Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
8 janvier 2007 1 08 /01 /janvier /2007 09:18
Je retrouve la notion de dualisme avec le couple matière/esprit propre à tout le courant de pensée orientale. Mais je ne suis pas sûr que tu mettes les mêmes notions dans l'idée d'esprit et de métamatière.

Pour moi, l'univers de métamatière est une "entité" distincte qui se trouve au -delà de l'univers de matière, qui est aussi puissante que l'univers de matière et qui vit en symbiose avec l'univers de matière.

Les esprits sont des êtres vivants qui vivent dans la nature de métamatière. Des êtres sans matière mais des êtres bien vivants.
Ils tiennent exactement la même place et le même rôle que les humains dans leurs environnement sans matière. Les esprits sont la symétrie des humains dans la nature de métamatière. Les humains sont instinctifs parce qu'ils vivent dans un monde où règne l'instinct. Ils sont aussi intelligents. Les esprits sont intelligents parce qu'ils vivent dans un monde où règne l'intelligence. Ils sont aussi instinctifs.

Humains et esprits ont une communauté de sort. Ils sont complatibles. Ils sont programmés pour vivre en symbiose. Leur symbiose est la seule liaison entre l'univers de matière et l'univers de métamatière. La symbiose des humains et des esprits est le seul moteur qui fait fonctionner la "super-symbiose" des univers.

En philosophie, il existe la distinction matière et forme, où la matière est une pure puissance de recevoir une information qui s'appelle forme. Il existe le couple essence et existence, où l'essence ou nature est le principe limitateur et déterminateur de l'acte d'exister. Il existe le couple subtance et accident, où les accidents (dimensions, couleurs, qualités) ne peuvent pas exister par eux-mêmes mais dans un être subtantiel qui possède l'existence en propre.

Comment situes-tu tes concepts de matière et métamatière dans ces notions philosophiques qui me sont plus familières étant donné mes champs de recherche.

Mes concepts de matière et métamatière sont beaucoup plus "mécaniques".
La matière est tout ce qui se trouve dans l'univers de matière, de la galaxies à la molècule en passant par les planètes, les étoile et le vide. Même l'anti-matière appartient à l'univers de matière.

La métamatière est ce qui se trouve dans l'univers de métamatière. Les humains, pendant leur vie, n'ont pas accès à la nature de métamatière. Pour y avoir accès, ils doivent quitter momentanément ou définitivement le monde matériel en rêvant ou en mourrant.

1. Pour être chercher en Croyance, ne faut-il pas que la Croyance soit une forme de science permettant la mise en place d'un discours intelligible, raisonnable, fondé sur la logique et propre à l'esprit scientifique.
La Croyance n'est pas la Science. Ce sont deux pôles d'activité distincts qui doivent évoluer "la main dans la main".
La Science est évolutive.
La Croyance est aussi évolutive. L'avancée quelle vient de faire est une avancée basée sur la logique.

2. En quoi la science a-t-elle prouvé les preuves matérielles de l'inéficacité de l'existence De Dieu ?
Elle a, entre autre, regardé dans l'espace avec ses téléscopes et elle a apporté les preuves que Dieu n'y est pas.
Elle a aussi découvert la théorie de l'évolution des espèces et elle a apporté les preuves que Dieu n'est pas le Père Créateur.
La Science a réduit à néant la théorie de Dieu découverte il y a des millénaires par des Génies de la métamatière? Dieu est devenu de ce fait obsolète. Ainsi va l'évolution des terriens.

[i]3. En quoi l'univers de métamatière a-t-il remplacé la croyance en un Dieu créateur ? Qu'entends par créer pour Dieu ?
La découverte de l'univers de métamatière n'a pas remplacé la croyance en Dieu ! La découverte de l'univers de métamatière a fait évoluer la Croyance, en général ! C'est différent !

La Croyance est divisée en religions, sectes et autres spiritualités. La religion de Dieu est toujours une croyance. Beaucoup de personnes croient en Dieu en font leur croyance.

La découverte de la métamatière est une évolution de La Croyance.

