Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
21 avril 2008 1 21 /04 /avril /2008 08:38

 Les humains ont un corps mammifère mais ne sont pas du tout des animaux. Ils sont des humains. Ils ont une classification à part. Il y a les végétaux, les animaux et les humains.

Les humains ont une classification à part parce qu'ils ont deux énergies pour vivre. Ils ont l'instinct commun à tous les êtres matériels et ils ont l'intelligence métamatérielle.

Les animaux et les végétaux n'ont que l'instinct pour vivre. Ils n'ont pas l'intelligence. Pas l'ombre d'une intelligence chez eux. Tous vivent d'instinct.

L'instinct suffit largement pour vivre dans la nature de matière. L'intelligence n'est pas nécessaire pire, elle nuit à une vie matérielle dans la mesure ou l'espèce qui la possède n'a pas accès aux béatitudes qui présentent la nature de matière comme un paradis.

Par contre, les animaux et ls végétaux n'ont pas accès à la nature de métamatière après la mort de leur corps de matière. Ils naissent, ils vivent, ils meurent et puis plus rien. Les humains, eux, naissent vivent, leur corps de matière meurt mais eux ne meurent pas . Ils se voient vivre dans la nature de métamatière pour l'éternité.
 


La Croyance étudie l'univers de métamatière et sa relation avec l'univers de matière et les humains.

La Science, elle, étudie l'univers de matière et toute la matière édcouverte ou à découvrir.
 


Les acteurs de la Science sont des scientifiques.
Les acteurs de la Croyance sont des croyants.

Croire est innée chez les humains. Ils naissent croyants. Le mot
Croyance désigne toutes les croyances, les religions, les sectes et les
autres spiritualités.
 


La métamatière est ce qui constitue la nature de métamatière. Nous
visionnons de la métamatière quand nous rêvons. Les rêves sont une
fenètre ouverte sur la nature de métamatière accessible aux humains de
façon quasi quotidienne.
 

Je suis chercheur en Croyance. J'ai découvert le deuxième univers. Il y
a deux univers et pas un de plus, pas trois, pas dix, pas une infinité.
Deux et seulement deux. Un univers qui rassemble toute la matière et un
univers qui rassemble le contraire de la matière, la métamatière.

Ces deux univers ne sont pas parrallèles. Ils sont adjacents. Ils sont
adjacents parce qu'ils vivent en symbiose. Ils s'échangent leur énergie
par leur unique point de contact.

Les univers se sont dotés de transmetteurs d'énergie. L'espèce humaine
en est un. Elleest située à l'interface des univers coté
matériel. Elle a pour rôle de transférer l'instinct du matériel
en direction du métamatériel lequel en a fondamentalement besoin pout
veiller au bon fonctionnement de son environnement. Elle a aussi pour
rôle de récupérer l'intelligence en provenance du métamatériel et de la
diffuser dans la nature matéruelle laquelle en a fondamentalement besoin
pour veiller au bon fonctionement de sa biodiversité.

Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI - dans univers-sans-matiere
commenter cet article
20 avril 2008 7 20 /04 /avril /2008 08:46

 Ce que tu décris est le schéma du charlalatisme en Croyance.

Une croyance, une vraie, est source de liberté et d'avenir.

La découverte de la métamatière libère nos générations de la Mort. Elle
leur ouvre les portes de deux univers, de l'univers de matière et de
l'univers de métamatière.

Avec la découverte de la métamatière, la Croyance a retrouvé la vision
sur l'éternité. Elle voit loin, très loin devant elle. Elle voit loin,
très loin derrère elle.
Elle sait d'où vient le Terrien. Il vient de l'univers de matière. Des
fratries humaines extraterrestres ont provoqué sa naissance.
Elle sait où il en est. Le Terrien est dans l'adolescence de son existence.
Elle sait où il va. Il aura une longue vie adulte au contact d'autres fratries humaines de l'univers de matière.

