Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
7 février 2007 3 07 /02 /février /2007 17:53
Ha d'accord, alors toi t'es venu nous faire la leçon !
Non, seulement expliquer que la Croyance peut aider les terriens dans leur problême de réchauffement climatique.


on va bouffer de la métamatière au petit déj, en entrée, en plat, et en dessert je sens...

La Croyance vient d'évoluer. Elle vient de découvrir un deuxième univers, un univers de métamatière, qui vit en symbiose avec notre univers de matière.
L'énergie qui anime la nature de métamatière est l'intelligence.
L'énergie qui anime la nature de matière est l'instinct.

bon d'accord, et concretement, ca change quoi cette conception ? je veux dire dans la vie de tous les jours ? qu'est-ce que ca apporte de nouveau qu'on ne savait pas ?
Que la nature de métamatière va aider la nature de matière en rappelant les terriens à la raison. Les terriens seuls ne pourront pas se sortir de l'impasse où ils se sont engagés lequel provoque le dérèglement du climat terrestre.
Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI - dans univers-sans-matiere
commenter cet article
7 février 2007 3 07 /02 /février /2007 17:50
La métamatière, c'est quoi au juste ??

Ce ne serait pas l'univers immatériel, le versant spirituel, la partie énergétique?

A bientôt icon_biggrin.gif


La métamatière est ce qu'il y a au delà de la matière.

Toute la métamatière est comprise dans un univers de métamatière aussi puissant que notre univers de matière.

Notre univers de matière contient tout ce qui est fait de matière.
L'univers de métamatière contient tout ce qui est fait de métamatière.
Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI - dans univers-sans-matiere
commenter cet article
7 février 2007 3 07 /02 /février /2007 16:17
Ha d'accord, alors toi t'es venu nous faire la leçon ! Non, seulement expliquer que la Croyance peut aider les terriens dans leur problême de réchauffement climatique. on va bouffer de la métamatière au petit déj, en entrée, en plat, et en dessert je sens... La Croyance vient d'évoluer. Elle vient de découvrir un deuxième univers, un univers de métamatière, qui vit en symbiose avec notre univers de matière. L'énergie qui anime la nature de métamatière est l'intelligence. L'énergie qui anime la nature de matière est l'instinct. bon d'accord, et concretement, ca change quoi cette conception ? je veux dire dans la vie de tous les jours ? qu'est-ce que ca apporte de nouveau qu'on ne savait pas ? Que la nature de métamatière va aider la nature de matière en rappelant les terriens à la raison. Les terriens seuls ne pourront pas se sortir de l'impasse où ils se sont engagés lequel provoque le dérèglement du climat terrestre.
Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI - dans univers-sans-matiere
commenter cet article
6 février 2007 2 06 /02 /février /2007 12:34
Claude,

Tu parles de l'univers de matière et tu t'intéresses, à juste titre, aux êtres (végétaux, animaux et humains) qui vivent dans ce monde matériel. Mais quelle est la place et le rôle que tu donnerais à la matière elle-même dans ton système ? C'est-à-dire à ce qu'on appelle la terre (roches, minerais, etc), l'eau, l'air et le feu.

Brahim


 L'univers de matière est formé d'une structure de matière séparée par du vide.

Cette structure, en perpétuel renouvellement, est composée de planètes, d'étoiles, de galaxies et d'autres astres en mouvement continu. Ils sont eux même composés de roches ou de gaz.

Cette matière là est le bâtit de l'univers de matière.

L'immense majorité des astres universels est stérile mais certaines planètes sont habitables. Toutes les conditions sont réunies pour que des êtres vivants apparaissent et puissent vivre. La vie animale et végétale y foisonne dans une biodiversité animée par l'instinct.

Cette « matière » là, la biodiversité animale et végétale présente sur les planètes habitables, est la personnalité de l'univers de matière.

Sur certaines planètes habitables, une espèce d'être vivant a un caractère exceptionnel : L'Humain. Les humains possèdent non pas une énergie comme les autres espèces vivantes mais deux énergies : l'instinct et l'intelligence.

L’intelligence permet aux humains d’avoir « les mains libres » pour veiller et maintenir la biodiversité sur les planètes habitables. Ils sont les garants de la personnalité de l’univers de matière.

Les humains sont la fierté de l'univers de matière vis à vis de son partenaire l’univers de métamatière.