Prends exemple sur la Science. La Science est divisée en sciences. Chaque science est évolutive. En Médecine, certaines personnes posent
encore des ventouses pour leurs maux et sont persuadées de leurs efficacité. Les vantouses sont pourtant obsolètes, remplacées par les antibiotiques.

4. Tu fais une grave confusion entre réincarnation et incarnation. Si tu veux, je pourrai t'expliquer la différence. Mais, cela rentre tellement peu dans ton sytème de pensée, que je ne suis pas sûr que cela t'intéresse vraiment. Donc, nous pouvons en faire l'économie, au moins pour l'instant.
J'ai lu, relu et rerelu les Paroles de Bouddha. J'y ai fortement adhéré. C'est même son principe de réincarnation le point de départ de la découverte de l'univers de métamatière.

5. Je trouve assez sympa, ta manière de présenter les génies de la Croyance, fondateurs des grands mouvements spirituels de l'humanité. Mais je ne crains que ce soit beaucoup plus complexes historiquement. /i]
Einstein, Darwin, Pasteur et beaucoup d'autres sont des génies de la Science de la matière.
La Croyance a aussi ses découvreurs de génie. C'est tout simple !

[i]Les découvertes majeurs de la Croyance dont tu fais allusion sont parfois tellement contradictoires entre les religions, qu'il semble difficile de parler d'évolution, mais plutôt de révolution de la Croyance, au point qu'on peut admettre une intervention extérieure à l'esprit humain pour changer radicalement de cap.

En révolution, on brasse, on secoue parfois violement ce qui existe et on repositionne.
En évolution, on ne secoue pas ce qui existe. On ne brasse pas les acquis. On apporte des éléments nouveaux !
La découverte de l'univers de métamatière est une évolution, pas une révolution !

6. Que penser d'un ami scientifique qui croit en Dieu au nom même de la science, convaincu par les preuves scientifiques de l'existence de Dieu selon St Thomas d'Aquin ?...
Ton ami est en train d'associer une croyance obsolète à une science évoluée. Il fait fausse route et se leurre. Un gouffre de plusieurs millénaires sépare Dieu des sciences matérielles modernes.
Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI - dans univers-sans-matiere
commenter cet article
7 janvier 2007 7 07 /01 /janvier /2007 19:23
Ce principe symbiotique et unitaire naît donc de la bonne volonté des êtres humains et "métamatériels" ? Mais d'où leur vient cette bonne volonté ?
C'est pas une question de volonté, c'est plus une obligation !!

Les humains et les esprits sont obligés de vivre en symbiose s'ils veullent être viable. C'est inscrit dans le "code virtuel" que les univers se sont donnés pour vivre en symbiose.

Les univers se sont donnés un moyen efficace pour que fonctionne leur super-symbiose. Ils se sont dotés de transmetteurs d'énergie et ils les ont conçu de façon à ce que ces transmetteurs d'énergie sont obligés de vivre en symbiose. Seuls, les humians et les esprits ne sont pas viables dans leur environnement.

C'est dans la relation intime entre les humains et les esprits que se transfèrent les énergies nécessaire à la super-symbiose des univers. Si les humains ou les esprits coupent la communication, les énergies symbiotiques ne passent plus. Les univers ont tout prévu : Les transmetteurs d'énergie s'autodétruisent !!


de l'amour ? Mais d'où vient l'amour ? Quelle est sa cause première ?
Amour et haine viennent de la nature matérielle.

Faut-il nommer Dieu cette source inconnue ?
Dieu est obsolète. Si l'on nomme l'espace qui nous entoure : Univers de matière, alors "cette source inconnue" comme tu dis doit s'appeler aussi univers parce que cette entité est aussi puissante que notre univers de matière. Elle est au-delà de la matière. C'est l'univers de métamatière.


Mais alors, pourquoi suivre le principe, s'il est sans cause, puisque, s'il est sans cause, il est également sans but ?
Le but à tout cela est le respect et le maintient de la biodiversité sur notre planète !
Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI - dans univers-sans-matiere
commenter cet article
7 janvier 2007 7 07 /01 /janvier /2007 08:44
Tu sais Claude, j'ai de plus en plus l'impression que ta théorie est bidon et qu'en réalité tu es en train de te foutre de nous. Cela fait plusieurs jours que tu tournes en rond sans apporter de nouveaux éléments.