La découverte de la métamatière libère les terriens du joug de la
pesanteur terrestre. Elle les fait voyager en intelligence au fin fond
de notre univers. Elle les fait méme sortir de notre univers de matière
et là les terriens voient le deuxième univers, l'univers de
métamatière. Ils voient aussi la super-symbiose des deux univers avec
ses transmetteurs d'énergie que sont l'espèce humaine pour le coté
matériel et l'espèce esprit pour le coté métamatériel.

La découverte de la métamatière fait retrouver un avenir aux terriens lequel était bouché par le dérèglement climatique.
 

J'ai un corps mammifère mais je ne suis pas un animal. Je suis un humain.
Les humains ont une classification à part. Ils ne sont pas des animaux et encore moins des végétaux. Il y a les végétaux, les animaux et les humains. Les humains différencient des autres parce qu'ils ont deux énergies, l'instinct et l'intelligence. Les animaux et les végétaux n'ont que l'instinct pour vivre.
 

J'ai découvert la métamatière. J'apporte des éléments decompréhension nouveaux. Les peintures rupestres représentent des mammifères. Les terriens nouveux né ont rendu un culte aux mammifères comme un tout jeune enfant rend hommage à ses parents en leur offrant ses premiers mots : Papa, Maman.

Les premiers grands sentiments du Terrien nouveau né vont à sa matrice mammifère en peignant dans des lieux intimes pour eux des mammifères.
 

Peu importe ! On est pas à mille ans près quand on a l'éternité derrère nous et devant nous !

Les Grandes Pyramides d'Egypte sont un culte rendu à l'éternité. Pour matérialiser l'éternité rien de mieux qu'une pyramide. Rien n'est plus stable dans le temps qu'une pyramide. Une pyramide est le symbole matériel de l'éternité.

Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI - dans univers-sans-matiere
commenter cet article
19 avril 2008 6 19 /04 /avril /2008 08:01

 La Croaynce est évolutive. Elle évolue par des découvertes faites par des génies en Croyance.

La Croyance a évolué par la découverte de la notion d'éternité
symbolisée par les pyramides. Pas si évidente que ça à découvrir
l'éternité dans un monde où tout est mortel.

Puis elle est passée par le stade d'entités supérieures : des dieux. Puis d'une seule entité supérieure : Dieu.

Et maintenant l'évolution de la Croyance, c'est la découverte de la
métamatière; Un univers de métamatière adjacent à notre uniuvres de
matière. Ils vivent en symbiose. Ils s'échangent leur énergie.
L'instinct passe dans le mmétamatériel, l'ntelligence passe dans le
matériel. L'espèce humaine est située à l'interface des univers. Elle a
pour rôle de transférer les énergies symbiotiques.

La découverte de la métamatière ouvre aux terriens la porte de deux
univers, de l'univers de matière par la compréhension de sa
personnalité et de l'univers de métamatière par la compréhension de son
environnement.

Mais la toute première manifestation de la croyance des terriens fut
les peintures rupestres. Le Terrien est né dans une matrice mammifère.
Il a eu une gestation chez les mammifères, du mammifère primitif à
l'Australopitèque, de l'Australopitèque à l'Homme de Cro-magnon.

Le Terrien nouveau-né a rendu un culte aux mammifères en peignant dans
ce qui était pour eux des lieux intimes - les profondeurs des grottes -
leurs profonds sentiments envers les mammifères. Ils ont rendu un culte
aux mammifères.

Les peintures ruspestres veulent dire deux mots : "Papa, Maman". Les
premiers mots d'un enfant vont à ses parents, les premiers grands
sentiments du terrien sont allés à ses parents : la matrice mammfifère
et le géniteur "intelligence"

Maman avec les dessins de mammifères, Papa avec la beauté des rerésentations qui glorifie le géniteur "intelligence".

Le Terrien est né de l'union d'une intervention intelligente et d'un
milieu instinctif. Une action intelligente a fécondé la nature
terrestre.

Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI - dans univers-sans-matiere
commenter cet article
17 avril 2008 4 17 /04 /avril /2008 07:36

 Croire est une spécificité des humains. Les animaux et les végétaux ne
croient pas. La fonction croire est innée chez les humains. Ils
naissent croyants. Ils doivent se forcer à ne pas croire.

