-matiere
commenter cet article
22 juillet 2007 7 22 /07 /juillet /2007 10:16
Les humains sont des êtres vivant dans la nature de matière. Ils sont les transmetteurs d'énergie d'une symbiose de deux univers. Pour cela ils ont l'énergie des deux natures : l'instinct de la nature de matière et l'intelligence de la nature de métamatière.
 
Coté nature de métamatière, ce sont les esprits qui transmettent les énergies symbiotiques. Les esprits sont des êtres vivants dans la nature de matière. Ils ont exactement le même rôle que les humains dans leur environnement. Les esprits ont aussi l'intelligence de la nature de métamatière et l'instinct de la nature de matière.
 
Voyons comment naissent ces êtres vivants.  
Nous savons comment naissent les humains. Le foétus d'humain tire sa formation du corps de sa mère. Les molécules de matière s'assemblent en un ensemble cohérent, un corps humain. La trace laissée par un humain dans la nature de matière va de sa conception à la dissipation du corps. Sa métamorphose est la suivante : fécondation, gestation, naissance, vie, mort, dissipation.
 
Les esprits ont une vie. Ils ont aussi une gestation. Dans la nature de métamatière comme dans la nature de matière, rien ne naît du néant ! La gestation des esprits se passe dans la vie quotidienne des humains. Les humains sont gestateurs d'esprit. Leurs comportements intelligents quotidients produisent naturellement, sans qu'ils s'en rendent compte, des molécules de métamatière qui s'assemblent en un ensemble cohérent, un esprit. Le foétus d'esprit tire sa formation du comportement quotidient de son gestateur humain. Sa naissance dans la nature de métamatière correspond à la mort du corps humain. Par un processus défiant les lois matérielles, après la mort de son corps de matière, l'humain gestateur se voit vivre dans la vie de son esprit pour l'éternité.
 
Le foétus d'esprit mémorise tout ce qui se dégage de la vie de son gestateur humain, le bien comme le mal pour lui, sans rien arbitrer. Les rêves sont une vision sur l'état de croissance du foétus d'esprit. L'humain visionne ce que le foétus d'esprit a mémorisé. Par l'intermédiaire des rêves, l'humain peut améliorer ou persévérer dans son comportement quotidient lequel produit les molécules de métamatière nécessaire à la formation du foétus d'esprit.

--------------------------------------

La particularité de l'espèce humaine dans l'univers de matière est quelle est éternelle. Il faut toujours, toujours, qu'il y ait des humains dans l'univers de matière. C'est la seule espèce universelle capable de se reproduire à l'infini sur une infinité de planètes habitables parce qu'ils ont l'intelligence. Ils peuvent tout faire sciemment alors que les autres espèces animales et végétales de l'univers ont seulement l'instinct et ne font rien sciemment.
 
Personne n'a créé l'espèce humaine. Elle est éternelle. Elle a toujours été et sera toujours.

Les deux. L'Humain est le summum des êtres vivants dans l'univers de matière. C'est un mammifère homnivore avec la position debout, les bras libérés de la marche, terminés par des mains en forme de pince capables de prendre fermement de la matière et de la transformer. C'est la condition sine qua non pour avoir l'appellation humain.
 
De plus; l'Humain possède l'intelligence que n'ont pas les autres espèces vivantes de l'univers de matière. Ils peuvent tous faire sciemment. Ils peuvent tout transformer sciemment avec leurs mains performantes. Certainesespèces animales ont aussi des mains mais elles n'ont pas l'intelligence pour agir sciemment.
 
L'intelligence humaine provient de la nature de métamatière. L'intelligence est l'énergie de la nature de métamatière. Les humains sont les mains intelligentes de la nature de métamatière chez sa partenanire la nature de matière. Par l'intermédiaire des humains la nature de métamatière transfère et diffuse son intelligence dans la nature de matière pour que s'accomplisse la supersymbiose des univers.