L’univers de métamatière a lui aussi sa structure et sa fierté. Une structure formée de métamatière et une fierté vis à vis de son partenaire matériel : Les esprits !

Les humains font la fierté de l’univers de matière tant qu’ils harmonisent et maintiennent la biodiversité matérielle.
Ils en deviennent la honte quand ils dévient dans des comportements anarchiques qui détruise la personnalité de l'univers de matière.

Le piège se referme sur la nature de matière. Elle ne peut pas lutter contre les comportements intelligents irresponsables des humains. Elle ne peut que les subir. L’intelligence n’est pas de son monde. L’intelligence appartient à la nature de métamatière.

Par nécessité symbiotique, l’univers de métamatière va aider son partenaire matériel à retrouver sa personnalité en rappelant à l’ordre les humains fautifs.

Ces erreurs comportementales se sont déjà produites dans le passé. Cà ce produira encore dans le futur. L’évolution des terriens est aussi une succession d'erreurs comportementales.
Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI - dans univers-sans-matiere
commenter cet article
5 février 2007 1 05 /02 /février /2007 07:37
Bonjour Claude,

Ce que tu dis là me semble logique et plausible.

Brahim



Oui, Brahim, c'est bien le mot : logique. Tout est logique.

La Science est le moteur de l'évolution. La Croyance en est le guide.

Une croyance doit être logique avec son temps si elle veut se maintenir à la hauteur de l'évolution et guider les comportements.

La croyance en Dieu était logique pour les générations ancestrales. Elle est devenu illogique au fil de l'évolution des terriens ce qui provoque un déséquilibre dans le comportement des humains.

Actuellement, les terriens ont le moteur, la Science, mais ils n'ont pas de croyance logique pour guider.

Sans Croyance, la Science s'emballe !

Quand la Science s'emballe, l'environnement matériel en pâtit. Triste
Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI - dans univers-sans-matiere
commenter cet article
4 février 2007 7 04 /02 /février /2007 10:32
C'est vrai qu'il est diffiicile à un humain de se mettre dans la peau ou dans la rête d'un animal, mais en observant la vie de certains animaux, je n'ai pas du tout l'impression que ceux-ci vivent comme s'ils étaient au paradis.

Si je prends l'exemple des poules pondeuses qui vivent dans des batteries, leur vie ressemble à un enfer qu'à un paradis.
Citation:
- Dans les immenses hangars clos de cages (capacité: 80 000 poules), hors-sol, hors saisons, un éclairage totalement artificiel et robotisé produit des cycles de lumiere optimisés et des jours de 24h afin d’accélerer la ponte.
- Tout est automatisé: 2 tapis roulants évacuent chacun les fientes (ou alors par racleurs automatiques), et les oeufs et un 3ème apporte la nourriture. L’animal n'a aucun contact avec les humains, il est d’ailleurs improductif d'approcher du fond du hangar au risque de déclencher de vastes mouvements de panique chez ces animaux totalement perturbés. Cela occasionne des blessures graves et accroît encore la mortalité.
- En effet, sans surveillance, beaucoup de poules meurent du systeme et sont déchiquetées par leurs congénères. Surveiller des dizaines de milliers de cages peu éclairées est impossible et risque des pertes supplementaires. Aussi, on considere que «Tout va bien» si, à l'arrivée des oeufs, leur nombre est globalement constant.

http://biogassendi.ifrance.com/biogassendi/animaux.htm#LES%20POULES

Cet exemple n'est peut être pas bon car tu vas me dire que l'état dans lequel se trouvent ces animaux n'est pas naturel et est dû à un "comportement irresponsable" des humains ; ce qui est vrai.

Mais il m'est arrivé également d'observer le chien d'une amie qui est tombé malade et à commencé à dépérir pour finir complètement aveugle. Cà a duré six mois et je ne peux pas dire que, durant toute cette période et malgré les bons soins de sa maîtresse, ce chien ait mené une vie paradisiaque.

Brahim




Les animaux et les végétaux se sentent vivre dans un paradis .... Dans la mesure où ils ne sont pas en contact avec l'intelligence humaine Exclamation

Quand ils sont entre eux. Quand ils sont entre êtres seulement instinctifs dans un environnement dominé par l'instinct, ils se sentent dans un paradis. Quand ils sont en contact avec l'intelligence humaine et dans un environnement dominé par l'intelligence humaine, tout est faussé. La nature de matière n'apparaît plus forcément comme un paradis.

