Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
23 mars 2007 5 23 /03 /mars /2007 09:01
 
 


Oui, j'y crois. J'en suis même sûr !

L'explication de la disparition brutale des dinosaures par une intevention humaine est un des résultat de la découverte de l'univers de métamatière par la Croyance.

Des humains extraterrestres ont annulé la domination reptilienne pour faire naître une nouvelle fratrie hulmaine dans le but d'éterniser l'espèce humaine.

Ces humains extraterrestres ont dévié des météorites de bon calibre, ni trop petites pour avoir l'effet escompé, ni trop grosses qui anéantiraient toute vie sur Terre.

Le bon calibre des météorite ! Voilà une intervention typique de l'intelligence humaine !! Smile
Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI - dans univers-sans-matiere
commenter cet article
23 mars 2007 5 23 /03 /mars /2007 08:13
 
 


Je suis le fidèle représentant de la nature de métamatière chez les terriens.

J'ai deux missions importantes auprès de mes contemporains :

Leurs ouvrir des horizons nouveaux avec l'explication de la découverte de l'univers de métamatière et de sa relation avec notre univers de matière. Je leur ouvre les portes de deux univers !

Les avertir qu'ils vont devoir rendre des comptes auprès de la nature de métamatière pour leurs comportements irresponsables envers sa partenaire la nature de matière. Smile
Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI - dans univers-sans-matiere
commenter cet article
23 mars 2007 5 23 /03 /mars /2007 07:46
Denis a écrit:



La Croyance n'est pas la Science. Cette progression est de la Science. Elle ne représente rien pour la Croyance. C'est comme si vous présentiez une image pieuse à la Science en lui demandant de l'expliquer !!Smile

La Croyance a ses méthodes d'explication.

Le Terrien est né de l'union d'une intervention intelligente et d'un milieu instinctif. Des humains extraterrestres ont annulé la domination des reptiles pour que les mammifères se dévellopent jusqu'à leur apogée : les terriens.

Le gestation du Terien fut la longue période où son anatomie s'est longuement affinée pour devenir le summum de la nature terrestre ; du mammifère primitif à l'australopitèque, de l'australopitèque à l'homme de Cro-magnon.

La naissance du Terrien fut le moment où la nature de métamatière l'ayant trouvé apte à porter à terme des gestations d'esprits la doté d'intelligence.

Le Terrien nouveaux né s'est imposé dans son environnement.

Le Terrien est actuellement dans l'adolescence de son existence.

Il aura une longue vie adulte avec un centre d'intéret : l'univers. Il aura une sage vieillesse et une disparition faute de reproduction.
Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI - dans univers-sans-matiere
commenter cet article
22 mars 2007 4 22 /03 /mars /2007 07:13


Les points communs aux religions sont la notion d'éternité et la notion de métamatérialité c'est à dire une notion "au-delà" de la matière".

L'égo est le nerf de la personnalité, rien à voir avec la Croyance. :)
Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI - dans univers-sans-matiere
commenter cet article
21 mars 2007 3 21 /03 /mars /2007 08:10
 
 


L'intelligence n'est pas limitée par des moyens matériels.

Rien n'est caché aux humains. Il suffit d'avoir la maturité d'intelligence pour analyser et créer. Smile
Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI - dans univers-sans-matiere
commenter cet article
21 mars 2007 3 21 /03 /mars /2007 08:06



Bonjour Denis

L'espèce humaine est éternelle.

Elle est éternelle en petit, au niveau de l'individu. Un humain ne connait pas la Mort comme la connaissent les animaux et les végétaux.

Elle est éternelle en grand, au  niveau de l'espèce. L'espèce humaine est capable de se reproduire à l'infini sur une infinité de planètes habitables.

Pour répondre à votre question : à l'époque des dinosaures ou avant la naissance du système solaire il y avait déja dans l'univers une infinité de fratries humaines dans tout les états d'évolution sur une infinité de planètes habitables.

La venue du Terrien sur Terre entre dans la logique du besoin d'éternité de l'espèce humaine.

Le Terrien est né de l'union d'une intervention intelligente et d'un milieu instinctif. Il en a les marques d'affinité : l'instinct de la matrice la nature de matière et l'intelligence des gestateurs humains extraterrestres.  :)
Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI - dans univers-sans-matiere
commenter cet article
21 mars 2007 3 21 /03 /mars /2007 07:49
 
 


La Croyance est nécessaire chez les humains. La Croyance et la Science sont deux pôles d'activité dinstinct. Les deux doivent évoluer la main dans la main pour une évolution durable des humains.

La Science est le moteur de l'évolution humaine, la Croyance en est le guide.

Sans le guide de la Croyance, la Science s'emballe dans la matérialité et fait dériver l'évolution humaine dans des chemins funestes tels que le réchauffement climatique.

La Croyance n'était plus crédible aux yeux de la Science. Elle a donc avancé seule avec le résultat que l'on connait.

La Croyance vient d'évoluer avec la découverte de l'univers de métamatière. Elle est maintenant en mesure de guider l'évolution humaine. Smile
Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI - dans univers-sans-matiere
commenter cet article
21 mars 2007 3 21 /03 /mars /2007 07:31

C'est peut être comme ça que tu le ressents, c'est pas comme ça que je le concois.

Je respecte mes frères terriens. Je les aime. J'aime l'espèce humaine.

Même si leurs comportements sont parfois irresponsables envers la nature de matière je sais qu'ils ne sont pas fondamentalement mauvais ! Je sais que le Terrien est jeune et, n'ayant pas de modèle de fratries humaines plus agées dans son entourage, son évolution est jalonnée d'erreurs comportementales.

Je m'adresse à des personnes averties pour nouer le dialogue entre la Science et la Croyance. Un dialogue nécessaire pour l'évolution durable des humains. :)
Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI - dans univers-sans-matiere
commenter cet article
19 mars 2007 1 19 /03 /mars /2007 09:46
[
Le moteur de la Science sans le gouvernail de la Croyance même l'évolution humaine dans des chemins funestes tels que le réchauffement climatique.

La Science a fait dériver l'évolution humaine parce que la Croyance n'était plus à la hauteur pour la guider.

La Croyance vient d'évoluer en découvrant l'univers de métamatière. Elle est maintenant en mesure de reprendre les rênnes de l'évolution humaine pour un cheminement durable.
Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI - dans univers-sans-matiere
commenter cet article
19 mars 2007 1 19 /03 /mars /2007 07:51
Ase a écrit :

Sur quoi te fondes tu pour parler de nature sans matière. Comment sais-tu qu'il ne s'agit pas d'une matière moins dense ?
Ne parles-tu pas trop vite en disant que je ne me vois jamais mourrir ? Il n'y a personne qui a révé de sa propre mort ?
Si dans l'univers de métamatière, il n'y a pas d'emprise du temps, alors il ne peut y avoir d'évolution de la croyance.
La mort n'existe pas dans le monde de métamatière, pourtant toute pensée ou représentation est ephemère.


La nature de métamatière est partenaire de la nature de matière. Elle est aussi puissante que la nature de matière. Elle est peuplée d'êtres vivants sans matière animés par une énergie : l'intelligence.

Ils ont rêvé qu'ils mourraient mais ne sont pas mort en rêve ; la nuit suivante, ils ont recommencé à rêver. La mort n'existe pas dans la nature de métamatière.

La Croyance est un pôle d'activité des humains pendant leur état de matière. Elle fait la liaison entre la nature de matière et la nature de métamatière. Les humains sont en perpétuel évolution ; la Croyance comme la Science sont évolutives.
Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI - dans univers-sans-matiere
commenter cet article