Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
25 mars 2007 7 25 /03 /mars /2007 09:33
 
 


J'ai ma façon de poster. Question pratique !

Rien n'est caché aux humains. Pas même l'invisible métamatière. Il suffit d'avoir la maturité d'intelligence pour analyser et créer.

Nous avons tous une vision quasi quotidienne sur le monde de métamatière lorsque nous rêvons. Les rêves sont une fenêtre ouverte aux humains pour qu'ils visionnent de façon quotidienne la nature de métamatière.

Dans leurs rêves, les humains se voient vivre dans une nature sans matière aux lois différentes que celles de la nature de matière.

Dans leurs rêves, les humains ne meurent jamais ; la mort n'existe pas dans la nature de métamatière.
Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI - dans univers-sans-matiere
commenter cet article
25 mars 2007 7 25 /03 /mars /2007 09:20
 
 


Le Terrien est né de l'union d'une intervention intelligente et d'un milieu instinctif.

Les mammifères sont la matrice du Terrien et l'intelligence en est le géniteur !

Le Terrien nouveau né (L'Homme de Cro-magnon) a rendu hommage vibrant à ses "parents". Ils ont rendu un culte aux mammifères et à l'intelligence dans ce qui étaient pour eux des endroits très intimes : les grottes.

Les grottes garnies de peintures rupestres sont les premiers grands sentiments du Terrien envers ses "parents"mammifères. Elles veulent dire : Papa, Maman à l'image des premiers mots d'un enfant qui vont à ses parents ! Smile
Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI - dans univers-sans-matiere
commenter cet article
25 mars 2007 7 25 /03 /mars /2007 09:07
 
 


La nature de métamatière ne s'interresse qu'aux humains dans la nature de matière. Elle ne s'ingère pas dans les autres espèces animales et végétales.

Elle s'interresse aux humains parce que d'une part il est indispensable de doter une espèce vivant dans la nature de matière pour diffuser l'intelligence métamatérielle nécessaire au maintient de la biodiversité et d'autre part les humains sont le summum de la nature de matière.

Ils sont mammifères. Ils ont la position debout, les bras libérés de la marche et terminés par des mains en forme de pince qui peuvent prendre de la matière et la transformer. Avec l'intelligence, ils le font sciemment.

Certaines espèces ont aussi des mains mais elles n'ont pas l'intelligence et ne font rien sciemment. Elles vivent d'instinct sans dévier des lois naturelles.
Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI - dans univers-sans-matiere
commenter cet article
24 mars 2007 6 24 /03 /mars /2007 13:23


La naissance du Terrien est la période qui se situe entre la fin des australopitèques et le début de l'Homme de Cro-magnon.

Dès lors que l'Homme de Cro-magnon est pleinement intelligent et porte l'appellation humain,  le degré d'intelligence de ses éléments n'est pas inscrite dans leurs gènes.

Donc, si vous prenez un nouveau né Homme de Cro-magnon et que vous le transportez en soucoupe volante sur une planète où habite une fratrie humaine hyper-évoluée, il s'adapterait ! Plus vieux, il mourrait faute de pouvoir s'adapter !:)
Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI - dans univers-sans-matiere
commenter cet article
24 mars 2007 6 24 /03 /mars /2007 07:59
 
 


C'est l'évolution de la Croyance ! Elle découvre une croyance. Cette croyance fait la joie et le bonheur de centaines de générations. Puis la Science apporte des preuves matérielles et la crroyance devient obsolète et une nouvelle croyance voit le jour et ainsi de suite.

La croyance en Dieu n'est pas fausse, c'est une questiondévolution ! Il y a bien une entité supérieure éternelle. Les humains sont bien éternels. La Science a apporté des preuves matérielles à la non existence de Dieu dans les Cieux. La Croyance vient d'évoluer en découvrant l'univers de métamatière.

