Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
26 février 2017 7 26 /02 /février /2017 08:34

Un exemple de régression : la grande distribution. Amener le peuple à ce qu'il se nourrisse exclusivement au travers d'une poignée de personnes et d'entreprises. Impératif pour déclencher le Reset. Il suffira alors de désorganiser ces entreprises pour provoquer une grande famine typique d'un Reset : On efface tout ce qui nous a entraîné dans l'impasse funeste. On efface toujours par la souffrance. Un Reset est une intense souffrance. Le summum de la souffrance pour le Terrien. Le fond. L'aplasie. Il doit d'abord toucher le fond pour ensuite repartir en marche avant dans un chemin durable et serein.

Le rôle actuel du système qui pilote la régression nommée Nouvel Ordre Mondial est d'amener le Terrien au Reset. D'autres acteurs plus féroces encore entreront en jeu pour le mettre en application. Le calme revenu la Croyance crédible et évoluée fera repartir l'évolution du Terrien en marche avant. 

La Croyance a pour rôle de guider l'évolution humaine. Compte tenue quelle n'avait pas évoluer depuis des siècles voir des millénaires elle est devenue obsolète et incapable de guider le Terrien. La Science, ses dérivés et ses lobbies, lancés à plein régime, sans guide Croyance, l'ont mené dans une impasse funeste. La Croyance le voit. Elle est désemparée. Elle ne peut rien faire parce que la manoeuvre de recul est engagée. Elle devra attendre la fin du Reset pour reprendre son rôle de guide.

Les idoles entreprises ne sont pas humaines. Les humains mettront leurs moyens de subsistance uniquement entre les mains d'autres humains ; des êtres avec des sentiments humains.

Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI
commenter cet article
21 février 2017 2 21 /02 /février /2017 09:04

Pour l'univers de matière, la biodiversité issue de la domination de l'espèce humaine est la norme pour ses planètes habitables. Ces planètes constituent sa personnalité. L'univers de matière est formé d'une structure de matière : planètes, étoiles, etc., d'une énergie : l'instinct et d'une personnalité : les biodiversité dominées par l'espèce humaine. Les biodiversités issues de la domination d'une espèce animale ou végétale arrivée au stade de suradaptation sont un cancer pour lui qu'il faut anéantir au plus vite.

La biodiversité terrestre actuelle dépend du Terrien. S'il disparaît, les telluriens (les espèces animales et végétales terrestres) finissent par disparaître aussi, remplacées par une biodiversité issue de la domination d'une espèce animale ou végétale arrivée au stade de suradaptation. Genre dinosaure. Dans ce genre de biodiversité les animaux et les végétaux sont différents d'une biodiversité issue de la domination d'une fratrie humaine.

Le respect du Terrien est dans l'ADN des animaux et des végétaux terrestres actuelles. Elles ont besoin de lui pour exister. Il a besoin d'une biodiversité issue de sa domination pour exister. Il ne peut pas vivre dans une biodiversité autre que celle issue de sa domination. Dinosaure par exemple.

Le Terrien est Roi de la Terre. Le phare de la biodiversité terrestre. La représentation de la planète dans l'univers de matière. Dans un élan conquérant, sa face étincelante tournée vers le ciel, il montre avec fierté la biodiversité issue de sa domination. Il est en mesure de faire valoir les droits de la Terre dans le concert des planètes habitables de l'univers de matière.

Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI
commenter cet article
20 février 2017 1 20 /02 /février /2017 10:27

Facile de comprendre le fonctionnement du monde des humains quand on a découvert la métamatière ! :)

L'important n'est pas de chercher un leader qui va nous tirer vers le haut en évolution. On ne peut pas aller plus haut dans la direction qu'on a pris. C'est une impasse. Elle est bouché par le mur infranchissable nommé dérèglement climatique. Il faut se doter du président qui nous tire vers le bas. L'heure est au recul, à la régression pour dégager le Terrien de l'impasse funeste. Les USA sont à la manoeuvre. Nous devons reculer et reculer encore, régresser et régresser jusqu'à atteindre le Reset. On efface tout ce qui nous a entraîné dans cette impasse funeste et on repart dans un chemin durable et serein. Plus vite on descend jusqu'au au Reset, plus vite on repartira en marche avant dans un chemin durable et serein.    

Pour la France, Macron est parfait. Ce sera un président obéissant soumis au système qui pilotent la régression du Terrien. Les candidats comme Marine Le Pen seront utiles après le Reset quand le Terrien repartira en marche avant et aura besoin de leaders capables de faire évoluer. Pour l'heure ils sont à contresens.

