Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
1 février 2009 7 01 /02 /février /2009 08:22
Mon cher clown modérateur,

Je suis venu frapper à ta porte en frère avec un message de paix. Mais tu m'as craché au visage une glaire de pus et de sang. Tu m'as battu avec le bâton de l'obscénité.

Tu devras maintenant terminer ton office et montrer tout tes talents d'inquisiteur !!

Tu dois me juger sommairement, me condamner à mort et m'exécuter virtuellement. Tu dois avoir ma mort virtuelle sur la conscience !!






Les humains ont un pied dans la nature de métamatière dans la mesure où ils possèdent son énergie : l'intelligence.

La nature de métamatière ne peut être visionnée et comprise que par un moyen métamatériel : l'intelligence.

Les moyens matériels sont inadaptés. C'est pour cette raison que la Science ne peut pas l'étudier. Son étude relève de la Croyance.

Les rêves font partie intégrantes de la nature de métamatière. Dans nos rêves, nous nous voyons vivre dans une autre nature, une nature sans matière, avec ses lois, ses êtres vivants, son environnement, son énergie.

Pour se voir vivre dans la nature de métamatière, il faut quitter momentanément ou définitivement la nature de matière. Impossible de vivre dans la nature de matière et en même temps se voir vivre dans la nature de métamatière.

Après la mort de notre corps de matière, nous nous voyons vivre dans la nature de métamatière pour l'éternité. Pendant notre vie matérielle, nous avons un aperçu quasi quotidien de notre futur éternel : les rêves.

Rien n'est caché aux humains. Pas même l'invisible et l'impalpable nature de métamatière. Il suffit qu'ils aient la maturité d'intelligence pour comprendre et créer.
Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI - dans univers-sans-matiere
commenter cet article
31 janvier 2009 6 31 /01 /janvier /2009 07:42
La nature de matière et la nature de métamatière sont séparées par la barrière infranchissable entre la matière et la métamatière.

Aucun élément matériel ne peut passer dans le métamatériel.
Aucun élément métamatériel ne peut passer dans le matériel.

Cette barrière infranchissable a l'avantage de séparer deux mondes différents dans leur structure, leur énergie et leur environnement.

Que ce passerait-il donc si la permutation d'éléments pouvait se faire ?

Les êtres métamatériels sont animés par l'intelligence. Ils sont intelligents au plus haut degré. S'ils avaient la possibilité de passer dans la nature de matière, ils la modèleraient à leur faveur, bouleversant les lois matérielles en vigueur. La vie matérielle serait impossible. La nature de matière est extrêmement vulnérable face à l'intelligence.

Les êtres matériels sont animés par l'instinct. Ils sont instinctifs au plus haut niveau. S'ils avaient la possibilité de passer dans la nature de métamatière, ils la modèleraient à leur faveur, bouleversant les lois métamatérielles en vigueur. La vie dans la nature de métamatière serait impossible. La nature de métamatière est extrêmement vulnérable face à l'instinct.

Alors, comment se transfèrent les énergies nécessaire à la super symbiose des univers matériel et métamatériel ? 

Par deux espèces ayant l''énergie des deux mondes et vivant en symbiose :

L'espèce humaine, située coté univers de matière, possède l'instinct commun aux êtes matériels et l'intelligence métamatérielle. Elle transfère l'instinct matériel en direction du métamatériel. Elle récupère l'intelligence en provenance du métamatérielle et la diffuse dans la nature de matière.

L'espèce esprit, située coté univers de métamatière, possède l'intelligence commune aux êtres métamatériels et l'instinct matériel. Elle transfère l'intelligence en direction du matériel. Elle récupère l'instinct en provenance du matériel et le diffuse dans la nature de métamatière.

L'intelligence humaine est évolutive contrairement aux instincts humains qui sont figés au plus haut degré par les lois immuables de la nature de matière.

La maturité d'intelligence nous montre qu'il ne peut exister que deux univers.

Un autre univers de matière ?
Non ! notre univers de matière rassemble toute la matière découverte et à découvrir.

Un autre univers de métamatière ?
Non ! l'univers de métamatière rassemble toute la métamatière découverte et à découvrir.

Un mélange des deux ?
Impossible : la matière et la métamatérière ne se mélangent pas.

A t-il autre chose que de la matière et de la métamatière ?

Non ! Rien d'autre !!!


Les rêves ne sont du tout issus du cerveau.

Ils sont issus d'un esprit en gestation de notre vie quotidienne.

Une preuve intelligentes ?

Notre cerveau mort, nous continuons à rêver pour l'éternité !!

Les rêves font partie intégrante de la nature de métamatière. Ils sont étudiés par la Croyance seule habilité à sonder la nature de métamatière.