Le terrien n'est pas à lui seul la totalité des humains. Une infinité de fratries humaines sur une infinité de planètes habitables constituent avec la Terrien l'Humanité.
 
Les fratries humaines de l'univers sont dans tous les états de croissance. Certaines sont dans leur gestation comme lorsque nous étions Australopitèques. Certaines sont dans leur naissance comme lorsque nous étions Homme Préhistorique. Certaines sont dans leur enfance comme lorsque nous étions dans l'Antiquité. Certaines sont dans leur adolescence comme nous le sommes actuellement. D'autres sont dans leur vie adulte, d'autres dans leur vieillesse. Sur certaines planètes habitables l'Humain a disparu, sur d'autres encore il n'est pas encore né et ces planètes sont dominées par une espèce animale ou végétale qui s'est suradaptée et a atteint le stage du gigantisme comme avec les dinosaures pour la Terre préhumaine. 

La naissance d'une fratrie humaine sur une planète habitable n'est jamais le fruit du hasard. Elle se provoque pour la simple raison que la nature de matière ne crée jamais seule une espèce aussi nuisible et déstructrice que l'espèce humaine. Elle est potentiellement dangereuse parce quelle possède une énergie que la nature de matière ,ne peut pas contrôler, l'intelligence. L'intelligence n'est pas de son monde. Elle devient vulnérable à l'intelligence elle, réputée invulnérable.
 
Des humains extraterrestres ont fécondés de leur intelligence une nature terrestre instinctive. Le Terrien est né de cette union.

-----------------------------------

Le fond de la Croyance ne change pas c'est la forme qui évolue pour s'adapter à l'évolution humaine.
 
Des humains extraterrestres hyperévolués ont annulé la domination des dinosaures pour que les mammifères se dévelloppent jusqu'à leur apogée, l'Humain.

---------------------------------

L'instinct n'évolue pas (ou très peu). La nature matérielle a vérouillé le comportement instinctif des animaux et des végétaux pour qu'ils s'insèrent dans l'harmonie qu'est l'environnement matériel. 

L'intelligence humaine est évolutive. Les humains intelligents échappent au controle de la nature de matière. Elle n'a aucun pouvoir sur l'intelligence humaine. Les humains peuvent donc voivre comme bon lmeur semble.

 

L'univers de matière est composé de matière en perpétuel mouvement. Les planètes, les étoiles, les galaxies, toutes tournent, toutes bougent. Pour cette raison, la nature matérielle n'a pas mis de limite supérieure à l'adaptation des espèces animales et végétales qui composent la biodiversit édes planètes habitables. Les espèces tendent donc vers une suradaptation pour la domination. Une suradaptation qui se caractérise par le gigantisme de ses éléments. Une espèce arrivée au stade de suradaptation et degigantisme est assurée de dominer la planète pour des millions d'années. C'est ce qui s'est passé avec les reptiles sur Terre.

 

La biodiversité issue de la domination d'une espèce animale ou végétal suradaptée n'est pas une biodiversité idéale pour la nature matérielle. L'espèce dominante ne laisse dans son environnement que ce qui lui est nécessaire pour vivre. Les autres espèces animales ou végétales restant à l'état primitif.

 

Une biodiversité idéale pour la nature matérielle est une biodiversité issue de l'intelligence humaine. Encore faut-il que cette intelligence soit responsable envers la nature de matière et non pas irresponsable comme elle l'est actuellement avec les terriens.

----------------------------------

L'humain n'a été crée par personne. Il est éternel. Il est présent dans l'univers de matière depuis l'éternité et sera encore présent pour l'éternité.
 
Par contre le Terrien, lui, ne sera pas éternel. Il fera son temps sur la planète Terre et disparaitra naturellement faute de reproduction. Avant celà il aura eu lui aussi le temps de reproduire de nouvelle fratrie humaine sur de nouvelles planètes habitables pour éterniser l'indispensable espèce humaine comme l'ont fait les humains qui les fait naître.