Ce n'est pas sur le président français qu'il faut porter son attention. C'est sur celui des US. Ce sont les US qui pilotent la décadence nommée Nouvel Ordre Mondial et qui va nous conduire au Reset. Il ne faut surtout pas [u]mais alors surtout pas [/u] que le président US, dans la conduite mal aisée de la manoeuvre de recul, appuie sur le bouton de la bombe atomique.

Pour l'amour notre fratrie humaine, en ces temps incertains de recul, si vous croyez en un quelconque dieu, priez-le de toutes vos forces pour qu'il aide le président US dans sa conduite de la manoeuvre de régression Nouvel Ordre Mondial, pour qu'il ne fasse pas déraper le véhicule Démocratie et qu'il ne déclenche pas une guerre nucléaire.

Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI
commenter cet article
13 janvier 2017 5 13 /01 /janvier /2017 08:44

Le Terrien, fratrie humaine habitant la planète Terre, s'est fourvoyé dans une impasse nommée : Dérèglement Climatique. Le moteur Science lancé à plein régime, ses dérivés et ses lobbies l'on conduit dans l'impasse funeste. Le guide Croyance, sensé guider l'évolution humaine pour lui éviter les écarts, était inefficace car devenu obsolète. Acculé contre le mur infranchissable du dérèglement climatique la seule solution pour ne pas disparaitre de la surface de la Terre est d'entamer une délicate manoeuvre de recul pour se dégager de l'impasse funeste. C'est ce que le Terrien est entrain de faire.

Une manoeuvre de recul consiste à faire régresser les populations. Ce n'est pas naturel. C'est l'inverse d'une évolution. Une évolution se fait dans la joie et le bonheur. Une régression se fait dans l'affliction et la douleur. Une marche en avant est des plus aisée compte tenue d'une bonne visibilité. Une marche arrière est des plus délicate. Aucun peuple ne veut régresser. Ils doivent s'obliger. Le Terrien est, de ce fait, hautement exposé à une autodestruction par effet nucléaire. Il s'agit donc de conduire la régression avec la plus grande prudence.

La manoeuvre de décadence se nomme Nouvel Ordre Mondial. Elle est conduite par la nation la plus riche, la plus puissante et la plus décadente au monde : les USA. Ils ont pour mission d'embarquer les peuples de la Terre dans le véhicule Démocratie sur le chemin déliquescent et périlleux du N.O.M.. Ils ont bien commencé. Les peuples de la Terre ont absorbé sans s'en rendre compte le remède amer appelé : Modèle Occidental. Il s'agit maintenant de passer à un degré supérieur dans la régression. Certains peuples ne sont pas d'accord pour absorber un tel poison. Notamment le peuple russe. Les Européens, eux, sont entrain de le boire.

La première dose du remède amer est passée sans trop de difficulté. Les peuples de la Terre ont bien supporté les conséquences désastreuses du remède Modèle Occidental. Il doivent passer au degré supérieur : théorie du genre, mariage pour tous, sexualisation des enfants, LGBT dans les écoles, etc. Une horreur. Un poison pour le Terrien. Un poison nécessaire pour  qu'il atteigne l'aplasie, le fond, seule condition pour qu'il puisse repartir en marche avant dans un chemin durable et serein.

Le peuple russe n'est pas d'accord pas régresser d'avantage. Il a raison dans un sens. La dose supplémentaire est hautement toxique. Le problème est que ce peuple est grand, puissant et influent. Quand un petit pays comme la Corée du Nord, sans influence mais avec l'arme nucléaire, ne veut pas de la Civilisation occidentale on l'isole mais on le laisse tranquille ; le pays est trop petit, le risque nucléaire trop grand. Avec la Russie ce n'est pas possible. Elle est trop grande et trop influente. Elle peut influencer les autres peuples à ne plus régresser. Les USA ont donc obliger la Russie à boire le poison par la force mais cela à été vain parce la menace nucléaire n'a jamais été aussi proche. Dans leur conduite de la manoeuvre de recul les US ont touché la limite à ne pas dépasser au risque de détruire le Terrien : " Dieu a fait le Monde en sept jours, les USA ont deux jours de plus pour le détruire" a averti la Russie. Comprenez, s'il reste neuf jours à l'administration Obama surtout quelle n'en profite pas pour nous envahir. Ce serait la fin du monde !

Les USA ont compris. Une fois que le président Trump sera élu Prix Nobel de la Paix ce sera par la manière douce qu'ils feront entrer la Russie dans le véhicule Démocratie, sur le chemin décadent du Nouvel Ordre Mondial, en route pour le Reset, seule issue pour ne pas mourir asphyxié contre le mur infranchissable du Dérèglement Climatique.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI
commenter cet article
30 décembre 2016 5 30 /12 /décembre /2016 09:51

En découvrant la métamatière la Croyance a aussi découvert une infinité de fratries humaines sur une infinité de planètes habitables dans toutes les phases de développement. De la gestation australopitèque à la disparition faute de reproduction en passant par la naissance intelligente, l'enfance et l'adolescence agressive, la phase adulte responsable et la sage vieillesse. Ils ont une anatomie mammifère comme la notre et des sentiments humains comme les nôtres.

