Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
24 février 2007 6 24 /02 /février /2007 08:19
Eliram a écrit:
Pour revenir au thème : scientifiquement parlant, démonter qu'il n'existe pas de matière est tout aussi dur que Dieu existe. De ce que l'on en sait, les comportements humains sont déterminés par leur cerveau (matière grise mais pas métamatière).

En tout cas, c'est une bonne idée pour un livre de SF.

PS : Ce serait gentil que vous vous présentez dans la rubrique appropriée.


La métamatière est le domaine d'investigation de la Croyance, pas de la Science.

Le domaine d'action de la Science est ce qui touche de près ou de loin à la matière. La Science est incompétente en métamatière. Sa limite extrême de compétance est la SF. Au-delà, c'est le domaine d'action de la Croyance.
Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI - dans univers-sans-matiere
commenter cet article
24 février 2007 6 24 /02 /février /2007 08:10
Kham a écrit :

Bonjour Claude,
K - Le mot parallèle n'est en effet pas le meilleur car probablement les différents univers s'interpénètrent-ils, en ce sens que le plus "transparent" "léger" subtil" peut s'immiscer dans le plus dense, dans les espaces vides qui existent par exemple entre les atomes ( physiques ou non).

L'instinct est lui-même intelligent, donc je préférerais peut-être le terme d'intelligence mécanique ou automatique à la place d'instinct.

C - Parallèles veut dire qu'ils ne se rencontrent jamais. Les univers se rencontrent en un seul point ; là ou se trouvent les humains.

K- Je ne partage pas cet avis. S'il y a bien interpénétration, les univers ne sont au contraire selon moi jamais séparés. Il y a même un lien et un échange d'informations quantiques permanent. Je ne pense donc pas qu'ils puissent se rencontrer en un seul point mais bien qu'ils s'interpénètrent en tous points à chaque instant (avec cependant des lignes de force plus puissantes en certains points, là je suis d'accord). Les recherches en physique quantique démontrent (ou semblent démontrer) qu'une information persiste au delà de toute désintégration matérielle. Du point de vue ésotérique, cela pourrait expliquer la subsistance d'une âme individuelle au delà de la mort du corps physique qui reposait lui-même dès sa conception sur des schémas informatifs génétiques. En un mot, la matière périt, se désintègre, l'information reste et peut se "concrétiser" en d'autres formes non visibles pour le "commun" des mortels.

C - La découverte de l'univers de métamatière et de sa symbiose avec notre univers de matière est une évolution de la Croyance.

K - Je ne sais ce qu'est la croyance avec un grand "C". Je ne peux donc donner un avis à ce sujet.



Bonjour Kham

Les univers de matière et de métamatière ne se mélangent pas et ne se mélangeront jamais. Une barrière infranchissable les sépare ; la barrière entre la matière et la métamatière.

Aucun élément du matériel ne peut se métamatérialiser.
Aucun élément matamatériel ne peut se matérialiser.
Une permutation d'éléments perturberait le monde partenaire et la vie ne serait pas possible.

L'instinct et l'intelligence aussi doivent être séparées. Ce sont deux énergies distinctes. Mais ces énergies risquent de se mélanger chez les humains. En se mélangeant, l'intelligence humaine se met au service des instincts humains ce qui provoquent des comportements humains anarchiques néfastes à l'environnement matériel.

Les univers de matière et de métamatière ont un seul point de rencontre. Par cet unique point de rencontre passe toute les énergies nécessaire à la super symbiose des univers. Le transfère d'énergie est opéré par les humains, coté matériel, et les esprits, coté métamatériel.

Les univers ont un seul point de rencontre pour pouvoir contrôler le flux d'énergie symbiotique. Une infinité de point de passage rendrait impossible le contrôle des fluxs d'énergie.

La Croyance est composé croyances ; religions, sectes et autres spiritualités.
La Croyance et la Science sont deux pôles d'activité majeures et distinctes chez les humains.
La Science est composée de sciences.
La Science est le moteur de l'évolution humaine. La Croyance en est le gouvernail.
Science et Croyance doivent évoluer la main dans la main pour ne pas déséquilibrer l'évolution des humains.
La Sciences a besoin de preuves matérielles pour être viables.
En Croyance les preuves matérielles sont bannies.
Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI - dans univers-sans-matiere
commenter cet article
23 février 2007 5 23 /02 /février /2007 19:21
daniel a écrit:
il doit s'agir d'une révélation que tu as eu, mais d'où vient-elle ?
il semble y avoir beaucoup d'énergies, mais je suppose qu'en Vérité, il n'y en a qu'une seule !? pour la science, la matière passe par différents états, liquide, solide, gazeux ... puis, au-delà d'une certaine température on l'appelle énergie, voir "l'énergie du vide", mais sous sa forme d'énergie, elle peut redevenir matière, en refroidissant, et aussi "palpable", on peut la toucher ! et la métamatière, elle se transforme en quoi, à partir de quelle température, peut-on la toucher, avec quel instrument peut-on la contempler ? ... Rolling Eyes Confused


La métamatière se situe au-delà de la matière.
L'idée de chaleur apartient à l'univers de matière, pas à l'univers de métamatière.