Les poules de ton exemple sont dans une grande détresse ! Elles ne peuvent rien faire. Elles ne peuvent pas lutter contre l'intelligence humaine. Elles n'ont pas non plus accès à l'éternité. Elles ont connues l'enfer dans la nature de matière, elles ne connaitront pas le bonheur dans la nature de métamatière.

Leur vie en contact avec l'intelligence humaine ne vaut pas la peine d'être vécue.

Elles ont pourtant droit à leur part de Vie dans cette nature qui les condamne à la Mort. Les humains, eux, ne connaissent pas la Mort. Les animaux et les végétaux la connaissent ! D'où la grande responsabilité des humains intelligents envers les êtres seulement instinctifs. Les humains n'ont pas à entraver le droit à la Vie des animaux et des végétaux sauf dans leur rôle d'harmonie et de maintient de la biodiversité.

Dans le cas du chien de ton amie, c'est autre chose. C'est la réaction de la nature de matière contre la non-conformité. La nature de matière se protège contre la non-conformité de ses éléments par la souffrance et la mort.

La nature de matière est tenue de se protéger contre deux choses : L'excès de matière et la non-conformité.

Tous les êtres vivants de matière meurent pour laisser la place à de nouveaux êtres vivants. Nous mourrons pour laisser la place aux autres.
Même les planètes et les étoiles meurent pour laisser la place à de nouveaux astres.

Une vie matérielle éternelle est inconcevable parce que l'environnement matériel serait saturé dès ses premiers instants par des vies éternelles qui deviendraient à la longue corrompues. L'environnement saturé ne permettrait pas la venue de nouveaux arrivants.

Nos ancêtres sont morts pour que notre génération puisse vivre. Non seulement nos parents nous ont donné la vie mais ils acceptent de mourir pour nous permettre de vivre.
Nous leurs devons un profond respect !
Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI - dans univers-sans-matiere
commenter cet article
4 février 2007 7 04 /02 /février /2007 09:10
Moi je dirais plutôt que la nature d'une personne est la base ou le support de son comportement. A moins que, pour toi, "début" veuille dire "point de départ".


La nature de la personne : Base ou support du comportement en général ; ça me va Brahim !

Et aussi : point de départ d'un comportement ! Clin d'oeil

Le ou les comportements quotidients d'un humain produisent des molécules de métamatière qui se transformeront en cellules métamatérielles chez un esprit en formation. Les molécules de métamatière sont des images de la vie du gestateur humain modifiées par la nature de métamatière.

Le foétus d'esprit est un assemblage de cellules métamatérielles saines et malsaines produitent par le gestateur. A sa naissance, la nature de métamatière juge si la proportion de cellules saines ou malsaines vaudra au nouvel esprit une vie viable, non viable ou neutre.

La nature de matière, elle aussi, juge si l'ensemble des cellules de matière qui forment le foètus ou le nouveau né est cohérent ou pas.
Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI - dans univers-sans-matiere
commenter cet article
3 février 2007 6 03 /02 /février /2007 08:25
Par extrapolation, pourrait-on dire également ?

Intention + Action = Comportement
Bonne intention + Bonne action = Comportement responsable
Mauvaise intention + Bonne action = Comportement responsable !!! (là çà cloche un peu)
Bonne intention + Mauvaise action = Comportement irresponsable
Mauvaise entention + Mauvaise action = Comportement irresponsable



l'intention est le début de l'action.
La nature de la personne est le début de son comportement.

Nature de la personne + Action = Comportement individuel

Bonne nature et bonne action = Comportement responsable
Mauvaise nature mais bonne action = Comportement responsable. Les Entités Supérieures sont clémentes. Elles regardent le comportement final !
Bonne nature mais mauvaise action = Comportement irresponsable. C'est trop facile de se donner bonne conscience !
Mauvaise nature et Mauvaise action = Comportement irresponsable

Le problême sans précédent du réchauffement climatique est du à des comportements intelligents irresponsables.

Les terriens sont pris au piège de leur intelligence qui a exacerbé leurs instincts.

La nature de métamatière est capable de ramener le Terrien à la raison. Le Terrien, tout seul, ne peut pas le faire.

