Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
28 janvier 2009 3 28 /01 /janvier /2009 07:30
La découverte de l'univers de métamatière, de sa relation avec notre univers de matière et sa relation avec les humains nous livre une évidence :

l'espèce humaine est indispensable pour l'univers de matière. Il faut toujours, toujours qu'il y ait des humains dans l'univers de matière

Sans eux, l'univers de matière se dégrade et meurt. Ce serait qu'une structure de matière sans vie.

Compte tenue que tout est mortel dans l'univers de matière et que toutes fratries humaines sur leur planètes habitables finissent un jour par disparaitre, il importe de fonder, sur de nouvelles planètes habitables, de nouvelles fratries humaines pour éterniser l'indispensable espèce humaine.

Une fratrie humaine comme le Terrien ne naît jamais naturellement. La nature de matière ne crée pas seule une espèce nuisible pour son environnement seulement des espèce qui s'intègrent dans son harmonie. Le Terrien est pour l'heure hautement nuisible. Sa venue ne s'est donc pas faite de façon hasardeuse. Elle a été sciemment préparée et provoquée.

La venue du Terrien sur Terre entre dans cette logique. Une ou des fratries humaines extraterrestres matures en intelligence et hyperévoluées ont fait naître le Terrien.

Il ont repéré une planète verge d'humains : la Terre.

La Terre était dominée par une espèce animale arrivée au stade de suradaptation : les dinosaures.

Nos géniteurs humains extraterrestres ont annulé la domination des dinosaures en se servant de l'arme idéale : des météorites de bon calibres.

Des météorites ni trop petites pour avoir l'effet escompté à savoir anéantir seulement la domination des dinosaures, ni trop grosses pour ne pas anéantir toute vie. Ils les ont dévié et les ont fait s'écraser sur Terre. Il ont annulé la domination des dinosaures pour que les mammifères se développent jusqu'à leur apogée : les terriens.
Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI - dans univers-sans-matiere
commenter cet article
27 janvier 2009 2 27 /01 /janvier /2009 08:29
Ce n'est pas ma personne qui est importante. C'est la source des explications.

Tu es en communication avec la nature de métamatière. C'est elle qui converse avec toi. Moi je ne suis que le décodeur. Je suis intermédiaire entre la nature de métamatière et les terriens.

Je fais mon travail d'intermédiaire avec sincérité et persévérance. Je n'ai rien à me reprocher !

Aux terriens maintenant d'avoir la maturité d'intelligence (ou de faire l'effort pour l'avoir) afin de comprendre les explications.

La découverte de la métamatière est une évolution de la Croyance. Les mots de la Croyance évoluent aussi :
 
Le mot "dogme" devient : preuves intelligentes.
 
A la Science les preuves matérielles.
A la Croyance les preuves intelligentes.
 
Le mot "prophète" devient : génie en Croyance.

L'univers de matière transfère son instinct chez son partenaire métamatériel et récupère l'intelligence métamatérielle qui provient de son partenaire métamatériel. Il a fondamentalement besoin de cette intelligence pour vivre.
 
l'univers de métamatière transfère son intelligence chez son partenaire matériel et récupère l'instinct qui provient de son partenaire matériel. Il a fondamentalement besoin de cet instinct pour vivre.  
 
Le transfère d'énergie est opéré par deux espèces d'êtres vivants. Un espèce vivant coté univers de matière : l'espèce humaine et une espèce vivant coté univers de métamatière : l'espèce esprit.
 
Les humains et les esprits sont programmés pour vivre en symbiose. Leur union est l'unique point de passage des énergies nécessaire à la super symbiose des univers matériel et métamatériel.

Science et Croyance sont différentes pour une meilleure complémentarité dans l'évolution humaine. Elles doivent rester intègres et ne doivent pas se faire ingérence.

Laisses la croyance en Dieu reposer en paix au musée de la Croyance. Elle l'a bien mérité après ses bons et loyaux services auprès de la Croyance.

Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI - dans univers-sans-matiere
commenter cet article
26 janvier 2009 1 26 /01 /janvier /2009 08:50
Imagines que tu sois un être vivant dans la nature de métamatière. Pas un être vivant dans la nature matérielle mais un être vivant dans la nature métamatérielle.  
 
Tu as découvert le monde de matière. Pas évident à le découvrir pour quelqu'un qui vit dans le métamatériel. Il t'a fallut beaucoup d'instinct parce que ce monde est totalement animé par l'instinct. Tu as découvert ses lois, ses êtres vivants, son environnement, sa matière, etc.  
 
