Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
9 février 2007 5 09 /02 /février /2007 08:13
Peut être parce que tu prends des découvertes pour des vérités!?!? icon_wink.gif

Un exemple: la gravitation, c'est une découverte, mais AVANT tout, c'est une croyance.

Hé oui!

Le fait de croire qu'on est un homme, c'est une croyance,
etc...


La Science ne peut remplacer la Croyance et vice versa.

Les humains ont besoin de croire comme il ont besoin de manger ou de boire. C'est un besoin naturel.

La Science ne peut pas faire croire. Ce n'est pas son rôle. Si elle croit, çà reste entre spécialistes. Si des preuves matérielles sont apportées qui confirment la croyance la Science peut alors la communiquer aux humains.

La Croyance a pour rôle de donner de l'espérance aux humains. Elle apporte une croyance. Les humains croient et çà leurs fait du bien. Elle étaie sa croyance par des preuves intelligentes. Si la Science apporte des preuves matérielle à une croyance elle la fait voler en éclat !

La Science n'est pas prète à apporter des preuves matérielles à la découverte de l'univers de métamatière.
Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI - dans univers-sans-matiere
commenter cet article
9 février 2007 5 09 /02 /février /2007 07:52
Claude De Bortoli,
Dans quelle mesure peux-tu t'accorder avec certains textes qui t'ont précédé ?
Par exemple :

Livre XIV, d'Hermès Trismégiste, verset : 12

Hermès : Que te dirai-je, mon fils ? Seulement ceci : Quand je perçus en moi-même
une vision indéfinie suscitée par la miséricorde de Dieu,
je sortis de moi-même pour me fondre en un corps immortel.
Ainsi je ne suis plus celui que je fus un jour, mais j'ai été façonné par l'Ame-Esprit.
Or cela ne s'enseigne, ni ne se perçoit avec l'élément matériel permettant à l'homme de voir ici-bas.
Voilà pourquoi je ne me soucie plus maintenant de la forme composée qui fut un jour la mienne.
Je n'ai plus ni couleur, ni sens, ni mesure : tout ceci m'est étranger.

Dans ces lignes, je ne trouve guère l'ego hypertrophié que tu mets en avant.


Je suis naturel.
Donc, si j'apparait avec un égo hypertrofié dans mes discutions et bien c'est surement qu'il faut de l'égo pour faire ce que je fais.

Tu sors un texte du fin fond des ages. Tu lui fais "prendre l'air" alors qu'il a toute sa place dans le musée de la Croyance.

Le Terrien a évolué. Il a besoin d'une croyance nouvelle à leur hauteur de son évolution. Il n'a pas besoin de croyances obsolètes. Les croyance obsolètes, il les met dans le musée de sa mémoire icon_smile.gif
Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI - dans univers-sans-matiere
commenter cet article
9 février 2007 5 09 /02 /février /2007 07:39
une croyance quelle qu'elle soit reste une croyance et non une découverte! icon_confus.gif

NOTE : on peut faire des découvertes dans le domaine scientifique, dans le domaine occulte, et même dans le domaine spirituel bien entendu! mais comment peut-on parler de découverte si l'on reste au niveau de la simple croyance?    reflechi.gif

lol je n'ai jamais entendu parler de découverte au niveau croyance! comment peut-on parler de découverte là? c'est absurde!  4-ptdrasrpt.gif


La Croyance aussi à ses génies et ses découvertes.

Elle a découvert l'éternité. Elle a découvert Dieu. Elle vient de découvrir un univers de métamatière.

Ses génies jalonnent son évolution : Abraham, Bouddha, Moïse, Jésus, Mahomet...

La croyance en l'univers de métamatière est une nouvelle découverte en Croyance. Cette découverte est étayée par des preuves intelligentes. Pas des preuves matérielles, non. Les preuves matérielles sont réservées à la Science. La Croyance bannit les preuves matérielles.

La Croyance vient dévoluer. Elle emploie des mots nouveaux à consonnance nouvelle. Des mots plus en phase avec notre évolution.
Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI - dans univers-sans-matiere
commenter cet article
8 février 2007 4 08 /02 /février /2007 08:27
Si l'intelligence n'est pas nécessaire au monde matériel et l'instinct n'est pas nécessaire au monde métamatériel, pourquoi ces deux mondes se compliquent-ils l'existence à s'échanger leurs énergies respectives ? Ne serait-il pas plus simple que chacun de ces deux mondes vive tranquillement dans son petit coin ?

Selon ton système de pensée, le monde matériel accepte chez lui l'intelligence (du monde métamatériel) qu'il est d'ailleurs incapable de maîtriser tout seul ; de même que le monde métamatériel accepte chez lui l'instinct (du monde matériel) qu'il est lui aussi incapble de maîtriser tout seul. Si ces deux mondes , matériel et métamatériel, s'échangent leurs énergies respectives, c'est qu'ils doivent d'une manière ou d'une autre en tirer un bénéfice. En tout cas çà devrait servir à quelque chose. Ne crois-tu pas ?