Au delà de l'univers de matière se trouve un deuxième univers fait de métamatière aussi puissant que l'univers de matière.

Les deux univers vivent en symbiose et s'échangent leur énergie ; l'instinct matériel en direction de la nature de métamatière et l'intelligence métamatérielle en direction de la nature de matière.

On peut étudier la métamatière avec le seul "outil" métamatériel que l'on possède : l'intelligence. Wink
Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI - dans univers-sans-matiere
commenter cet article
23 février 2007 5 23 /02 /février /2007 08:33
rico a écrit:
Dans une société dont le fonctionnement repose essentiellement sur le pétrole si.


La Science s'est emballée faute de gouvernail.

C'est elle qui prospecte, extrait et distille le pétrole.
C'est elle qui prospecte et extrait le charbon.
C'est elle qui étudie, construit et vend les avions et les voitures.

Elle est responsable du réchauffement climatique de notre planète. Mais elle n'est pas la seule responsable. Elle partage cette responsabilité avec la Croyance qui n'avait pas évolué et qui n'était plus crédible à ses yeux.

C'est chose faite. La Croyance vient d'évoluer avec la dècouverte de l'univers de métamatière et de sa symbiose avec notre univers de matière. La Croyance est maintenant en mesure de guider la Science pour une évolution durable du Terrien.

Mais avant, le Terrien devra rendre des comptes aux natures matérielles et métamatérielles pour son agression contre la nature de matière. Triste
Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI - dans univers-sans-matiere
commenter cet article
23 février 2007 5 23 /02 /février /2007 07:51
Kham a écrit :

Bonjour Claude,

C'est une façon de voir, à moins que ce ne soit une vue de l'esprit. Je ne vois en effet pas pourquoi deux univers parallèles serait l'un dirigé par "l'instinct" et l'autre par l'intelligence. Je n'ai en tout cas jamais entendu une telle explication...

Kham



Bonjour Kham

Les univers matériel et métamatériel ne sont pas parallèles. Ils sont adjacents. Ils gardent leur intégrité.

Ils sont différents dans leur structure et leur environnement. Ils ont leur propre énergie ; l'instinct pour le monde de matière et l'intelligence pour le monde de métamatière.

Parallèles veut dire qu'ils ne se rencontrent jamais. Les univers se rencontrent en un seul point ; là ou se trouvent les humains.

La découverte de l'univers de métamatière et de sa symbiose avec notre univers de matière est une évolution de la Croyance.

La Croyance vient de rattraper le retard quelle avait pris sur la Science.
Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI - dans univers-sans-matiere
commenter cet article
23 février 2007 5 23 /02 /février /2007 07:37
joaquim a écrit:
Bonjour Claude,

Je ne vois par très bien en quoi l’instinct serait une qualité plus “matérielle” que l’esprit. Il me semble au contraire que l’un et l’autre relèvent de l’immatériel. Jamais personne, que je sache, n’a examiné l’instinct sous son microscope, non plus que l’intelligence d’ailleurs. Il me semble de plus que les deux couples de contraires que vous évoquez sont sans commune mesure entre eux. En effet, le couple matériel / spirituel s’inscrit dans un espace qui est celui de l’être entier, alors que le couple instinct / intelligence s’inscrit dans un espace qui est celui de la connaissance. Il ne me semble dès lors pas légitime, d’un point de vue logique, de considérer ces deux couples comme isomorphes, comme vous semblez le faire.


Bonjour Joaquim,

L'instinct est une énergie. C'est l'énergie qui anime les êtres vivants de l'univers de matière.
L'intelligence est aussi une énergie. C'est l'énergie qui anime le êtres vivants de la nature de métamatière.

La nature de matière et la nature de métamatière vivent en symbiose et s'échangent leur énergie.
La nature de matière transfère son instinct chez sa partenaire métamatèrielle.
La nature de métamatière transfère son intelligence chez sa partenaire la nature de matière.