-----------------------------

La fécondation du Terrien est l'action intelligente d'annuler la domination des dinosaures. Le Terrien est né d'une action intelligente, sciemment décidée, dans un milieu instinctif.
 
La gestation du Terrien fut la période où son anathomie s'est longement affinée pour devenir le summum de la nature terrestre, du mammifère post-dinosaurien à l'Australopitèque, de l'Australopitèque à l'Homme de Cro-magnon.
 
La naissance du terrien fut la période où la nature de métamatière l'ayant trouvé apte et mûr pour porter à terme des gestations d'esprits l'a doté de son intelligence.
 
Le Terrien se démarque depuis des animaux et des végétaux. Il forme une catégorie à part du fait de son intelligence. Ils ne sont pas des animaux et encore moins des végétaux.

---------------------------------------

 


Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI - dans univers-sans-matiere
commenter cet article
21 juillet 2007 6 21 /07 /juillet /2007 09:28
La nature de matière a "distribué" l'instinct suivant les espèces puis l'a "verrouillé" pour que les espèces ne puissent en sortir. Pour quelle raison ? Imagines que les espèces animales et végétales puissent se comporter comme les humains ! ca deviendrait ingérable pour la nature de matière. Elle a donc donné des lois instinctives idéales à chaque espèce animale et végétale et les a "vérroullé".
 
Seuls les humains peuvent sortir des liens qui brident le comportement de tous les jours parce qu'ils ont une deuxième énergie ; l'intelligence. Ils ont l'intelligence parce qu'il font la liaison entre la nature de matière instinctive et la nature de métamatière intelligente.

----------------------------------

Tu rigoles ! c'étaient des êtres humains doués d'intelligence.
Comment est né le Teriren ?  
Il est né d'une intervention intelligente dans un milieu instinctif. Des humains extraterrestres ont fécondé de leur intelligence la nature terrestre. Après l'extinction brutale des dinosaures, les mammifères se sont dévelloppés jusqu'à leur apogée, l'Humain. Du mammifère primitif à l'autralopitèque, de l'australopitèque à l'Homme de Cro-magnon.

------------------------------------

Oui, l'administrateur m'a locké. Il s'est fait plaignant, juge et bourreau ! Pas mal au 21 siècle dans un état démocratique !! Cet administrateur se croyait être investi du rôle protecteur des consciences !!!
Non, on ne partage pas les mêmes opinions mais on discute. Quand on en a marre on se quitte mais on "n'exécute" pas virtuellement les gens comme ça !!  
Penses-tu qu'il est normal d'exécuter virtuellement les gens qui ne penses pas comme nous ?
 
--------------------------------------

Le fait d'avoir fait évoluer la Croyance lui permet d'êre crédible aux yeux de l'évolution. En étant crédible, elle retrouve sa place de guide de l'évolution aux coté de la Science qui est le moteur de l'évolution.

La Science a apporté des preuves matérielles a la non-existence de Dieu dans les Cieux. Elle a fait voler en éclat cette croyance qui est devenue obsolète e tn'a plus été en mesure de guider l'évolution humaine. Le moteur Science a donc fait avancer seul les humains et les a précipité dans le fossé du changement climatique faute de visibilité.

------------------------------------------

La métamatière est la mondialisation de la Croyance. Une fratrie humaine, le Terrien, unie par la Croyance et tournée vers l'univers et vers d'autres fratries humaines.

La métamatière nous ouvre les portes de deux univers ; de l'univers de matière en nous faisant comprendre notre rôle au sein de celui-ci et de l'univers de métamatière en nous faisant découvrir un pan suplémentaire de son environnement.

---------------------------------------------

La Science a des moyens et des outils matériels pour vérifier la véracité de ses découvertes.

La Croyance n'a pas ces outils matériel mais elle a un outil métamatériel et un seul : l'intelligence. L'intelligence que dégage les théories en Croyance fait la différence entre le vrai du faux en Croyance.