Ce sont nos cousins humains extraterrestres. Nous n'avons aucune crainte à avoir d'eux. Ceux-là capables de voyager dans l'espace intersidéral ne sont plus agressifs mais responsables. Ils ont fait naitre le Terrien sur Terre. Ils ne le coloniseront pas. Ils le laisseront évoluer librement vers sa destinée adulte responsable. Là seulement ils entreront en contact avec lui.

Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI
commenter cet article
12 novembre 2016 6 12 /11 /novembre /2016 08:15

L'élection de Donald Trump se situe dans la manoeuvre de recul nommée Nouvel Ordre Mondial laquelle est entrain de nous dégager de l'impasse dérèglement climatique dans laquelle nous nous sommes fourvoyés. Le Nouvel Ordre Mondial nous conduit au Reset. Seulement après le Reset le Terrien pourra repartir en marche avant dans un chemin durable et serein.

Les USA sont les pilotes de la manoeuvre de régression. Le rôle de son président nouvellement élu Donald Trump est d'intensifier la manoeuvre de recul en embarquant de force les peuples de la Terre dans le véhicule Démocratie en veillant par dessus tout à éviter un conflit nucléaire ; le Terrien souffrira certes mais pas d'une guerre nucléaire. Sa tâche la plus ardue sera d'enlever le rocher Poutine en travers du Nouvel Ordre Mondial et qui gène sa progression. La manière forte, le buriner de face s'avère impossible ; le roc est trop solide, la menace nucléaire bien réelle. Le travail consistera à saper son soutènement - la manière douce - de façon à ce qu'il s'écroule et libère le passage au véhicule Démocratie, rempli des peuples de la Terre, engagé dans la manoeuvre de régression Nouvel Ordre Mondial et en route vers le Reset.

Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI
commenter cet article
4 octobre 2016 2 04 /10 /octobre /2016 08:23

Un être humain a deux modes d'existence : Un mode matière dans un état de veille avec son corps et un mode métamatière dans son sommeil quand son corps est en demie mort. Le corps humain a des besoins.

La vie quotidienne se déroule dans la nature de matière dans le strict respect des humains et l'environnement matériel condition sine qua non à la production de métons conformes lesquels génèrent un patrimoine métamatériel de qualité.

Chacun profite de son existence matérielle selon le degré d'évolution de son intelligence. L'intelligence standard aura une existence standard et sera très heureuse. L'intelligence plus évoluée aura une existence plus raffinée et sera satisfaite. L'intelligence performante aura une existence élitiste et se plaira dans cette situation.

L'existence standard se plaît avec peu de chose : un super marché à proximité, une télé à la maison et quelques connaissances dans le voisinage. L'existence plus raffinée recherche des plaisirs plus subtils. L'existence élitiste vise la richesse pour satisfaire ses besoins. Toutes ces existences sont respectables. L'important est comment on se comporte. Les comportements humains produisent naturellement des métons. Les métons génèrent un foétus d'esprit. L'esprit, une fois né après la mort du corps humain, vivra dans la nature de métamatière et sera l'hôte de l'humain gestateur pour l'éternité.

Quelque soit le niveau social les meilleurs métons sont ceux issus de comportements de paix et de responsabilité envers les humains, envers les animaux et les végétaux et envers la nature de matière.

L'intérêt n'est pas dans la richesse mais dans la finesse des comportements qui mènent à la richesse. La condition sine qua non à la richesse est de l'accumuler en respectant les lois métamatérielles en matière de gestation d'esprit. Veiller à ce que les comportements matériels d'accumulation de richesse produisent des métons sains lesquels génèreront un foétus d'esprit conforme qui naîtra viable de suite dans la nature de métamatière après la mort du corps de matière. Les meilleurs métons sont ceux issus de comportements de paix et responsabilité envers les humains, paix et responsabilité envers les animaux et les végétaux, paix et responsabilité envers la nature de matière.

Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI
commenter cet article
26 septembre 2016 1 26 /09 /septembre /2016 08:44

Les humains sont programmés par la nature matérielle pour être des êtres sociables. Ils trouveront avantages et prospérités dans le vivre ensemble. Ils sont sociables. C'est une loi naturelle valable depuis toujours et pour toujours.

