Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
17 avril 2009 5 17 /04 /avril /2009 07:33
C'est inné chez l'Humain. Il naît avec deux énergies : l'instinct et l'intelligence.
La première, l'instinct est figée au plus haut degré par les lois immuables de la nature de matière. Un humain commence sa vie avec cent pour cent instinct.
La seconde, l'intelligence, est évolutive. Un humain commence sa vie avec zéro intelligence.

Les animaux et les végétaux, eux, naissent avec une seule énergie : l'instinct. Il commence leur vie avec cent pour cent instinct;

L'intelligence n'appartient pas à la nature de matière. C'est l'instinct qui appartient à la nature de matière.

La nature de matière, réputée invulnérable, devient vulnérable face à l'intelligence. Cette énergie n'est pas de son monde. L'intelligence est capable de la détruire. L'instinct n'est pas capable de la détruire. La nature de matière maîtrise l'instinct mais elle ne maîtrise pas l'intelligence.

C'est la nature de métamatière qui maîtrise l'intelligence. Cette énergie lui appartient. La nature de métamatière devient vulnérable face à l'instinct. L'instinct est capable de nuire à la nature de métamatière.


J'ai puisé la découverte de la métamatière aux sources de l'intelligence : la nature de métamatière. Je l'ai visité en intelligence. J'ai visionné ses lois, ses êtres vivants, son environnement, sa relation avec la nature de matière, sa relation avec les humains.

La nature de métamatière, détentrice et émettrice de l'énergie intelligence, m'a donné un surplus d'intelligence pour que je découvre un pan supplémentaire de son environnement.

Mon rôle est d'expliquer cette découverte mes contemporains pour qu'ils évoluent à leur tour en intelligence et en comportements intelligents, qu'ils sortent de l'impasse dérèglement climatique dans laquelle la Science les a perdu et qu'ils retrouvent un avenir durable et serein.
Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI
commenter cet article
15 avril 2009 3 15 /04 /avril /2009 07:31
Heureusement pour la nature de matière seule l'espèce humaine possède l'intelligence. seule l'espèce humaine est capable de se libérer des liens instinctifs quelle a imposé aux autres éléments. Elle a déjà tant à faire avec l'intelligence humaine !!! Si les animaux et les végétaux possédaient l'intelligence et pouvaient se libérer des liens instincts, ça deviendrait ingérable pour elle.

L'intelligence permet aux humains de se libérer des liens instinctifs instaurés par la nature de matière. Ils peuvent vivre comme bon leurs semble pour leur bonheur ou pour leur malheur.

Les animaux et les végétaux ne le peuvent pas. Ils n'ont pas l'intelligence. Ils ont seulement l'instinct. Ils vivent comme la nature de matière leurs a imposée de vivre sans possibilité de dévier.
Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI
commenter cet article
14 avril 2009 2 14 /04 /avril /2009 07:35
Grâce à leur intelligence les humains sont capables de se libérer des liens instinctifs. Les animaux et les végétaux ne le peuvent. Ils n'ont que l'instinct. L'instinct leur commande de tuer que pour se nourrir. En règle générale, ils tuent que pour se nourrir.

Il a une anatomie mammifère mais il n'est pas animal. Il possède l'intelligence. Il forme une classification à part : Humain.

Les fratries humaines adultes hyerévoluées de l'univers de matière crée de toutes pièces, sur une planèe habitable, une ambiance propice à la naissance d'une fratrie humaine. Une fois la fratrie humaine née, les fratries gestatrices n'ont pluss de contact avec elle.

Alors, comment la nouvelle fratrie humaine fait-elle pour évoluer de façon durable et sereine si elle ne connait pas de fratries humaines plus âgées pour prendre modèle ?

La Croyance est là pour guider l'évolution d'une fratrie humaine enfantine dans la mesure où la fratrie humaine reste en communication avec l'intense émettrice d'intelligence : la nature de métamatière

Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI - dans univers-sans-matiere
commenter cet article
13 avril 2009 1 13 /04 /avril /2009 08:19
Le Terrien a une anatomie mammifère. Il est né dans une matrice mammifère. Il n'est pas et il n'a jamais été singe. Pendant sa gestation, il était autralopithèque. Il est maintenant humain.