Vous semblez mépriser la Croyance mais la Science n'est pas meilleure ! Les anciens scientifiques croyaient dur comme fer que la Terre était plate ! Actuellement , ils croient que le Big-bang est le commencement de notre univers alors qu'il n'a ni commencement ni fin !
Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI - dans univers-sans-matiere
commenter cet article
23 mars 2007 5 23 /03 /mars /2007 10:18
blacksad a écrit:
3) La Nature serait capable de savoir à l'avancesi une espèce va avoir un impact fort ou non sur son environnement, et si cet impact sera positif ou négatif?? Franchement, y a un truc, elle voit dans une boule de cristal, elle tire les cartes ou quoi ?!?!? (remarque si c'est ça tu me files son numéro je l'appelle et je lui demande des tuyaux pour le tiercé Rolling Eyes )


Non, c'est le problème. Elle n'est pas capable de savoir à l'avance si une espèce sera nuisible ou pas.

C'est pour ça quelle vit en symbiose avec la nature de métamatière.
Elle compte sur sa partenaire pour veiller à sa biodiversité.

La nature de métamatière dote les humains de son intelligence pour qu'ils veillent, sous son couvert, à la biodiversité matérielle.

Pour répondre à ta question : la nature de matière n'est pas capable de savoir à l'avance si une espèce sera nuisible ou pas ; Les humains intelligents eux le savent ! Smile
Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI - dans univers-sans-matiere
commenter cet article
23 mars 2007 5 23 /03 /mars /2007 09:01
 
 


Oui, j'y crois. J'en suis même sûr !

L'explication de la disparition brutale des dinosaures par une intevention humaine est un des résultat de la découverte de l'univers de métamatière par la Croyance.

Des humains extraterrestres ont annulé la domination reptilienne pour faire naître une nouvelle fratrie hulmaine dans le but d'éterniser l'espèce humaine.

Ces humains extraterrestres ont dévié des météorites de bon calibre, ni trop petites pour avoir l'effet escompé, ni trop grosses qui anéantiraient toute vie sur Terre.

Le bon calibre des météorite ! Voilà une intervention typique de l'intelligence humaine !! Smile
Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI - dans univers-sans-matiere
commenter cet article
23 mars 2007 5 23 /03 /mars /2007 08:13
 
 


Je suis le fidèle représentant de la nature de métamatière chez les terriens.

J'ai deux missions importantes auprès de mes contemporains :

Leurs ouvrir des horizons nouveaux avec l'explication de la découverte de l'univers de métamatière et de sa relation avec notre univers de matière. Je leur ouvre les portes de deux univers !

Les avertir qu'ils vont devoir rendre des comptes auprès de la nature de métamatière pour leurs comportements irresponsables envers sa partenaire la nature de matière. Smile
Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI - dans univers-sans-matiere
commenter cet article
23 mars 2007 5 23 /03 /mars /2007 07:46
Denis a écrit:



La Croyance n'est pas la Science. Cette progression est de la Science. Elle ne représente rien pour la Croyance. C'est comme si vous présentiez une image pieuse à la Science en lui demandant de l'expliquer !!Smile

La Croyance a ses méthodes d'explication.

Le Terrien est né de l'union d'une intervention intelligente et d'un milieu instinctif. Des humains extraterrestres ont annulé la domination des reptiles pour que les mammifères se dévellopent jusqu'à leur apogée : les terriens.

Le gestation du Terien fut la longue période où son anatomie s'est longuement affinée pour devenir le summum de la nature terrestre ; du mammifère primitif à l'australopitèque, de l'australopitèque à l'homme de Cro-magnon.

La naissance du Terrien fut le moment où la nature de métamatière l'ayant trouvé apte à porter à terme des gestations d'esprits la doté d'intelligence.

Le Terrien nouveaux né s'est imposé dans son environnement.

Le Terrien est actuellement dans l'adolescence de son existence.

Il aura une longue vie adulte avec un centre d'intéret : l'univers. Il aura une sage vieillesse et une disparition faute de reproduction.
Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI - dans univers-sans-matiere
commenter cet article
22 mars 2007 4 22 /03 /mars /2007 07:13


Les points communs aux religions sont la notion d'éternité et la notion de métamatérialité c'est à dire une notion "au-delà" de la matière".

L'égo est le nerf de la personnalité, rien à voir avec la Croyance. :)
Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI - dans univers-sans-matiere
commenter cet article