Alors, moi aussi je fais comme les autres ; je jette l'éponge.

Ah bon !!! Je te dis que la Croyance vient d'évoluer en placant un oeil intelligent à l'extérieur de l'univers et que nous pouvons désormais avoir une vision globale de l'univers de matière et de l'univers de métamatière et tu penses que je n'apporte pas d'éléments nouveaux !!!!

Grâce à cet oeil intelligent nous pouvons comprendre la vie des êtres vivants sans matière et leur relation avec les êtres vivants de matière. Tu penses que ce ne sont pas des éléments nouveaux ??

Ne jettes pas aussi vite ton cerveau !!! Le cerveau humain est précieux pour les univers. C'est lui qui fait la liaison entre l'univers de matière et l'univers de métamatière. Sourire
Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI - dans univers-sans-matiere
commenter cet article
7 janvier 2007 7 07 /01 /janvier /2007 08:27
Mais dans votre système, l'Humain n'est-il pas d'une certaine manière un nouveau visage de Dieu ?

Non ! La croyance en Dieu est obsolète. Deux univers vivant en symbiose l'ont remplacé.

L'Humain est un des deux transmetteurs d'énergie nécessaire à la symbiose des deux univers. Rien d'autre ! C'est un rôle à haute responsabilité.

Il partage le rôle de transmetteur d'énergie avec une espèce d'êtres vivants sans matière. Ces êtres vivants sans matière apartiennent à la nature de métamatière. Je les ai appelé : Les esprits.