Les humains ne sont pas des animaux et encore moins des végétaux. Ils ont une classification à part ; il y a les végétaux, les animaux et les humains.

Les humains sont différents des animaux et des végétaux parce qu'ils possèdent deux énergies : l'instinct et l'intelligence, alors que les animaux et les végétaux en ont qu'une : l'instinct.
Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI - dans univers-sans-matiere
commenter cet article
12 avril 2009 7 12 /04 /avril /2009 08:12
Mon domaine d'activité est la Croyance.

Je suis chercheur en Croyance. J'ai découvert l'univers de métamatière.

L'univers de métamatière est une découverte de la Croyance, pas de la Science.

Je suis un croyant, pas un scientifique.

L'univers de métamatièrre a des lois immuables comme notre univers de matière. Il est peuplé d'êtres vivants rassemblés dans une biodiversité métamatérielle et tous animés par une énergie : l'intelligence.

L'univers de métamatière vit en symbiose avec notre univers de matière. Les deux s'échangent leur énergie par l'intermédiaire de deux espèces d'êtres vivants d'exception : les humains pour le coté univers de matière et les esprits pour le coté univers de métamatière.

Le développement des mammifères était tenue en respect par la domination des reptiles. Nos géniteurs humains extraterrestres ont libéré le développement des mammifères en annulant la domination des dinosaures.

Un ambiance mammifère sur une planète habitable est le nid favorable à la naissance d'une fratrie humaine.

Le Terrien a eu une fécondation : une ou des fratries humaines extraterrestres ont fécondé de leur intelligence la nature terrestre en annulant la domination des dinosaures pour favoriser l'ambiance mammifère.

Le Terrien a eu une gestation : du mammifère primitif à l'australopithèque, de l'australopithèque à l'Homme de Cro-magnon. Le Terrien n'a jamais été singe ! Il a été australopithèque !!

Le Terrien a eu une naissance : le moment où la nature de métamatière l'ayant trouvé apte à porter à terme des gestations d'esprits l'a nanti d'intelligence.

Il se démarque depuis des autres mammifères.

La naissance d'une fratrie humaine sur une planète habitable n'est jamais le fruit du hasard. La nature de matière ne créé jamais seule une espèce nuisible pour son environnement. Seulement des espèces qui s'intègrent dans son harmonie.

La naissance d'une fratrie humaine sur une planète habitable se provoque sciemment.

Une ou des fratries humaines extraterrestres ont créé de toutes pièces une ambiance mammifère favorable à la naissance d'une fratrie humaine. Puis elles ont laissé l'évolution terrestre faire son oeuvre jusqu'à l'apogée des mammifères : le Terrien.


Toute la matière découverte ou à découvrir est contenu dans un espace : l'univers de matière.
Toute la métamatière découverte est contenu dans un univers de métamatière.

Un autre univers de matière ? Non ! Notre univers de matière rassemble toute la matière.
Un autre univers de métamatière ? Non ! L'univers de métamatière rassemble toute la métamatière.

Un mélange des deux univers ? Impossible !! La matière et la métamatière ne se mélange pas !

La découverte de la métamatière m'a propulsé en intelligence à l'extérieur de notre univers de matière. De cette position stratégique je peux visionner le fin fond de notre univers de matière. Je peux aussi visionner l'univers de métamatière et sa symbiose avec l'univers de matière.


Dans l'univers de matière rien n'est fait sciemment. Tout suit d'insttinct les los naturelles établies sans posibilité de dévier. Seule exception : l'espèce humaine. C'est la seule espèce matérielle à posséder deux énergies : l'instinct commun aux êtres matériels et l'intelligence métamatérielle. Grâce à l'intelligence les humains sont libérés des liens de l'instinct et peuvent vivre comme bon leurs semble. Ils peuvent tout faire sciemment.

Les autres éléments matériels n'ont que l'instinct pour vivre. Ils ne peuvent pas se libérer des liens instinctifs que la nature de matière leurs a imposé.