Les humains sont les transmetteurs d'énergie de la super symbiose des
univers matériel et étamatériel. Leur fonction croire fait la liaison
entre deux univers adjacents qui s'échangent l'instinct et
l'intelligence au travers de la fonction croire des humains pour le
coté matériel. Pour le coté métamatériel c'est l'espèce esprit qui à le
rôle de transmettrice d'énergie.
 

Croire est un besoin naturel chez les humains. Ils ont besoin de croire comme ils ont besoin de manger ou de boire. 

Le fond de la Croyance ne change pas. C'est la forme qui évolue pour
s'adapter à l'évolution humaine. La Croyance vient d'évoluer avec la
découverte de l'univers de métamatière et de sa relation avec l'univers
de matière et les humains.
 

Une croyance est une découverte faite par un génie en Croyance. Le
génie en Croyance découvre puis meurt. L'évolution, elle, ne cesse
d'avancer. Quand le guide croyance est trop en arrière de l'évolution,
celle ci se pert dans des chemins ténébreux. C'est ce moment que choisi
la nature de métamatière pour faire évoluer la Croyance humaine en
dotant un humain d'un surplus d'intelligence pour qu'il découvre un pan
suplémentaire de son environnement.

 Je respecte la Science et les scientifiques.

La Science est le moteur de l'évolution humaine.
La Croyance est le guide de l'évolution humaine.

Sciance et Croyance sont toutes les deux évolutives. Elles évoluent par des découvertes.

La Science évolue par des découvertes faites par des génies en Science. Leurs découvertes font avancer l'évolution humaine.

La Croyance évolue par des découvertes faites par des génies en Croyance. Abraham, Moïse; Bouddha, Jésus, Mahomet, pour les plus connus sont de véritables génies en Croyance. Leur découverte ont guidé l'évolution humaine pendant des millénaires.
   

La Science et ses filiales Pétrochimie, Armement, etc bénissent maintenat les guerres. La Croyance ne bénit plus les guerre depuis belle lurette. Depuis quelle a été écartée des rouages de l'évolution humaine. Maintenant c'est la Science qui est au commande de l'évolution humaine mais la Science est intrinsèquement myope. Quand elle est au commande de l'évolution humaine elle fait avancer au hasard et l'évolution finit inévitablement dans le fossé. Et nous y sommes dans le fossé à patauger dans le bourbier dérèglement climatique. 

L'évolution humaine doit impérativement avancer. Elle a les moyens financiers pour celà. Avec seulement le moteur Science l'évolution humaine avance vite, très vite mais au hasard et sans visibilité et finit dans le fossé. Là tout le monde souffre, les grands frères comme les petits frères. 

Les méthodes de communication de la Croyance sont impénétrables !!! Elles relèvent de l'intelligence pure et nous ne sommes qu'à l'adolescence dans l'évolution de l'intelligence pure !!! 

Les preuves matérielles sont du domaine de la Science. La Croyance, elle, se nourrit de preuves intelligentes.

Plus la Science cherche un substitu au pétrole plus elle pollue la nature. Plus elle cherche à franchir le mur infranchissable du dérèglement climatique, plus le mur se renforce. Il faut reculer un peu, bifurquer et repartir en marche avant. La Science ne peut pas faire une telle maneuvre. Elle n'est pas armé pour celà. La Croyance peut faire faire cette maneuvre à l'évolution humaine. Elle est armé pour celà.

Sortir de l'impasse dérèglement climatique ne viendra pas de la Science mais de la Croyance. La Croyance est seule capable de sortir les terriens de l'impasse dérèglement climatique dans laquelle la Science les a engagé.

Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI - dans univers-sans-matiere
commenter cet article
16 avril 2008 3 16 /04 /avril /2008 07:39

 La croyance en Dieu trop ancienne est devenue obsolète par l'apport des preuves matérielles de la Science et de son évolution. La croyance en Dieu n'a plus été capable de tenir son rôle de guide de l'évolution humaine. L'évolution humaine s'est faite seulement avec le moteur Science à plein régime lequel s'est emballé dans sa matérialité. Sans visibilité, l'évolution humaine a buter contre le mur du réchauffement climatique.

