Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
1 janvier 2007 1 01 /01 /janvier /2007 15:02
"Et il n'y a aucun lien entre la nature matérielle universelle et la nature métamatérielle ? Aucune forme d'unité ? C'est à cause de cela que le concept de Dieu a fait son temps ?" Le lien entre l'univers de matière et l'univers de métamatière est l'Humain pour la partie matière. Pour la partie métamatière, une autre espèce d'êtres vivants sans matière tient le même rôle que l'Humain. "Par ailleurs, est-ce que réellement l'intelligence humaine se fait sans matière, puisque le cerveau est indispensable à l'emploi de cette "énergie" ?" L'intelligence est en amont du cerveau mais aussi en amont des bras et des mains. L'intelligence induit un comportement intelligent. L'instinct induit un comportement instinctif. "Puisque, de toute façon, l'activité intellectuelle déclenche quelque chose dans le cerveau, qui est parfaitement matériel ?" L'instinct anime un comportement instinctif bridé par des lois naturelles. L'intelligence anime un comportement intelligent libéré des liens de l'instinct. Tout est fait sciemment en intelligence.
Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI - dans univers-sans-matiere
commenter cet article
1 janvier 2007 1 01 /01 /janvier /2007 14:38
"Maintenant que tu t'es largement exprimé, peux tu répondre factuellement aux questions que Vido t'a posé et que je reproduis ici : Qu'est-ce que la "métamatière" ? Comment la mets-tu en évidence ?" Tes questions résonnent à mes oreilles comme le grincement d'une lime sur un couperet ! J'ai pourtant tant expliquer ! Je suis bientôt à court d'arguments. Ma fin est proche ! Le fossé entre Science et Croyance reste béant. La Croyance est pourtant solidaire avec la Science. La Croyance comprend la Science et ne cherche qu'à marcher de concert avec elle pour faire évoluer le Terrien dans un comportement responsable envers son environnement matériel. Mais la Science reste sourde à l'appel de conciliation que lui lance la Croyance. La Science semble vouloir rester maîtresse de la destinée du Terrien même si l'hyper-matérialité qu'elle a engendré risque de modifier le climat terrestre.
Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI - dans univers-sans-matiere
commenter cet article
1 janvier 2007 1 01 /01 /janvier /2007 12:32
"Et les premières "fratries" humaines sont apparues comment ? Car je suppose qu'il y a un début à cette longue chaîne de colonisation." Les prochaines évolutions de l'intelligence du Terrien nous le diront. Pour l'instant, on en est là, à la découverte de la métamatière et à ses conséquences sur notre univers de matière. C'est déja pas mal ! Pour quelle raison l'Humain est indispensable l'univers de matière ? Parce qu'ils possèdent l'intelligence et peuvent agir sciemment ! Les planètes habitables de l'univers de matière constituent des pôles d'excellence qui font toute la "personnalité" de l'univers. Sur ces pôles d'excellence vivent des êtres vivants en perpétuelle évolution sur des planètes en perpétuel mouvement. La nature matérielle universelle n'a pas mis et ne peut pas mettre de limites supérieures à l'évolution des espèces parce que les planètes sur lesquelles vivent ces espèces évoluent sans arret. Par abscence de limites supérieures dans l'évolution, les espèces tendent naturellement vers une hyperévolution qui se caractérise par le gigantisme et la férocité de ses éléments. L'espèce arrivée à ce stade domine son environnement. Il s'en suit une biodiversité anormale pour la nature matérielle universelle qui prône l'équilibre entre les espèces. La venue programmée d'une fratrie humaine sur une planète dominée par l'hyperévolution d'une espèce animale va rétablir et maintenir la biodiversité idéale chére à la nature universelle.
Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI - dans univers-sans-matiere
commenter cet article
1 janvier 2007 1 01 /01 /janvier /2007 10:53