Nos géniteurs humains extraterrestres ont utilisé l'arme idéale : une bonne volée de météorites de bon calibre ni trop grosses pour ne pas anéantir toute vie ni trop petite pour avoir l'effet escompté à savoir anéantir uniquement la domination des dinosaures afin de permettre le développement des mammifères ambiance propice à la naissance d'une fratrie humaine.

Un arme d'une puissance quasi nucléaire mais sans effet nocif à long terme.


Ca a été une extinction chirurgicale contrairement aux autres extinction qui ont été de masse.

"De masse" veut dire issue de l'instinct.
"Chirurgicale" veut dire issue de l'intelligence

Ca a été une extinction chirurgicale contrairement aux autres extinction qui ont été de masse.

"De masse" veut dire issue de l'instinct.
"Chirurgicale" veut dire issue de l'intelligence

L'univers de métamatière, sa relation avec l'univers de matière et sa relation avec les humains sont une découverte de la Croyance.

La Croyance est évolutive comme sa partenaire la Science. Elle évolue par des découvertes faites par des chercheurs en Croyance.
Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI - dans univers-sans-matiere
commenter cet article
9 avril 2009 4 09 /04 /avril /2009 07:41
A la Science les preuves matérielles.
A la Croyance les preuves intelligentes.

Si on apporte des preuves matérielles à une croyance, elle vole en éclats. Ce n'est plus une croyance. Ce n'est pas n'ont plus une science. C'est une croyance devenue obsolète par l'apport de preuves matérielles.

C'est ce qui s'est passé avec la croyance en Dieu. La Science a apporté les preuves matérielles de la non existence de Dieu dans les cieux. Cette croyance a volé en éclat. Elle n'est plus crédible aux regard de l'évolution humaine. L'évolution humaine l'a marginalisé et a avancé sans elle, seulement avec la Science. La Science a vocation a faire avancer mais n'a pas vocation à voir loin. Elle a donc fait avancer l'évolution humaine au hasard et nous a perdu dans une impasse ; nous venons de buter contre le mur infranchissable du dérèglement climatique.

L'évolution humaine, sans l'aide du guide Croyance, seulement entrainée par un moteur Science lancé à plein régime, a fait vieillir la Terre de plusieurs millénaires en quelque décennies.
Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI - dans univers-sans-matiere
commenter cet article
8 avril 2009 3 08 /04 /avril /2009 08:09
La Croyance est évolutive. Elle évolue par des découvertes faites par des chercheurs en Croyance.

La découverte de l'univers de métamatière est une évolution de la Croyance

La croyance "voyage astral" évolue vers "avenir éternel dans la nature de métamatière".

Un esprit est un être vivant dans la nature de métamatière. Il a une vie. Il a une gestation. Rien ne naît du néant dans la nature de métamatière.

La gestation d'un esprit se déroule dans la vie quotidienne d'un humain. Le foétus d'esprit mémorise tout ce qui se dégage de la vie de son géniteur humain sans rien arbitrer.

La mort du corps humain gestateur correspond à la naissance de l'esprit dans la nature de métamatière.

Par la magie de la symbiose des natures matérielles et métamatérielles, l'humain gestateur, après la mort de son corps de matière, se voit vivre dans la vie de l'esprit issue de sa propre vie pour l'éternité.


Les natures matérielles et métamatérielles vivent en symbiose. Elles s'échangent leur énergie.

la nature de matière transfère son instinct chez sa partenaire la nature de métamatière qui en a fondamentalement besoin.
La nature de métamatière transfère son intelligence chez sa partenaire la nature de matière qui en a fondamentalement besoin.

La nature de matière récupère l'intelligence en provenance de la nature de métamatière et la diffuse dans son environnement instinctif pour veiller au bon fonctionnement de sa biodiversité matérielle.
La nature de métamatière récupère l'instinct en provenance de la nature de matière et le diffuse dans son environnement intelligent pour veiller au bon fonctionnement de la biodiversité métamatérielle.

Les natures matérielles et métamatérielles utilisent des transmetteurs d'énergie pour leur symbiose. Ce sont l'espèce humaine pour le coté matériel et l'espèce esprit pour le coté métamatériel.