Le Terrien a déja subit des rappels à l'ordre de la part de la nature de métamatière. C'est le moyen le plus efficace pour réorienter le Terrien vers son rôle de responsabilité envers les natures de matière et de métamatière

Claude
Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI - dans univers-sans-matiere
commenter cet article
1 février 2007 4 01 /02 /février /2007 07:58
Ce sont uniquement les comportements qui produisent les molécules de métamatière. La pensée ou les sentiments ne sont que les rouages qui font fonctionner les comportements.
En ne donnant aucune importance au rôle des pensées et des sentiments dans la production des "molécules de métamatière", ton système me donne l'impression de fonctionner un peu comme une machine ou un robot sans âme.



Un comportement est le fruit d'une pensée et d'une action.

La pensée et le sentiment sont importants dans le fonctionnement du comportement puisqu'ils en sont les rouages.
Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI - dans univers-sans-matiere
commenter cet article
30 janvier 2007 2 30 /01 /janvier /2007 11:22
Cependant, est-ce que les comportements humains sont les seuls à produire des molécules de métamatière ? Ne crois-tu pas que d’autres facteurs peuvent aussi produire des molécules de métamatière ? J’entends par là, les pensées et les sentiments.
Ainsi, les pensées positives produiraient des molécules de métamatière saines et les pensées négatives produiraient des molécules de métamatière malsaines
De même, des sentiments sains (amour, compassion, etc) produiraient des molécules de métamatière saines et des sentiments malsains (haine, jalousie, rancune, etc) produiraient des molécules de métamatière malsaines.

Quelle est ta position par rapport à çà ?

Brahim



Bonjour Brahim.

Oui, les comportements humains intelligents sont les seuls à produire des molécules de métamatière.
Les animaux et les végétaux n'ont pas cette possibilité parce qu'ils ont un comportement seulement instinctifs incapables de produire des molécules de métamatière.

Ce sont uniquement les comportements qui produisent les molécules de métamatière. La pensée ou les sentiments ne sont que les rouages qui font fonctionner les comportements.

Comprenons le rôle des humains dans l'univers matériel :

L'espèce humaine est située à l'interface, coté matière, de deux univers qui vivent en symbiose.
L'univers de matière a besoin de l'intelligence de son partenaire l'univers de métamatière.
L'univers de métamatière a besoin de l'instinct de son partenaire l'univers matériel.

Les univers ne se font pas ingérence. Ils respectent l'intégrité de leur partenaire. Ils n'agissent pas eux-même directement dans l'univers partenaire de peur de perturber le fonctionnement de la nature partenaire.
Des éléments métamatériels n'agissent pas directement dans la nature de matière pour apporter l'intelligence nécessaire.
Des éléments matériels n'agissent pas directement dans la nature de métamatière pour apporter l'instinct nécessaire.

Les univers transfèrent leur énergie d'une autre manière tout aussi efficace mais plus risqué. Ils dotent une espèce vivant dans l'univers partenaire de leur énergie. Cette espèce agira dans l'univers partenaire sous couvert de l'univers émetteur.

Une des espèces choisies est l'espèce humaine.
Les humains agiront en intelligence et auront un comportement intelligent dans l'environnement instinctif sous couvert de la nature de métamatière.
C'est la nature de métamatière qui dirigera le comportement intelligent des humains lesquels diffuseront l'intelligence métamatérielle dans la nature matérielle.

La nature de métamatière n'agit pas directement chez sa partenaire matérielle. Elle passe par les humains. Ce sont les humains qui agissent en intelligence et qui diffuse l'intelligence. Ils doivent être en relation permanente avec la nature de métamatière sinon celà ne fonctionne pas.

C'est le comportement intelligent des humains qui diffuse l'intelligence métamatérielle dans la nature de matière. La pensée ou les sentiments ne suffisent pas. Ils n'agissent pas. Ils ne sont que l'élan qui va provoquer un comportement.

Si les humains rompent la communication avec la nature de métamatière, leur intelligence corrompt leurs instincts et cela provoque des situations anarchiques qui détruisent l'environnement matériel comme cela se passe actuellement !
Au lieu d'harmoniser, les humains détruisent.
C'est inacceptable pour la nature de métamatière qui leurs a donné l'intelligence.
La nature de métamatière a prévu une parade en de pareils cas.
Elle a prévu le rappel à L'ordre.
Un rappel à l'ordre est en cour de préparation pour ramener le Terrien a la raison ! Triste
Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI - dans univers-sans-matiere
commenter cet article