Chacun dans sa partie mais la main dans la main pour faire avancer les humains de façon durable !
Einstein était un génie de la Science sans aucun doute mais n'était pas un génie de la Croyance. N'est pas génie en Croyance qui veut !!

Il a découvert E=MC2, c'est très bien mais n'a pas découvert la métamatière. Il est parti sur la fausse piste d'univers parrallèles ! Ils ne sont pas parrallèles, ils sont adjacents et se rencontrent en un seul et unique point. Les humains se trouvent pile sur ce point coté matériel.
wink

--------------------------------------------

Pas parrallèles, adjacents !!

Parrallèles = ne se rencontrent jamais.

Les univers se rencontrent en un seul et unique point. Les humains se trouvent exactement sur ce point de contact coté matériel/ Ils ont pour rôle de transférer les énergies et ainsi faire fonctioner le super-symbiose des univers.

----------------------------------------------

Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI - dans univers-sans-matiere
commenter cet article
20 juillet 2007 5 20 /07 /juillet /2007 09:01
L'évolution humaine avance au hasard quand elle n'a plus la Croyance pour la guider. Elle avance seulement avec un moteur Science intrinsèquement aveugle.  
 
La vision sur l'avenir n'est pas du ressort de la Science. Son rôle est de faire avancer "mécaniqement" l'évolution humaine, pas de la guider.
 
Le rôle de guide revient à la Croyance. Elle a les "yeux" pour voir. Elle a la vision sur le très, très long terme. Elle a la vision sur l'éternité encore faut-il qu'elle soit crédible pour l'évolution humaine. Pour être crédible, elle doit évoluer.  
 
La Croyance n'avait pas évolué depuis des millénaires. Elle était devenue obsolète. Elle a laissé l'évolution humaine avancer seulement avec le moteur Science. Le moteur Science s'est emballé dans la matérialité et a précipité l'évolution humaine dans le fossé du changement climatique.
 
C'est chose faite ! la Croyance vient de faire une découverte majeure. Elle vient de découvrir l'univers de métamatière. Elle retrouve sa vision de l'éternité quelle avait perdu faute d'évolution. Elle est maintenant capable de reprendre son rôle de guide de l'évolution humaine.
 
----------------------------------------

 
 J'ai lu et relu et rerelu les Ecrits Anciens et un jour j'ai découvert l'univers de métamatière.
D'un coup, j'ai compris son environnement, ses êtres vivants, ses lois, sa nature, et sa relation avec l'univers de matière.
 
Deux univers absolument égaux en puissance et en "majesté" vivent en symbiose et se transfèrent leur énergie pour veiller à l'harmonie de l'environnement partenaire. L'humain est situé à leur interface. Il a pour rôle de transférer les énergies pour le coté matériel. Il transfère l'instinct matériel vers le coté métamatériel. Il récupère l'intelligence métamatérielle et la diffuse dans l'environnement matériel.

-----------------------------------

La Croyance vient d'évoluer. Plus de Dieu mais deux univers qui vivent en symbiose et qui s'échangent leur énergie pour veiller à l'harmonie de l'environnement partenaire.

Pour que fonctionne leur symbiose les univers se sont dotés de transmetteurs d'énergie. Pour le coté univers de matière, c'est l'espèce humaine qui est chargée de ce rôle. Les humains transfèrent l'instinct matériel en direction de la nature de métamatière. Ils récupèrent l'intelligence métamatériele et la diffsent dans l'environnment matériel. Pour remplir leur rôle, les humains ont les énergies des deux natures. Ils ont l'intelligence métamatérielle et l'instinct matériel.

Coté univers de métamatière maintenant. Une espèce métamatérielle tient exactement le même rôle de transmetteurs d'énergie que les humains. Je les ai appelé : les esprits. L'espèce esprit vit dans l'univers de métalmatière comme les humains vivent dans l'univers de matière. Les esprits sont les co-ergos des humains. Ils transfèrent l'intelligence métamatérielle dans la nature de matière. Ils récupèrent l'instinct matériel et le diffusent dans l'environnement métamatériel. Les esprits ont aussi l'énergie des deux natures. Ils ont l'instinct matériel et l'intelligence métamatérielle.