La Science ne pourra jamais les étudier. Elle n'est pas armée pour le faire. Elle est tributaire des preuves matérielles. Elle ne pourra jamais trouver les preuves matérielles des rêves. Elle peut seulement prouver matériellement les soubresauts du au corps en sommeil du aux connections neurologiques. Ce ne sont pas les rêves.

la Croyance est armée pour étudier les rêves. Elle a à sa disposition les preuves intelligentes.


J'ai puisé la découverte de l'univers de métamatière directement aux sources de l'intelligence : la nature de métamatière, sans intermédiaire humain. Wink


Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI - dans univers-sans-matiere
commenter cet article
30 janvier 2009 5 30 /01 /janvier /2009 07:56
Ah si c'est nouveau !

On en avait une vague impression avec la croyance en Dieu. On savait que quelque chose existait. On imaginait sa tructure. C'est fait ! On l'a découvert !

C'est un univers fait d'une structure de métamatière. Il vit en symbiose avec notre univers de matière.

Les deux univers s'échangent leur énergie. L'instinct du matériel passe dans le métamatériel. L'intelligence du métamatériel passe dans le matériel.

Mais mon rôle n'est pas de convaincre !!! Mon rôle est d'expliquer !!

Tu comprends ?

Je peux expliquer la découverte de l'univers de métamatière des heures, des jours, des mois, des années, sans me lasser.

Par contre, s'il m'était donné le rôle de convaincre, là j'aurais abandonné depuis longtemps ou je me serais déjà suicidé !!!

C'est mal connaitre l'espèce humaine ! Smile

Un humain est fait d'une vie matérielle mortelle et d'un avenir métamatériel éternel. Les deux intimement liés pour l'éternité.

Plus tu te fous de moi, plus tu me persécutes à cause de mon explication de la nature de métamatière, plus je me constitue un patrimoine métamatériel de qualité que j'utiliserai après la mort de mon corps de matière.

T'as compris le truc !?!?

Le tout est d'avoir la maturité d'intelligence pour visionner le monde de métamatière et comprendre que nous sommes éternels et notre éternité se prépare dans le monde matériel. Après, c'est que du bonheur !!

Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI - dans univers-sans-matiere
commenter cet article
29 janvier 2009 4 29 /01 /janvier /2009 08:03
La découverte de l'univers de métamatière nous livre une autre évidence : notre univers de matière est éternel.

Dans l'univers de métamatière, la mort n'existe pas. Son environnement étant fait sans matière, l'idée de masse, de place, n'est pas de rigueur. Tout nouvel arrivant à autant de place et de chance pour se développer. Tout suit la même évolution : gestation, naissance, vie éternelle.

L'univers de métamatière vit en symbiose avec l'univers de matière. Seuls ils ne sont pas viables.

L'univers de métamatière est éternel. La mort n'existe as dans ce monde. Son partenaire l'univers de matière est aussi éternel en renouvelant sans cesse sa matière sans jamais se rassasier.

Le Big bang ne peut pas être le début de notre univers de matière. Il n'a ni commencement ni fin. C'est une ronde. Le Terrien l'a pris et la quittera au passage.

L'espèce humaine est aussi éternelle. Il faut toujours, toujours qu'il y ait des humains dans l'univers de matière. C'est la seule espèce matérielle a être capable de se reproduire à l'infini sur une infinité de planètes habitables.

La venue du Terrien sur Terre entre dans une logique d 'éternisation de l'espèce humaine. Une ou des fratries humaines extraterrestres hyperévoluées, matures en intelligence et en comportements intelligent, ont provoqué la naissance du terrien sur Terre en annulant, à coup de météorites de bon calibre, la domination des dinosaures afin que les mammifères se développent jusqu'à leur apogée, le Terrien.

Cette pratique est courante dans l'univers de matière. C'est la seule façon de faire naître une fratrie humaine sur une nouvelle planète habitable. C'est la seule façon de reproduire l'indispensable espèce humaine.

Tu mets en évidence la nature de métamatière chaque fois que tu rêves !!

Les rêves sont une fenêtre ouverte sur la nature de métamatière accessible aux humains de façon quasi quotidienne.

Dans tes rêves tu te vois vivre dans un autre nature, une nature aux lois différentes de celles de la nature de matière. C'est la nature de métamatière.
Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI - dans univers-sans-matiere
commenter cet article
28 janvier 2009 3 28 /01 /janvier /2009 07:30
La découverte de l'univers de métamatière, de sa relation avec notre univers de matière et sa relation avec les humains nous livre une évidence :

l'espèce humaine est indispensable pour l'univers de matière. Il faut toujours, toujours qu'il y ait des humains dans l'univers de matière

Sans eux, l'univers de matière se dégrade et meurt. Ce serait qu'une structure de matière sans vie.