Humains et esprits sont situés à l'interface des deux univers chacun dans son environnement. Les humains dans l'univers de matière, les esprits dans l'univers de métamatière. La transmission des énergies symbiotiques des univers passe par eux. Smile
Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI - dans univers-sans-matiere
commenter cet article
6 janvier 2007 6 06 /01 /janvier /2007 12:19
"Il nous faudrait de longues soirées au coin du feu pour discuter sur tout cela et te fournir de nombreux documents historiques et scientifiques." On a tout notre temps pour discuter ! Au coin du feu, dans un fauteuil, devant un vin chaud après une journée de ski !!! "Je ne reprendrais aujourd'hui que quelques points qui me semblent essentiels : 1. Oui, la croyance a évolué. Mais de quelle croyance parles-tu ? Et évolué dans quel sens, pour dire quoi ? Des croyances ont évolué dans des sens parfois complètement opposé. " Il n'y a qu'une seule Croyance comme il y a une seule Science. La Science est divisée en sciences. La Croyance est divisée en religions, sectes et autres spiritualités ! Je suis chercheur en Croyance. Mon domaine d'action est la Croyance. La Croyance a évolué en direction de l'univers. Elle s'est déportée en direction de l'univers. Elle permet de comprendre les terriens à partir de l'univers et non plus à partir de la Terre ! La Croyance devient un oeil métaphysique situé en dehors de notre univers et qui regardent ce qu'il a devant lui. Il a devant lui deux sphères immensement grandes, immensement puissantes qui s'éffleurent et qui vivent en symbiose. "2. obsolètes ! Un peu court... des milliards de croyants en vivent aujourd'hui. Ceux qui ne croient en rien, d'ailleurs, existent-ils ? Non, la croyance est innèe chez les humains." Combien croient réellement à l'efficacité de l'existence de Dieu pour assouvir leurs besoins de croyance ? La Science a apporté des preuves matérielles de l'inéficacité de l'existence de Dieu ; Dieu n'est pas le Père Créateur de toutes choses en ce monde !! "3. Quels univers (deux ?) auraient remplacé les religions ? Les religions polythéistes existent-elles encore ? Les monothéistes ont-il des points communs ?" La croyance en un deuxième univers : L'univers de métamatière, a remplacé la croyance en un "Dieu Créateur" devenu obsolète du fait de l'évolution naturelle des terriens. "4. La Science a évolué. On est d'accord. Mais en quoi, aurait elle dépassé la croyance. Ce sont deux domaines tellement différents..." La Science est capable notement de voyager dans notre univers. La Croyance en était encore à ce que les Anciens ont découvert il y a des millènaires : Un Dieu Créateur. "On peut croire en l'amour de quelqu'un sans en avoir la preuve scientifique et n'être pas un demeuré. On peut croire, avec plus ou moins d'arguments (que l'on peut étudier avec sa raison), en une religion, sans renier l'esprit scientifique d'investigation rationnelle. En quoi le dogme de la trinité ou de l'incarnation," Non, le scientifique ne peut plus croire en la réincarnation ! Ou alors, il se force à croire parce qu'il a un besoin naturel de croire. La théorie de la Réincarnation a été découverte par Bouddha il y a des millènaires. Elle n'est pas fausse, non, elle est dépassée ! Ce n'est plus une réincarnation, c'est un renouvellement ; Un renouvellement dans deux natures ! "en quoi le dogme de l'unicité divine, en quoi la croyance en l'immortalité de l'âme, sont-ils des obstacles à la science ?" Parce que tout est mortel dans le domaine d'action de la Science. L'éternité n'est pas le domaine de la Science parce qu'aucune preuve matérielles ne peut être apportée. L'éternité est le domaine de la Croyance. En croyance, les preuves matérielles sont proscrites. "On confond dogme et dogmatisme. Depuis 1000 ans, la croyance n'a jamais autant évolué... rien qu'à regarder la multitude de croyances diverses et variées dans le protestantisme. De même en Islam, en Inde ou en Chine. Et même dans le catholicisme, il y a toutes sortes de courants et de spiritualités complémentaires et parfois opposés (le débat n'est toujours pas tranché entre thomistes et moliniste, débat entre mille autres si on s'y intéresse une minute)" Oui, mais ils tournent toujours autour d'un Dieu. Normal ! Ce sont des Génies de la Croyance qui ont découvert l'image de Dieu. N'est pas Génie de la Croyance qui veut ! Il faut être investit par la nature de métamatière pour être Génie en croyance. Qui peut parler à la place des Génie de la Croyance ? Qui peut faire évoluer la Croyance maintenant qu'ils sont morts ? Personne d'autres qu'un nouveau Génie de la Croyance lui-même investit par la nature émettrice d'intelligence. "5. Non vraiment, tout n'est pas aussi simple. Mes amis scientifiques ne se forcent pas à croire en Dieu. Quand il m'en parle, ils sont comme forcé d'y croire... " Je n'en doute ! Un fossé séparait la