Plus de Dieu plus de guerre (de religion). On ne va pas s'entre-tuer pour deux univers !! Est ce que l'on s'entre-tue pour une supernova ou pour un trou noir ? Non ! On ne s'entre-tuera pas non plus pour deux univers !
 
Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI - dans univers-sans-matiere
commenter cet article
19 juillet 2007 4 19 /07 /juillet /2007 07:31
 :hello: Je suis chercheur en Croyance. La Croyance est évolutive comme la Science.  
 
Elles évoluent toutes deux par des découvertes. Elles ont toutes deux une hiérarchie chez leurs acteurs.  
 
Au bas de l'échelle se trouvent les charlatans en Croyance. Puis viennentt les généralistes en Croyance, les spécialistes en Croyances. Au sommet de la hiérarchie se trouvent les chercheurs en Croyance et enfin les génies en Croyance. Abraham, Moïse, Bouddha, Jésus, Mahomet, pour les plus connus, sont de véritables génies en Croyance. Leurs découvertes ont fait évoluer la Croyance.  Elles ont comblé le besoin naturel de croire de milliers de générations et le font encore.
 
Mais leurs découvertes ont fait leur temps. Elles font plus partie des rouages de l'évolution humaine. Elles ont perdu leur rôle de guide de l'évolution humaine car plus crédibles aux yeux des "Grands Frères". Elles ont laissé le moteur Science s'emballer et ne sont plus capables de le maitriser ; la science Pétrochimie par exemple bénit la guerre en Irak dans son emballement. Elles ne peuvent plus démanteler les idoles entreprises telles que Renault ou Airbus productrice de vecteurs de pollution. Ces idoles entreprises ont été fabriquées pour nous protéger, pour protéger nos vies. Beaucoup d'humains ont mis leur vie sociale entre leur main. Elles sont en train de nous détruire.
 
La Croyance vient de faire une découverte majeure ; la métamatière. Elle vient de faire un bond en avant considérable qui la place au-devant de l'évolution humaine. La Croyance est maintenant en mesure de guider l'évolution humaine de façon durable.

----------------------------------

Je ne suis pas une secte et encore moins un gourou. Je suis un eco-citoyen qui a une piste pour sortir l'évolution humaine du fossé changement climatique et qui l'explique aux autres. Cette piste passe par la Croyance.  
 
Je suis persuadé que seule la Croyance est capable de guider l'évolution humaine de façon durable parce quelle a la vision d'éternité. La Science n'a pas la vision sur l'avenir. Elle a un rôle de moteur. Elle fait avancer comme un moteur mais un moteur sans guide précipite l'évolution humaine dans le fossé du changement climatique. Si la science Pétrochimie par exemple avait une vision sur l'avenir des humains elle n'aurait pas prospecté, extraie et distillé le pétrole de façon aussi obstinée.  
 
La Croyance a retrouvé la vision sur l'éternité. Elle voit l'éternité avant les terriens et l'éternité après les terriens. 

---------------------------------

Oui, l'instinct est l'énergie de la nature de matière. C'est l'énergie qui anime les éléments de la nature de matière. Tous les éléments matériels vivent d'instinct sans exeption. Végétaux, animaux et humains ont tous l'énergie instinct. L'instinct est régit par des lois propre à chaque espèce. Des lois instinctives propres aux reptiles par exemple sont différentes des lois instinctives propres aux mammifères. Les lois instinctives propres aux chats par exemple sont différentes des lois propres aux chimpanzés.  
 
La nature de matière a bridé le comportement des animaux et des végétaux dans des lois instinctives. Les espèces animales et végétales ne peuvent pas sortir des liens instinctifs que la nature de matière leur a imposé.
 