La croyance en Dieu n'a par exemple pas été capable de guide la Science et sa filiale pétrochimie. Elle n'a pas été capable de les obliger à laisser le pétrole dans les profondeurs de la Terre. Trop ancienne, elle s'est effacée face à l'évolution de la Science.

La Croyance vient d'évoluer avec la découverte de l'univers de métamatière. Elle est maintenat en mesure de reprendre son rôle de guide de l'évolution. Elle va faire reculer un peu l'évolution humaine pour mieux la dégager de l'impasse dérèglement climatique puis elle va la remettre en marche avant dans un chemein plus durable, plus serein.  

Laisses les croyances anciennes bien à leur place au musée de la
Croyance. Elles l'ont bien mérité. Elles ont bien travaillé. Elle ne
sont plus capables de guider notre évolution.

Il nous faut une croyans capable de freiner l'emballement de la
Science. Une Science capable de ralentir le moteur Science qui force
inutilmement pour passer l'obstacle dérèglmement climatique. Plus le
moteur Science force, plus l'obstacle se consolide.

Nous avons besoin d'une croyance capable de faire reculer un peu
l'évoilution humaine pour nous sortir de l'impasse dans laquelle la
Science et ses filiales nous ont engager. Une croyance capable de
remettre en avant notre évolution dans un chemin plus durable.


 Ton "Ecclésiaste." ne peut plus rien pour nous. Laisses le reposer en paix au musée la Croyance.

Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI - dans univers-sans-matiere
commenter cet article
15 avril 2008 2 15 /04 /avril /2008 07:23

 Peu importe si avec le temps les cieux physiques ont évolué vers les cieux métaphysiques.

L'image des "cieux" est devenue obsolète depuis que la Science a mis son nez dans les "Cieux". Un univers aussi puissant que notre
univers les a remplacé. Deux univrers de même puissance vivent en
symbiose et s'échangent leur énergie. L'instinct matériel se transfère
dans le métamatériel, l'intelligence métamatérielle se transfère dans
le matériel.

L'espèce humaine transmet les énergies pour le coté univers de matière.
Elle transfère l'instinct en direction du métamatériel. Elle récupère
l'intelligence métamatérielle et la diffuse dans la nature matérielle.

L'espèce esprit transmet les énergies pour le coté métamatière. Elle
transmet l'intelligence en sirection du matériel. Elle résupère
l'instinct matériel et le diffuse dans la nature métamatérielle.
 

L'univers de matière est composé de matière découverte et à découvrir, de vide pour que la matière puisse bouger et d'antimatière.
De l'infiniment grand à l'infiniment petit la matière se voit. il sufit d'avoir des outils performants.


 Les découvertes ne sont pas réservées à la seule Science. La Croyance aussi évolue par des découvertes. "Dieu dans les Cieux" par exemple a été une découverte majeure en Croyance faite par un génie en Croyance Abraham puis relayée par d'autres génies en Croyance : Moïse, Jésus, Mahomet. Cette croyance est maintenent obsolète car elle a perdu son rôle de guide de l'évolution humaine. L'évolution humaine s'est retrouvé avec la seule Scie,nce pour avancer et le moteur Science, intrinsèquement myope mais extrêmement mécanique, a précipité l'évolution humaine dans le fossé dérèglement climatique. 


La Croyance est faite de croyance.
La Science est faite de sciences.

La Croyance évolue par des découvertes.
La Science aussi.

Einstein est le découvreur de la science physique quantique.
Je suis le découvreur de la croyance univers de métamatière.

Voilà ! les découvertes ne sont pas réservées à la seule Scxience. La Croyance aussi découvre.


 Quelle joie quand nous découvrons des momies égyptiennes (ou autres). Nous serons maudis quand ils découvrirons nos déchets nucléaires
 

Les lobbies matériels ont depuis longtemps pris la place des fondamentalistes dans la conduite de la socièté américaine.