Science et la Croyance. Ils sont forcé de croire en Dieu parce qu'il n'ont pas le choix pour assouvir leur besoin naturel de croire. "Il y en a tendance new-age et d'autres franchement catho, et d'autres juste théiste. Mes amis scientifiques athées souvent se forcent en effet à ne pas croire pour des raisons qui échappent à la science et qui relèvent plus de l'ordre affectif (scandale du mal, de la souffrance, d'hommes d'église ou d'autres religions qui déshonorent leurs idéaux)" Ils deviennent alors des anorexiques de croyance et commencent alors les angoisses de la mort. "6. Pourquoi la croyance serait inné chez l'humain ? Un fait ? pourquoi ce fait ?" Parce que l'Humain est transmetteur d'énergie entre deux univers qui vivent en symbiose. Chaque humain nait avec la flamme de la croyance en lui. tout humain nait croyant. Dès le plus bas age, l'enfant croit. "7. Qui sont ces Anciens dont tu parles et qui ont écrit des livres sacrés où les Cieux signifieraient ce qu'il y a au dessus de leur tête. Si tu veux on peut débattre sur cette question. l'exégèse et l'histoire biblique, le contexte de mésopotamie sont un de mes sujets où j'ai eu l'occasion d'y consacrer beaucoup de temps." Les Anciens sont les Génies de la Croyance qui ont fait des découvertes majeures pour l'évolution de la Croyance. Bouddha, Abraham, Moîse, Jésus, Mahomet pour les plus connus sont des Génies en Croyance. "8 SUR L'INFINI !!!!!!!!!!!! Attention où l'on met les pieds. Le mûr de Planck ! 10 puissance -33 cm, 10 puissance -45 s ! Donne moi une seule preuve scientifique de l'existence de l'infini dans notre monde... C'est une pure vue de l'esprit. Et pourtant en effet, l'on peut démontrer qu'il existe des infinis plus grands que d'autres. Paradoxe de l'esprit humain limité, dans un monde fini, qui a la notion juste de l'infini." L'infini est une "unité de mesure" du Matériel. La Croyance n'est pas concernée par l'infini.
Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI - dans univers-sans-matiere
commenter cet article
6 janvier 2007 6 06 /01 /janvier /2007 12:17
"J'insiste, quels sont tes "preuves intelligentes de l'infini et de l'éternité& de l'univers de matière"... 9 le passage de la quantité à la qualité est un point essentiel de la réflexion depuis Aristote jusqu'à Hegel. Nous y reviendrons plus tard si je ne t'ai pas trop soûlé. " L'univers de matière est forcément éternel parce qu'il vit en symbiose avec un univers chez qui la notion de mort et de mortalité n'existent pas ; La Mort n'existe pas dans l'univers de métamatière. L'univers de matière seul n'est pas viable. L'univers de métamatière seul n'est pas non plus viable. Les deux univers sont viables s'ils vivent en symbiose. L'univers de matière est viable si l'univers de métamatière répand son intelligence dans l'environnement matériel. L'univers de métamatière est viable si l'univers de matière répand ses instincts dans l'environnement métamatériel.
Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI - dans univers-sans-matiere
commenter cet article
6 janvier 2007 6 06 /01 /janvier /2007 11:57
Cher Thomas. "Il nous faudrait de longues soirées au coin du feu pour discuter sur tout cela et te fournir de nombreux documents historiques et scientifiques." On a tout notre temps pour discuter ! Au coin du feu, dans un fauteuil, devant un vin chaud après une journée de ski !!! "Je ne reprendrais aujourd'hui que quelques points qui me semblent essentiels : 1. Oui, la croyance a évolué. Mais de quelle croyance parles-tu ? Et évolué dans quel sens, pour dire quoi ? Des croyances ont évolué dans des sens parfois complètement opposé." Il n'y a qu'une seule Croyance comme il y a une seule Science. La Science est divisée en sciences. La Croyance est divisée en religions, sectes et autres spiritualités ! Je suis chercheur en Croyance. Mon domaine d'action est la Croyance. La Croyance a évolué en direction de l'univers. Elle s'est déportée en direction de l'univers. Elle permet de comprendre les terriens à partir de l'univers et non plus à partir de la Terre ! La Croyance devient un oeil métaphysique situé en dehors de notre univers et qui regardent ce qu'il a devant lui. Il a devant lui deux sphères immensement grandes, immensement puissantes qui s'éffleurent et qui vivent en symbiose. "2. obsolètes ! Un peu court... des milliards de croyants en vivent aujourd'hui. Ceux qui ne croient en rien, d'ailleurs, existent-ils ? Non, la croyance est innèe chez les humains." Combien croient réellement à l'efficacité de l'existence de Dieu pour assouvir leurs besoins de croyance ? La Science a apporté des preuves matérielles de l'inéficacité de l'existence de Dieu ; Dieu n'est pas le Père Créateur de toutes choses en ce monde !! "3. Quels univers (deux ?) auraient remplacé les religions ? Les religions polythéistes existent-elles encore ? Les monothéistes ont-il des points communs ? " La