"Pouvez vous donc partager avec nous les réponses à ces questions ? Des réponses claires et concises autant que faire se peut." Oui ! Avec la découverte de la métamatière la Croyance peut désormais répondre aux trois questions fondamentales. D'où venons nous ? De l'univers ! Comment ? Des fratries humaines extraterrestres ont annulé la domination reptilienne pour permettre aux mammifères de se dévellopper jusqu'a son apogée : Le Terrien. Pourquoi ? Parce que l'espèce humaine, dans l'univers matériel, doit être éternelle. Il doit toujours, toujours y avoir des humains dans la nature matérielle universelle. L'Humain fait toute la saveur de la nature matérielle ! Compte tenu que toutes les fratries humaines et leur planète habitable finissent par disparaitre naturellement, il importe de fonder sur de nouvelles planètes habitables, de nouvelles fratries humaines pour éterniser l'indispensable espèce humaine. Où en somme-nous ? Nous en sommes au début de notre adolescence. Nous avons passé les phases enfantines et agressives de notre évolution et nous regardons maintenant vers notre destinée adulte : La nature universelle. Où allons-nous ? Vers notre destinée adulte marquée par un comportement de paix et de responsabilité envers notre environnement terrestre et envers notre environnement universel. Un comportement de paix et de responsabilité indispensable au contact des fratries humaines de l'univers qui, chez certaines, sont encore enfantines et des plus vulnérables ! Nous serons aussi capables de faire naître de nouvelles fratries humaines sur de nouvelles planètes habitables pour accomplir notre devoir de fratrie humaine adulte. Puis nous aurons une sage vieillesse et une disparition faute de reproduction. L'univers de matière n'a ni commencement ni fin. Sa "vie" est une ronde sans fin. Le Terrien l'a pris et la quittera au passage !
Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI - dans univers-sans-matiere
commenter cet article
1 janvier 2007 1 01 /01 /janvier /2007 10:23
"C'est désespérément vide (au moins à ce jour). Et pas seulement parce que l’URL (l’adresse web) n’est pas correcte. On aura remarqué que Claude de Bortoli ne sait pas qu'à l'heure actuelle, on ne peut pas utiliser de caractères accentués dans les adresses de pages ou de sites sur Internet. Mais avec ou sans accent dans l'URL, le blog du Monsieur chez over-blog.com est tout à fait semblable à son discours : vide (sans le moindre argumentaire cohérent) et donc, dépourvu du moindre intérêt..." C'est de la Croyance !!! C'est pas de la Science !!! Croire est inscrit dans les "gènes" de l'Humain. Croire n'est pas contre nature ! Au contraire, c'est tout à fait naturel et même recommandé pour pouvoir Vivre. Les anorexiques de croyance sont tôt ou tard tourmentés par les angoisses qui surviennent lorsque les humains éteignent en eux la flamme de la Croyance.
Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI - dans univers-sans-matiere
commenter cet article
1 janvier 2007 1 01 /01 /janvier /2007 10:08
J'ai recu un surplus d'intelligence directement de l'instance émettrice d'intelligence : La nature de métamatière.... Pas d'un humain !!! J'ai découvert ce qu'il y a au-delà de la matière. J'ai découvert ce que l'on ne peut pas découvrir avec les sciences de la matière. Aucun instrument matériel, même le plus perfectionné, ne peut découvrir ce que peut découvrir l'intelligence humaine ! Aucun téléscope, aucun engin spatial, aucune technique astromonique, ne pourra jamais faire sortit le Terrien de l'univers matériel pour qu'il le regarde de "l'extérieur". L'intelligence le peut ! la découverte de la métamatière agrandit notre vision "à partir de la Terre". Elle nous permet d'avoir une vision globale "à partir de l'extérieur de l'univers matériel". La métamatière est une évolution dans la vie du Terrien. Elle continu la Théorie de l'Evolution des Espèces de Darwin. Elle explique le Pourquoi et le Comment dans la disparition des dinosaures. Elle explique ce que fait et ce que doit faire l'intelligence humaine dans la nature matérielle dominé par l'instinct. Elle prépare le Terrien pour le très, très long terme notement dans ses contacts avec d'autres fratries humaines de l'univers. Elle nous ouvre aussi les portes d'un deuxième univers : L'univers de métamatière; Avec la découverte de la métamatière, nous pouvons désormais de répondre aux trois questions fondamentales que les humains doivent en permanence savoir répondre au risque de ségarer dans des comportements funestes : D'où venons-nous ? Où en sommes-nous ? Où allons-nous ?
Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI - dans univers-sans-matiere
commenter cet article
31 décembre 2006 7 31 /12 /décembre /2006 12:18
Cultive-toi un peu et cours vite lire ces quelques principes de zététique.