Compte tenue que tout est mortel dans l'univers de matière et que toutes fratries humaines sur leur planètes habitables finissent un jour par disparaitre, il importe de fonder, sur de nouvelles planètes habitables, de nouvelles fratries humaines pour éterniser l'indispensable espèce humaine.

Une fratrie humaine comme le Terrien ne naît jamais naturellement. La nature de matière ne crée pas seule une espèce nuisible pour son environnement seulement des espèce qui s'intègrent dans son harmonie. Le Terrien est pour l'heure hautement nuisible. Sa venue ne s'est donc pas faite de façon hasardeuse. Elle a été sciemment préparée et provoquée.

La venue du Terrien sur Terre entre dans cette logique. Une ou des fratries humaines extraterrestres matures en intelligence et hyperévoluées ont fait naître le Terrien.

Il ont repéré une planète verge d'humains : la Terre.

La Terre était dominée par une espèce animale arrivée au stade de suradaptation : les dinosaures.

Nos géniteurs humains extraterrestres ont annulé la domination des dinosaures en se servant de l'arme idéale : des météorites de bon calibres.

Des météorites ni trop petites pour avoir l'effet escompté à savoir anéantir seulement la domination des dinosaures, ni trop grosses pour ne pas anéantir toute vie. Ils les ont dévié et les ont fait s'écraser sur Terre. Il ont annulé la domination des dinosaures pour que les mammifères se développent jusqu'à leur apogée : les terriens.
Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI - dans univers-sans-matiere
commenter cet article
27 janvier 2009 2 27 /01 /janvier /2009 08:29
Ce n'est pas ma personne qui est importante. C'est la source des explications.

Tu es en communication avec la nature de métamatière. C'est elle qui converse avec toi. Moi je ne suis que le décodeur. Je suis intermédiaire entre la nature de métamatière et les terriens.

Je fais mon travail d'intermédiaire avec sincérité et persévérance. Je n'ai rien à me reprocher !

Aux terriens maintenant d'avoir la maturité d'intelligence (ou de faire l'effort pour l'avoir) afin de comprendre les explications.

La découverte de la métamatière est une évolution de la Croyance. Les mots de la Croyance évoluent aussi :
 
Le mot "dogme" devient : preuves intelligentes.
 
A la Science les preuves matérielles.
A la Croyance les preuves intelligentes.
 
Le mot "prophète" devient : génie en Croyance.

L'univers de matière transfère son instinct chez son partenaire métamatériel et récupère l'intelligence métamatérielle qui provient de son partenaire métamatériel. Il a fondamentalement besoin de cette intelligence pour vivre.
 
l'univers de métamatière transfère son intelligence chez son partenaire matériel et récupère l'instinct qui provient de son partenaire matériel. Il a fondamentalement besoin de cet instinct pour vivre.  
 
Le transfère d'énergie est opéré par deux espèces d'êtres vivants. Un espèce vivant coté univers de matière : l'espèce humaine et une espèce vivant coté univers de métamatière : l'espèce esprit.
 
Les humains et les esprits sont programmés pour vivre en symbiose. Leur union est l'unique point de passage des énergies nécessaire à la super symbiose des univers matériel et métamatériel.

Science et Croyance sont différentes pour une meilleure complémentarité dans l'évolution humaine. Elles doivent rester intègres et ne doivent pas se faire ingérence.

Laisses la croyance en Dieu reposer en paix au musée de la Croyance. Elle l'a bien mérité après ses bons et loyaux services auprès de la Croyance.

Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI - dans univers-sans-matiere
commenter cet article
26 janvier 2009 1 26 /01 /janvier /2009 08:50
Imagines que tu sois un être vivant dans la nature de métamatière. Pas un être vivant dans la nature matérielle mais un être vivant dans la nature métamatérielle.  
 
Tu as découvert le monde de matière. Pas évident à le découvrir pour quelqu'un qui vit dans le métamatériel. Il t'a fallut beaucoup d'instinct parce que ce monde est totalement animé par l'instinct. Tu as découvert ses lois, ses êtres vivants, son environnement, sa matière, etc.  
 
Un autre être métamatériel te demande "où se trouve la source de la conception que tu nous proposes ?" à savoir la matière. "Où se trouve la source de la matière ?"
 
Tu ne peux que lui répondre : dans la nature de matière !!
 
Je suis un être vivant dans la nature de matière. J'ai découvert le monde de métamatière. Il m'a fallu beaucoup d'intelligence pour le découvrir parce que ce monde est totalement éanimé par l'intelligence.  
 
Tu me pose cette question : "où se trouve la source de la métamatière ?"
 
Je te répond : dans la nature de métamatière.

La fonction croire est inné chez les humains comme manger et boire. Ils naissent croyants.

Si la fonction manger et boire sont issus de l'instinct, la fonction croire est issue de l'intelligence.