croyance en un deuxième univers : L'univers de métamatière, a remplacé la croyance en un "Dieu Créateur" devenu obsolète du fait de l'évolution naturelle des terriens. "4. La Science a évolué. On est d'accord. Mais en quoi, aurait elle dépassé la croyance. Ce sont deux domaines tellement différents... " La Science est capable notement de voyager dans notre univers. La Croyance en était encore à ce que les Anciens ont découvert il y a des millènaires : Un Dieu Créateur. "On peut croire en l'amour de quelqu'un sans en avoir la preuve scientifique et n'être pas un demeuré. On peut croire, avec plus ou moins d'arguments (que l'on peut étudier avec sa raison), en une religion, sans renier l'esprit scientifique d'investigation rationnelle. En quoi le dogme de la trinité ou de l'incarnation," Non, le scientifique ne peut plus croire en la réincarnation ! Ou alors, il se force à croire parce qu'il a un besoin naturel de croire. La théorie de la Réincarnation a été découverte par Bouddha il y a des millènaires. Elle n'est pas fausse, non, elle est dépassée ! Ce n'est plus une réincarnation, c'est un renouvellement ; Un renouvellement dans deux natures ! "en quoi le dogme de l'unicité divine, en quoi la croyance en l'immortalité de l'âme, sont-ils des obstacles à la science ? Parce que tout est mortel dans le domaine d'action de la Science." L'éternité n'est pas le domaine de la Science parce qu'aucune preuve matérielles ne peut être apportée. L'éternité est le domaine de la Croyance. En croyance, les preuves matérielles sont proscrites. "On confond dogme et dogmatisme. Depuis 1000 ans, la croyance n'a jamais autant évolué... rien qu'à regarder la multitude de croyances diverses et variées dans le protestantisme. De même en Islam, en Inde ou en Chine. Et même dans le catholicisme, il y a toutes sortes de courants et de spiritualités complémentaires et parfois opposés (le débat n'est toujours pas tranché entre thomistes et moliniste, débat entre mille autres si on s'y intéresse une minute)" Oui, mais ils tournent toujours autour d'un Dieu. Normal ! Ce sont des Génies de la Croyance qui ont découvert l'image de Dieu. N'est pas Génie de la Croyance qui veut ! Il faut être investit par la nature de métamatière pour être Génie en croyance. Qui peut parler à la place des Génie de la Croyance ? Qui peut faire évoluer la Croyance maintenant qu'ils sont morts ? Personne d'autres qu'un nouveau Génie de la Croyance lui-même investit par la nature émettrice d'intelligence. "5. Non vraiment, tout n'est pas aussi simple. Mes amis scientifiques ne se forcent pas à croire en Dieu. Quand il m'en parle, ils sont comme forcé d'y croire..." Je n'en doute ! Un fossé séparait la Science et la Croyance. Ils sont forcé de croire en Dieu parce qu'il n'ont pas le choix pour assouvir leur besoin naturel de croire. "Il y en a tendance new-age et d'autres franchement catho, et d'autres juste théiste. Mes amis scientifiques athées souvent se forcent en effet à ne pas croire pour des raisons qui échappent à la science et qui relèvent plus de l'ordre affectif (scandale du mal, de la souffrance, d'hommes d'église ou d'autres religions qui déshonorent leurs idéaux)" Ils deviennent alors des anorexiques de croyance et commencent alors les angoisses de la mort. "6. Pourquoi la croyance serait inné chez l'humain ? Un fait ? pourquoi ce fait ?" Parce que l'Humain est transmetteur d'énergie entre deux univers qui vivent en symbiose. Chaque humain nait avec la flamme de la croyance en lui. tout humain nait croyant. Dès le plus bas age, l'enfant croit. "7. Qui sont ces Anciens dont tu parles et qui ont écrit des livres sacrés où les Cieux signifieraient ce qu'il y a au dessus de leur tête. Si tu veux on peut débattre sur cette question. l'exégèse et l'histoire biblique, le contexte de mésopotamie sont un de mes sujets où j'ai eu l'occasion d'y consacrer beaucoup de temps. " Les Anciens sont les Génies de la Croyance qui ont fait des découvertes majeures pour l'évolution de la Croyance. Bouddha, Abraham, Moîse, Jésus, Mahomet pour les plus connus sont des Génies en Croyance. "8 SUR L'INFINI !!!!!!!!!!!! Attention où l'on met les pieds. Le mûr de Planck ! 10 puissance -33 cm, 10 puissance -45 s ! Donne moi une seule preuve scientifique de l'existence de l'infini dans notre monde... C'est une pure vue de l'esprit. Et pourtant en effet, l'on peut démontrer qu'il existe des infinis plus grands que d'autres. Paradoxe de l'esprit humain limité, dans un monde fini, qui a la notion juste de l'infini." L'infini est une "unité de mesure" du Matériel. La Croyance n'est pas concernée par l'infini. Amicalement Claude
Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI - dans univers-sans-matiere
commenter cet article
6 janvier 2007 6 06 /01 /janvier /2007 07:59
Ah bon? Si tu as découvert quelques chose, c'est que tu peux le prouver, ou sont ces preuves? "