La Science et sa filiale pétrochimie ne signeront pas le protocole de Kyoto. La Science n'est pas suicidaire !

 Il n'y a plus de guerre de religion depuis belle lurette ! Depuis que la Croyance ne domine plus l'évolution humaine. Maintenant c'est la Science qui la domine. Les guerres sont maintenant au profit de la Science et de ses dérivés. Les attentats kamikases sont les réactions désespérés des petits frères contre l'hégémonie des grands frères.

Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI - dans univers-sans-matiere
commenter cet article
14 avril 2008 1 14 /04 /avril /2008 08:41

 Oui, dans le partenaria entre l'univers de matière et l'univers de métamatière toute peine dans le matériel au nom du métamatériel est contre balancé par le coté opposé dans le métamatériel après la mort du corps matériel. C'est la loi dite "du juste milieu" 

Les humains sont faits de deux états intimement liés pour l'éternité. Ils sont faits d'un corps de matière qui vit dans la nature de matière et d'un avenir métamatériel éternel après la mort du corps de matière.

Ils ne sont pas seulement des corps de matière ; ils seraient des animaux.
Ils ne sont pas seulement des avenirs sans matière ; ilsseraient des esprits.
Ce sont des corps de matière mortels et des avenirs métamatériels éternels.

Donc tu vis ta vie de toius les jours dans l'univers de matière puis, après la mort de ton corps de matière, tu te vois vivre dans l'univers de métamatière pour l'éternité.

Ton avenir métamatériel se prépare dans ta vie matérielle. Ton comportement quotidient produit naturellement, sans qu'il s'en rende compte, des molécules de métamatière qui s'assemblent en un ensemble cohérent : un être métamatériel.

La mort du corps humain gestateur correspond à la naissance de l'esprit. Le nouvel esprit naît dans la nature de métamatière. L'humain gestateur se voit vivre dans la vie de l'esprit issu de sa propre vie pour l'éternité. La mort n'existe pas dans la nature de métamatière.
 

La Croyance est l'ensemble des religions, des sectes et des autres spiritualité. C'est une activité majeure dans l'évolution humaine. Elle a le rôle de guide.

La Science est la deuxième activité majeure. Elle est le moteur de l'évolution.

Dans le catholicisme, la Tradition (avec une majuscule) est la révélation continue, par le Saint-Esprit, de la Parole de Dieu à son Église.(Cf Wikipédia)
La Tradition, fait partie de la Croyance.
 

Pas du tout !

Cette personne est un chercheur en Science : un scientifique. Moi je suis un chercheur en Croyance : un croyant.

La personnalité de notre univers de matière ne peut pas être sondée par la Science et les scientifiques. Leurs outils ne sont pas assez performants. Actuellement, ils ne voient pas plus loin que le bout du nez d'Hubble. La Science n'a pas vocation à faire croire. Quand elle veut se faire Croyance elle n'est plus crédible faute de preuve matérielle. Elle devient de la science fiction.

La personnalité de notre univers de matière ne peut être sondée que par la Croyance. Son outil intelligence vient d'évoluer. L'intelligence n'a pas de limite matérielle. Elle peut sonder le fin fond de notre univers. Elle peut aussi en sortir sans problème matériel et là elle voit deux sphères infiniment puissantes reliées par un seul point commun. Sur cet unique point de rencontre se trouve l'espèce humaine. L'espèce humaine fait la jonction entre les deux mondes pour le coté matériel.

Donc dis à ton copain Régis Dutheil de rester dans son activité la Science avec ses preuves matérielles et de ne pas s'ingérer dans la Croyance avec ses preuves intelligentes. Very Happy

Chacun dans son activité mais la main dans la main et l'évolution humaine sera bien gardée !!!
 

L'intelligence est l'énergie de la nature de métamatière. Les êtres vivants métamatériels vivent d'intelligence. Chez eux, l'intelligence est au plus haut degré , au summum.

L'instinct est l'énergie de la nature de matière. Les êtres vivants matériels vivnent d'instinct au plus haut dégré. Chez eux l'instinct est au plus au degré ; au summum.