Un autre être métamatériel te demande "où se trouve la source de la conception que tu nous proposes ?" à savoir la matière. "Où se trouve la source de la matière ?"
 
Tu ne peux que lui répondre : dans la nature de matière !!
 
Je suis un être vivant dans la nature de matière. J'ai découvert le monde de métamatière. Il m'a fallu beaucoup d'intelligence pour le découvrir parce que ce monde est totalement éanimé par l'intelligence.  
 
Tu me pose cette question : "où se trouve la source de la métamatière ?"
 
Je te répond : dans la nature de métamatière.

La fonction croire est inné chez les humains comme manger et boire. Ils naissent croyants.

Si la fonction manger et boire sont issus de l'instinct, la fonction croire est issue de l'intelligence.

Les animaux et les végétaux ne croient pas. Ils ont la fonction manger et boire mais pas la fonction croire. La conclusion logique veut qu'ils ont seulement l'instinct mais pas l'intelligence.

Seule l'espèce humaine possède l'intelligence. Les animaux e les végétaux n'ont que l'instinct pour vivre. Les humais ont l'instinct et l'intelligence pour vivre.

La découverte de l'univers de matière amplifie considérablement la théorie de l'évolution.

les humains ne sont pas des animaux et encore moins des végétaux. Ils ont une classification à part. Il y a les végétaux, les animaux et les humains.

les humains diffèrent des animaux et des végétaux parce qu'ils possèdent deux énergies : l'instinct et l'intelligence. Les animaux et les végétaux, eux, possèdent une seule énergie : l'instinct. Ils ne possèdent pas l'intelligence.
Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI - dans univers-sans-matiere
commenter cet article
25 janvier 2009 7 25 /01 /janvier /2009 08:56
L'activité de la Science est l'étude de la matière et de l'univers de matière. Elle a les moyens pour le faire. Elle possède les outils matériels. Elle se nourrit de preuves matérielles. Sans preuve matérielle, elle n'est plus crédible.

Le rôle de la Science est l''étude de l'univers de matière.
Le rôle de la Croyance est l'étude de l'univers de métamatière, de sa relation avec l'univers de matière et de sa relation avec les humains.

Deux univers et seulement deux. Pas un de plus. Pas trois, pas dix, pas une infinité.
Un univers de matière étudié par la Science.
Un univers de métamatière étudié par la Croyance.

Ta matière noire, ton énergie noire ou ton univers invisible, c'est la Science qui veut se faire Croyance !!! pas de preuve matérielle. C'est de la science fiction.

Les humains sont différents des animaux et des végétaux dans le sens où ils sont en perpétuelle évolution.

Pour évoluer durablement et sereinement, les humains ont deux moyens à leur disposition ; un moteur : la Science et un gouvernail : la Croyance.
S'ils se servent seulement du moteur Science pour avancer et marginalisent le gouvernail Croyance, ils avancent au hasard et finissent inévitablement dans une impasse : le dérèglement climatique.
S'ils se servent seulement du gouvernail et marginalise le moteur, il n'avance pas. Ils stagnent dans le marasme de l'Inquisition.

La Croyance est l'ensemble des religions, des sectes et de toutes les spriritualités.
Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI - dans univers-sans-matiere
commenter cet article
24 janvier 2009 6 24 /01 /janvier /2009 07:31
La nature de métamatière, détentrice et émettrice d'intelligence, m'a donné un surplus d'intelligence pour que je découvre un pan supplémentaire de son environnement.

La matière est ce qui compose la structure de l'univers de matière.
La métamatière est ce qui compose la structure de l'univers de métamatière.

La structure de l'univers de matière est faite de particules de matière.
la structure de l'univers de métamatière est faite de particules de métamatière.

De la matière nous en voyons et nous la touchons tous les jours de notre vie lorsque nous sommes en état de veille.
De la métamatière nous en visionnons quasi quotidiennement lorsque nous sommes en état de sommeil. Les rêves sont une fenêtre sur la nature de métamatière accessible aux humains de façon quasi quotidienne.

Antimatière et métamatière n'ont rien à voir.

L'antimatière appartient à l'univers de matière.
La métamatière appartient à l'univers de métamatière.

L'antimatière es étudiée par la Science.
la métamatière est étudiée par la Croyance.

La Science cherche désespérément l'antimatière.
la Croyance vient de découvrir tout un univers de métamatière.

Les humains sont exceptionnels dans la nature de matière.

Ils sont formés de deux états: un état de matière pendant leur vie de tout les jours et un état de métamatière après la mort de leur corps de matière.