La découverte de la métamatière est une évolution de la Croyance. La Croyance n'avait pas évoluée depuis des millénaires. Depuis la découverte de la croyance en Dieu. Elle était complètement dépassée par l'évolution de la Science. L'évolution humaine l'a donc marginalisé. Elle s'est servie seulement du moteur Science pour avancer.

Le problème est que le moteur Science est intrinsèquement myope. Il fait avancer certes mais au hasard et l'évolution humaine a fini dans une impasse : le dérèglement climatique.

La Croyance vient d'évoluer avec la découverte de la métamatière. Elle vient de retrouver la vision sur l'éternité. Elle est maintenant en mesure de reprendre son rôle de guide de l'évolution humaine. Elle est capable de sortir le Terrien de l'impasse dérèglement climatique et lui faire retrouver un avenir durable et serein.
Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI - dans univers-sans-matiere
commenter cet article
7 avril 2009 2 07 /04 /avril /2009 08:38
Antimatière et métamatière n'ont rien à voir.

L'antimatière fait partie de l'univers de matière.
La métamatière fait partie de l'univers de métamatière.

L'antimatière est étudiée par la Science.
La métamatière est étudiée par la Croyance.

La Science cherche désespérément de l'antimatière.
La Croyance vient de découvrir tout un univers de métamatière.

La métamatière est une découverte de la Croyance.

La Croyance vient de mettre en évidence un univers aussi puissant que notre univers de matière.

Les deux univers sont adjacents. Pas parallèles comme ont le pensait. Ils se rencontrent en un seul et unique point, là où sont situés l'espèce humaine, coté matériel, et l'espèce esprit, coté métamatériel.

Deux univers parallèles ne se rencontrent jamais. Alors à quoi bon !!
Deux univers adjacents qui s'échangent leur énergie via leur unique point de rencontre, là c'est intéressant !

En découvrant en intelligence l'univers de métamatière, j'ai vu qu'il était peuplé d'êtres vivants comme son partenaire l'univers de matière. Des êtres vivants faits de métamatière et animés par une énergie : l'intelligence. L'univers de matière, lui, est peuplé d'êtres vivants faits de matière et animés par une énergie : l'instinct.

L'espèce esprit est la symétrie de l'espèce humaine dans la nature de métamatière.

L'espèce humaie est le summum des êtres matérielles.
L'espèce esprt est le summum des êtres métamatériels.

L'espèce humaine est située à l'interface des univers coté maériel.
L'espèce esprit est située à l'interface des univers coté métamatériel.

L'espèce humaine est la seule espèce matérielle a posséder deux énergies : l'instinct commun aux êtres matériels et l'intelligence métamatérielle.
L'espèce esprit est la seule espèce métamatérielle a posséder deux énergies : l'intelligence commune aux êtres métamatériels et l'instinct matériel.

Les humains et les esprits ont tous deux deux énergies l'instinct et l'intelligence alors que les autres êtres vivants en ont qu'une soit l'instinct s'ils vivent dans la nature de matière soit l'intelligence s'ils vivent dans la nature de métamatière.

Humains et esprits ont une communauté de sort. Ils sont compatibles. Ils sont pogrammés pour vivre en symbiose. Leur union et la seule liaison de la super symbiose des univers matériel et métamatériel

Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI - dans univers-sans-matiere
commenter cet article
6 avril 2009 1 06 /04 /avril /2009 08:13
La métamatière est toute rassemblée dans un univers aussi puissant que ntre univers de matière. C'est l'univers de métamatière. Un univers avec ses lois, sa nature, ses êtres vivants, son énergie : l'intelligence.

Il vit en symbiose avec l'univers de matière. Les deux s'échangent leur énergie :

L'univers de matière transfère son énergie l'instinct chez son partenaire l'univers de métamatière qui en a fondamentalement besoin.

L'univers de métamatière transfère son énergie intelligence chez son partenaire matériel qui en a fondamentalement besoin.

Le transfère d'énergie est opéré par deux espèces d'êtres vivants d'exception :
l'espèce humaine pour le coté matériel.
L'espèce esprit pour le coté métamatériel.
Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI - dans univers-sans-matiere
commenter cet article
3 avril 2009 5 03 /04 /avril /2009 07:34
l'univers de matière a une structure de matière. Il a aussi une personnalité.