Pas l'ombre d'une intelligence dans l'univers de matière sauf chez les humains. Tous vit, tout tourne, tout se déplace d'instinct. Rien n'est fait sciemment. Les galaxies, les étoiles, les planètes, les animaux, les végétaux, tous vivent d'instinct. L'instinct suffit largement pour vivre dans l'univers de matière. L'intelligence n'est pas nécessaire. Pire, elle nuit à une vie matérielle.

Pas l'ombre d'un instinct dans l'univers de métamatière sauf v=chez les esprits. Tout vit d'intelligence. L'intelligence suffit largement pour vivre dans l'univers de métamatière. L'instinct n'est pas nécessaire. Pire, l'instinct nuit à une vie métamatérielle.
 

Mon rôle est d'expliquer la découverte de l'univers de métamatière. Je remplirai ce rôle coûte que coûte. Ce n'est pas moi qui partira de chez vous, c'est vous qui me jetterez !! Smile 

Mais moi à la cave si tu penses que je déshonnore ton salon mais laisses moi t'expliquer la découverte de la métamatière. Il en va de l'avenir de notre fratrie humaine. Fais le au moins pour la postérité. La postérité crie, hurle, pleure. Elle va recevoir de notre part un patrimoine empoisonné : le dérèglement climatique et les déchets nucléaires.

Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI - dans univers-sans-matiere
commenter cet article
13 avril 2008 7 13 /04 /avril /2008 08:44

 Nuancons :
Retomber dans une croyance obsolète serait néfaste pour notre évolution ; je suis daccord !
Va t-on retomber dans les saignées ou les ventouses pour guérir nos maux modernes ? Non ! C'est pareil en Croyance.

La Croyance en Dieu est devenue obsolète par l'apport de preuves
matérielles de la non existence de Dieu dans les Cieux. La Science l'a
fait volé en éclats. Elle a été écartée des rouages de l'évolution
humaine. Elle n'a pas pu tenir son rôle de guide de l'évolution.
L'évolution s'est faite seulement avec la Science qui s'est emballée
dans sa matérialité faute de métamatérialité, faute de guide Croyance
et elle a précipité l'évolution humaine dans le fossé dérèglement
climaitique.

Nos sociétés dites occidentales pataugent dans le bourbier dérèglement climatique sans possibilité de s'en sortir seules.

La Croyance vient d'évoluer avec la découverte de la métamatière. Elle
est à nouveau capable de reprendre son rôle de guide de l'évolution
humaine.

Comment va t-elle s'y prendre pour sortir l'évolutio humaine de
l'impasse dérèglement climatique dans laquelle la Science l'a précipité
?

Elle va dabord freiner l'emballement de la Science qui force
inutilement. Plus le moteur force pour passer le mur infranchissable du
dérèglement climatique, plus le mur se renforce. Plus en cherche à
remplacer le pétrole, plus on pollue.

Puis elle va démanteler les filiales de la Science qui détruisent la
nature de matière, et nous détruisent : Automobile, Aviation,
Pétrochimie, etc.

Elle va faire reculer un peu l'évolution humaine pour mieux la dégager
de l'impasse dérèglement climatique puis elle va la remettre en marche
avant dans un autre direction plus durable, plus sereine.


 La Croyance et la Science sont les deux activités majeures et incontournables de l'évolution humaine.
La Science est le moteur de l'évolution, la Croyance en est le guide.

La Science est extrêmement mécanique mais elle est intrinsèquement myope. Son rôle est de faire avancer.
La Croyance est extrêmement clairvoyante mais elle est intrinsèquement paralytique. Son rôle est de guider.

Si l'évolution humaine avance seulement avec le moteur Science, elle
avance vite mais elle finit inévitablemenyt dans le fossé faute de
visibilité.
Si l'évolution humaine se sert que du guide Croyance, elle n'avance pas. elle stagne faute de motorisation.

Une évolution durable et sereine c'est un guide Croyance et un moteur Science en parfait accord.
 