Ce que tu me proposes est du Savoir, pas forcément de l'Intelligence.

La découverte de la Métamatière est de l'intelligence pure, émanant directement de la source émettrice d'intelligence : La nature de métamatière et pas encore altérée par l'intelligence des terriens. wink
Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI - dans univers-sans-matiere
commenter cet article
31 décembre 2006 7 31 /12 /décembre /2006 09:39
Le terrien peut constituer une fratrie avec d'autres humains sur une partie de notre belle planète Terre, quand il ne se croit pas le nombril du monde et accepte de reconnaître la même humanité chez son voisin. Il croit trop souvent constituer à lui tout seul l'humanité oubliant que d'autres en font partie. D'autres fratries humaines existent probablement mais nous n'avons pas encore établi le contact et nous pourrions si on n'arrive à s'entendre, ce qui n'est pas encore gagné, échanger paisiblement sur le concept d'humanité, de métamatière, et de tout ce qui nous intéresse.

Nous n'aurons pas, du moins pour le court, moyen, long et très long terme, de contact avec nos voisins humains de l'univers. Ces voisins humains hyper-évolués ne prendront pas le risque d'entrer en contact avec une fratrie humaine encore agressive. Nous prendrions leur hyper-technologie et nous nous en servirions pour finir de nous auto-détruire !

Par contre, dans le très, très, très long terme, lorsque nous serons adultes responsables dans notre environnement universel, quand nous aurons aquis une technologie hyper-évoluée du fait de notre niveau d'évolution, à ce moment là nous aurons des contacts avec d'autres fratries humaines. Des fratries humaines parfois plus avancées que nous ou parfois moins avancées que nous d'où notre devoir de responsabilté dans l'environnement universel.

Nous sommes seulement au début de notre adolescence. Une adolescence marquée par l'agressivité mais aussi par un début de recherche pour notre futur dans l'espace interplanètaire.
Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI - dans univers-sans-matiere
commenter cet article
31 décembre 2006 7 31 /12 /décembre /2006 09:15
[/i]L’être humain est une symbiose de matérialité et d’immatérialité. Les courants telluriques transitent par son canal corporel, il est à la fois récepteur et émetteur. Mais il est également créateur d’énergie, ses actes, ses pensées ... sont les fruits de sa création. Et tu as grandement raison de dire que nous récupérons nos images (énergies créées soumises à une loi elliptique) lors du trépas. Et je reste étonnée que des gens jubilent à faire le mal, croyant que ce sont des actes gratuits. [/i]

Nos points de vue convergent sur bien des points !

L'hygiène pour un humain est d'orienter son comportement quotidient de façon à produire et à stocker des molécules de métamatière saines qui lui seront restituées après la mort de son corps de matière et qui lui serviront de base pour son avenir sans matière.


[/i]Les religions, les symboles, les mythes, les rêves … ont beau le dire, nous avertir, notre intelligence nous oriente et s’obstine vers la satisfaction personnelle des instincts. Dans nos sociétés modernes, notre intelligence vire et prône le "géocentrisme" (adoration de son corps, perfection de son image, suggestions concupiscentes …) et salit parallèlement et paradoxalement notre environnement. On ramène tout à la surface de sa personne sans transcender le véhicule qu’est notre corps. [/i]

Quand un humain ou une socièté humaine rompent la communication avec la nature de métamatière, leur intelligence se met au service de leurs instincts et les exacerbe : C'est l'anarchie dans les besoins instinctifs !
Rien ne peut ni ne doit entraver cette anarchie. Pas même le respect de l'environnement matériel.
Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI - dans univers-sans-matiere
commenter cet article
30 décembre 2006 6 30 /12 /décembre /2006 09:02
Deux grands pôles commandent l'activité des humains : La Science et la Croyance. La Science a besoin de preuves matérielles pour être viable. En Croyance, les preuves matérielles sont proscrites. Si on apporte des preuves matérielles à la Croyance, il n'y a plus de Croyance. Sans preuves matérielles, pas de Science. Les preuves matérielles que l'évolution de la Science a apporté ont fait voler en éclats l'image de Dieu ; Pas de Dieu dans les cieux. Pas de Dieu Créateur ; C'est la loi de l'évolution ! La Croyance était de ce fait orpheline. La découverte de l'univers de métamatière fait évoluer la Croyance. La Croyance rattrappe son retard sur la Science. La Science n'est pas prête à la réduire à néant par l'apport de preuves matérielles. En Croyance, les preuves matérielles sont proscrites !
Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI - dans univers-sans-matiere
commenter cet article