On est dans la Croyance ! Surtout pas de preuves matérielles !! Les preuves matérielles font voler en éclats les croyances.

Si on apporte des preuves matérielles à une croyance, ce n'est plus une croyance. Ce n'est même pas de la Science. C'est une croyance obsolète !!

La Science a apporté des preuves matérielles que Dieu n'est pas le " Père Créateur de toute chose en ce monde". La Science a rendu la croyance en Dieu obsolète. Triste

C'est la loi de l'évolution !

Mais la Croyance vient d'évoluer avec la découverte de l'univers de métamatière. La Croyance devance de la Science. La Science n'est pas prête à apporter des preuves matérielles contre la métamatière. !!! Sourire
Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI - dans univers-sans-matiere
commenter cet article
5 janvier 2007 5 05 /01 /janvier /2007 17:07
"Pourquoi deux sphères et pas deux cubes ? Il y a certainement une explication scientifique, mais je ne saurais pas te la donner. Mais si on observe l'univers, on s'apercevra que la plupart des objets célestes (le soleil, la terre, la lune, les planètes, etc) sont sphériques ... ce n'est certainement pas par hasard." Non, non ! On est pas dans la Science, hein ! On est dans la Croyance. Donc on oublie la Science et on se consacre entièrement à la Croyance. "Et puis, l'endroit où deux sphères se touchent, sans s'entre-pénétrer, ne peut se résumer qu'à UN seul point. Toi, tu en mets deux (que tu décris comme étant deux espèces) ... OK c'est ton affaire ; on verra bien. Mais pour l'instant c'est toi le prof ... donc tu vas nous dire pourquoi deux sphères et pas autre chose ? Et pourquoi deux points et pas un seul ? " Bon ! 12/20. T'as quand même gagné l'accès à la prochaine étape ! Je n'ai pas dit deux points, j'ai dit un seul point de contact et c'est déja largement suffisant pour les sphères de surveiller ce point de contact. Pourtant, deux cubes peuvent aussi avoir un sommet commun mais le risque extrême est que des cubes peuvent pivoter et se retrouver avec un coté commun c'est à dire une infinité de point de contact et alors là... C'est le Cataclysme Final, l'Explosion Ultime : La Mort des deux univers. Avec deux sphères, aucun risque. Même si elles pivotent c'est toujours un point de contact ! C'est donc par cet unique point de contact que se transfèrent les énergies entre les deux sphères. Mais des énergies pour quoi faire ? On touche là le coeur de l'affaire ! Pour quelle raison, lorsque l'on fait se toucher les deux sphères un mouvement d'énergie apparait aussitôt entre les deux sphères ? Pour quelle raison, lorsque l'on éloigne les sphères le mouvement d'énergie disparait ? Récréation pour tout le monde ! On reprend le cours plus tard !!
Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI - dans univers-sans-matiere
commenter cet article
5 janvier 2007 5 05 /01 /janvier /2007 11:57
"dans ton cas, ça sera plutot : eh bien, le plus fou gagnera ! la folie finit toujours par triompher ! meme chez les saint d'esprit. La preuve ? Hitler, seddam.......... " Un fou n'arrive jamais à la tête d'un état !! Hitler, seddam.......... Ce n'est pas de la folie ! C'est .... Une forme de politique ! Une forme de politique qui prête à discution certes mais c'est de la politique. Rien à voir avec la folie.
Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI - dans univers-sans-matiere
commenter cet article