La Croyance comme la Science sont évolutives. Elles n'emprisonnent personne.
Croire est inné chez les humains. Ils naissent croyants. Croire est
naturel chez eux. Ils assouvissent leur besoin de croire comme ils
assouvissent leur besoin de manger ou de boire.

Peut on dire : ils sont
emprisonnés dans leur cuisine ? Non, ils mangent, tout simplement ! Ils
ne sont pas non plus emprisonnés dans leur croyance ? Ils croient,
c'est tout ! 


La Croyance est évolutive. Elle vient de découvrir l'univers de
métamatière. Elle vient de faire un bond en avant considérable qui la
place en avant de l'évolution humaine et de l'évolution de la Science. 

La Science étudie la matière et l'univers de matière. Elle se nourrit
de preuves matérielles. Sans preuve matérielle elle n'est pas viable.
La Croyance étudie la métamatière et l'univers de métamatière. Elle ne
se nourtit pas de preuves matérielles, elles sont bannits en Croyance.
Elles se nourrit de preuves intelligentes.
 

Science et Croyance gardent leur intégrité et ne doivent pas se faire
ingérence. Elles doivent néanmoins s'entendre et se respecter pour
faire avancer l'évolution humaine de concert : la Science comme moteur
de l'évolution, la Croyance comme guide de l'évolution.

 La Croyance est composée de croyances. Elle est fait de toutes les
religions, de toutes les sectes et de toutes les spiritualité.

La Science est composée de sciences.

La Science est la Croynace sont les deux activés majeures de
l'évolution humaine. Ce sont elles qui la font avancer sereinement.
La Science est extrêmement mécanique. Elle est donc le moteur de
l'évolution humaine. Par contre elle est myope comme une taupe !
La Croyance est extrêmement clairvoyante. Elle est le guide de l'évolution humaine. Par contre elle est grabataire.

L'union intime de la Science et de la Croyance est le seul moyen pour trouver une évolution durable et sereine.

 La Science étudie la matière découverte et à découvrir. Elle se nourrit de preuves matérielles.

La Croyance étudie la métamatière découverte et à découvrir. Elle se nourrit de preuves intelligentes.

C'est deux activités doivent garder leur intégrité et ne doivent pas se
faire ingérence. Elles doivent néanmoins s'entendre pour faire avancer
les humains de façon durable.
 

Chacun dans leur activité les scientifiques et les croyants sont
acteurs et doectateurs. Il y a une hiérarchie chez les acteurs de la
Croyance comme il y a une hiérarcj=hie chez les acteurs de la Science.

Les spectateurs des deux bords regardent et profitent des progrets des acteurs.
 

Les scientifiques font avancer sans voir. Leur Science est mécanique mais myope.

Les croyants guident mais n'entrainent pas. Leur Croyance est vlairvoyante mais paralytique.

la symbiose des scientifiques et des croyants ! voilà la solution pour une évolution durable et sereine.



 Pas du tout ! Je te respecte.

Si tu demandes à N. Hulot ou Al Gore où ils ont trouvé leur force
écologiste ils vont surement te répondre dans la nature de matière au
contact de l'instinct des animaux et des végétaux. Ils ont puisé leur
force à la source de l'instinct : la nature de matière. La nature de
matière leur a donné un plus d'instinct pour qu'ils la comprennent et
qu'ils la défendent.

C'est la même chose en ce qui me concerne. J'ai puisé ma
découverte à la source de l'intelligence, la nature de métamatière.
Elle m'a donné un peu plus d'intelligence pour que je la comprenne et
que je la défende.

La source de l'instinct est la nature de matière.
La source de l'intelligence est la nature de métamatière.



 Impossible de sortir de la dualité Science et Croyance. Ce sont les
acteurs de l'évolution humaine depuis toujours et pour toujours.

Par contre cette dualité doit devenir un symbiose.

Une Science et une Croyance gardant leur intégrité et ne se faisant pas
ingérence, unient dans une symbiose ; voilà le chemin de l'évolution
durable !

 Internet est un média comme un autre. Certains forums me banissent, d'autres vérrouillent mes posts, d'autres me laissent m'exprimer. C'est tout à fait normal ! 