Brahim


Je le crois, Brahim ! Sourire

L'univers de matière a un besoin vital de l'intelligence de son partenaire métamatériel et l'univers métamatériel a besoin vital de l'instinct de son partenaire matériel.

Voici la raison du besoin d'intelligence métamatérel de l'univers de matière :

L'univers de matière est formé d'une structure de matière en perpétuel mouvement et en perpétuel renouvellement. Il a instauré des lois depuis toujours et pour toujours qui régissent le mouvement et la vie des astres universels et de toute la matière qui forment sa structure. L'univers de matière n'a pas besoin de l'intelligence de son partenaire métamatériel pour veiller à la stabilité de sa structure. Il se "débrouille" tout seul !

L'univers de métamatière ne s'ingère pas dans l'intégrité de la structure de l'univers de matière. C'est ailleurs que l'univers de matière a besoin de l'intelligence de son partenaire métamatériel ; Au niveau de sa personnalité. Au niveau de la biodiversité animale et végétale sur les planètes habitables.

Compte tenu que la structure de l'univers de matière est en mouvement, la vie animale et végétale sur les planètes habitables doit s'adapter en permanence. Les espèces animales et végétales doivent s'adapter en permanence à de nouvelles conditions issues du mouvement incessant des planètes.

Celà pour comprendre que la nature matérielle n'a pas mis et ne peut pas mettre de limite supérieure à l'adaptation des espèces animales et végétales qui forment la biodiversité.

Les espèces animales et végétales tendent donc naturellement vers une suradaptation qui se caractérise par le gigantisme de ses éléments. Une espèce animale ou végétale arrivée au stade du gigantisme est assurée de dominer la planète pour des millions d'années.

La biodiversité qui résulte de la domination d'une espèce animale arrivée au gigantisme n'est pas une biodiversité idéale pour l'univers de matière. L'espèce animale dominante ne laisse dans son environnement que ce qui lui est nécessaire pour vivre.

La biodiversité idéale pour l'univers de matière est une biodiversité issue de la domination des humains. La taille et l'intelligence des humains sont les garants de la biodiversité idéale chère à l'univers de matière.

L'intelligence métamatérielle via les humains a pour mission de rétablir la biodiversité idéale sur les planètes habitables en annulant les biodiversités issues d'espèces animales ou végétales suradaptées. L'intelligence humaine a aussi pour mission de favoriser la naissance de nouvelles fratries humaines qui vont veiller au maintient de la biodiversité idéale sur les planètes habitables libérées du joug des espèces suradaptées.

Le Terrien est né de cette intervention intelligente. Des humains extraterrestres hyper évolués ont annulé, sur Terre, la biodiversité issue de la domination des reptiles. Ce qui a permis aux mammifères de se développer jusqu'à son apogée : le Terrien. Clin d'oeil
Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI - dans univers-sans-matiere
commenter cet article
7 février 2007 3 07 /02 /février /2007 17:55
ha... tu parles la Croyance avec C majuscule.
Ca sort d'ou ? tu peux m'aider a comprendre de quoi tu causes ?

ben même question... c'est quoi la "Croyance", quelle est son histoire ?
première fois que j'entends ca...
tu parles comme si tu en étais le dépositaire (le seul l'unique).

ha bon ? et comment ca ?
qu'est-ce que ca va changer par rapport au concept de Dieu bienveillant ou autre système de "croyance" (avec un c minuscule).

qu'est-ce ce ca apporte par rapport aux religions et diverses philisophie.
Honettement, je ne vois rien de nouveau dans tes propos, hormis leur formution, mais les idées en elle même ne me semble pas originales... mais tu peux peut-être développer pour éclairer ma lanterne.

Les humains ont des pôles d'activités majeurs : La Science et la Croyance.

La Croyance est formée de religions, de sectes et autres spiritualités.

Je suis chercheur en Croyance. J'ai fait une découverte. J'ai découvert un univers de métamatière qui vit en symbiose avec notre univers de matière.

J'explique cette découverte.

Ma découverte est plus logique et plus en phase avec notre évolution. icon_smile.gif
Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI - dans univers-sans-matiere
commenter cet article
7 février 2007 3 07 /02 /février /2007 17:53
Ha d'accord, alors toi t'es venu nous faire la leçon !
Non, seulement expliquer que la Croyance peut aider les terriens dans leur problême de réchauffement climatique.


on va bouffer de la métamatière au petit déj, en entrée, en plat, et en dessert je sens...

La Croyance vient d'évoluer. Elle vient de découvrir un deuxième univers, un univers de métamatière, qui vit en symbiose avec notre univers de matière.
L'énergie qui anime la nature de métamatière est l'intelligence.
L'énergie qui anime la nature de matière est l'instinct.

bon d'accord, et concretement, ca change quoi cette conception ? je veux dire dans la vie de tous les jours ? qu'est-ce que ca apporte de nouveau qu'on ne savait pas ?
Que la nature de métamatière va aider la nature de matière en rappelant les terriens à la raison. Les terriens seuls ne pourront pas se sortir de l'impasse où ils se sont engagés lequel provoque le dérèglement du climat terrestre.
Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI - dans univers-sans-matiere
commenter cet article
7 février 2007 3 07 /02 /février /2007 17:50
La métamatière, c'est quoi au juste ??