Les animaux et les végétaux ne croient pas. Ils ont la fonction manger et boire mais pas la fonction croire. La conclusion logique veut qu'ils ont seulement l'instinct mais pas l'intelligence.

Seule l'espèce humaine possède l'intelligence. Les animaux e les végétaux n'ont que l'instinct pour vivre. Les humais ont l'instinct et l'intelligence pour vivre.

La découverte de l'univers de matière amplifie considérablement la théorie de l'évolution.

les humains ne sont pas des animaux et encore moins des végétaux. Ils ont une classification à part. Il y a les végétaux, les animaux et les humains.

les humains diffèrent des animaux et des végétaux parce qu'ils possèdent deux énergies : l'instinct et l'intelligence. Les animaux et les végétaux, eux, possèdent une seule énergie : l'instinct. Ils ne possèdent pas l'intelligence.
Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI - dans univers-sans-matiere
commenter cet article
25 janvier 2009 7 25 /01 /janvier /2009 08:56
L'activité de la Science est l'étude de la matière et de l'univers de matière. Elle a les moyens pour le faire. Elle possède les outils matériels. Elle se nourrit de preuves matérielles. Sans preuve matérielle, elle n'est plus crédible.

Le rôle de la Science est l''étude de l'univers de matière.
Le rôle de la Croyance est l'étude de l'univers de métamatière, de sa relation avec l'univers de matière et de sa relation avec les humains.

Deux univers et seulement deux. Pas un de plus. Pas trois, pas dix, pas une infinité.
Un univers de matière étudié par la Science.
Un univers de métamatière étudié par la Croyance.

Ta matière noire, ton énergie noire ou ton univers invisible, c'est la Science qui veut se faire Croyance !!! pas de preuve matérielle. C'est de la science fiction.

Les humains sont différents des animaux et des végétaux dans le sens où ils sont en perpétuelle évolution.

Pour évoluer durablement et sereinement, les humains ont deux moyens à leur disposition ; un moteur : la Science et un gouvernail : la Croyance.
S'ils se servent seulement du moteur Science pour avancer et marginalisent le gouvernail Croyance, ils avancent au hasard et finissent inévitablement dans une impasse : le dérèglement climatique.
S'ils se servent seulement du gouvernail et marginalise le moteur, il n'avance pas. Ils stagnent dans le marasme de l'Inquisition.

La Croyance est l'ensemble des religions, des sectes et de toutes les spriritualités.
Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI - dans univers-sans-matiere
commenter cet article
24 janvier 2009 6 24 /01 /janvier /2009 07:31
La nature de métamatière, détentrice et émettrice d'intelligence, m'a donné un surplus d'intelligence pour que je découvre un pan supplémentaire de son environnement.

La matière est ce qui compose la structure de l'univers de matière.
La métamatière est ce qui compose la structure de l'univers de métamatière.

La structure de l'univers de matière est faite de particules de matière.
la structure de l'univers de métamatière est faite de particules de métamatière.

De la matière nous en voyons et nous la touchons tous les jours de notre vie lorsque nous sommes en état de veille.
De la métamatière nous en visionnons quasi quotidiennement lorsque nous sommes en état de sommeil. Les rêves sont une fenêtre sur la nature de métamatière accessible aux humains de façon quasi quotidienne.

Antimatière et métamatière n'ont rien à voir.

L'antimatière appartient à l'univers de matière.
La métamatière appartient à l'univers de métamatière.

L'antimatière es étudiée par la Science.
la métamatière est étudiée par la Croyance.

La Science cherche désespérément l'antimatière.
la Croyance vient de découvrir tout un univers de métamatière.

Les humains sont exceptionnels dans la nature de matière.

Ils sont formés de deux états: un état de matière pendant leur vie de tout les jours et un état de métamatière après la mort de leur corps de matière.

Les animaux et les végétaux sont formés que d'un état de matière. Il n'ont pas accès à la nature de métamatière après la mort de leur corps de matière.

Les animaux et les végétaux ont une seule énergie à leur disposition pour vivre : l'instinct.

les humains, eux, ont deux énergies à leur disposition pour vivre : l'intinct et l'intelligence.
Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI - dans univers-sans-matiere
commenter cet article
23 janvier 2009 5 23 /01 /janvier /2009 07:29
'ai puisé la découverte de l'univers de métamatière directement à la source de l'intelligence : la nature de métamatière;

La nature de métamatière est détentrice et émettrice l'énergie intelligence.
la nature de matière est détentrice et émettrice de l'énergie instinct.

Pas l'ombre d'une intelligence dans la nature de matière sauf chez les humains. Tout vit d'instinct dans cet environnement.
Pas l'ombre d'un instinct dans la nature de métamatière sauf chez les esprits. Tout vit d'intelligence dans cet environnement.
Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI - dans univers-sans-matiere
commenter cet article