Les animaux et les végétaux sont formés que d'un état de matière. Il n'ont pas accès à la nature de métamatière après la mort de leur corps de matière.

Les animaux et les végétaux ont une seule énergie à leur disposition pour vivre : l'instinct.

les humains, eux, ont deux énergies à leur disposition pour vivre : l'intinct et l'intelligence.
Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI - dans univers-sans-matiere
commenter cet article
23 janvier 2009 5 23 /01 /janvier /2009 07:29
'ai puisé la découverte de l'univers de métamatière directement à la source de l'intelligence : la nature de métamatière;

La nature de métamatière est détentrice et émettrice l'énergie intelligence.
la nature de matière est détentrice et émettrice de l'énergie instinct.

Pas l'ombre d'une intelligence dans la nature de matière sauf chez les humains. Tout vit d'instinct dans cet environnement.
Pas l'ombre d'un instinct dans la nature de métamatière sauf chez les esprits. Tout vit d'intelligence dans cet environnement.
Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI - dans univers-sans-matiere
commenter cet article
20 janvier 2009 2 20 /01 /janvier /2009 08:11
Le fond de la Médecine, par exemple, ne change pas. On est toujours à avaler des médicaments, à s'injecter des remèdes ou à s'enfiler des suppositoires. C'est la forme qui évolue pour s'adapter à l'évolution humaine.

C'est la même chose en Croyance. Le fond ne change pas. C'est la forme qui évolue.

Ce que tu sais, c'est le fond. Mais l'évolution de la forme tu ne le sais pas. Tu ne peux pas le savoir étant donné que tu n'est pas chercheur en Croyance t encore moins génie en Croyance.

J'ai découvert une évolution de la Croyance. C 'est ce que vous explique.

J'oriente mes comportements intelligents pour qu'ils produisent des molécules de métamatière les plus conformes que possibles afin quelles générent un esprit le plus viable que possible pour qu'une fois mon corps de matière mort, mon esprit naisse viable de suite, qu'il accède aux hautes sphères de la nature de métamatière et que je me voies vivre dans la vie de mon esprit pour l'éternité.

Je vis en symbiose avec mes esprits partenaires ; comme tout le monde !

C'est une symbiose :

Mes comportements intelligents produisent des particules de métamatière chargées d'instinct.

Les esprits partenaires, naturellement en besoin d"évolution de leur instincts, les récupèrent pour évoluer en comportements instinctifs et faire évoluer leur environnement.

Les esprits, eux, produisent naturellement des particules de métamatière chargées d'intelligence.

Les humains partenaires, naturellement en besoin d'évolution de leur intelligence, les récupèrent pour évoluer en intelligence et en comportements intelligents lesquels feront évoluer leur environnement matériel.

Plus les comportements intelligent des humains sont conformes métamatériellement, plus les particules de métamatière produites sont saines.

Plus les particules de métamatière chargées d'instinct sont saines, plus les esprits partenaires les récupèrent sans retenue et améliorent leurs comportements et leur environnement métamatériel.

Plus les esprits améliorent leurs comportements et leur environnement plus les particules de métamatière chargées d'intelligence sont saines, plus les humains partenaires les récupèrent sans retenue et améliorent leurs comportements intelligents et leur environnement.

Pluss les comportements intelligents des humains sont non-conformes métamatériellement, plus les comportements et l'environnement des esprits se déterriorent.
Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI - dans univers-sans-matiere
commenter cet article
18 janvier 2009 7 18 /01 /janvier /2009 09:26
Je te propose un voyage interuniversel extraordinaire dans mon vaisseau intelligence. Je te fais sortir de notre univers de matière afin que tu contemples ce que personne au monde n'est capable de te faire contempler : la symbiose de deux univers. Et tu dis que c'est fade !!!! Question Exclamation

Bon, maintenant qu'on y est on continue la visite !

Aprochons encore du point de contact des univers matériel et métamatériel. Cet endroit semble être le coeur de leur système symbiotique.

Coté univers de matière, une espèce matérielle n'est pas comme les autres. Elle est située à l'interface des univers. Elle a la faculté et le rôle de transférer les énergies symbiotiques. Les autres espèces matérielles n'ont pas cette faculté et non pas ce rôle.

Regardons de plus près cette espèce extraordinaire. Elle est bien située coté univers de matière mais elle a une ramification coté univers de métamatière. Elle vit bien dans la sphère matérielle mais elle a un pied dans la sphère métamaérielle. Elle est bien soumise aux lois instinctives de la nature de matière comme l'ensemble des éléments matériels mais elle possède l'intelligence métamatérielle. Ce pied dans la sphère métamatériele lui permet de transférer l'instinct matériel dans la sphère métamatéelle et de récupérer l'intelligence métamatérielle pour la diffuser dans la sphère matérielle.