Seuls les humains peuvent le faire. Ils ont une deuxième énergie. Ils ont l'énergie de la nature de métamatière ; l'intelligence. Grace à cette deuxième énergie, ils sont capables de sortir des liens de l'instinct et de vivre comme bon leur semble. Mais celà demande de la responsabilté. Les anaimaux et les végétaux n'ont pas ce problème. Ils vivent selon les lois inctinctives sans possibilté de dévier. Les humains eux peuvent dévier parce qu'avec l'intelligence ils sont des électrons libres dans une nature bridée par l'instinct. 

L'homme de néandertal est ou était une espèce humaine
 
Qu'est ce qu'un humain ? C'est un mammifère homnivore avec la position debout. Les bras libérés de la marche et terminés par des mains en forme de pince capables de prendre fermement de la matière et de la transformer. De plus, son intelligence lui permet d'agir sciemment. Certains animaux ont des mains mais ils n'ont pas l'intelligence pour agir sciemment.
---------------------------

La découverte de la métamatière est une évolution de la Croyance. Une évolution de la Croyance est une évolution de l'intelligence. Il est très difficile d'évoluer en intelligence. On n'évolue pas en intelligence comme on évolue professionnellement en faisant des stages. Il faut des générations avant que l'évolution humaine évolue en intelligence. Il faut des générations de personnes qui expliquent, expliquent et expliquent encore pour qu'enfin l'évolution humaine avance en intelligence.
 
L'intelligence humaine est évolutive contrairement aux instincts humains qui sont figés au plus haut degré par les lois immuables de la nature de matière.
 
J'ai découvert l'univers de matamatière. C'est une évolution de l'intelligence humaine. Je suis la base cette évolution. Mon rôle est de l'expliquer sans cesse. D'autres personnes après moi aurons comme rôle de l'expliquer encore et encore jusqu'à ce que l'ensemble des terriens auront fait un pas de plus en intelligence. Puis, avec le temps et les millénaires, la découverte de la métamatière sera dépassée par l'évolution humaine et sera devenue obsolète et sorti des rouages de l'évolutuon comme est sortie des rouages de l'évolution la croyance en Dieu.

-----------------------------

Je ne cherche pas à ce que tu me suives. :) ! Je ne saurais que faire d'adeptes. J'ai déja assez de ma personne !  Vraiment ! J'explique seulement la découverte en Croyance que je viens de faire. Après, ce que tu fais de mes explications ne me regarde plus ! On discute, on débat, quand on en a marre on se quitte et on ne se revoit plus ; promis !!
 
Comprends bien mon but : expliquer la découverte de l'univers de métamatière ; pas convaincre !
 
La découverte de la métamatière fait partie de la Croyance. Aucune preuve matérielle ne peut être apportée à une découverte métamatérielle. 

--------------------------------

 
 
Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI - dans univers-sans-matiere
commenter cet article
17 juillet 2007 2 17 /07 /juillet /2007 07:23
Des preuves matérielles de l'existence de la métamatière ? La métamatière fait partie de l'univers sans matière. Aucune preuve matérielle !

Rien n'est caché aux humains, pas même l'invisible et l'impalpable nature de métamatière.

Une preuve métamtérielle : les rêves. Les rêves sont une fenètre ouverte sur le monde de métamatière. Les humains visionnent de façon quasi quotidienne la nature de métamatière dans leurs rêves. Ils se voient vivre dans une nature aux lois différentes que celles de la nature de matière.

--------------------------------

La Croyance vient d'évoluer en découvrant l'univers de métamatière. Elle n'avait pas évoluer de la sorte depuis des siècles voir des millénaires.
 
Un univers matériel et un univers métamatériel vivant en symbiose et s'échangant leur énergie avec comme transmetteurs d'énergie les humains pour le coté matériel, voilà les bases de la découverte que vient de faire la Croyance et qui la place au devant de l'évolution humaine.

-----------------------------------

Mes sources ? La nature de métamatière. Bizarre ? Non !
 
Les sources de l'action de Al Gore par exemple pour la défense de l'environnement se trouvent dans la nature de matière. Personne ne trouve ça bizarre !
 