Ce transfère d'énergie est éffectué par deux espèces d'êtres vivants d'exeption : Les humains, pour le coté matière, et les esprits, pour le coté métamatière. Smile
Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI - dans univers-sans-matiere
commenter cet article
23 février 2007 5 23 /02 /février /2007 07:26
Jugulé a écrit:
Citation:
Les génies de la Science découvrent à force de calculs, d'expériences et de moyens matériels.


T'as dit que tu laissait la science au scientifique, comment peut-tu prétendre cela? Tu pourrais affirmer une telle chose si seulement tu étais scientifique et de plus si tu savais comment fonctionne l'intelligence ainsi que l'intuition!



Science et Croyance sont deux pôles d'activité distinctes.
La Science a besoin de preuves matérelles pour être viable.
En Croyance les preuves matérielles sont bannis.

Si l'on apporte des preuves matérielles à une croyance, ce n'est plus une croyance. Ce n'est pas non plus une science. C'est une croyance devenue obsolète.

Science et Croyance doivent évoluer la main dans la main tout en gardant leur intégrité.
Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI - dans univers-sans-matiere
commenter cet article
22 février 2007 4 22 /02 /février /2007 18:21
rico a écrit:
La société de consommation actuelle vit ses derniers instants : la question est de savoir si c'est le réchauffement climatique ou le peak oil qui aura raison d'elle en premier. Ne comptez pas sur les énergies alternatives pour sauver la mise : entre manger ou se déplacer il faudra choisir car un champ ne peut à la fois subvenir aux besoins en nourriture et aux besoins en carburant.


La nature de métamatière aura raison du comportement irresponsable des terriens envers la nature de matière.

La nature de métamatière a donné son intelligence aux humains pour qu'ils veillent à l'harmonie de la biodiversité de sa partenaire la nature de matière. S'ils détruisent plus qu'ils n'harmonisent, les humains s'exposent au rappel à l'ordre de la nature de métamatière.

La nature de métamatière a tout pouvoir sur l'intelligence humaine.

Dans le cas d'un rappel à l'ordre, la nature de métamatière crée deux factions dont le déséquilibre est certain.

En phase finale mieux vaut être innocent de son comportement.

Dans un rappel à l'ordre, la nature de métamatière entre en conflit avec les humains fautifs. La violence du rappel à l'ordre relège la pire des guerres à une simple querelle fratricide.

On oublie les guerres fratricides au fil des millénaires. On n'oublie jamais un rappel à l'ordre de la nature de métamatière. Triste
Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI - dans univers-sans-matiere
commenter cet article
22 février 2007 4 22 /02 /février /2007 08:32
sittingbull a écrit:
Tout à fait d'accord avec toi denis en ce qui conscerne le fanatisme écolo. Surtout lorsque beaucoup de fausses idées sont véhiculées par un mec comme hulot qui est trés imcompétent en certaines matiéres scientifiques. A ce sujet un des meilleurs scientifiques français a écrit une lettre destinée à hulot. On peut la lire sur son site et franchement c'est assez déroutant.

Les comportements humains irresponsables a mis la biodiversité terrestre en danger.
La biodiversité a besoin d'hommes et de femmes d'action comme Mr Hulot pour renverser la tendance.
Le moment est grave. L'heure n'est plus à la méditation mais à l'action !
Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI - dans univers-sans-matiere
commenter cet article
22 février 2007 4 22 /02 /février /2007 08:05
Citation:
Denis a écrit
Un Yogi est un chercheur, il peut avoir la foie, du coeur, mais il ne croit en rien, car le Yoga est une science et non une croyance !

Et quand l'abruti veut avoir du pouvoir il essaye de faire peur, soit avec des gros bras et une grande gueule, soit en proliférant des anneries du style :

Enfin, nous ne connaissons pas le réel pourcentage de l'influence de la pollution de l'homme sur le réchauffement de la planète. La planète est entrée depuis longtemps dans une nouvelle ère de réchauffement, comme elle était passée par des ères glacières.
La faculté des médias est de nous focaliser sur un aspect des choses et nous faire oublier le reste et surtout de générer de la peur, car elle seule nous oblige à être attentif !!!


500 chercheurs de tous bords et de tous horizons se sont réunis et en sont venu à un constat alarmant sur le réchauffement climatique et sur le sort de la biodiversité et des humains.
Que faisait le yogi quand ses pairs (puiqu'il se prétend scientifique) se réunissaient et constataient l'échec de l'évolution humaine ? Il avait la tête enfouie dans sa méditation ! Souriant
Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI - dans univers-sans-matiere
commenter cet article