La personnalité de l'univers de matière est les biodiversités installées sur les planètes habitables.

Pas n'importe quelle personnalité. Pas n'importe quelle biodiversité. Une biodiversité idéale pour l'univers de matière est une biodiversité issue de l'intelligence humaine. Une biodiversité issue de l'instinct d'une espèce animale ou végétale arrivée au stade de suradaptation n'est pas une biodiversité idéale pour l'univers de matière.

L'intéret de la symbiose des univers matériel et métamatériel est, pour le coté matériel, de garantir le maintient de la biodiversité idéale. Pour cela, l'univers de métamatière injecte son intelligence chez son partenaire matériel via l'espèce humaine. L'espèce humaine est chargée de veiller, au nom de l'univers de métamatière, au maintient de la biodiversité idéale chère à l'univers de matière.

Les humains doivent toujours agir en intelligence avec l'aval de l'univers de métamatière. s'ils coupent la communication avec l'nstence émettrice d'intelligence et agissent sans son aval, ils nuisent et détruisent l'environnement matériel.

L'intelligence du Terrien est évolutive contrairement à ses instincts qui sont figés au plus haut degré par les lois immuables de la nature de matière. Il doit tout apprendre seul. Il est isolé du reste de l'humanité. Il n'a que la Croyance pour se guider. Il est sujet aux erreurs de jeunesse. La nature de métamatière est là pour le corriger dans ses égarements.

Le Terrien sera adulte lorsqu'il sera capable de se reproduire en intelligence sur d'autres planètes habitables.

La découverte de l'univers de métamatière a eu pour avantage de me propulser en intelligence à l'extérieur de notre univers de matière afin de voir et mieux comprendre l'univers de métamatièe mais aussi sa relation avec l'univers de matière, sa relation avec les humains.

Des techniques animales et végétales, des stratégies, des émotions strictement encadrées par la nature de matière. Pas au delà. C'est de l'instinct. La nature de matière a bridé les techniques, les stratégies, les émotions des animaux et des végétaux par des lois instinctives immuables. Ils ne peuvent pas dévier des ces lois et vivre comme bon leurs semble. La nature de matière garanti de cette manière le bon déroulement de son environnement.

Seul Bémol : l'espèce humaine. L'espèce humaine possède l'intelligence métamatérielle. Elle est capable de s'affranchir des liens de l'instinct. Elle peut vivre comme bon lui semble dans une nature complètement bridée par l'nstinct. Mais il est indispensable que l'intelligence humaine soit encadrée par la nature de métamatière sinon elle dévie. Il s'en suit des comportements humains anarchiques qui nuisent et détruisent l'environnement matériel.

La Terre n'a pas tout été colonisée par des humains extraterrestres.

Ces fratries humaines extraterrestres ont annulé la domination des dinosaures, Elles ont favorisé le développement des mammifères et elles sont rentrées chez elles. Elles ont laissé l'évolution faire son oeuvre jusqu'au Terrien.

L'espèce humaine est éternelle. Il faut toujours, toujours qu'il y ait des humains dans l'univers de matière. Compte tenue que tout est mortel dans cet univers et que toutes les fratries humaines et leur planète finissent un jour par disparaitre naturellement, il importe de fonder sur de nouvelles planètes habitables, de nouvelles fratries humaines pour éterniser l'indispensable espèce humaine. La venue du Terrien sur Terre entre dans cette logique.


Pour qu'une fratrie humaine ait des chances de se développer sur une planète habitable, il faut qu'elle naisse naturellement. Elle doit passer par les phases gestation et naissance. Des humains "parachutés" sur une planète vierge dans l'espoir que leurs descendants se développent sur la planète, ça ne marche pas !! La fratrie humaine doit naître naturellement.

Les fratries humaines hyper évoluées qui ont fait naître le Terrien le savaient. Elles ont créé l'ambiance propice et n'ont plus de contact avec la nouvelle fratrie humaine.

L'intelligence humain ees évolutive. la nouvelle fratrie humaine par de zéro intelligence.
Repost 0
Published by Claude DE BORTOLI - dans univers-sans-matiere
commenter cet article