Ce ne serait pas l'univers immatériel, le versant spirituel, la partie énergétique?

A bientôt icon_biggrin.gif


La métamatière est ce qu'il y a au delà de la matière.

Toute la métamatière est comprise dans un univers de métamatière aussi puissant que notre univers de matière.

Notre univers de matière contient tout ce qui est fait de matière.
L'univers de métamatière contient tout ce qui est fait de métamatière.
Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI - dans univers-sans-matiere
commenter cet article
7 février 2007 3 07 /02 /février /2007 16:17
Ha d'accord, alors toi t'es venu nous faire la leçon ! Non, seulement expliquer que la Croyance peut aider les terriens dans leur problême de réchauffement climatique. on va bouffer de la métamatière au petit déj, en entrée, en plat, et en dessert je sens... La Croyance vient d'évoluer. Elle vient de découvrir un deuxième univers, un univers de métamatière, qui vit en symbiose avec notre univers de matière. L'énergie qui anime la nature de métamatière est l'intelligence. L'énergie qui anime la nature de matière est l'instinct. bon d'accord, et concretement, ca change quoi cette conception ? je veux dire dans la vie de tous les jours ? qu'est-ce que ca apporte de nouveau qu'on ne savait pas ? Que la nature de métamatière va aider la nature de matière en rappelant les terriens à la raison. Les terriens seuls ne pourront pas se sortir de l'impasse où ils se sont engagés lequel provoque le dérèglement du climat terrestre.
Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI - dans univers-sans-matiere
commenter cet article
6 février 2007 2 06 /02 /février /2007 12:34
Claude,

Tu parles de l'univers de matière et tu t'intéresses, à juste titre, aux êtres (végétaux, animaux et humains) qui vivent dans ce monde matériel. Mais quelle est la place et le rôle que tu donnerais à la matière elle-même dans ton système ? C'est-à-dire à ce qu'on appelle la terre (roches, minerais, etc), l'eau, l'air et le feu.

Brahim


 L'univers de matière est formé d'une structure de matière séparée par du vide.

Cette structure, en perpétuel renouvellement, est composée de planètes, d'étoiles, de galaxies et d'autres astres en mouvement continu. Ils sont eux même composés de roches ou de gaz.

Cette matière là est le bâtit de l'univers de matière.

L'immense majorité des astres universels est stérile mais certaines planètes sont habitables. Toutes les conditions sont réunies pour que des êtres vivants apparaissent et puissent vivre. La vie animale et végétale y foisonne dans une biodiversité animée par l'instinct.

Cette « matière » là, la biodiversité animale et végétale présente sur les planètes habitables, est la personnalité de l'univers de matière.

Sur certaines planètes habitables, une espèce d'être vivant a un caractère exceptionnel : L'Humain. Les humains possèdent non pas une énergie comme les autres espèces vivantes mais deux énergies : l'instinct et l'intelligence.

L’intelligence permet aux humains d’avoir « les mains libres » pour veiller et maintenir la biodiversité sur les planètes habitables. Ils sont les garants de la personnalité de l’univers de matière.

Les humains sont la fierté de l'univers de matière vis à vis de son partenaire l’univers de métamatière.

L’univers de métamatière a lui aussi sa structure et sa fierté. Une structure formée de métamatière et une fierté vis à vis de son partenaire matériel : Les esprits !

Les humains font la fierté de l’univers de matière tant qu’ils harmonisent et maintiennent la biodiversité matérielle.
Ils en deviennent la honte quand ils dévient dans des comportements anarchiques qui détruise la personnalité de l'univers de matière.

Le piège se referme sur la nature de matière. Elle ne peut pas lutter contre les comportements intelligents irresponsables des humains. Elle ne peut que les subir. L’intelligence n’est pas de son monde. L’intelligence appartient à la nature de métamatière.

Par nécessité symbiotique, l’univers de métamatière va aider son partenaire matériel à retrouver sa personnalité en rappelant à l’ordre les humains fautifs.

Ces erreurs comportementales se sont déjà produites dans le passé. Cà ce produira encore dans le futur. L’évolution des terriens est aussi une succession d'erreurs comportementales.
Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI - dans univers-sans-matiere
commenter cet article
5 février 2007 1 05 /02 /février /2007 07:37
Bonjour Claude,

Ce que tu dis là me semble logique et plausible.

Brahim



Oui, Brahim, c'est bien le mot : logique. Tout est logique.

La Science est le moteur de l'évolution. La Croyance en est le guide.

Une croyance doit être logique avec son temps si elle veut se maintenir à la hauteur de l'évolution et guider les comportements.

La croyance en Dieu était logique pour les générations ancestrales. Elle est devenu illogique au fil de l'évolution des terriens ce qui provoque un déséquilibre dans le comportement des humains.

Actuellement, les terriens ont le moteur, la Science, mais ils n'ont pas de croyance logique pour guider.

Sans Croyance, la Science s'emballe !

Quand la Science s'emballe, l'environnement matériel en pâtit. Triste
Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI - dans univers-sans-matiere
commenter cet article