Les autres éléments matériels n'ont pas la ramification nécessaire coté métamatière pour transférer les énergies nécessaires à la super symbiose des univers matériel et métamatériel. Ils n'ont pas l'intelligence. Ils n'ont que l'instinct pour vivre.

Regardons maintenant coté sphère de métamatière. Là, à l'interface des univers, juste en face de l'espèce humaine, une espèce métamatérielle a exactement la même faculté et le même rôle de transfert d'énergie que l'espèce humaine. Elle est bien située coté sphère de métamatière mais elle a une ramification coté shère de matière. Elle vit bien dans la sphère métamatérielle mais elle a un pied dans la sphère matérielle. Elle est bien soumise aux lois intelligentes de la nature de méétamatière comme l'ensemble des éléments métamatériels mais elle possède l'instinct matériel. Ce pied dans la sphère matériele lui permet de transférer l'intelligence métamatérielle dans la sphère matérielle et de récupérer l'instinct matériel pour le diffuser dans sa sphère métamatérielle.

Les autres éléments métamatériels n'ont pas la ramification nécessaire coté matière pour transférer les énergies nécessaires à la super symbiose des univers matériel et métamatériel. Ils n'ont pas l'instinct. Ils n'ont que l'intelligence pour vivre.

C'est pas le plus beau panorama du monde que je vous propose ???

La nature de métamatière ne nous a pas oublié !!

Au nom de tous les terriens, je la remercie sincèrement de nous avoir fait évoluer en intelligence en nous apportant autant d'intelligence. Nous savons enfin d'où nous venons, où nous en sommes et où nous allons. Nous pouvons désormais réorienter nos comportements intelligents pour nous sortir de l'impasse dérèglement climatique et trouvé un chemin durable et serein.
 
 

Tout est question de maturité et de performance de l'outil intelligence. L'univers de métamatière ne se voit pas par des outils et des moyens matériels puisqu'il est métamatériel. Il est fait sans matière. Les outils matériels sont donc inadaptés. Il se voit et se comprend que par un outil métamatériel, le seul que les humains possèdent : l'intelligence.

 
 

La Croyance vient d'évoluer avec la découverte de la métamatière. Les mots de la Croyance évoluent aussi.
Le mot dogme devient : preuves intelligentes.
Le mot prophète devient : génie en Croyance. Le génie en Croyance à dabord passé par le stade de chercheur en croyance.

A la Science les preuves matérielles.
A la Croyance les preuves intelligentes.

 
 

Parce que votre activité est la science et que vous voulez transposer la découverte de la métamatière coté Science pour tenter de lla comprendre !! Erreur !!! Regardez la découverte de la métamatière dans le contexte de la croyance sans chercher à la transposer dans le contexte de la Science.

L'univers de métamatière n'est pas une découverte de la Science mais une découverte de la Croyance. Pour la comprendre le scientifique doit se mettre dans la peau d'un croyant.
Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI - dans univers-sans-matiere
commenter cet article
17 janvier 2009 6 17 /01 /janvier /2009 07:36
La question maintenant est de savoir pourquoi nos géniteurs humains extraterrestres nous ont fait naître nous humains hautement nuisibles pour la nature terrestre en annulant les dinosaures espèce animale apparemment non nuisible pour la nature terrestre ?? Allons-y !!

Pour cela, nous devons faire un extraordinaire voyage avec le vaisseau intelligence.

Décollons de notre Terre direction l'espace intersidéral. Dépassons la Lune, Mars, Saturne, puis sortons de notre système solaire. Dépassons d'autres systèmes solaires et sortons de notre galaxie. Dépassons d'autres galaxies et enfonçons nous toujours plus dans l'univers de matière jusqu'aux limites de la matière.

Sortons de notre univers de matière et éloignons nous un peu. Regardons. Que voyons-nous ?

Deux sphères adjacentes infiniment puissantes reliées par un seul et unique point de rencontre. Une des sphères est faite de matière. L'autre sphère est faite de métamatière.

Les deux sphères sont animées par intense activité. Elles sont grouillantes de vie. Des vies faites de matière pour la sphère matérielles et des vies faites de métamatère pour la sphèe métamatérielle.

Zommons sur leur point de rencontre. Une chose interressante se déroule à cet endroit. En plus de l'intense activité qui anime les sphères, un flux d'énergie passe d'une sphère à l'autre : les sphères vivent en symbiose !! Extraordinaire !!! Elle gardent leur intégrité. Elle ne se mélangent pas mais elle vivent en symbiose !! Fabuleux !!!