Et bien mes sources se trouvent dans la nature de métamatière. J'ai "visité" en intelligence la nature de métamatière. J'ai compris son environnement. J'ai compris ses lois, ses êtres vivants et sa relation avec la nature de matière et les humains. 

------------------------------

Deux pôles d'activité animent l'évolution humaine : la Science et la Croyance.
 
La Science est le moteur de l'évolution.
La Croyance est le guide de l'évolution.
 
Ces deux activités doivent faire évoluer "la main dans la main" les humains pour ne pas déséquilibrer leur évolution.
 
Le Croyance était absente de l'évolution humaine car trop ancienne et plus crédible aux yeux d'une évolution en perpétuel mouvement. La Science a fait évoluer seule les humains et s'est emballée faute de guide Croyance. Elle a  précipité l'évolution humaine contre le mur du réchauffement climatique.  
 
La Croyance vient de découvrir l'univers de métamatière. Elle est maintenant en mesure de guider les humains de façon durable en maitrisant l'emballement de la Science et en démantelant les idoles entreprises qui détruise notre environnement et nous détruisent. 

-------------------------------

 Vous ne trouverez pas de métamatière dans l'univers de matière.

L'univers de matière est fait de matière, de vide entre la matière et d'antimatière.. Mais pas de métamatière.

Pour trouver de la métamatière il faut sortir de notre univers de matière. La métamatière se trouve au-delà de notre univers de matière.

Toute la métamatière est comprise dans un univers aussi puissant que l'univers de matière. Les deux univers sont égaux en puissance.

Ils ont un environnement.
Un environnement fait de matière pour l'univers de matière.
Un environnement fait de métamatière pour l'univers de métamatière.

Des êtres vivants matériels peuplent la nature de matière
Des êtres vivants métamatériels peuplent la nature de métamatière.

L'énergie qui animent les êtres vivants de la nature de matière est l'instinct
L'énergie qui anime les êtres vivants de la nature de métamatière est l'intelligence.
 
 
Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI - dans univers-sans-matiere
commenter cet article
16 juillet 2007 1 16 /07 /juillet /2007 08:45
J'ai cherché et j'ai trouvé !

La Croyance est évolutive. Elle évolue par des découvertes comme en Science. La Croyance vient de découvrir l'univers de métamatière. Elle est maintenant en mesure de guider l'évolution humaine de façon durable avec la Science comme moteur.

Le réchauffement climatique est un problème d'intelligence humaine irresponsable. La nature de métamatière est détentrice et émettrice d'intellence. La Croyance fait la liaison entre les humains et la nature de métamatière.

--------------------------------

L'image de Dieu est obsolète dans la mesure où elle ne remplit plus son rôle de guide l'évolution humaine.

Les humains avancent donc sans le guide Croyance seulement avec le moteur Science (et dérivés). Le moteur Science s'est emballé et nous a précipité dans contre le mur du réchauffement climatique.

----------------------------------

Je parle de métamatière. Pas d'antimatière. De métamatière. La métamatière se trouve au-delà de la matière. L'antimatière fait partie de notre univers de matière.

Au-delà de notre univers de matière se trouve un deuxième univers fait de métamatière. Les deux univers vivent en symbiose et s'échangent leur énergie. L'instinct du matériel se transfère dans le métamatériel et l'intelligence métamatérielle se transfère dans l'environnement matériel.

Les univers ne sont pas parrallèles. Ils sont adjacents. Ils se rencontrent en un seul point. Les humains sont situés pile sur ce point.

---------------------------------

 G. Bush et compagnie croient en une croyance obsolète, vieille de plusieurs millénaires, incapable de maitriser l'emballement d'une Science moderne et incapable de démanteler les idoles entreprises que nous avons fabriqué de toutes pièces pour nous protéger mais qui au contraire nous détruisent.

--------------------------------

Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI - dans univers-sans-matiere
commenter cet article