J'ai parcouru le Web. J'ai remarqué votre "maison" avec le nom "croyance" sur votre porte. J'ai frappé. Je vient avec un message de paix pour vous expliquer la découverte que la Croyance vient de faire. Elle vient de découvrir l'univers de métamatière, sa relation avec notre univers de matière et sa relation avec les humains 


J'ai fais le tour de votre maison. Oui, c'est bien une maison de croyants. J'ai donc frappé. Avant de me claquer la porte au nez, laissez moi je vous prie vous expliquer la découverte que la Croyance vient de faire et qui la propulse aub devant de l'évolution humaine. La Croyance n'avait pas fait un tel bond en avant depuis des millénaires. Elle était devenue obsolète car trop ancienne. Elle vient d'évoluer avec la décopuverte de la métamatière.

 La matière est ce que l'on touche, sent, perçoit par nos sens matériels, le touché, l'odorat, la vue, etc. Toute la matière découverte et à découvrir se trouve dans un univers : l'i=univers de matière. L'univers de matière est composé de matière, de vide entre la matière et d'antimatière.

La métamatière est ce que l'on perçoit avec notre seul sens métamatériel : l'intelligence. Toute la métamatière se concentre dans un univers aussi puissant que notre univers de matière. C'est l'univers de métamatière.

L'univers de matière est faite d'une nature matérielle où vivent des êtres vivants fait de matière animés par une énergie, l'instinct et soumis à des lois immuables.
L'univers de métamatière est fait d'une nature métamatérielle où vivent des êtres vivants faits sans matière animés par une énergie, l'intelligence et soumis à des lois naturelles immuables.

Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI - dans univers-sans-matiere
commenter cet article
12 avril 2008 6 12 /04 /avril /2008 07:57
 Sonder la personnalité de notre univerrs de matière est du domaine de la Croyance, pas de la Science.

Pourquoi ?

Parce que la Science n'a pas les outils nécessaire pour sonder le fin fond de notre univers. Elle ne voit pour l'instant pas plus loin que le bout du nez d'Hubble (ou autre outil).

L'outil intelligence de la Croyance n'a pas les llimites matérielles de la Science. elle peut voir le fond de l'univers de matière. Elle peut même en sortir.

Voilà ce que la Croyance à vu :

L'univesr de matière a une structure de matière composée de matière découverte et à découvrir, de vide entre la matière et d'antimatière.

L'univers de matière a une personnalité : les biodiversités installées sur les planètes habitables.

L'univers de matière a une fierté : l'espèce humaine.

Sans personnalité et sans fierté, l'univers de matière n'est qu'un squelette de matière vide de vie ; une entité morte.

L'univers de matière craint donc pour sa personnalité. C'est pour ça qu'il vit en symbiose avec l'univers de métamatière. L'univers de métamatière va veiller au maintient de la personnalité de son partenaire l'univers de matière.

Comment ?

L'univers de métamatière qui agit directement dans l'univers de matière est impossible : une barrière infranchissable sépare les deux univers. L'univers de métamatière va doter une espèce vivant dans l'univers de matière de son énergie l'intelligence pour faire le travail à sa place. C'est l'espèce humaine.

L'espèce humaine est chargée par l'univers de métamatière de veiller à l'harmonie des biodiversités installées sur les planètes habitables. Elle devient ainsi la fierté de l'univers de matière.

Elle en devient la honte qu'en elle nuit et détruit la biodiversité matérielle plus quelle ne l'harmonise !
Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI - dans univers-sans-matiere
commenter cet article
11 avril 2008 5 11 /04 /avril /2008 07:35

 La Croyance est évolutive.

la Croyance est évolutive, c'est donc un "marché" ouvert à toutes les croyances.

Mais pas n'importe quelle croyance servent et font évoluer la Croyance. L'intelligence humaine sait faire la différence.

Mets donc ton "l'univers de l'ultramatière " sur le marché de la Croyance. L'intelligence qui se dégagera de ta découverte en Croyance fera la différence entre le génie en Croyance et le charlatan en Croyance.

Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI - dans univers-sans-matiere
commenter cet article