Zommons encore plus sur leur point de rencontre. Là, coté sphère de matière, une espèce matérelle attire notre attention. Elle n'est pas comme les autres espèce matérielles. Elle n'a pas les mêmes comportements. Elle est située à l'interface des sphères. Elle a pour rôle de transférer les énergies symbiotiques qui passent d'une sphère à l'autre. Elle transfère l'énergie de la sphère de matière, elle récupère l'énergie en provenance de la sphère de métamatière et la diffuse dans l'environnement matériel.

Coté sphère de métamatière, une espèce métamatérelle a la même position à l'interface des sphères et le même rôle. Elle transfère l'énergie de la sphère de métamatière, elle récupère l'énergie en provenance de la sphère de matière et la diffuse dans l'environnement métamatriel.

Extraordinaire vue d'ensemble !! laissez moi reprendre mon souffle ! Merci !!


Mon activité est la Croyance, pas la Science !!

Je suis chercheur en Croyance. J'ai découvert l'univers de métamatière. Je le prouve par des preuves intelligentes.

Science et Croyance sont différentes pour une meilleure complémentarité dans l'évolution humaine.
La Science se nourrit de preuves matérielles.
la Croyance se nourrit de preuves intelligentes.

La Croyance bannit les preuves matérielles. Si on apporte des preuve matérielles à une croyance elle vole en éclats. Ce n'est plus une croyance. Ce n'est pas non plus une Science. C'est une croyance devenue obsolète.

C'est ce qui s'est passé avec la croyance en Dieu. La Science a apporté les preuves matérielles de la non existence de Dieu dans les cieux. Cette croyance est devenue obsolète et a été écartée des rouages de l'évolution humaine. L'évolution humaine s'est faite seulement avec la moteur Science, sans le guide Croyance. Le véhicule évolution humaine, sans gouvernail Croyance, a finit par se perdre dans une impasse infranchissable : le dérèglement climatique.

la Croyance vient d'évoluer avec la découverte de l'univers de métamatière. Elle vent de faire un bond en avant qui la propulse au devant de l'évolution de la Science. Elle a retrouvé la vision sur l'éternité. Elle est maintenant capable de rerendre son rôle de guide et de sortir l'évolution humaine de l'impasse dérèglement climatique.
Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI - dans univers-sans-matiere
commenter cet article
16 janvier 2009 5 16 /01 /janvier /2009 07:36
Pour qu'une fratrie humaine ait des chances de se développer sur une planète habitable, il doit obligatoirement naître de cette planète. je m'explique :

Si on parachute des humains sur une planète habitable vierge d'humains en espérant qu'ils se reproduisent et qu'ils colonisent la planète, ça ne marche pas !! Leur colonie s'éteint en peu de temps.

La fratrie humaine doit naître de la planète si elle veut avoir des chances de se développer. Pour qu'une fratrie humaine naisse, il lui faut une matrice mammifère, un nid mammifère, une domination mammifère. Il suffit donc d'installer une domination mammifère en annulant la domination animale ou végétale qui ne manquera pas d'être déjà installée.

C'est ce qui s'est passé pour la naissance du Terrien. Nos géniteurs humains extraterrestres ont annulé la domination des reptiles pour installer une domination des mammifères qui se sont développés jusqu'au Terrien. Bien jouer !! je suis le premier épaté par tant d'intelligence !!

Une fratrie humaine sur une planète habitable ne nait jamais du hasard de la génétique ; la nature de matière ne crée jamais seule une espèce nuisible pour son environnement seulement des espèces qui s'intègrent dans son harmonie. Le Terrien est pour l'heure hautement nuisible. Sa venue ne s'est donc pas faitte de façon hasardeuse. Si elle ne s'est pas faite de façon hasardeuse, elle s'est obligatoirement faite de façon provoquée.


La Croyance n'est pas figée. C'est un marché ouvert. Tout le monde peut mettre sa Croyance dans le marché ouvert de la Croyance. Après, seules les preuves intelligentes qui se dégagent des croyances font la différence entre le vaix du faux en Croyance. Entre le génie et le charlatan en Croyance.

Tu penses savoir ? Tu penses que ta théorie fera évoluer la Croyance ? Mets donc ta théorie sur le marché de la Croyance, les preuves intelligentes qui s'en dégagent ou non la crédibilisera ou la discrédibilisera.
Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI - dans univers-sans-matiere
commenter cet article