Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

L'espèce esprit est la symétrie de l'espèce humaine. L'espèce humaine est le summum des êtres matériels. L'espèce esprit est le summum des êtres métamatériels.

L'espèce humaine est située à l'interface des univers coté matériel. L'espèce esprit est située à l'interface des univers coté métamatériel. Elles sont face à face. Elles ont toutes deux deux énergies pour vivre : l'instinct et l'intelligence alors que les autres êtres vivants en ont qu'une soit l'instinct s'ils vivent dans la nature de matière soit l'intelligence s'ils vivent dans la nature de métamatière. Humains et esprits ont une communauté de sort. Ils sont compatibles. Ils sont programmés pour vivre en symbiose. Leur union et la seule liaison de la super symbiose des univers matériel et métamatériel

Pour quelle raison  le monde métamatérel intéresse t-il les humains eux vivant dans le monde de matière ?

Parce qu'ils
se verront vivre dans la nature de métamatière après la mort de leur corps de matière pour l'éternité ! Leur avenir métamatériel se prépare dans leur vie matérielle. Au cour de leur vie de tous les jours, ils se forgent naturellement, sans qu'ils s'en rendent compte, un patrimoine métamatériel qu'ils utiliseront dans la nature de métamatière après le mort de leur corps de matière. C'est un processus naturel, automatique et obligatoire. La vie de chaque humain produit des particules de métamatière qui s'assemblent en un ensemble cohérent : un esprit.

La mort du corps humain gestateur correspond à la naissance de l'esprit dans la nature de métamatière. L'humain gestateur, après la mort de son corps de matière, se verra vivre dans la vie de l'esprit issu de sa propre vie et pour l'éternité. Mieux vaut donc pour l'humain gestateur que son esprit soit viable de suite. Les extrêmes s'élargissent considérablement dans la nature de métamatière pour un fonctionnement normal de son environnement. 

Un esprit est ainsi fait : son anatomie à sa naissance dans la nature de métamatière est constitué de particules de métamatière qui se sont assemblées pendant une gestation dans la vie quotidienne d'un humain.

Un humain est ainsi fait : son anatomie à sa naissance dans la nature de matière est constitué de particules de matière qui se sont assemblées pendant une gestation dans le corps matériel de sa mère.

Si la mère n'a pas une hygiène saine de son corps de matière, le bébé risque de souffrir de séquelles. Et la mère souffrira aussi de voir son bébé souffrir.

Si l'humain, gestateur d'un esprit, n'a pas une hygiène de comportements intelligents sains, l'esprit issu de cette vie humaine coure le risque d'être non viable métamatériellement. L'humain gestateur, après la mort de son corps de matière, souffrira aussi de la non-viabilité de son hôte esprit.

 

 

Partager cette page

Repost 0
Published by