Les groupes et les sociétés humaines sont naturellement dominés par des chefs et des gouvernants lesquels ont le devoir de synchroniser les rouages de la société pour l'amener dans un chemin durable et serein. Ils orientent. Ils guident. Ils administrent. Il leurs est aisé d'amener la prospérité ou le chaos selon qu'ils soient bienfaiteurs ou tyrans.

Compte tenue de la spécificité de l'espèce humaine à savoir faire la liaison entre l'univers de matière et l'univers de métamatière pour que leur symbiose puisse se réaliser, il y a une seule façon de faire pour mener le Terrien dans un chemin durable et serein : montrer l'exemple. Les élites et les gouvernants veilleront à ce que le Terrien communique avec le métamatériel en montrant l'exemple et en étant les premiers et les plus fervents à communiquer. Le retour sur la sincérité viendra naturellement. La nature de métamatière, détentrice et émettrice de l'énergie intelligence, renforcera leur intelligence et leur montrera la voie idéale pour faire passer le peuple.

Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI
commenter cet article
12 août 2016 5 12 /08 /août /2016 07:52

Le carburant que l'on met dans le moteur de notre voiture lui permet de rouler sur la route. Sans carburant cette belle mécanique reste au garage comme morte.

L'instinct que la nature de matière a mis dans ton corps et dans le corps de tous les êtres vivants matériels leurs permet de vivre dans l'environnement de matière. Sans instinct pas de vie matérielle possible. Ce sont des corps morts.

L'intelligence que la nature de métamatière a mis dans ton être et dans tous les êtres humains leurs permet de faire la liaison entre l'univers de matière et l'univers de métamatière afin que s'accomplisse leur symbiose. Sans intelligence humaine, pas de symbiose possible des univers, pas d'univers.

L'univers matériel existe seulement s'il vit en symbiose avec son partenaire l'univers de métamatière et vise versa. La symbiose peut se réaliser seulement s'il y a l'intelligence humaine coté matériel et l'instinct spirituel coté métamatériel. Univers matériel, univers métamatériel, humains et esprits sont éternels et sont liés pour l'éternité.

Si l'essence est une énergie, l'instinct et l'intelligence sont donc aussi des énergies. Les humains sont des pompistes d'intelligence laquelle permet d'harmoniser la nature de matière.
Les esprits sont des pompistes d'instinct lequel permet d'harmoniser la nature de métamatière. Ils sont les seuls et uniques transmetteurs d'énergies de la super symbiose des univers. Sans eux, pas de symbiose, pas d'univers.

Une voiture roule grâce à la consommation d'un carburant. Le carburant est une énergie.
Les êtres vivants matériels vivent grâce à l'utilisation de leurs instincts. Les instincts sont donc une énergie.
Les êtres humains existent grâce à l'utilisation de leur intelligence pour harmoniser la nature de matière. L'intelligence est aussi une énergie.

Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI
commenter cet article
11 août 2016 4 11 /08 /août /2016 09:54

Les humains ne sont pas des animaux. Ils ont une classification à part. Il y a les végétaux, les animaux et les humains. Ils ont des caractères communs avec les animaux parce que leur anatomie est mammifère. Ils ont des impératifs propres aux mammifères tout en restant des humains sans jamais être des animaux. Ils vivent en société gouvernée par les meilleurs d'entre eux : les élites.

A l'instar de certaines espèces animales qui vivent en société de façon instinctive animées par les instincts que leur a fourni la nature de matière, l'espèce humaine doit aussi vivre en société de façon intelligente animé par l'intelligence que lui a fourni la nature de métamatière.

La nature de métamatière a doté les humains de son intelligence pour qu'ils la transfèrent loyalement chez sa partenaire la nature de matière. Les deux natures sont des autorités. Les humains sont seulement des transmetteurs d'énergies entre les deux autorités. En aucun cas ils doivent agir en intelligence dans la nature de matière sans l'aval de la nature de métamatière. Elle détermine le degré d'intelligence à diffuser chez sa partenaire matérielle. Les humains transfèrent ce que la nature de métamatière à déterminé.

Elites et gouvernants sont là pour veiller à ce processus en étant des exemples de communication avec la nature de métamatière afin que leurs admirateurs et administrés diffusent de l'intelligence responsable dans la nature de matière et que les sociétés s'engagent dans des chemins durables et sereins.

Ne sont pas élites et gouvernants qui veulent mais qui peuvent. Seuls ceux qui sont capables de rester intègres dans leur communication avec la nature de métamatière et de mettre en pratique ses directives sont aptes à cette fonction. Ceux qui n'en sont pas capables se contenteront d'un rôle subalterne dans la hiérarchie du pouvoir.

http://univers-sans-matiere.over-blog.com/2016/08/la-metamatiere-et-les-elites.html

Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI
commenter cet article